Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Covid-19 : L’OMS souhaite une distribution « rapide et équitable » de la Dexaméthasone

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 23 juin 2020 à 21h30min
Covid-19 : L’OMS souhaite une distribution « rapide et équitable » de la Dexaméthasone

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé, ce lundi 22 juin 2020, à l’augmentation de la production mondiale de Dexaméthasone, ce médicament qui réduirait significativement la mortalité chez les malades gravement atteints par le Covid-19. Elle appelle, par ailleurs la communauté internationale à faire preuve « de solidarité et de transparence ».

« Le prochain défi consiste à augmenter la production et à distribuer rapidement et équitablement la dexaméthasone dans le monde entier, en se concentrant sur les endroits où elle est le plus nécessaire », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse virtuelle, ce lundi 22 juin 2020.

Cette déclaration fait suite à l’annonce des chercheurs britanniques selon laquelle « ce puissant stéroïde » réduirait significativement la mortalité chez les malades atteints du Covid-19.

Ce produit aurait un avantage pour la lutte contre le Covid-19. « Heureusement, il s’agit d’un médicament peu coûteux et il existe de nombreux fabricants de dexaméthasone dans le monde entier, qui, nous en sommes convaincus, peuvent accélérer la production », a poursuivi le patron de l’OMS.

Faire preuve de « solidarité » et de « transparence »

Selon des résultats préliminaires de l’essai clinique britannique Recovery, rendus publics le mardi 16 juin 2020, la dexaméthasone réduirait la mortalité des patients placés sous assistance respiratoire mécanique et d’un cinquième chez ceux qui reçoivent de l’oxygène.

S’appuyant sur ces résultats, l’OMS a rappelé que « la dexaméthasone ne doit être utilisée que pour les malades de Covid-19 en état grave ou critique, sous étroite surveillance clinique ». Tedros Adhanom Ghebreyesus insiste qu’il n’existe « aucune preuve que ce médicament fonctionne pour les patients atteints d’une affection bénigne ou à titre préventif, et il pourrait causer des dommages ».

C’est pourquoi, l’organisation mondiale a appelé la communauté internationale à faire preuve de « solidarité » et de « transparence » pour que les pays ayant le plus grand nombre de patients gravement malades reçoivent les stocks de dexaméthasone en priorité.

La transparence dont il s’agit réside également dans la qualité du médicament. « Il est également important de vérifier que les fournisseurs puissent garantir la qualité » des produits, « car il existe un risque élevé que des produits de qualité inférieure ou falsifiés soient sur le marché », a souligné le patron de l’OMS.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net
Source : Le Monde

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 15 mai 2021
Lutte contre le COVID-19 : Trois tunnels de désinfection pour l’aéroport international de Ouagadougou
Covid-19 au Burkina : 2 nouveaux cas à la date du 10 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina se prépare à effectuer d’éventuels essais cliniques de vaccins
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas à la date du 09 mai 2021
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés