Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • vendredi 5 juin 2020 à 23h25min
Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

Comme prévue il y a environ une semaine, la manifestation des Maliens a eu lieu ce vendredi 5 juin 2020 à Bamako, juste après la prière de midi des musulmans. Ils sont des milliers à demander le départ de leur président et la démission de son Premier ministre, pour la gestion des crises qu’ils qualifient de « mauvaise ».

Dans un appel à la mobilisation lancé avec des propos qualifiés « d’insurrectionnels » par la Cour constitutionnelle, l’imam malien Mahamoud Dicko a défié le président Ibrahima Boubacar Keita (IBK) et le coronavirus, en invitant « les gens à sortir massivement pour se rendre au Monument de l’indépendance de manière pacifique », indique le journal Financialafrik.com.

L’imam Mahamoud Dicko (à gauche) est l’initiateur de cette manifestation

Ainsi, ce 5 juin, ils étaient des milliers de personnes à sortir dans les rues de Bamako pour exiger le départ du président IBK et la démission de son Premier ministre, Boubou Cissé. Selon le correspondant de la radio Oméga à Bamako, les manifestants reprochent à leurs dirigeants, la mauvaise gestion du pays. « On est dans les rues parce qu’on est fatigué de l’insécurité dans tout le pays, le détournement de fonds publics dans les projets, la corruption, le tripatouillage des votes », a confié un manifestant à la même source.

La manifestation était pacifique selon les participants

Les manifestants ont également demandé la libération du chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé, enlevé par les hommes armés depuis le 25 mars 2020 dans son fief de Nianfunké, dans la région de Tombouctou.

Cette manifestation, organisée malgré les 1 461 cas positifs au Covid-19 au Mali, a été l’œuvre d’une coalition. Il s’agit de la Coordination des mouvements, associations et sympathisants (CMAS) mise en place par des adeptes de l’imam Mahamoud Dicko, le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) de Soumaïla Cissé, l’Espoir Mali koura (EMK) et d’autres associations.

La Place de l’indépendance était noire de monde, mais on note que la manifestation était « quand même pacifique », nous rapporte Korotoumou Djilla, une étudiante ayant pris part à ce mouvement. A l’en croire, « il n’y a pas eu de réprimandes jusque-là par les forces de l’ordre. Les sapeurs-pompiers sont entrain de soigner ceux qui perdent connaissance à cause de la chaleur ».

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 juin à 07:41, par Ka En réponse à : Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

    Voilà comment les dirigeants africains malhonnêtes et irresponsables bafouent notre démocratie et l’émergence de nos pays par la corruption à ciel ouvert. Peuple Malien vous aviez tout mon soutien. Seul les soulèvements populaires d’un pays peuvent faire réfléchir un chef d’état qui se prend pour un Dieu sur terre et puise dans les caisses de l’état comme si c’était sa banque personnelle. Malheureusement je crains que même si les Maliens arrivent à faire fuir IBK comme le peuple Burkinabé l’a fait pour l’introverti, le Mali ne sera pas au bout de sa peine avec un Imam radicale du nom de DICKO qui veut instaurer la Charia au Mali. La seule personne capable de relever le Mali dans l’unité nationale, est ’’ATT.’’

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:38, par Citoyen Lambda En réponse à : Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

    Président RMCK "FOO GNA Mè" . Yéi ,Yéi ,Yéi . Cà n’arrive pas qu’aux autres. Redressez donc rapidement la barre en balayant sans état d’âme toute la pourriture qu’il y a autour de vous. Il n’est jamais trop tard pour bien faire .

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:13, par Bao-yam En réponse à : Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

    Il faut séparer la réligion et la politique avant qu’il ne soit trop tard. A part ça, ceci est une répétition générale de ce qui va arriver au Burkina si ça continue et malheureusement ca va continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin à 09:33, par Stalinsky En réponse à : Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK

    Il faudrait suivre attentivement ce qui se passe au Mali. Le but recherché par ce Dicko c’est la prise du pouvoir pour instaurer la Charia du coran du Calif Omar et satisfaire les ambitions des Arabes de conquérir l’Afrique. Ce n’est pas du jeu. Pendant que le Nord et le centre du Mali sont occupés par les Djihadistes, si au Sud à Bamako Ce Dicko arrive à chasser IBK alors ils instaurent la Charia et l’ordre islamique est installé au Mali. Alors les djihadistes baisseront les armes. Ceci devient une menace pour le Burkina et nous ne pouvons tolérer un tel Etat comme pays voisin.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise politique au Mali : L’Assemblée nationale saccagée par des manifestants
Crise au Mali : Le bout du tunnel est encore loin
Force française Barkhane au Sahel : Le général Marc Conruyt prend les rênes du commandement
Attaque de Kafolo (Côte d’Ivoire) : Le cerveau et le commando aux arrêts
Mali : IBK tente de reprendre la main
Niger : Arrêtée, la journaliste Samira Sabou risque jusqu’à trois ans de prison, selon Amnesty International
Libye : Retournement de situation en faveur des forces du gouvernement d’union nationale
Union européenne : Les ministres de l’Intérieur décident d’une réouverture complète des frontières dans l’espace Schengen d’ici fin juin
Tchad : La garde présidentielle tire sur un véhicule de l’opération Barkhane
Burundi : Décès brutal du président Pierre Nkurunziza
Mali : Les raisons de la colère contre le pouvoir du président IBK
Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés