Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

IDLO : Recrutement d’un(e) Coordinateur/trice de Programme Terrain

Accueil > Petites annonces > Communiqués • Communiqué • vendredi 16 octobre 2020 à 14h30min
IDLO : Recrutement d’un(e) Coordinateur/trice de Programme Terrain

Titre : Coordinateur/trice de Programme Terrain (Field Program Coordinator)
Catégorie : Affilié national, Band 4
Type de contrat : Durée déterminée, recruté(e) au niveau national
Lieu d’affectation : Fada N’Gourma
Date limite de Publication : 13 Octobre 2020
Cliquez le lien suivant pour postuler : https://www.impactpool.org/jobs/638247

A PROPOS D’IDLO

L’Organisation Internationale de Droit du Développement (International Development Law Organisation - IDLO) œuvre à la réforme des lois et au renforcement des institutions et de l’état de droit afin de promouvoir la paix, la justice, le développement durable et les opportunités économiques. Nous contribuons à la stabilité des sociétés afin que chaque personne puisse vivre en toute liberté, dans la dignité et la primauté du droit.

Pour en savoir davantage sur IDLO, visitez notre site internet www.idlo.int ou suivez-nous sur Twitter @IDLO.

CONTEXTE

Le Département des programmes joue un rôle central dans la gestion et la coordination de l’exécution des programmes et du développement des capacités. Il est responsable de la mise en œuvre du portefeuille de programmes global de l’IDLO pour les sites de terrain et hors terrain, conformément à la stratégie de l’organisation.

Le Programme se propose de travailler dans les régions du Centre, du Sahel, de l’Est et du Nord, au Burkina Faso, les régions de Gao, de Tombouctou, de Mopti et de Ségou, au Mali, et les régions de Niamey, de Tillabéry, de Tahoua et de Dosso, au Niger. Le coordinateur de programme sur le terrain interagit avec les fonctions internes et externes

Au cœur du Programme seront les Cadres de Concertation (CdC), qui seront établis dans toutes les régions cibles, pour réunir sur une base trimestrielle tous les acteurs de la chaîne pénale, pour identifier, prioriser et veiller à la mise en œuvre de programmes pilotes visant à renforcer le système de justice pénale.

Sous la supervision directe du Responsable du programme de justice pénale, le coordinateur du programme sur le terrain soutient la mise en œuvre quotidienne du programme et veille à la cohérence du programme avec la conception et l’exécution du programme et avec les processus et procédures de l’IDLO.

TACHES PRINCIPALES

1. Mis en œuvre du programme

Identifie les organisations partenaires de mise en œuvre ;

Aide à la conceptualisation, au lancement des appels à proposition et à l’évaluation des propositions des organisations partenaires ;

Accompagne et renforce les capacités des organisations partenaires de mise en œuvre, en matières techniques et de développement et de gestion de programme ;

Identifie les activités à mettre en œuvre directement par l’IDLO ;

Participe à l’identification et au recrutement des experts ;

2. Cadres de concertation

Identifie au début du programme les participants au cadre de concertation (institutions, OSC, autorités locales et traditionnelles), et maintien des relations avec ces participants tout au long du programme ;

Prépare, facilite et rédige le compte rendu des réunions du cadre de concertation ;
Identifie les problèmes et des besoins soulevés durant les cadres de concertation et met en œuvre les initiatives pour répondre à ses besoins ; assure le suivi des résultats des initiatives ainsi entreprises ;

3. Suivi du programme

Assure le suivi régulier des sous-projets mis en œuvre par les partenaires et suivi des activités réalisées par des experts ;

Maintient une bonne communication avec l’ensemble des partenaires externes et internes (diffusion régulière des résultats du programme et de toute information utile, échanges réguliers avec les autres coordinateurs régionaux)
Veille aux évolutions de contexte dans la région concernée, et particulièrement à celles en lien avec la chaîne pénale ;

Participe à la mise en œuvre annuelle du processus Community-Score-Card et des diagnostics institutionnels. Rédige les rapports d’activité, PV des réunions et les rapports mensuels d’avancement du programme ;

4. Administration du programme

Avec l’appui de l’adjoint(e) aux finances prépare le budget pour chacune de ses activités, en assure le suivi et en est le garant de leur bonne gestion financière ;
S’occupe de la conservation de la documentation du programme et de celle des aspects financiers des opérations ;

Effectue le premier contrôle du rapport financier et des pièces financières des partenaires opérationnels.

QUALIFICATION/ CONNAISSANCES/ COMPETENCES ET APTITUDES MINIMALES REQUISES

Une connaissance des outils standards de gestion des programmes et des données, ainsi que des principes de gestion, de suivi et d’évaluation axés sur les résultats ;
D’excellentes aptitudes rédactionnelles et verbales ;

Une bonne connaissance de Microsoft Word, Excel et PowerPoint. De bonnes compétences dans l’utilisation d’autres logiciels TIC et Internet ;

Une aptitude à bien travailler avec les autres et à participer activement ; Une disposition à partager des informations, à contribuer, à encourager et à motiver les collègues à s’impliquer dans les activités de l’équipe. Une aptitude à fournir des commentaires constructifs et à aider volontiers les autres. Une capacité à contribuer à un environnement équitable qui favorise la collaboration et la coopération. Une prédisposition à travailler efficacement dans le respect des frontières organisationnelles de l’IDLO ;

Une capacité à servir de modèle et à prodiguer des conseils à ses collègues ; à partager ses connaissances, ses expériences et des informations avec les autres ; à accepter et à donner des suggestions constructives (dans tous les sens) pour développer et motiver les autres.

Une capacité avérée à mener à bien les tâches assignées et à produire des résultats.

Une prédisposition à travailler sous pression avec des délais serrés, avec flexibilité et dans un esprit d’entreprise ;

Education : Maîtrise en droit. (Spécialisation en droit pénal ou/et expérience comme professionnel de la justice, souhaité)

Expérience : Expérience de 5 ans en gestion de projets/programmes (idéalement dans le domaine de la justice/droits de l’homme). Maîtrise de la procédure pénale burkinabé souhaitée

Langues : La maîtrise du français et de l’anglais est requise. La connaissance de langue(s) locale(s)/régionale(s) est souhaitable

CONDITIONS GÉNÉRALES

Pour ce poste ouvert localement, l’IDLO proposera au/à la candidat(e) sélectionné(e) un contrat affilié de 12 mois, avec une possibilité de prolongation qui sera fonction des performances et de la disponibilité des fonds.

Ce poste ouvert localement s’adresse aux candidats ressortissants du lieu d’affectation ou ayant le statut de résident permanent ou toute autre autorisation légale leur permettant de travailler sur le lieu d’affectation. Un employé faisant l’objet d’un recrutement sur le plan local n’a pas droit aux indemnités ou avantages qui s’appliquent exclusivement aux employés recrutés sur le plan international.
L’IDLO valorise la diversité dans tous ses domaines d’activités et encourage les candidatures féminines.

DÉCHARGE DE RESPONSABILITÉ

Les déclarations ci-dessus visent à décrire la nature générale et le niveau des tâches accomplies par le titulaire affecté à ces fonctions. Cette liste de toutes les tâches et responsabilités ne peut être exhaustive.

Le Directeur général de l’IDLO se réserve le droit de modifier et de changer les responsabilités ou même d’annuler le recrutement pour répondre aux besoins de l’Organisation, si nécessaire.

Afin d’utiliser au mieux les ressources, seuls les candidats présélectionnés seront contactés au cours du processus de sélection. Le/la candidat(e) sélectionné(e) sera appelé(e) à prendre ses fonctions le 04 Janvier 2021.
Comment Postuler : Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous https://www.impactpool.org/jobs/638247

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Emploi : Le cabinet CRI recrute plusieurs profils pour le compte d’une Agence
VACANCY ANNOUNCEMENT : Project Management Specialist (Peace and Governance)
Appel à candidatures pour le recrutement d’étudiants à l’IUFIC au titre de l’année universitaire 2020-2021
11 décembre 2020 : Convocation des récipiendaires de l’Ordre de l’Etalon et de l’Ordre du Mérite Burkinabè des Institutions et Ministères
Appel à recrutement d’enseignants / formateurs
École nationale des régies financières : Formation continue/décembre 2020
Université Joseph KI-ZERBO : Avis de demande de prix pour les travaux de réfection de bâtiments
Résultats de l’appel d’offres ouvert du 16/09/2020 relatif à l’acquisition de véhicules 4 roues au profit du CEA-CFOREM
Avis d’appel à candidatures : Attribution de fréquences en vue de la création de stations de radiodiffusion sonore et télévisuelle
ÉLECTIONS du 22 novembre 2020 : Le CNDH invite fortement tous les candidats à la responsabilité et les exhorte à utiliser les voies de recours légaux en cas de contestation
Caisses Populaires du Burkina : Perturbations sur le réseau de distribution
Elections 2020 : Le message de WANEP Burkina et ses partenaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés