Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dès l’instant que vous apprenez à reconnaître la beauté dans ce monde, vous cessez d’être un esclave.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Burkina/Économie : La Chambre de commerce entend relever les défis du secteur privé grâce à son plan stratégique 2021-2026

Accueil > Actualités > Economie • Lefaso.net • jeudi 15 septembre 2022 à 20h00min
Burkina/Économie : La Chambre de commerce entend relever les défis du secteur privé grâce à son plan stratégique 2021-2026

« La question sécuritaire et ses conséquences humanitaires continuent de mobiliser les efforts du gouvernement et des partenaires techniques et financiers », a souligné le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Mahamadi Savadogo.

Une situation face à laquelle, l’institution qu’il dirige ne saurait rester en marge des efforts consentis pour relever les défis qui s’imposent au Burkina Faso, et partant, de son secteur privé.

C’était à l’occasion du séminaire stratégique de la mandature 2021-2026 de la CCI-BF, initié ce jeudi 15 septembre 2022 à Ouagadougou.

À entendre le président de la CCI-BF, le conflit entre la Russie et l’Ukraine mais aussi les effets post COVID continuent de cristalliser la communauté internationale, de désorganiser les chaines d’approvisionnement des économies du Burkina Faso et de favoriser une inflation galopante.

C’est pourquoi dit-il, la CCI-BF a voulu la tenue du présent séminaire, afin d’adopter son plan stratégique pour la mandature 2021-2026, autour du thème : « quel plan stratégique de mandature dans un contexte de défis sécuritaires et de résilience économique ? ».

Pour ce faire, Mahamadi Savadogo a invité les élus consulaires que sont notamment les chefs d’entreprises, à saisir toutes les opportunités qui s’offrent à eux en vue d’œuvrer auprès des pouvoirs publics au développement économique. Ce, demeurant leur seule raison d’être et celle de leur institution.

« Nous ne devons avoir aucun autre agenda que celui de soutenir le gouvernement dans la restauration de l’intégrité du territoire national, la cohésion, la réconciliation nationale et le renforcement de la gouvernance socio-politique », a-t-il interpelé.

Toute chose qui permettra selon lui, de contribuer au développement des affaires et d’exercer leurs responsabilités consulaires.

Au terme de ce séminaire qui s’est voulu participatif en recueillant les avis de uns et des autres pour aboutir à un consensus sur les articulations du plan stratégique à mettre en œuvre, plusieurs recommandations ont été faites.

Les recommandations faites à l’endroit du gouvernement sont notamment le renforcement des actions de reconquête du territoire national, la sécurisation des grands axes routiers, des convois, et des équipements économiques. Mais aussi la mise en place d’un dispositif d’alerte précoce des opérateurs économiques.

Au cours de la cérémonie officielle d’ouverture présidée par le Premier ministre Albert Ouédraogo, accompagné des membres du gouvernement, la CCI-BF a symboliquement offert des dons à des populations.

Il s’agit en effet d’un chèque de cent millions de francs CFA pour les personnes déplacées internes et des équipements médico-techniques d’une valeur de vingt millions de francs CFA à l’unité des grands brûlés du CHU de Tengandogo.

Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Programme de gouvernance environnementale et de développement durable : Une session pour examiner le rapport d’activité 2021
Cadre national de concertation des acteurs de l’inclusion financière : Vers une augmentation du volume de crédits pour les PDI
Violences économiques contre la femme : OXFAM recommande un impôt progressif sur la fortune des riches
Burkina Faso : Le gouvernement sollicité pour la mise en place d’un cadastre performant et pérenne
Direction générale des douanes du Burkina : Mathias Kadiogo préside désormais aux destinées de l’institution
1re édition de la Journée du mutualiste du fisc : Don de vivre, communications et cross populaire au programme
Burkina : 48 heures pour implémenter une meilleure connaissance du métier de commissionnaire en douane agréé
CNC-AIF/BF session 2022 : L’inclusion financière comme une réponse durable à l’urgence humanitaire au Burkina Faso
Services de transfert rapide : Orabank Burkina fait le point de la collaboration avec ses partenaires
Diaspora burkinabè : Celle du Ghana première pourvoyeuse de devises vers le pays
Cadre de financement intégré au Burkina : La stratégie de mobilisation de ressources internes validée
Burkina : Le directeur général des impôts suspend les formations et ateliers délocalisés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés