Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mardi 14 janvier 2020 à 23h10min
Situation désastreuse en  Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

Depuis la mort du colonel Kadhafi le 20 octobre 2011, la Libye vit les heures les plus sombres de son histoire. La paix est allée mourir à la guerre. Le pays est devenu un des lieux les plus dangereux au monde. C’est la Syrie africaine. Les puissances du monde entier y viennent et font leurs business. Ceci, avec pour conséquence, la déstabilisation des pays du Sahel. Tout cela, à la barbe et au nez des dirigeants africains.

Pourquoi en sommes-nous arrivés là ?

Rappelons-nous, le guide libyen a été emporté par une contestation partie de Benghazi, la deuxième ville du pays. Ces populations revendiquaient des espaces de liberté. Elles revendiquaient de la démocratie. Seulement, cette prétendue démocratie était voulue et dictée par les pays occidentaux. A cette époque, peu de dirigeants africains ont contesté cette ingérence. Personne ou presque n’a osé lever le petit doigt contre l’invasion occidentale.

Au contraire, ils ont applaudi des deux mains, certains ont même joint leurs pieds. Cela vient rappeler le légendaire mimétisme africain. L’on pense que nous sommes incapables de savoir ce qui est bon ou mauvais pour nous-mêmes. Ceci, au point que l’Occident soit devenu une référence. Pourtant, un adage africain nous invite à faire attention aux vieux car ils ne sont pas tous sages. Cela, parce que les débiles aussi deviennent vieux. Ainsi, pour dire que ce n’est pas parce que ce sont des Européens, Américains et autres ont dit que c’est bon pour nous, que ce soit le cas réellement.

Nous ne sommes toujours pas sortis de l’auberge

Si l’on s’est rendu compte que l’intervention est un désastre, la logique voudrait qu’on se rattrape. Ceci, pour minimiser les dégâts. Mais hélas, mille fois hélas ! Les dirigeants africains sont aux abonnés absents au sujet de la crise libyenne. Aujourd’hui, la paix en Libye est discutée ailleurs, hors du continent. Si ce ne sont pas les Turcs, ce sont les Russes qui jouent les médiateurs. Les nations africaines se taisent comme si le pays ne faisait plus partie de l’Afrique.

Cette situation est vraiment déplorable pour nos dirigeants. Le lundi 13 janvier 2020, Fayez el-Sarraj, le chef du gouvernement d’union basé à Tripoli, et le maréchal Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, ont discuté de la mise en place d’un cessez-le-feu à Moscou, en Russie. Résultat, le second a quitté les négociations sans signer un quelconque engagement. Il faut tout de même souligner une chose. Pour un problème africain, la solution devrait être africaine même si son origine est européenne. Dommage qu’on en soit là.

Les populations regrettent amèrement le guide

Pour le moment, les grandes puissances se battent dans le pays pour y siphonner les ressources naturelles. Elles soutiennent les deux parties à la fois. Elles profitent aussi pour vendre leurs armes et offrent leurs services militaires. Pendant ce temps, La majorité des Libyens doivent se mordre mille fois leur langue maintenant. Mais faut-il pleurer les Libyens ? Parfois, l’on a l’impression qu’ils le méritent bien. Ils ont voulu la liberté occidentale à la dictature de Kadhafi. Voyez vous-mêmes.

Avec la dictature, l’électricité était gratuite, l’eau à usage domestique était gratuite, le prix du litre de carburant était de 0.08 euros, les banques prêtaient sans intérêt, chaque famille libyenne recevait une aide par mois de plus 196 000 F CFA, etc. et surtout, il y avait cette précieuse paix. Aujourd’hui, ils regrettent certainement amèrement, mais c’est trop tard. Les pays sahéliens aussi regrettent l’ère Kadhafi puisque les attaques terroristes sont i une conséquence de la crise libyenne. Tout cela, parce qu’on a pensé que ce qui vient d’ailleurs est forcément meilleur. Dommage !

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

© AFP

Vos commentaires

  • Le 14 janvier à 13:23, par Hussein En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Tout de vos opinions Dimitri Ouédraogo : les dirigeants africains (à l’exception d’une toute petite minorité insignifiante) ainsi que les institutions africaines ne sont pas là pour résoudre les problèmes des africains, c’est ce qu’on doit comprendre. Ces gens sont des carriéristes qui sont préts à tout (tuer leur frères et vendre même leurs propres pères et mères) pour acceder à des postes dans les institutions internationales, pour enfin être placés comme couronnement des carrières à la magistrature supême de leur pays respectifs. C’est un peu comme ceux qui surveillaient leurs frères et soeurs esclaves dans les champs, ils sont aussi des esclaves. Là je deviens pessimiste, car je ne sais plus ce qui pourra nous sauver en Afrique. Ce qui manque aux gens, je dirais comme Jacque Chirac, ce sont les couilles. Hors avec des gens lâches et sans courage ni vision en tête on ne peut gagner aucune guerre !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 14:29, par Arsene En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Il ne faut surtout pas penser que ça n arrive qu aux autres !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 14:43, par papa En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    je n´ai aucune sympathie ni remord pour les Libyens ,ils meritent ce qui leur arrive, ils n´ont qu´a se terminer jusqu´au dernier de leurs chameaux .Le bonheur on l´apprecie lorsqu´on l´a perdu . Mr Dimitri n´en voulez pas aux dirigeants Africains actuel car leur ADN est constitue´ de peur et de trahison .Voyez-vous le desastre qui est arrive´ aux pays du sahel, a part le Ghana qui a contribue´ financierement pour le Burkina , qui d´autre ? meme message de soutien nous n´en recevons pas surtout ce voisin du sud qu´on chante a longueur de journee que nous fesons un meme pays se croise les mains pour nous regarder.L´UA et CDEAO c´est des machins qu´il faut dissoudre car ils n´ont pas raison d´exister.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 15:21, par Le petit tranquilos En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Mr Dimitri, ce que vous dites est exact. Malheureusement nos états sont renfermés nous faisons un semblant de démocratie. Chacun prend le pouvoir par la force et sans expérience et dit 05 ans après vouloir instaurer la démocratie avec la complicité d’experts européennes malhonnêtes. Et ce qui arriva arriva (la dictature, la corruption, les vols,, l’insécurité, etc....).
    Si kadhafi avait pris 05 ans pour se faire comprendre par sa population d’une part et d’autre part par les autres présidents africains, beaucoup de maux allaient se limiter. Chaque président veut qu’on ai peur de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 15:35, par A qui la faute ? En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Il y a des pays qui ne regrettent pas du tout Kadhafi comme le Liberia où il a bien mis le feu pour imposer ses conseillers militaires.
    Dire que l’intégrité de toute l’Afrique de l’Ouest actuellement acculée reposait sur un seul individu c’est révéler la faiblesse des pays concernés qui ne sont ni les plus proches de la Libye ni les plus riches, ni les plus petits. La facilité d’installation des terroriste dans nos zones est principalement liée à l’absence des Etats dans certaines zones. Regardez comment l’Etat malien se moquait des zones Touaregs, martyrisées par l’armée malienne avec beaucoup de morts. A à moment des gens vivent dans leur propre pays avec une amertume et dès que l’occasion se présente ils retournent les armes contre leurs propres frères. Comme par hasard les pays qui souffrent du terrorisme sont parmi les plus corrompus du monde. Parallèlement à l’action militaire il faut accentuer le partage des richesses, équilibrer les régions. Le Burkina est un bon exemple en matière d’inclusion ethnique, mais au niveau de l’investissent nous avons un vrai déséquilibre entre les régions. Considérant le coût de construction d’une école et le salaire d’un enseignant, tous les enfants de notre pays devaient être scolarisés. C’est le principal frein au terrorisme

    Répondre à ce message

    • Le 14 janvier à 22:06, par Zama En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

      Mon frère tu es passé a côté de l’analyse et je parle en tant que témoin oculaire des faits jusqu’à l’heure de post. Je suis sur le terrain. L9a plus part de mes posts j’ai toujours insisté sur la question libyenne. La paix au Sahel dépend étroitement de celle de la libye jusqu’à preuve de contraire. Les français eux même le savent que quiconque,c’est tanpis pour nous.Voila un pays où chaque (groupe religieux,,groupe ehtnique,region,ville secteur,village)dispose de sa propre milices avec des alliances qui évoluent au gré des circonstances,parfois même contre nature. Pour te situer un peu,il suffit d’un petit palabre entre 2libyens de tribu différentes très rapidement ca devient une guerre. Chaque maison en Libye est un camp militaire a part entière. Tout individu mal intentionné qui arrive ici en voiture remorque avec beaucoup de sous la remplit d’armes de toute sorte en 1h.La question libyenne est une épine dans notre pied.

      Répondre à ce message

    • Le 18 janvier à 14:56, par RICO En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

      Merci mon frere,"" A qui la faute". Vous avez tout dit. c’est une verité absolue. Merci !

      Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 16:17, par Mecton En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Quand je regarde la Libye aujourd’hui ça fait pleurer. Oh la Libye ! Un pays totalement détruite parce que ces des puissances étrangères voulaient imposer une demoncratie

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 17:04, par Phil En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Merci pour l’analyse.
    Malgré tout, ils continuent de croire que ce sont les occidentaux qui viendront mettre fin au terrorisme soit disant qu’ils doivent assurer le service après vente en Libye. Ils se regroupent à 5 et n’ont pas de solution en mettant leur propres forces en commun parce qu’ils sont incapable de mettre l’intérêt supérieur de leurs nations au dessus de leur propres intérêts et ceux de leur clans. Ils vont répondre à l’injonction du maître colonisateur à 5 en France pour se faire sermonner en live à Pau par leur jeune frère président et se faire reléguer sur le plan protocolaire. Après, c’est pour venir nous dire ici qu’ils se sont dit les vérités à huit clos. Mon œil !

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 18:16, par esspoir99 En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Mon frère, entièrement raison, c’est triste, c’est malheureux, Kadhafi fut un rempart très utile au terrorisme, une source d’espoir pour l’indépendance économique et financière de l’Afrique. Il a été sacrifié à l’aune des intérêts égoïstes de nos dirigeants. Chacun des dirigeants à l’époque et peut être certains sont toujours là, ont fait des deals à leur propre intérêt et on ainsi cautionner l’intervention fomentée depuis l’occident. Comme pour les autres héros (Lumumba, Kwame Nkrumah, Marien N’Gouabi, Sankara, etc., etc.), il a été victime de la complicité criminelle de nos dirigeants. A se demander quand ces dirigeants prennent des décisions, c’est au nom de qui, de leur peuple ou de leurs propres intérêts ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 04:07, par Alex En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

      Alors vous préférez Khadafi qui tirait sur sa propre population qui souhaitait de ne plus être exploitée par un dictateur. Pourquoi vous avez chassé Compaoré alors ? Certainement des amis de Compaoré. Pas de question. Vous semez la haine contre les occidentaux car vous avez vous remplissez les poches pendant des années sans avoir mit en place des activités contre la corruption, le terrorisme ou manifester vos gouvernements !

      Répondre à ce message

  • Le 14 janvier à 19:51, par Del20 En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Le noeud du problème sur cette terre est l’argent.
    On constate que l’argent mène le monde.
    Le terrorisme s’installe d’autant plus facilement que les populations des villages sont pauvres, ne savent pas échanger entre elles car elles ne parlent pas la même langue. Ce sont des proies faciles car avec un peu d’argent on corrompt facilement ceux qui sont démunis.
    Chacun cherche à s’enrichir, quelqu’en soient les raisons. Certains accumulent on se demande bien pourquoi car finalement, ils ne sont pas heureux.
    L’argent facilite le pouvoir sur les autres. L’argent rend individualiste et au Burkina comme ailleurs, le sens de la communauté disparaît. On se console en envoyant un peu au village, mais l’important serait de favoriser l’autonomie par l’éducation des enfants et le travail des jeunes. AGIR et moins parler ou écrire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 01:15, par zach En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    veni vidi vici ! c’est tout ce que j’ai a dire. je suis au BF, j’ai vu des problemes qui sont toujours presents. j’ai pres de 50 ans aujourd’hui... j’ai lu, entendu et vecu tellement de choses et aujourd’hui, que les Africains fassent de l’Afrique ce qu’ils veulent. merde !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 04:25, par Alex En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Vous vous plaindre des occidentaux. Le colonialisme est fini depuis des décades. Et en Asie est dans d’autres pays les pays se sont développés. Ils se sont en sorti de cette brutalité et misère de colonialisme. Vous au Sahel, vous aimez trop le pourvoir et les riches aussi. Vous laissez mourir votre population, vous faites du Business avec des armes, drogues et payer la douane ! Il y a des soldats étrangers chez vous qui ont rien à foutre avec votre échec des gouvernements ! Et vous les accusez ? Sans les militaires étrangers vous serez vraiment dans la merde. Vos commentaires sont égoïstes. Des amis de Compaoré on dirait ! Pauvre humains.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 07:39, par Democrite Yanogo En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Meme si un dictateur nous donne le miele, le lait et tout cadeau, la democratie est une aspiration , Mr. Dimitri. Ne negligez pas ca. On ne vit pas d’ eaut et de pain seulement. C’est vrai que les occidents ont profite pour allume Kaddafi mais lui aussi, il etait aussi irreporchable que cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 10:20, par Amors En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Il y a beaucoup de choses contestables dans cette analyse mais je n’en relèverai qu’une : C’est faire insulte aux africains que de penser que dès qu’ils revendiquent plus de démocratie c’est parce qu’ils sont téléguidés par les occidentaux. Que ce soit en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Burkina, au Togo ou au Mozambique, des africains se battent pour plus de liberté sans trahir leur africanité !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:47, par SANOU En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    <> C’est où ces dirigeants de déçoivent ??? Des gens qui n’arrivent même pas à gérer leur pays et vous parlez de la crise Libyenne.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:55, par Un Burkinabê En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Je parlerai du cas du Burkina Faso. Les investissements de l’Etat restent très mal repartis. Le MPP devrait travailler sur ce volet.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:04, par Anti-français En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    C’est bien dommage ce qui se passe en Libye. Je crois que ce cas doit servir d’exemple à toute la communauté africaine. Les supposés exactions reprochées à Khadafi n’étaient que de la propagande, juste parce qu’il faisait bon vivre en Libye, juste parce que Khadafi voyait grand pour son pays et pour l’Afrique. Le chef de file du bombardement en Libye est bien SARKOSY Nicolas. Pour avoir pris de l’argent du guide libyen pour battre sa campagne, il fallait tout faire pour éliminer l’homme pour qu’il ne parle pas au moment venu.
    Les supposées exactions reprochées à Khadafi ne sont-elles pas de loin moins pire que ce que vit le pays en ce moment ? Et pendant ce temps, les initiateurs de cette pagaille s’en frottent les mains ; que les libyens se tuent entre eux n’engagent que les libyens.
    La stratégie de la France et de son président de l’époque, était de foutre la merde dans ce pays pour qu’ils (les libyens) n’aient pas à penser à un quelconque développement. Cette crise en Libye a des répercussions néfastes dans les autres pays comme le Mali, le Niger, le Burkina Faso.
    Si seulement les différentes parties en conflit en Libye pouvaient s’asseoir et se parler pour une sortie de crise, ce pour le bonheur des populations, nous autres africains, applaudiront, mais hélas !

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 19:09, par @Ensem En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

      Qui ne sait pas que c’est de là que tout est parti et quand les internautes font des analysent qui semlent pertinentes pour tous ils sont traités d’anti-français alors qu’il n’y a rien à gagner à être anti-français anti-israéliens ou anti-arabes ici on est noir et fier de l’être. Ce qui est important c’est trouver des solutions aux souffrances des populations loin des querelles politiques qui enfoncent les gens.
      La jeunesse africaine et au-delà adore Thomas Sankara mais à son époque il était traité d’anti-français anti-occident mais en réalité il ne voulait que du bien pour son peuple sans enlèver presque rien aux autres il suffit de réécouter son discours sur la dette publique.
      Arrêtons notre hypcrysie ou alors bonjour la misère et les insurrections

      Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:53, par BEOGO Justin Lamoussa En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Devant cette barbarie qui terrorise la population libyenne d’aujourd’hui, je préfère (et je pense que c’est l’avis des libyens), la soit disant dictature au temps du colonel guide et respecté panafricaniste Mouammar El KHADAFI. Pas vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 09:24, par Alpha En réponse à : Situation désastreuse en Libye : Les dirigeants africains déçoivent !

    Merci Dimitri pour ce beau commentaire. "La paix est allée mourir à la guerre" "Ils ont voulu la liberté occidentale à la dictature de Kadhafi. Voyez vous-mêmes". les occidentaux, soit disant communauté internationale sont les vrais terroristes, les criminels de ce monde. Voyez la libye, l’Irak....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise au Mali : Le bout du tunnel est encore loin
Force française Barkhane au Sahel : Le général Marc Conruyt prend les rênes du commandement
Attaque de Kafolo (Côte d’Ivoire) : Le cerveau et le commando aux arrêts
Mali : IBK tente de reprendre la main
Niger : Arrêtée, la journaliste Samira Sabou risque jusqu’à trois ans de prison, selon Amnesty International
Libye : Retournement de situation en faveur des forces du gouvernement d’union nationale
Union européenne : Les ministres de l’Intérieur décident d’une réouverture complète des frontières dans l’espace Schengen d’ici fin juin
Tchad : La garde présidentielle tire sur un véhicule de l’opération Barkhane
Burundi : Décès brutal du président Pierre Nkurunziza
Mali : Les raisons de la colère contre le pouvoir du président IBK
Mali : Des milliers de manifestants demandent la démission du président IBK
Décès tragique de George Floyd : Le racisme tue selon Dr. Pierrette Herzberger-Fofana, députée au Parlement Européen
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés