Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Le cabinet CFA-AFRIQUE, cabinet conseil en droit et fiscalité organise des journées d’études sur : « Le code général des impôts : Le nouveau référentiel fiscal au Burkina Faso »

Accueil > Petites annonces > Communiqués • • lundi 29 janvier 2018 à 10h12min
Le cabinet CFA-AFRIQUE, cabinet conseil en droit et fiscalité organise des journées d’études sur : « Le code général des impôts : Le nouveau référentiel fiscal au Burkina Faso »

Première session 15 & 16 février 2018 à l’hôtel BRAVIA, Ouagadougou
Seconde session 08 & 09 mars 2018 à l’hôtel SISSIMAN, Bobo Dioulasso

Quelle est la loi applicable ? On pouvait ainsi résumer la difficulté majeure que rencontre tout praticien et chercheur dans le domaine fiscal burkinabè tant le nombre de textes était impressionnant, éparse et même contradictoire. C’est pourquoi, l’idée de mettre un minimum « d’ordre » à travers un code général des impôts a germé depuis les années 90. Toujours programmé mais jamais abouti, le code général des impôts du Burkina Faso était devenu une arlésienne.

Mais face au défi de mobilisation optimale des ressources domestiques que pose le plan national de développement économique et social (PNDES) et dans la recherche d’une meilleure sécurité juridique mais plus encore d’une sécurisation des recettes fiscales, l’adoption d’un référentiel unique en matière fiscale était devenue une nécessité absolue. Aboutissement d’un long processus assez participatif, le nouveau code général des impôts adopté par l’assemblée nationale le 20 décembre 2017 et promulgué par décret le 29 décembre 2017, constitue désormais, le référentiel du dispositif fiscal burkinabè. Codifiant de façon cohérente les dispositions jadis contenues dans plus d’une dizaine de textes, le nouveau CGI marque un tournant décisif dans la stratégie de réforme de la fiscalité burkinabè amorcée depuis les années 2008 et dans la modernisation du système fiscal dans son ensemble.

Cette codification a été l’occasion d’une réforme, en profondeur du dispositif fiscal existant. Si le nouveau code général des impôts ne créé pas de nouvelles impositions en tant que tel, il n’en demeure pas moins que les impôts existants ont été revus, souvent de façon importante. Ainsi, des impôts comme l’IS, les BIC, les BNC, l’IUTS, l’IRF, l’IRCM, la TVA, ect., ont subi des modifications importantes.

L’appropriation de l’ensemble du nouveau dispositif est un véritable défi à relever pour l’ensemble du monde des affaires et de tout praticien de la fiscalité. C’est conscient de cela, et fort de son expérience aussi bien dans le conseil et l’assistance aux contribuables qu’en tant qu’acteur dans l’élaboration du code général des impôts que le Cabinet CFA-AFRIQUE SA organisera les 15 et 16 février 2018 à l’hôtel BRAVIA des journées d’études consacrées au thème « le code général des impôts : le nouveau référentiel fiscal au Burkina Faso ».

OBJECTIFS

L’objectif général de cette session de formation est de permettre aux contribuables de mieux s’approprier le nouveau dispositif et de mieux en cerner les implications.
D’une manière spécifique, il s’agira de :
-  d’exposer l’historique et le processus d’adoption du code général des impôts ;
-  présenter l’articulation d’ensemble du CGI ;
-  présenter les différents impôts et leurs modifications ;
-  d’analyser l’incidence des évolutions législatives apportées par le CGI.

PUBLIC CIBLE :

Les directeurs généraux, les directeurs financiers, les comptables, les responsables juridiques, les responsables des questions fiscales, les chercheurs, les étudiants et toute personne intéressée.

INTERVENANTS PRINCIPAUX

Comme à l’accoutumée, les deux sessions formation seront animées par les experts du cabinet CFA-AFRIQUE en tandem avec des professionnels aguerris de l’administration fiscale.

CAHIER DU PARTICIPANT

La formation donne droit à un cahier du participant composé :
-  d’une clé USB contenant toutes les communications,
-  d’une attestation de formation.

Informations Pratiques :

 Ouagadougou :
-  Date des journées : 15 & 16 février 2018
-  Lieu : Hôtel BRAVIA
-  Heure : 7H30
-  Coût : 200 000 FCFA HT/ personne
 Bobo Dioulasso
-  Date des journées : 08 & 09 mars 2018
-  Lieu : Hôtel SISSIMAN
-  Heure : 7H30
-  Coût : 200 000 FCFA HT/ personne

Pour plus d’informations/ inscriptions veuillez contacter le Cabinet CFA-AFRIQUE SA au :
Tél : (+226) 25 33 37 85/ 67 43 18 28
Email : sbourgou@cfa-afrique.com ou cfa-afrique@cfa-afrique.com

Messages

  • Je félicite tous les acteurs qui ont participé de près ou de loin à la réactualisation de ce document si important. Au cabinet CFA-AFRIQUE je loue l’initiative de former le public à s’imprégner du document afin de mieux l’utiliser. Cependant, pensez-vous que étudiant "lamda" pourra t’il bénéficier d’une telle formation si importante mais à un prix hors de portée ? Soyons social CFA-AFRIQUE ! Autrement faudrait revoir le public cible. Cordialement.

  • Naré, je suis d’avis avec toi. meme ma femme a une license en fisc...et je voudrais qu’elle se professionnalise. y’a pas meilleur canevas que ces formations a la volée qui sont tres pratiques et qui soulevent les sous-dossiers du fisc. mais le cout ici est une bariere pour que ma femme y participe. pour les etudiants, revoyer le prix entre 25-50.000 meme s’il ya pas de repas pour eux.
    Former pour qu’ils soient mieux formés.

    Cordialement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Appel à candidature : L’Agence Autrichienne de Développement recrute plusieurs profils
Chronogramme de passage des candidats retenus pour l’épreuve orale au compte du CENOU
Appel à candidatures : Swiss TPH recherche un(e) candidat(e) national(e) pour la position nationale suivante : Expert (e) en Suivi et Evaluation basé (e) à Ouagadougou, Burkina Faso
Projet d’appui à l’enseignement supérieur : Ouverture d’un test de recrutement de personnel
IS INVITING APPLICATIONS FOR THE FOLLOWING POSITION : AID Development Program Assistant FSN/08
Offre de formation de chauffeurs (novembre et décembre 2018)
OXFAM recrute un SECURITY MANAGER
GAGNEZ EN TEMPS ! Venez vous inscrire pour les cours d’anglais intensifs au centre américain de langue
Avis de recrutement de personnel au profit de l’unité d’appui au programme d’approvisionnement en eau contexte
La Banque Agricole Du Faso (BADF) lance un avis d’appel à candidature
SONABEL : Interruption de la vente de crédit d’électricité par Orange et Mobicash
l’Equipe Nationale de la Jeunesse Etudiante Catholique (JEC) du Burkina vous invite à un gala de souscription pour l’acquisition d’un siège national
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés