Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Mieux vaut une conscience tranquille qu’une destinée prospère. J’aime mieux un bon sommeil qu’un bon lit.»  Victor Hugo

Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) : Un projet de conception de MOOC officiellement lancé à Ouagadougou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo ( Stagiaire ) • mardi 6 février 2018 à 08h30min
Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) : Un projet de conception de MOOC officiellement lancé à Ouagadougou

C’est autour du thème « Bioénergies dans les pays en développement » que s’est ouvert l’atelier de lancement du projet de Massive Open Online Course (MOOC) collaboratif du Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie (RESCIF), ce lundi 05 février 2018, à l’Institut international d’Ingénierie l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a également connu la participation du Pr Mady Koanda, directeur général de l’institut.

Cinq jours durant, soit du 05 au 09 février 2018, des enseignants chercheurs experts du domaines des bioénergies provenant de sept institutions issus de six pays (l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement 2iE, l’Université de Ouagadougou I Professeur Joseph Ky-Zerbo, l’Université Quisqueya d’Haïti, l’Institut National Polytechnique Felix Houphouët Boigny de Côte d’Ivoire, l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne de Suisse, l’Université Catholique de Louvain de Belgique et le Centre de Coopération International en Recherche agronomique pour le Développement de France), échangerons autour d’un projet qui a pour objectif de coordonner, organiser et mettre sur pied un MOOC intitulé « Bioénergies dans les pays en développement : Enjeux, état des lieux et perspectives ».

En effet, comme l’a expliqué Dr Yohan Richardson, enseignant chercheur à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou, cet atelier vise à , « lancer le projet de façon officielle, le planifier sur une durée d’un an environ, concevoir le contenu avec l’ensemble des partenaires, et enfin réaliser
la production puis la mise en ligne sur une plateforme (du MOOC) », a-t- il détaillé.

Pour se justifier quant au choix du thème, l’enseignant chercheur soutient : « nous avons choisi ce thème parce que la biomasse est une ressource qui est abondante dans les pays du Sud et qui cependant, n’est pas exploitée de façon optimale alors que cette ressource peut être utilisée pour la production d’énergies propres et d’un coût abordable », a-t- il indiqué.

Ce projet de MOOC collaboratif du Réseau d’Excellence des Sciences de l’Ingénieur de la Francophonie (RESCIF) est soutenu techniquement et financièrement par le programme MOOCs for development de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Le MOOC est un type ouvert de formation à distance capable d’accueillir un grand nombre de participants. Il est prévu pour s’adresser aux étudiants de niveau Licence ou Master en sciences.

MOOC (Massive open online course, en anglais) ou Formation en ligne
ouverte à tous (FLOT), aussi appelée Cours en ligne ouvert et massif (CLOM).

2iE : www.2ie-edu.org
RESCIF : www.rescif.net
Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Université Ouaga I Pr-Joseph-Ki-Zerbo : Admis à la retraite, le Pr Prosper N. Zombré reçoit l’hommage de ses pairs
Les obstacles à la participation communautaire à la santé
Soutenance de mémoire : Hamadoum Tall analyse la consommation des réseaux sociaux par les lycéens
Recherche : Le quinoa, une plante pour s’adapter aux changements climatiques
Soutenance de thèse : Nicolas Ouédraogo propose les résidus de tubercules pour combattre la malnutrition et la pollution
Innovation : Etudiant en droit, Jonathan Ouédraogo invente du carburant à base d’huile usagée de moteur
Education à la paix : Marceline Yaméogo suggère l’instauration de la « gouvernance scolaire » dans les écoles
Master II en Topographie et Systèmes d’information géographique : Neysa, première femme diplômée de l’ESUP-Jeunesse
Institut national des sciences des sociétés (INSS) : Les mérites des chercheurs reconnus
Repenser le système de vulgarisation au Burkina Faso pour favoriser l’adoption des innovations agricoles
Plateforme d’innovation-Lait de Banfora : un outil de développement local au Burkina Faso
Soutenance de Thèse Université Nazi Boni : Ida Ouèbounga Bénagabou, désormais Docteur en développement rural
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés