Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Secteur minier : Pour zéro incident, IAMGOLD Essakane s’engage

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • LEFASO.NET • lundi 7 décembre 2020 à 21h50min
Secteur minier : Pour zéro incident, IAMGOLD Essakane s’engage

Pour la troisième année consécutive, la société IAMGOLD Essakane SA organise, du 7 au 10 décembre 2020, ses Journées « santé sécurité et environnement » (JSSE). Avec pour invité d’honneur le prix Nobel alternatif, Yacouba Sawadogo, cet événement est capital pour la société minière qui a pour première ressource, ses hommes et femmes. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo.

Samedi 30 novembre 2019, la vie de Zongo Mariam bascule. En voyage à Bobo-Dioulasso, elle est victime d’un accident de la circulation causé par l’éclatement d’un pneu à l’avant du véhicule. Grièvement blessée, elle est transportée d’urgence au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo mais devra attendra cinq jours avant de bénéficier des premiers soins. Trop tard. Mariam est amputée du bras gauche. Elle aurait pu échapper à une telle souffrance si elle avait attaché sa ceinture de sécurité. Aujourd’hui, son histoire au-delà de l’émotion peut sauver des vies.

Une vue des travailleurs de la mine et convives présents aux JSSE

Renforcer l’engagement

A l’occasion donc de ses journées « santé, sécurité, environnement » placées sous le signe de l’engagement et de la responsabilité, IAMGOLD Essakane a invité la jeune dame ainsi que deux autres membres de l’association des victimes d’accident du Burkina Faso (AVABF) dont le président, Zamanoma Kaboré. A travers leurs témoignages, la société minière espère ainsi sensibiliser ses employés et renforcer leur engagement, eux qui demeurent sa première ressource. .

William Ouédraogo, directeur des ressources humaines de IAMGOLD Essakane

« Nous devons tous être des préventionnistes et respecter les procédures »

« Protéger le travailleur est un investissement durable, car c’est lui qui est à la base du profit. Il est donc important d’investir sur sa sécurité et sa santé pour augmenter sa productivité », a soutenu le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, patron de ces journées, parrainées par les ministres de l’Environnement et de l’Enseignement supérieur.

Selon le directeur des ressources humaines de IAMGOLD Essakane, William Ouédraogo, représentant le directeur général, le triptyque santé - sécurité - environnement est une nécessité pour chaque employé, sous traitant et gestionnaire qui doivent fournir davantage d’effort pour rendre l’environnement de travail plus sécuritaire. « Nous devons tous être des préventionnistes et respecter les procédures car c’est à ce prix que nous pourront inverser la tendance des accidents de travail. La santé et la sécurité sont de la responsabilité de tous », a rappelé le directeur des ressources humaines.

Herman Zoungrana, président du comité d’organisation

Programme des activités

Dans son allocution, le président du comité d’organisation des JSSE, Herman Zoungrana, dira que ses journées se tiennent dans le strict respect des mesures barrières et tiennent compte des différents types de rotations qui sont appliquées dans la compagnie minière. En plus des séances de sensibilisation sur la santé, la sécurité au travail et la protection de l’environnement, il est prévu au programme un dépistage de l’hépatite B et C, un don de sang et des jeux. Pour la cérémonie d’ouverture, les travailleurs de la mine et autres convives ont eu droit à une danse chorégraphie et un sketch joué par des acteurs de renom comme Justin Ouindiga alias « GSK », Moussa Sourgou alias « DG Pousbila » et Leila Tall.

Nestor Bassière, ministre de l’environnement, coparrain des JSSE

« Un bon élève »

Selon le ministre en change de l’Environnement, Nestor Bassière, l’ensemble du dispositif permettant aux sociétés minières d’engager leur processus de réhabilitation est prêt. Un comité sera installé à cet effet pour plancher sur les différents plans de réhabilitation des mines déjà soumis au département de l’environnement.

Toujours selon le ministre, la mine d’or d’Essakane est « un bon élève » en matière de protection de l’environnement. « Elle fait partie des mines qui satisfont à l’ensemble des dispositifs demandés par le gouvernement, à savoir le transfert des fonds des banques commerciales vers la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et l’ouverture d’un compte au Trésor pour rapatrier l’ensemble des ressources cotisées par les mines en vue de leur réhabilitation prochaine », a expliqué le ministre de l’Environnement.

Le Prix Nobel Alternatif, Yacouba Sawadogo, remettant le prix du meilleur département au concours de la propreté et du bon ordre au représentant de l’équipe de Ouagadougou

En marge des journées, des prix ont été décernés aux départements lauréats du concours de propreté et de bon ordre. En plus du département des 1200 logements, à Ouagadougou,, le département IT et technologie de l’information et le département entretien mobile ont tous reçu leurs prix des mains du
prix Nobel alternatif, Yacouba Sawadogo, et du ministre Alkassoum Maiga.

Rappelons que cette édition des JSSE, qui prendra fin le jeudi 10 décembre 2020, à l’instar de celle de 2019, est ouverte aux partenaires externes de la compagnie minière qui exposent dans différents stands. Absent de la cérémonie d’ouverture, c’est par visioconférence que le directeur général de la mine, Mohamed Ourriban, est intervenu en demandant à tout le personnel de maintenir la vigilance face au Covid-19 en respectant toujours les mesures barrières.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds minier de développement local : Les acteurs échangent pour une meilleure participation du fonds à la vie des collectivités
Délestages au Burkina : Quand le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo court plus vite que son ombre
Centrale solaire de Nagréongo : Le niveau d’avancement des travaux évalué à 35%
Secteur minier : Les acteurs se penchent sur l’évolution des textes
Secteur minier : Le Canada a investi plus de 1 700 milliards de francs CFA au Burkina Faso
Développement du secteur de l’énergie et des mines : Le Burkina s’inspire de l’expérience du Ghana
Fonds minier de développement local : La Commune de Gorom-Gorom à l’heure du bilan
Fonds minier de développement local : Le Comité communal de Falangountou passe en revue les réalisations
Gaoua : Signature d’un protocole d’accord pour la réouverture du site d’or de Djikando fermé suite au drame survenu en janvier
Mines au Burkina : L’ORCADE préconise une gestion distincte et autonome des recettes minières
Gestion du secteur minier : « La gouvernance de l’or au Burkina n’est pas bonne », déplore le directeur exécutif de l’ORCADE, Jonas Hien
Endeavour entre dans le top 10 mondial des producteurs d’or avec l’acquisition de Teranga Gold Corporation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés