Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

Accueil > Actualités > International • • mardi 8 septembre 2020 à 12h39min
Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a tenu sa 57e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et gouvernement, le lundi 7 septembre 2020 à Niamey, au Niger.

Plusieurs sujets ont été au menu des échanges. En ce qui concerne la crise au Mali, la conférence a demandé que « le Président et le Premier ministre de la transition, tous deux civils, soient désignés au plus tard le 15 septembre 2020 ». Ci-joint le communiqué final.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 septembre à 14:48, par A qui la faute ? En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    "La CEDEAO ordonne" pour un effet dans une semaine. Sinon vous faites quoi ? Vous aviez dit que vous êtes d’accord. Et maintenant vous les menacer. Avez-vous pensé à toutes les conséquences d’un désaccord de votre ordre ? Vous avez décidé de parier avec votre crédibilité si dans une semaine la junte est encore aux commandes

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 17:44, par SOME En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    Un non événement, point barre. Le peuple malien seul décide de son avenir et de sa vie. Un point, c’est clair et net.
    cet entêtement de ces individus ne fait que nous montrer à quel point ils sont esclaves. Ils n’obéissent qu’aux ordres extérieurs contre leurs propres peuples. Alors il ne nous reste plus qu’une option : les dégager comme au Mali, au Burkina. L’ère des peuples a sonné et tant pis pour ceux qui ne veulent pas l’entendre.

    « Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes plus valeureux.
    Si tu ne peux dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes plus courageux.
    Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
    Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes.
    Si tu ne peux protéger le peuple et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes, qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.
    Oh Fama ! Le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus
    . »

    Voilà des exigences du peuple à travers les griots vis-à-vis du Roi Almamy Samory Touré, exigences que nos chefs d’Etat actuels ignorent royalement...Alors virons les tous ! À nous d’oser créer notre avenir. Ne laissons pas continuer pour venir pleurnicher après.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre à 23:00, par EBENEZER En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    IBK a renoncė au pouvoir de son propre grė..
    Pourquoi la C.E.D.E.A.O donne-t-elle des injonctions à la junte militaire de mettre en place un gouvernement avec un président et un premier civils ?
    Dans son combat contre le terrorisme,le Mali a-t-il ėtė aidė par la C.E.D.E.A.O.
    Je pense que non.
    En rėalitė certains chefs d’État ont peur d’être victimes de coup d’Ėtat.
    Voici ce que je propose à la junte militaire :
    1- Fixer votre durée de la transition en toute souveraineté.
    2-pour ėviter que la C.E..D. E.A.O n’engagage la force BarKhane pour vous destituer et confier le pouvoir aux pro- français,signez un accord militaire pour une pėriode maximale du temps de votre transition en vue de protéger votre. gouvernement.
    Si vous faites ceci vous verrez que ni la C.E.D.E.A.O ni la France ne pourra tenir tête devant vous et vous vaincrez aisément le terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 05:52, par EBENEZER En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    Il s’agit de signer un accord militaire avec la Russie ou la Chine pendant la pėriode transitoire et demander immédiatement l’installation d’une base militaire de ce pays à Bamako.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 21:48, par TANGA En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    La CEDEAO n’a qu’à quitter là-bas.
    Le peuple est souverain et le Peuple Malien est d’accord avec les militaires, quoi encore ?
    Au Mali depuis l’arrivé des militaires au pouvoir, il y a moins de tués pa4 terrorisme et par banditisme.
    La CEDEAO devra se pencher plutôt sur le cas de la cote d’Ivoire où il y a Alassane qui let tout en oeuvre pour plonger le pays dans la guerre. Macron était content de la déclaration de Alassane par ce qu’il sait qu’ils vendrons des armes encore, que le pays ira en arrière et ils reconstruiront.
    Les ivoiriens doivent savoir que Alassane n’est pas seulement ivoirien, il est français aussi et surtout. Il va casser le pays et aller s’installer chez lui en France avec sa femme française.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 10:25, par Vérité indiscutable En réponse à : Crise politique au Mali : La CEDEAO ordonne une transition civile au plus tard le 15 septembre 2020

    Les maliens ne sont pas si idiots pour jeter leur victoire dans l’eau en obéissant aux injonctions d’une CEDEAO corrompue. Au lieu de rappeler Alassane et Condé à l’ordre, ils se targuent à donner des ordres où ils n’ont aucun pouvoir. Du n’importe quoi seulement.
    Vive le Mali Libre et Libéré !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés