Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Covid-19 : Que chaque Burkinabè apporte son arme pour combattre la maladie !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • jeudi 26 mars 2020 à 22h30min
Covid-19 : Que chaque Burkinabè apporte son arme pour combattre la maladie !

Le Covid-19 fait mal. Chaque jour avec son lot de contaminés. Malheureusement, des personnes perdent la vie. Aujourd’hui, plus qu’hier, la lutte contre cette maladie doit réunir tous les Burkinabè. Pour preuve, le mal, lui, ne choisit pas ses clients. Journalistes, médecins, politiciens, étudiants, ministres, fonctionnaires ; tous y passent.

« Le mal est malin ; les solutions, il y en a des milliers », toastait l’artiste Frère Malkhom dans une chanson. Aujourd’hui, le Covid-19 nous attaque de façon frontale. Le bilan est déjà trop glaçant. Et rien ne présage de lendemains meilleurs. Mais, heureusement, il n’est pas encore tard. Le Burkina Faso peut encore inverser la tendance. Cela passe nécessairement par l’union sacrée de ses fils et filles. On le sait, le gouvernement seul ne peut pas tout faire. C’est pourquoi, il faut déjà saluer à sa juste valeur les dons en nature et en espèce des personnes physiques et morales.

Chaque Burkinabè doit se sentir concerné par ce combat, peu importe le rang qu’il occupe dans la société. Les médecins sont déjà au front. Chaque jour, au nom de l’amour du travail et du prochain, ils se sacrifient pour permettre à d’autres de jouir encore du souffle de vie. Mais ce combat ne saurait être l’affaire des agents de santé seuls. Cette bataille nous concerne tous. Les médias constituent déjà des canaux de relais des différents messages. Certains artistes ont commencé à sensibiliser les populations.

Mais à quoi sert une sensibilisation si les destinataires eux-mêmes ne changent pas de comportement ? Rien. Chacun de nous, partout où il se trouve, doit adopter des comportements responsables. Chacun doit être un vecteur de contamination des bonnes manières, des bonnes pratiques édictées par les autorités sanitaires.

Aussi, nous devons être solidaires les uns des autres. Nous devons tous concourir à la bataille. Ici, ce n’est pas une question de gauche ou de droite, d’opposition ou de majorité, de gouvernement et de syndicat, d’activistes et de boxeurs en dessous de la ceinture…

Nous sommes face à un seul ennemi, le Covid-19. Lui, quand il vient, il ne demande point ton appartenance politique, encore moins ta carte de syndicaliste. Donc, nous devons apporter une réponse commune et unanime. Nous devons former un seul bloc derrière nos agents de santé et nos chercheurs. Nous avons le devoir de contribuer à la lutte.

Pas seulement à ce niveau. Nous devons être bienveillants entre nous aussi. L’avènement du Covid-19 aura des conséquences fâcheuses. Des gens iront au chômage technique. Des gens ne pourront plus se nourrir convenablement. Nous devons nous épauler pendant cette dure période, comme nous avons su toujours le faire.

L’importance d’un être humain, c’est sa capacité à être utile aux autres. Comme il est écrit dans les saintes écritures, on ne donne pas parce qu’on en a. Mais, parce qu’on aime. Cette épreuve est venue comme beaucoup d’autres d’ailleurs. Elle s’en ira si nous faisons preuve de résilience. On ne doit surtout pas se tromper en voulant compter sur d’autres peuples.

Nos potentiels soutiens sont eux-mêmes empêtrés dans cette situation. Ils sont mêmes plus enfoncés que nous. Nous pouvons compter sur nos propres épaules. Et d’ailleurs, elles sont assez larges pour affronter un minuscule virus comme le Covid-19, pourvu que nous respections les consignes. Chacun de nous est un maillon essentiel de la chaîne de combat. Dans cette bataille, nous périrons ensemble ou nous vaincrons ensemble. C’est sûr, la victoire sera de notre côté.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 mars à 13:59, par jeunedame seret En réponse à : Covid-19 : Que chaque Burkinabè apporte son arme pour combattre la maladie !

    « Elle s’en ira si nous faisons preuve de résilience. On ne doit surtout pas se tromper en voulant compter sur d’autres peuples. » D’accord DIMITRI. Mais sache que ces Burkinabè sur cette photo de 2012 sont plus bienveillants que ceux de 2020. Les effrontés d’aujourd’hui ont plus besoin de fouet que de littérature pour se conformer aux consignes. Malheureusement chez nous la rigueur n’est pas de mise.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Test de vaccin contre le Covid-19 : Le Burkina n’est ni engagé ni impliqué, clarifie la présidence du Faso
Mesures d’accompagnement dans le secteur de l’énergie : 15 milliards FCFA et plus de 667 000 ménages impactés
Ouagadougou : La mairie réfléchit à la réouverture des marchés
Mesures du sociales du président du Faso : Des acteurs culturels se sentent oubliés
Coronavirus : Le Burkina enregistre 18 guérisons et 16 nouveaux cas le 3 avril 2020
Covid-19 : L’Eglise catholique prolonge ses mesures barrières jusqu’à nouvel ordre
Covid-19 au Burkina : Une pharmacie fermée pour avoir illégalement commandé des tests rapides de coronavirus
Covid-19 : Retour sur l’essentiel des mesures annoncées par le Chef de l’Etat
COVID-19 : L’autorité administrative et la commune de Ouagadougou assignées en justice pour « urgence » de dépistage systématique des populations
Covid-19 : Quand des diplomates français prédisent la chute de certains régimes politiques africains
Lutte contre le Covid-19 : COBIFA apporte sa contribution
Solidarité nationale : L’ADF/RDA au rendez-vous pour la lutte contre le Covid-19
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés