Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • vendredi 10 avril 2020 à 22h06min
Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

Le Covid-19 s’installe doucement mais surement au pays des hommes intègres. Chaque jour, le pays a son lot de contaminés. La fin de l’orage, ce n’est pas pour bientôt. Pourtant, le Burkina Faso n’a pas les moyens pour supporter pendant longtemps les conséquences des mesures drastiques prises pour contrer la maladie. Au vue l’état de progression du virus et du comportement des populations, le port obligatoire de masques ou bavettes s’impose.

Des conseils sont donnés pour éviter de contracter le Covid-19. Il faut fréquemment se laver les mains avec du savon. L’on doit également éviter de cracher partout et au hasard. Il faut aussi respecter une distance de sécurité entre nous. Et surtout, il va falloir porter un masque ou une bavette. Depuis que les sensibilisations sont faites, la maladie ne faiblit pas. Mais le plus écœurant, certains Burkinabè ne tiennent pas compte de cette recommandation.

Pourtant, il est connu de tous que le virus contamine par voie orale. Cela signifie qu’on contracte facilement le coronavirus si un sujet porteur tousse, crache et une autre personne en respire. Les germes sortent de la bouche ou du nez et contamine l’air qu’on respire. En toussant aussi, le virus se dépose sur les mains, les habits, les objets personnels. Pour donc éviter que le virus se propage si on en est porteur, il faut porter un masque.

Ce qui est encore dramatique, c’est que selon les spécialistes, il y a des gens qui sont porteurs sains du virus. Ils ne manifestent pas les symptômes alertes de la maladie. Le drame ici, c’est que ces bien-portants en apparence, peuvent tout de même contaminer d’autres personnes autour d’eux. C’est pourquoi aujourd’hui, au regard de l’évolution rapide de maladie, en plus des interdictions formelles décrétées, il faut inclure impérativement le port de masque dans cette liste.

Tout sujet aujourd’hui n’est-il pas un porteur potentiel du virus ? N’étant pas à l’heure du confinement total, cette mesure est plus qu’une nécessité. Tous les citoyens Burkinabè doivent être contraints à porter les masques dans les lieux publics. On doit respecter le port de masque comme on respecte le couvre-feu.

Les faits démontrent qu’il y a des citoyens qui ne sentent pas concernés par la mesure. Ils sont nombreux en circulation, dans les services et autres lieux de rencontre à présenter seulement leur visage pale. Pour cela, il faut bien une police pour faire respecter la mesure. Les récalcitrants doivent êtres simplement sanctionnés. Il faut le faire parce que si une partie de la population se protège et l’autre nom, nous serons à un éternel recommencement.

Le virus continuera a voyager. Des pays comme la Chine, la Corée du Sud l’ont fait. La côte d’Ivoire, un pays voisin a également imposé le port de masque. En imposant cette mesure aussi, il faut prendre toutes les dispositions nécessaires pour que les bavettes soient disponibles et accessibles aux populations. La mesure sera peut-être dure, mais elle est vitale.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 avril 2020 à 23:11, par Sawadogo Adama En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Rendre obligatoire le port du masque est une bonne chose.
    Nous avons surtout le sentiment que ceux qui nous gouvernent ne savent pas gouverner
    L’etat tatonne. Des mesures ont ete prises pour contenir le virus. Il faut maintenant voir ce qui marche pas et pourquoi cela ne marche pas et apporter des correctifs.
    Pourquoi par exemple ne pas réquisitionner les hotels de la place et y loger tout ceux qui ont été en contact avec les malades.
    Pourquoi d’autres villes sont touchées par l’epidemie malgré l’interdiction de voyager et le couvre feu.
    C’est bien d’aider les plus vulnérables en ces temps difficiles, mais c’est surtout bien de tout mettre en oeuvre pourque les temps difficiles ne perdurent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2020 à 23:34, par Fasolibre En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Bien dit. Il faut absolument prendre cette mesure pour les localités mises en quarantaine. En effet, la quarantaine peut permettre de protéger les localités non encore touchées mais elle ne protège pas les résidents non malades des cités mises en quarantaine. L’évolution sans cesse croissante du nombre des cas confirmés à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso malgré la quarantaine le démontre.
    A défaut du confinement, la quarantaine doit être absolument jumelée avec le port obligatoire de masque.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 04:07, par broo En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    PORT DE MASQUE:mesures à analyser et prendre très au sérieux ; Le port de masque est recommandé la ou il y a un problème de lavage des mains, la ou le confinement est difficile. que Dieu nous garde

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 07:50, par Patinda En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Les spécialistes de la santé savent ce qu’ils font à l’intérieur du périmètre en quarantaine afin de circonscrire le foyer de l’épidémie ou pour empêcher un cas d’y pénétrer.
    Ces actions devraient être renforcées car jusqu’à présent, tout porte à croire que peu de choses sont faites pour traquer les cas dans le périmètre ou l’épidémie est confirmée. Une quarantaine, judicieusement, minutieusement et rigoureusement exploitée, permet normalement en deux semaines, d’extirper tous les cas suspects, de les tester et de les prendre en charge selon leur statut (état de santé), permettant au reste de la population de vaquer très rapidement à ses occupations. Mais jusqu’à présent, on ne voit pas venir, de façon tangible, les résultats cette stratégies.
    A moins que les critiques faites à travers le récent écrit de ces soi-disant membres du bureau du MPP (qui ressemble plutôt à un écrit de médecins qui ne veulent pas mettre entièrement le….de leurs collègues ministre et autres dehors) soient presque fondées quand à ce qu’il s’agit des compétences à la tête de cette cellule de gestion. Et reconnaissons-le tout net : un pneumologue est loin d’être le mieux indiqué pour gérer une épidémie. Madame la ministre semble avoir politisé la crise qui devrait plutôt être une affaire de techniciens aguerris, si le souci premier était de circonscrire avec célérité cette épidémie.
    Et nous voilà avec une prorogation de limitation de déplacement avec tous ses corollaires de conséquences.
    Propositions
    En partant du principe que personne ne devrait se déplacer si ce n’est que pour urgence extrême, les propositions suivantes pourront permettre une ouverture sélective de certaines gares qui présentent un cadre permettant d’appliquer certaines mesures de prévention.
    -  Faire recruter un agent spécialisé en Hygiène-Sécurité-Environnement ou un agent d’assainissement dans chaque gare
    -  Le bus qui doit embarquer les passagers sera lavé à grande eau et désinfecté à l’eau de javel à 10%
    -  Port obligatoire de masque industriel ou artisanal avant d’accéder à la gare
    -  Obligation d’avoir les habits propres avant d’accéder à la gare
    -  Prise de température : si fièvre au-delà de 37°5, interdiction de voyager : orienter vers un service de santé
    -  Lavage obligatoire des mains
    -  Lavage obligatoire des mains juste à l’entrée du car
    -  Présenter un flacon de gel hydroalcoolique avant d’embarquer
    -  Dans le car, les banquettes de trois places seront occupées par 2 passagers, assis sur les deux places distales
    -  Les banquettes à 2 places seront occupées par un passager
    -  Chaque passager porte en permanence son masque
    -  Les passagers qui toussent ou éternuent sont installés sur les places arrière
    -  Les vitres resteront ouvertes tout au long du trajet
    -  Contrôle de température à l’intérieur du car toutes les 1heures de route
    -  Orientation des personnes fébriles vers le CSPS suivant qui se trouve sur la route (moitié du transport remboursée)
    -  Contrôle de température à destination
    -  Lavage des mains avant de quitter la gare
    -  A destination, garder ses distances pendant quelques jours avec les personnes avec qui on vit
    - Port permanent de masque
    -  Tout autre action et comportement jugés utiles pour se protéger et protéger les autres

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 08:21, par MISSARE En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Je pense que cela sera une bonne initiative forcer le port obligatoire des bavettes. Même dans les marchés et yaars cela doit être un obligation et sous le contrôle de la police au lieu de les fermer

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 09:11, par fat24 En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Oui il faut rendre le port du masque obligatoire à l’exception des asthmatiques.
    Aussi le contrôle va s’avérer difficile. Les forces de l’ordre ne pourront pas contrôler qui a porté qui ou qui ne le portent pas vu le nombre. Par contre dans les lieux publics, le contrôle peut être fait.
    Seul le civisme des gens ajouté à une sensibilisation accrue peut aider en cela.
    Aussi, c’est l’occasion de signaler ceci.
    Les différents généreux donateurs qui donnent à l’état 200millions, 50 millions, etc. (qui pour certains c’est pour montrer la citoyenneté de leur entreprise, citoyenneté brusque pour certaines) pour ces générateurs donateurs, nous les invitons à donner autrement.
     Payer des masques et aller donner à tous les commerçants de nabi yaar et leur association va distribuer à tout un chacun.
     Payer des gels et mettez dans toutes les mairies
     Payer du savon et mettez dans toutes les écoles
     Payez du gel et des masques et mettez devant tous les clubs PMU
     Payez des masques et distribuez à tous les taximans
     Payer des gels et masques et distribuez à toutes les femmes qui balaient les rues
     Payez des masques et distribuez à tous les commerçants de bons-yarré
     Payez des gels et distribuez dans tous les centres de santé
     Payez des gels et distribuez à tous les bouchers
     Payez des masques et distribuez à l’association des gérants de maquis et bars
     Payez des masques et distribuez aux mendiants aux abords des routes
     Payez du savon et distribuez aux pensionnaires de l’ex centre DELWENDE
     Payez des masques et distribuez à toutes les forces de l’ordre
     Payez des masques et gels et distribuez dans les maisons de détention
     Payez des masques et gels et distribuez au marché de bétail
     etc... etc..
    C’est en cela que le geste est plus utile
    Sinon, connaissant la lourdeur de notre administration, ils vont prendre l’argent déposer et même pour décaisser il faut des procédures, disons des protocoles. Pendant ce temps la maladie avance.
    .Or en ciblant un groupe donné avec un produit, on a déjà freiné un tant soit peu la propagation de la maladie.
    Sachons donner utile !! Arrêtons les pub d’images à travers vos dons.
    Et pour terminer que l’état demande à chaque entreprise de doter ses employer en masques.
    Dieu nous garde

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 11:02, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Ahi... Depuis que Coronavirus est là nos oreilles souffrent hein :

    * Il faut faire des tests massifs, comme en Allemagne ;
    * Il faut confiner un mois comme en France ;
    * Il faut dédommager les entreprises comme en ...
    * Il faut beaucoup de respirateurs comme en ...
    * Il faut fermer TOUT comme en ...
    * Maintenant, il faut des masques obligatoires, comme à Abidjan.
    C’est d’ailleurs assez amusant quand on se rappelle que les pays Européens qui veulent appliquer cela avaient interdit le port du simple voile récemment et criminalisé le fait de cacher son visage en public !
    Ici, ce sont les djihadistes qui portent des masques tout le temps et on ne voudrait pas les voir se balader en ville sans crainte ! Le ministre de la sécurité menaçait tantôt des jeunes "cagoulés" qui perturbaient les cours, et il faudrait officialiser la clandestinité ?!?

    Toutes ces "propositions" sont faites en faisant semblant d’oublier que nous ne vivons PAS dans ces pays et que les réalités sociales, sanitaires, économiques sont différentes !

    Alors, comme c’est la saison des propositions, voila la mienne : Et si ceux qui regardent avec envie ce qui se fait ailleurs déménageaient là bas et nous laissaient vivre nos réalités ici ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 11:15, par salou En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Ok Dimitri allez-vous distribuer ces masques ? Es tu au pays pour savoir il ya pénurie de masques (conformes) et que le cout n’est pas à la portée de tous. D’accord, pour rendre cela obligatoire mais la disponibilité et les couts posent problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 11:22, par NungBiga En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Tu as vu juste Dimitri.
    Il y a une semaine quand il est question du port obligatoire du masque sur la page facebook de "Trimex Burkina" beaucoup réagissait sans réfléchir en traitant l’auteur d’hypocrite. Nous sommes tous d’accord aujourd’hui que ce port du masque est l’idéal pour les pays pauvres comme le Burkina.
    On parle de mesures d’accompagnement en donnant un sac de riz de 25kg pour 40 personnes. 2 Tonnes pour tout RoodWoko !
    Je vous répété que les conséquences de vos décisions seront plus pire que la maladie provoquée par le covid-19.
    Le port du masque doit désormais être un impératif !
    Voir les publications sur "facebook Trimex Burkina"

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 15:31, par jeunedame seret En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Une chose est de se forcer les masques, une autre est aussi de les désinfecter régulièrement. Car le virus y fait un bon séjour comme il le fait dans vos semelles de chaussures. Les masques ne se lavent pas facilement à l’eau pour une journée saine au soleil avec les nez et bouches libres en attendant. Alors, comment gérer toute carence ou abondance de masques en cas de cas ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 16:06, par F7 En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Il le faut nécessairement. Le gouvernement doit y penser.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 16:17, par Enfant noir En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    D’accord qu’il faut rendre obligatoire le port des masques surtout à cause des indisciplinés qui continuent de cracher sur les routes étant sur leur moto.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 17:33, par un observateur En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Revenez rapidement sur terre les gars.
    On est au Burkina pas en dehors de l’Afrique.
    Il y’a des gens qui ont eu la chance de se trouver à l’extérieur et qui ont oublié ce qu’est le Burkina Faso
    Quand vous dis les choses la c’est bien, mais revenez rapidement sur terre.
    Si je me fie au chiffre du gouvernement, le Covid-19 au Burkina n’est ni une pandémie ni une épidémie.
    Le tapage médiatique et le copier coller de nos états créer un psychose dans le pays.
    Le sida, le palu, la faim, la mal nutrition,ebola, les conditions de vie et j’en passe, tuent plus que le Covid-19 en Afrique et particulièrement au Burkina Faso.
    Ce n’est pas nouveau, je ne fais que dire ce que tout le monde sais.
    Aussi, en Europe, il n’ ya pas encore de moyen fiables de détecter les malades de Covid-19, Ce n’est pas le Faso qui fera l’exception.
    Donc s’il vous plais, revenez sur terre.
    La maladie existe, elle tue les personnes déjà affaiblies. (Vieux de plus de 65 ans et ayant une maladie de longue duréecancer, diabète, tension, problème respiratoire...)
    Mais ce n’est ni une raison d’affoler la population, ni une raison de faire un copier coller de l’extérieur.
    SVP essayer de voir les choses clairement en fonction de la situation et laisser les gens vivre tranquillement.
    PS : Avant le Covid-19 il y’a eu le SRAS qui n’a pas de médicament ni de vaccin.
    Aujourd’hui tout ce tapage médiatique est du au fait que ça touche les blancs massivement(Excusez moi l’expression).

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 20:46, par Le véridique En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Rien n’est prouvé sur l’efficacité de vos fameuses masque et la lutte contre le covid19. Ne verser pas dans l’imitation servile et irréfléchi.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2020 à 21:15, par LEKAF En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Sidpawalemdé Sebgo,,je suis du même avis que vous.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2020 à 05:32, par Nabi Kiera En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    UN OBSERVATEUR A DIT SON OPINION. IL A TOUT DIT. CHAPEAU !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2020 à 06:10, par Nabi Kiera En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    OÙ SONT-ILS LES PASTEURS PRIEURS QUI GUÉRISSENT MIRACULEUSEMENT ?
    NON SEULEMENT ILS ONT NOUS RAMENÉ LE VIRUS MAIS LE PROBLÈME EST QU’ILS ONT DISPARU AU MOMENT OÙ ILS DOIVENT ÊTRE PRÉSENTS ET ACTIFS RELIGIEUSEMENT PARLANT POUR ASSUMMER LEUR RÔLE DE GUÉRISSEURS MIRACULEUX.
    PENDANT QUE TOUTES LES COMPOSANTES DE LA SOCIÉTÉ SE BATTENT POUR SAUVER LES MALADES QUI SE DÉBATTENT POUR SURVIVRE LES PASTEURS ET PASTEUSES ONT TOTALEMENT DISPARU.
    PERSONNE NE LES ENTEND !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2020 à 12:50, par Ouvrez l’Oeil ! En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : il faut rendre le port du masque obligatoire au Burkina

    Voilà une très bonne proposition...confectionner les masques, s’il le faut à base de notre Faso dan fani, les distribuer aux populations les plus pauvres, déclarer le confinement obligatoire aux plus de 60 ans et rendre le port de masque obligatoire...

    On n’a pas besoin de faire une école polytechnique pour le savoir, vauriens !

    Ouvrez-l’Œil !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
Covid-19 au Burkina : 31 nouveaux cas à la date du 16 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés