LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La nature rend chacun de nous capable de supporter ce qui lui arrive. ” De Marc-Aurèle

Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

Publié le samedi 9 avril 2022 à 10h06min

PARTAGER :                          
Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

Jusqu’à 65 % des Africains ont été infectés par le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19, selon une étude de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette étude révèle un sous-dénombrement des infections sur le continent en raison du grand nombre de cas ne présentant aucun symptôme. Le nombre réel des personnes infectées sur le continent est 97 fois plus élevé que le nombre de cas confirmés qui ont été officiellement notifiés, rapporte l’OMS.

Au 6 avril 2022, 11,5 millions de cas confirmés et plus de 252 000 décès avaient été notifiés sur le continent, selon l’OMS. Dans une étude qu’elle a menée (toujours en cours d’examen), et qui synthétise 151 études publiées sur la séroprévalence en Afrique entre janvier 2020 et décembre 2021, il ressort que l’exposition au SARS-CoV-2 a fortement augmenté en Afrique à la suite de l’apparition des variants Bêta et Delta.

Et cette exposition, à en croire l’OMS, a connu une forte hausse de 3 % (dans une marge comprise entre 1 % et 9,2 %) en juin 2020 pour s’établir à 65 % (dans une marge comprise entre 56,3 % et 73 %) en septembre 2021. Ce qui équivaut à 800 millions d’infections, alors que seulement 8,2 millions de cas ont été notifiés sur la même période.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il y a donc eu un sous-dénombrement des infections sur le continent en raison du grand nombre de cas ne présentant aucun symptôme. « Le véritable nombre d’infections pourrait être jusqu’à 97 fois plus élevé que le nombre de cas signalés. Dans le monde, le nombre d’infections serait en moyenne 16 fois plus élevé que celui des cas confirmés », indique l’OMS.

« Les tests nous donnent la possibilité de surveiller le virus en temps réel, de suivre son évolution et d’évaluer l’apparition de nouveaux variants. Si nous voulons garder une longueur d’avance sur la COVID-19, les pays doivent intensifier le dépistage, la recherche des contacts et la surveillance », a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, lors d’une conférence de presse en ligne.

Pour l’OMS, si l’Afrique a connu des cas de coronavirus moins graves que dans d’autres régions du monde, c’est parce qu’elle compte « une proportion comparativement plus faible de personnes présentant des facteurs de risque tels que le diabète, l’hypertension et d’autres maladies chroniques qui sont associées à des cas plus graves et à des décès ».

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. L’OMS le sait. C’est pourquoi, elle appelle à intensifier la vaccination « arme essentielle » dans la lutte contre le Covid-19, car l’apparition de nouveaux variants est à craindre.

À la date du 6 avril 2022, 209 millions de personnes, soit 16 % de la population, sont entièrement vaccinées en Afrique, où 457 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 ont été administrées sur les 816 millions de doses de vaccins reçues. Au Burkina, 2 231 542 personnes ont été vaccinées à la même date. Cela représente 1,06% de la population africaine vaccinée.

Fredo Bassolé

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 9 avril 2022 à 10:30, par Issaka En réponse à : Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

    Bonjour
    On force toujours pour trouver des problèmes aux africains

  • Le 9 avril 2022 à 11:43, par Ed51 En réponse à : Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

    Les arguments de l’OMS qui indiquent qu’il y’a eu moins de décès et des infections moins graves ne prenant pas en compte une réalité que certains scientifiques mettent en avant.
    La gravité des infections sont aussi liées aux caractéristiques génétiques de certains patients qui développent des formes graves, notamment respiratoires. On sait aussi que les patients avec le groupe sanguin A, sont plus à risque. Il y a beaucoup d’asiatiques avec ce groupe sanguin A.
    Les Africains sont fréquemment de groupe O dont on sait qu’il entraîne moins de réactions au virus.

  • Le 9 avril 2022 à 11:49, par benitotinguinbiiga@gmail.com En réponse à : Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

    C’est une grâce de Dieu que la plupart des Africains soient contaminés mais pas de milliers de décès.Dieu a déjoué les prévisions des assassins.

  • Le 10 avril 2022 à 07:10, par jan jan En réponse à : Covid-19 : Plus de deux tiers des Africains ont été exposés au virus, selon l’OMS

    OMS, hum, vous n’êtes pas fatigué avec l’Afrique deh, à l’apparition de ce nouveau virus, vous avez fait un pronostic très grave pour l’Afrik ainsi que Mme Bill Gate mais Dieu vous a montré qu’il est le seul maître et vous continuez toujours avec l’Afrique, l’Afrique, vous n’êtes pas fatigué. Même sans enquêtes et statistiques c’est clair que ce Corona virus fait des dégâts loin de l’Afrique comme vos prévisions l’indiquait, un peu d’humilité, vous n’avez pas créé le monde.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Décès de ZANGO RASMANE CHARLES : Faire part