Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Boucle du Mouhoun : L’ONG Educo offre 1000 kits de nutrition de 15 millions de Fcfa au profit des enfants malnutris

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 23 juillet 2021 à 14h10min
Boucle du Mouhoun : L’ONG Educo offre 1000 kits de nutrition de 15 millions de Fcfa au profit des enfants malnutris

Consciente des défis auxquels fait face le système de santé burkinabè, l’ONG Educo, pour répondre à son objectif de défendre les droits des enfants, apporte un nouveau souffle dans la lutte contre la malnutrition. Elle a remis, ce jeudi 22 juillet 2021, à Tougan dans la province du Sourou, 1000 kits de nutrition pour la prise en charge des enfants de 0 à 5 ans en situation de malnutrition.

Ce don a été réparti entre les districts sanitaires de Tougan (400 kits), de Nouna (300 kits) et le CHR de Dédougou (300 kits) et vise à accompagner la prise en charge des enfants de 0 à 5 ans en situation de malnutrition afin qu’ils puissent grandir sainement. Il était essentiellement composé d’huile, du riz, de la farine infantile, du lait, des détergents, du savon. La valeur de cet investissement est estimée à 15 000 000 F CFA. À travers ce geste, l’ONG de coopération globale de développement et d’actions humanitaires vient en appui aux efforts du gouvernement au regard des taux non moins importants des cas de malnutrition.

« Dans ce cadre, nous avons initié un projet de réponse inclusive et sûre pour la continuité de l’éducation des enfants déplacés internes de 3 à 18 ans (RESCODE) dans les régions du Nord et de la Boucle du Mouhoun, grâce à l’appui financier de Education Cannot Wait. Dans le cadre de ce projet, nous avons prévu, au-delà de l’aspect éducationnel, accompagner la direction régionale de la santé dans ses efforts pour le bien-être des enfants qui souffrent de malnutrition », a expliqué le directeur pays adjoint de l’ONG Educo Burkina/Niger, Lévi Djiguemdé.

Pour le Haut-commissaire de la province du Sourou, ce geste vient à point nommé

C’est dans ce contexte que la présente cérémonie a été initiée. Le haut-commissaire de la province du Sourou, Lucien Guenguéré, s’est dit honoré d’avoir été désigné pour présider cette cérémonie officielle de remise de kits nutritionnels aux enfants de 0 à 5 ans. Aussi, il a saisi cette opportunité pour exprimer sa gratitude à la donatrice (l’ONG Educo) qui intervient déjà dans la province avec un soutien consistant aux élèves déplacés internes. « Notre présence ici ce matin traduit notre engagement aux côtés du gouvernement du Burkina, des partenaires au développement et aux populations, pour éradiquer la malnutrition dans notre pays », a souligné le haut-commissaire qui avait à ses côtés le représentant du maire, Henri Zerbo.

La lutte contre la malnutrition est multidimensionnelle

Le représentant des bénéficiaires, Dr Roland Sanou, médecin chef du district sanitaire de Tougan, a, lui aussi, remercié l’ONG pour cet apport "inestimable". La lutte contre la malnutrition, à l’en croire, est multidimensionnelle. « Quand on dit malnutri, les gens voient seulement le volet santé. Pourtant, on doit plus s’intéresser à la cause. L’un des éléments clés, c’est le volet hygiène qu’il faut prendre en compte. C’est une cause qui peut entraîner des complications », a indiqué Dr Sanou.

Le CMA de Tougan enregistre les cas les plus sévères de malnutrition, informe le médecin-chef du district sanitaire de Tougan, Roland Sanou

Parlant de la dotation du jour, il a relevé que les sceaux, bouilloires, savon et les détergents vont contribuer à renforcer le volet hygiène qui, à son avis, est très capital dans la prise en charge des enfants en situation de malnutrition. « Vous avez aussi dans la composition de ces kits, des micronutriments. Qui dit malnutri dit déficit. Pas d’équilibre entre le fonctionnement, le besoin et les apports. Donc, ces kits vont venir renforcer la prise en charge sur deux dimensions : Renforcer l’hygiène et compléter le déficit que les malades présentent », dit-il en guise de conclusion.

Photo de famille

Démarré le 1er juillet 2020, le projet RESCODE dont la clôture est normalement prévue pour le 31 juillet 2021, vise à favoriser l’accès de l’éducation aux enfants affectés par la crise sécuritaire dans les régions du Nord et de la Boucle du Mouhoun. Au regard des résultats tangibles enregistrés, les responsables pensent à pérenniser ce projet. Mais au préalable, il faut l’accord du bailleur. À cette fin, des négociations sont en cours.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Un jeune homme simule son propre enlèvement pour soutirer 5 000 000 de FCFA à ses parents
11e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient : Les lauréats sont connus
Conflits communautaires au Burkina : L’OIM outille les populations de l’Est sur la cohabitation pacifique
Journée internationale de la paix, édition 2021 : Message de la garde des sceaux
Burkina Faso : L’UNAPOL fait le point sur sa rencontre avec le gouvernement
Éducation au Burkina : Des enseignants des lycées scientifiques renforcent leurs capacités
Enseignement supérieur au Burkina : Les présidents d’universités se concertent pour une meilleure qualité de l’enseignement
Burkina Faso : 100 nouveaux volontaires de l’Assemblée nationale en formation
Production maraîchère : L’association Béoog-Neere du Ganzourgou soulage les producteurs locaux
Région du Centre : L’ONG AIME offre des sacs, des vélos et des vivres à des veuves et orphelins de Tanghin-Dassouri
Coupe CAF : L’ASFA se qualifie aux 16e de finale en battant le FC San Pedro
GANZOURGOU : La journée marathon du ministre Bougouma
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés