Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Coronavirus : Macky Sall actionne la chaîne de solidarité au Sénégal

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mercredi 25 mars 2020 à 22h30min
Coronavirus : Macky Sall actionne la chaîne de solidarité au Sénégal

Alors qu’il avait demandé à ses ministres et aux membres de son gouvernement de contribuer chacun, à hauteur d’un million de francs CFA, au fonds de riposte et de solidarité contre les effets du covid-19, le président sénégalais, Macky Sall, n’aura finalement pas attendu que ces derniers donnent leur accord. Ce mercredi, 25 mars 2020, il a donné instruction au ministre des finances et du budget, de prélever un million de FCFA, sur les salaires du mois de mars de ses ministres.

On s’en souvient. Après l’enregistrement des premiers cas du covid-19, le Sénégal, à l’instar d’autres pays de la région, a procédé à l’adoption de mesures préventives. Cela, en demandant notamment aux ministres de ne plus quitter le territoire pour éviter toute propagation de la maladie. Mieux, un plan de riposte et de solidarité contre les effets du covid-19 a été mis en place.

Toutefois, la maladie à coronavirus continue de gagner du terrain au pays de la Teranga, conduisant le chef de l’Etat à décréter l’état d’urgence. Cet état d’urgence est d’ailleurs accompagné de mesures fortes telles que l’instauration d’un couvre-feu de 20 h à 6 h du matin sur toute l’étendue du territoire et le confinement dans les hôtels de 1 561 personnes ayant été en contact avec les malades du covid-19.

A cela, s’ajoutent la mise en place d’une enveloppe de 50 millions de FCFA consacrée à l’achat de vivres pour l’aide alimentaire d’urgence et une remise partielle de la dette fiscale constatée au 31 décembre 2019 accordée aux entreprises et aux particuliers, pour un montant de 200 milliards de FCFA.

Et si à ce jour, le Sénégal enregistre près de 99 cas confirmés du covid-19, le président sénégalais s’attèle à multiplier les actions pour atténuer les effets de l’épidémie. D’où la décision du chef de l’Etat de ponctionner directement un million de FCFA sur les salaires de ses ministres. Cela, comme contribution au Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du covid-19, évalué à 1000 milliards de francs CFA.

Ainsi, celui qui avait demandé la contribution de ses ministres lors du dernier conseil des ministres, n’aura pas attendu leur accord. Une décision, qui pourrait inspirer d’autres pays touchés par la pandémie comme le Burkina Faso. Ce, d’autant plus qu’une chaîne de solidarité a été initiée ces derniers jours, en l’occurrence par des hommes d’affaires, pour appuyer la prise en charge des malades.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 mars à 13:29, par A qui la faute ? En réponse à : Coronavirus : Macky Sall actionne la chaîne de solidarité au Sénégal

    Ça c’est du bon boulot. Quand le peuple voit ça il a envie de croire, il n’a plus besoin de discours pour faire ce qui est à sa portée. Et quand le peuple regarde dans la même direction que ses guides le résultat est évident. Bravo !

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars à 21:01, par Eric Boissy En réponse à : Coronavirus : Macky Sall actionne la chaîne de solidarité au Sénégal

      C est du populisme, de l insolence et un manque de respect total à ces ministres qui l auraient sûrement fait de leur propre gré. Macky Sall pense convaincre de par cette idiotie une partie de l électorat . Son souci n est pas le corps social Senegalais mais les retombées positives don’t il espère profiter en prenant des décisions ridicules de la sorte.
      Monsieur Sall vous êtes venu ici à Cologne distribuer les deniers publics du Sénégal ( 200.000 FCFA ) par tête au lieu de vous soucier de ces Senegalais qui vivent au fin fond du pays et n ayant aucun accès à un système de santé decent. L argent du contribuable que vous dépensez comme si c etait le vôtre, aurait pu sauver aujourd hui des vies. Ce sont des pères et des mères de familles qui vont mourir du Covid 19. Ce sont des familles innocentes qui vont vivre de telles catastrophes. Arrêtez s il vous plaît de prendre les gens pour des abrutis et faites votre boulot sans bruit.
      Chers compatriotes, Corona montre de façon manifeste la médiocrité des gouvernants du Sénégal. Tout cet argent qui a été volé et qui aurait dû servir à mettre sur pieds un bon système de santé pouvant protéger le peuple, fait à la face du monde de ces gens comme Macky Sall et ses Paires, d Abdoulaye Wade, de son fils et de tous ceux qui se sont servis des deniers publics des responsables de la pauvreté dans laquelle les Senegalais vivent depuis belle lurette. Ils sont aujourd hui responsables des victimes du Corona Virus. Ne vous laisser pas berner. Battez vous pour vos droits. Oui vous avez le droit de bien vivre. N oubliez pas que les raisons d être de l Etat sont le bien être du corps social et sa sécurité.
      Éric Boissy

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars à 19:27, par Sidy En réponse à : Coronavirus : Macky Sall actionne la chaîne de solidarité au Sénégal

    En ce qui concerne l’enveloppe pour l’achat de vivres, c’était plutot 50 milliards, maintenant porté à 69 milliards.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sociopolitique au Mali : Un sommet extraordinaire de la CEDEAO pour une sortie de crise
Blocus Americain sur Cuba : Le parti Burkina Yirwa de tout cœur avec le pays de Castro
Crise politique au Mali : La mauvaise foi de la classe politique
Tchad : Des militaires tchadiens tirent à nouveau sur un véhicule de l’armée française
Mali : IBK abroge le décret de nomination des membres restants de la Cour constitutionnelle
Crise politique au Mali : L’Assemblée nationale saccagée par des manifestants
Crise au Mali : Le bout du tunnel est encore loin
Force française Barkhane au Sahel : Le général Marc Conruyt prend les rênes du commandement
Attaque de Kafolo (Côte d’Ivoire) : Le cerveau et le commando aux arrêts
Mali : IBK tente de reprendre la main
Niger : Arrêtée, la journaliste Samira Sabou risque jusqu’à trois ans de prison, selon Amnesty International
Libye : Retournement de situation en faveur des forces du gouvernement d’union nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés