Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • dimanche 5 avril 2020 à 23h25min
Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

Le Burkina Faso a enregistré 27 nouveaux cas de la maladie du coronavirus le samedi 4 avril 2020. 24 nouvelles guérisons et 1 décès ont été signalés à la même date. Le pays totalise ainsi 345 cas confirmés dont 90 guérisons et 17 décès depuis le 09 mars 2020.

Vos commentaires

  • Le 5 avril à 16:58, par Vérité indiscutable En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    Félicitations à vous pour :
    1. Les guérisons obtenues
    2. Les informations régulières
    3. Le travail acharné

    Que Dieu vous bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 17:12, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    - Sur les 345 cas confirmés, combien y-a-t-il de cas critiques et de cas temporairement non-alarmants  ? Combien y-a-t-il de cas asymptomatiques ? Juste pour se faire davantage d’idées.
    - De plus, est-ce toujours possibles de distinguer les cas secondaires des cas primaires ou bien il ya un peu de deboussolement ?
    . Du courage, Coordination Nationale !
    "Dieu reste burkinabè"

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 17:39, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    - Sur les 345 cas confirmés, combien y-a-t-il de cas critiques et de cas temporairement non-alarmants  ? Combien y-a-t-il de cas asymptomatiques ? Juste pour se faire davantage d’idées.
    - De plus, est-ce toujours possibles de distinguer les cas secondaires des cas primaires ou bien il ya un peu de deboussolement ?
    - De plus, Coordination Nationale, ne pensez vous pas que la communication sur les mesures-barrières va augmenter les cas d’infections COvid-19 et d’autres nosocomiales ? Par nosocomiales, j’inclus tous les endroits (et non seulement les centres de santés)où ces mesures sont mises en place ? Pourquoi, demandez moi. Le probleme c’est dans les lavages de mains. D’abord, les lavages ne se font pas selon les règles. Et Plus Pire, certains font le lavage avec les pains de savon (savon en boules). Le Mec de la saponification est là posé humide, pas le temps de secher. Bonjour à tous les peuples d’agents pathogènes et à chaque virus, bacterie son usager. Il faut bannir le lavage à main au savon en boules. Pourquoi pas aussi le savon liquide sauf si les conditions de deshumidifcation sont possibles. Pour le reste, gel hydro-alcoolique pendant 30secondes.
    Combattons le Covid-19 avec serenité. Le Covid-19, c’est pas la fin du monde  ! il faut dés-apeurer les populations.
    Du courage, Coordination Nationale !
    "Dieu reste burkinabè"

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 18:16, par Aol En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    Courage ! In challah ceux qui prédisent une catastrophe dans les pays africains auront parié dans le vide.

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 18:55, par Hamon En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    Vraiment on ne sait plus quoi dire maintenant avec ces statistiques qui montent et qui descendent à tout vent. Il y a nécessité de faire le contrôle de toute la population de Ouagadougou en commençant par les retraités de la CARFO et de la CNSS. Ces institutions peuvent contribuer à l’achat des réactifs pour l’examen de leurs assurés sociaux. On en guérit oui et à ce niveau le professeur Martial met le paquet mais c’est mieux de ne pas attraper la maladie. Or avec tantôt 6, tantôt 27 cas confirmés on ne sait quoi dire. Par ailleurs, il était intéressant d’avoir une idée de la totalité des cas suspects contrôlés jusque là.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril à 08:38, par bwaza En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    Bravo la l’équipe du Pr. Ouédraogo pour l’excellent travail qu’ils abattent tous les jours !
    Cependant, je souhaite que le service de communication de la coordination contre la pandémie à Coronavirus , donne plus de détails sur les cas confirmés . comme çà, ça rassurera la population qui panique dès qu’on parle la maladie. Surtout , il serait intéressant de souligner les toutes les améliorations chez certains malades en confinement.
    Encore , une fois bravo à tous les acteurs qui sont engagés dans la recherche de solutions contre le COVID19 !

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril à 08:59, par fat24 En réponse à : Coronavirus/Burkina : 27 nouveaux cas confirmés, 24 guérisons et 1 décès le 4 avril 2020

    Pour ma part, ce ne sont plus trop les chiffres journaliers de contamination / guéris qui compte mais, plutôt ceci :
    ***l’état de la prise en charge des malades. Je m’attendais à chaque sortie, qu’on nous dise le nombre de malades exact suivi à la date d’aujourd’hui (ce qui est différent du nombre de contaminés) et de ce lot de malades, le nombre qui est suivi dans tel CHU ou dans tel autre ainsi que le nombre de malades suivi à la maison
    ****dire l’état réel de notre capacité de prise en charge à savoir le nombre d’appareils respiratoires disponibles dans tout le pays et par CHU pour les cas critiques. Je parie, que s’il donne le nombre les burkinabés seront déçus, la toile va s’enflammer.
    ****le nombre de lits mis à la disposition des malades et combien sont actuellement internés à Tengando ou à Bobo. Et Tengando à cette date peut-il toujours recevoir des malades du COVID-19
    ****Aussi, qu’on nous dise si la prise en charge d’un malade atteint du COVID-19 est entièrement gratuite où s’il y a quelque chose que le patient doit payer et quoi ? Ou combien ?
    ****Enfin, que l’on réponde à cette question, inquiétude jusque là négligée à savoir le dépistage de masse. Pourquoi le gouvernement n’en fait pas une priorité ? On sait aujourd’hui après le passage d’un médecin sur la télévision BF1 que ce n’est pas une histoire de moyens, d’autant plus qu’un kit couterait 28 millions environ et peut faire 1000 tests. Alors on ne comprend pas.
    Enfin, arrêtons de suivre de façon moutonnière les occidentaux. Au début, on nous a fait savoir que le port du masque n’était pas obligatoire.
    Aujourd’hui, FRANCE, USA ont changé de langage et préconisent à leur population le port du masque.
    Dans le communiqué bilan d’hier du CORUS, il est écrit de façon subtile "portez des cache-nez".
    J’espère qu’on ne va pas attendre aussi que l’occident vienne nous dire que notre APIVIRINE est bon avant que nous commencions à l’utiliser ! A quoi sert alors vos titres de Docteur, Professeur ; etc.
    Pour terminer, on s’attendait à voir des spots de sensibilisation impliquant des ministres, des maires ou même le président (comme l’a fait TELECEL FASO avec deux artistes, DEZ ALTINO ET ZOUBNAZANGA) mais hélas ! C’est ce message qui passe le plus et non la répétition automatique de ceci ou cela.
    C’est dommage ! Dieu nous vienne en aide

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 1 nouveau cas confirmé, 4 guérisons au 22 mai 2020
Burkina Faso : Le couvre-feu est toujours en vigueur
Covid-19 au Burkina : 17 nouveaux cas, 07 guérisons et 00 décès à la date du 21 mai 2020
Lutte contre le Covid-19 : L’Union européenne offre des masques et du gel hydroalcoolique au ministère de l’Economie
Covid-19 : Avec le rapatriement des Burkinabè de l’extérieur, « le rythme va augmenter » prévient Dr Brice Bicaba
Médecins sans frontières : Une ONG active dans la lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso
Lutte contre le Covid-19 : L’hôpital Tengandogo offre un respirateur pour la prise en charge des patients de la région des Hauts-Bassins
Covid-19 : La Fête de l’Aïd El Fitr dans le strict respect des mesures barrières et l’abstinence des visites dans les familles
Coronavirus au Burkina : Deux nouveaux cas à la date du 20 mai 2020
Covid-19 dans les Hauts-Bassins : "Il n’y a plus de lits disponibles pour les patients hospitalisés à l’hôpital pédiatrique", selon le comité de gestion des épidémies
Reprise des messes publiques : Les prêtres insistent sur le strict respect des mesures d’hygiène
Covid-19 : La paroisse Jean-Marie Vianey de Ouagadougou rouvre ses portes aux célébrations religieuses publiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés