Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 20 novembre 2019 à 12h00min
Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

Le point de presse du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) de ce 19 novembre 2019 a passé en revue la situation nationale avec comme animateurs Eddie Komboïgo et Yumanli Lompo. En substance, l’opposition demande la levée du secret-défense autour de la gestion du budget de la Défense et la tenue en 2020 des élections présidentielles et législatives.

Au nom du Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP-BF), Eddie Komboïgo, président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), et Yumanli Lompo, président du Parti national des démocrates socialistes (PNDS), ont analysé la situation nationale.

Au menu de rendez-vous avec la presse, les exploits réalisés par les Forces de défense et de sécurité (FDS) il y a quelques jours dans les régions du Centre-Nord et du Nord du pays, les propos tenus par le président par intérim du parti majoritaire et la corruption dans l’administration publique, en passant par les élections de 2020.
Pour l’opposition politique, les derniers exploits de FDS sont la preuve « que nos militaires et paramilitaires n’ont rien perdu de leur force de frappe ».

Au contraire, il manque seulement un leadership politique, de la gouvernance vertueuse et du matériel de combat adéquat. Face à la situation donc, « nous demandons solennellement au gouvernement la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée », a exhorté Eddie Komboïgo. « Les structures étatiques de contrôle devraient pouvoir s’assurer que l’argent qui est destiné à l’armée va à l’armée et que les marchés conclus au profit de l’armée (achats d’armes, équipement, formations, infrastructures) respectent la règlementation et sont bien exécutés », estime le président du CDP. Il en veut pour preuve la déclaration de Pr Luc Marius Ibriga qui dénonçait, le 27 août 2019 dans la presse, l’opacité autour de la gestion des fonds de l’armée.

Pour l’instant, l’opposition demande l’audition de Simon Compaoré par le procureur du Faso, « pour rétention de preuves en situation de guerre ». Celui-ci aurait affirmé, sur les antennes de Wat FM : « Ceux qui nous attaquent aujourd’hui, il y en a dont on connaît les noms, on sait que c’est des gens qui habitaient dans le pays, dans les hôtels de la place, qui ont des connexions avec certains partenaires. Ils sont là, d’autres sont hors du Burkina Faso ».

Attendue sur la question d’une éventuelle collaboration entre les troupes françaises et les groupes armés au Burkina, l’opposition reste évasive dans ses réponses. Du reste, Yumanli Lompo estime que l’on n’a pas encore obtenu de résultats probants en matière de collaboration dans la lutte contre le terrorisme entre le Burkina Faso et les troupes françaises.

Pas de « lenga » pour Roch Kaboré

A quelques mois des prochaines échéances électorales, l’opposition politique se veut claire : « La guerre ne doit pas empêcher une élection de se tenir ». Ainsi, elle en appelle à la tenue des élections à la bonne date, car l’opposition « ne permettra pas au pouvoir de Rock Kaboré d’avoir un lenga [bonus, ndlr] », en réponse à des messages selon lesquels il ne faut pas penser à une élection tant que le pays est attaqué qui seraient véhiculés.

Réagissant à la suspension du Front patriotique pour le renouveau, parti politique affilié au CFOP, et à l’arrestation de l’activiste Naïm Touré, les conférenciers du jour les considèrent comme des boucs émissaires dont se sert le pouvoir.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 novembre à 13:02, par le Vigilent En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Le CFOP est en manqué de publicite.
    Il faut que le CFOP demande a Blaise Compaore de lever le secret des accords qu’il avait conclus avec ceux qu’il hebergeait a Ouagadougou et et protegeait contre le Mali voisin.
    Il faut que le meme Blaise Compaore, le maître absolu du CDP clarifie ses relations avec les rebelles du Liberia, de la Sierra leone et de la Cote d’Ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:15, par TANGA En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Pardon, l’heure n’est pas à la tergiversation ni à la perte de temps pour des choses qui peuvent se faire plus tard.
    Si vous n’avez rien à dire, je vous propose de sortir faire la quette pour aider les FDS.. Vu que vous n’avez pas de lourdes taches comme ceux qui sont au pouvoir.
    Ne pensez pas que je suis militant d’un parti, non. J’ai toujours fais vote nul intentionnellement par ce que vous êtes tous les mêmes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:30, par Haayah En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Bonjour
    sauf votre respect je pense que l’heure n’est pas à de telles revendications qui sont d’ailleurs de nature à détourner les acteurs de ce qui importe aujourd’hui à savoir sécuriser le pays. quant on aura la victoire, lorsque le pays sera libéré si vous voulez faites votre combat politique. rien de constructif dans vos déclarations. même les FDS je me demande si c’est de façon sincère que vous les féliciter au regard de ce qui suit dans vos propos

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 14:22, par Le sage En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Mes amis de l’opposition,vous savez quoi ?
    Si vous avez des problèmes avec les gens du pouvoir il faut résoudre ça entre vous et après que les choses se seront calmées.
    Actuellement vos sorties et discours inutiles on en veut pas.Proposez-nous des solutions de sortie de crise.Vous ne proposez rien et vous passez le temps à critiquer ceux qui sont à la tâche.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 14:42, par SAA En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Eddie Komboïgo, nous, citoyens honnête de ce pays réclamons un peu de respect de votre part.
    Aviez oublié vos propos comme quoi seul votre accession au pouvoir devez nous redonner la quiétude ? N’abusez pas trop de la simplicité du peuple.
    la "levée du secret défense " sur le budget de la défense et son exécution sera fait, rassurez vous pour compter de l’assassinat de Thomas SANKARA jusqu’à nos jour pour le bien du peuple.
    N’aviez vous pas honte de vous même à chaque fois que vous êtes devant les cameras ?
    Le CFOP a également invité le procureur du Faso à entendre Simon Compaoré "pour détention d’informations en situation de guerre".
    Eddie, toi Eddie qui ose nous dire cela. Et ceux qui ont revendiqué l’attaque de KOUTOUKOU, ils vivaient où au temps de votre règne ?
    Merci de rappeler au procureur qu’il doit entendre toute personne qui viendrait nous pondre encore ses inepties du genre " si nous accédons au pouvoir, le terrorisme prendre fin"
    Pour finir, il faudra que vous et votre CFOP respectiez les gens. Qui même a crée ce machin de CFOP ?
    Si vous n’avez plus rien à faire ou dire, laissez les autres travailler pour le bonheur du Faso .
    Personne ne passera sur la cendre des Burkinabè tombé pour accéder au pouvoir. Vous faites honte au Burkina.
    Ça c’est un thème pour une conférence de presse en ces temps ci ? franchement, c’est tout simplement pitoyable. Cher Burkinabè, voici des candidats pour la présidentiel de 2020. juger par vous même.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 14:53, par Mea Culpa En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Enfin !!! Voici un point où je suis d’accord avec Eddie Komboigo : "la levée du secret défense". Il faut que l’on voit claire dans cette affaire, parce que des dirigeants se tapent des bunkers de luxe grâce à l’argent destiné à l’armement de nos vaillants FDS. Maintenant ceux qui sont contre cette idée, le font soit par malhonnêteté, ou soit parce qu’ils ont un problème personnel avec Komboigo ! Quand une idée est bonne, il faut la reconnaître avec humilité ! C’est le Faso qui gagne !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:10, par Harun En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Lorsque l’on lit certains commentaires sur ce forum, on remarque qu’il y a des gens pas n’aiment pas qu’on leur dise la vérité. Ils oublient que les détournements de fonds qui se passent au sommet de l’Etat, ce sont les jeunes soldats qui paient lespots cassés. Si c’est faux ce que l’Opposition dénonce, qu’est ce qui explique les tirs nourris par des soldats en colère dans le mois d’août au sein du camp Guillaume ??? Je pense que C’est mieux de chercher à savoir où se trouve le véritable dysfonctionnement que de vous apprendre à ceux qui ont le courage de les signaler.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:11, par Bebeti En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    LETTRE AU CFOP.
    Il n’ y a pas de doute, dans la vision du CFOP, la notion de défense se résume a l’achat d’armements et d’équipements militaires avec les pays producteurs. C’est une vision réductrice de la notion de défense .
    Messieurs du CFOP, la notion de défense comprend :
    - achat d’armements d’équipements et de technologies de défense,
    - le renseignements militaires,
    - l’espionnage et le contre espionnage militaire,
    - les actions militaires secrètes,
    - le déploiement de forces spéciales secrètes
    - les activités militaires d’infiltration, de propagandes et de contre propagandes,
    - les activités de dissuasion directes ou secrètes,
    - le soutien direct ou discret à des forces ou groupes alliés.
    - .....,..........,
    - etc.
    Toutes ces rubriques sont budgétisées et restent secrètes, pour une question d’efficacité. Exemple, le BF peut disposer de certaines armes et aucune menace potentielle ne doit être au courant.
    Pour vous, le BF doit étaler au grand jour, les lignes budgétaires allouées à toutes ces rubriques. Donc tout ce que nous achetons comme armements et tout notre réseau de relations militaires doivent être étalés au grand jour et connus de tous, donc par ennemis potentiels. Messieurs du CFOP, connaissez- vous un seul pays au monde qui a déjà étalé au grand jour ces informations militaires ultra sensibles ?
    Messieurs du CFOP, vous voyez que derrière cette notion de défense, il y a une panoplie d’activités "TOP SECRET" qui ne peuvent pas être dévoilées. Il y va de la survie du BF et donc de notre survie collective.
    C’est extrêmement grave que vos connaissances sur la défense se résument aux achats d’armements et d’équipements militaires. Avec une telle demande de levée du secret défense, vous voulez obliger le BF à étaler au grand jour ses alliances militaires tactiques et stratégiques et donc ça coûte combien. Vous voulez que le BF expose la vie et la survie de personnes physiques et morales partenaires. En demandant la levée du secret défense, vous vous opposez tacitement à cette notion de "grande muette" qu’on colle à toutes les armées du monde. La notion de secret défende n’est pas typique a un pays et ne date pas d’aujourd’hui. La gravité de votre demande me choque. Messieurs du CFOP, je vous invite à un élargissement de vos connaissances sur la notion de défense.
    C’est inconcevable que vous ayez une définition réductrice de la notion de défense.
    Retenez, Messieurs du CFOP, retenez qu’en levant le secret, c’est la vie de nos FDS de nos alliés et partenaires que nous exposons et donc celle de la survie du BF en tant qu’État.
    Renseignez- vous bien SVP.
    Il y a des thématiques sur lesquelles un Homme politique averti doit prendre un recul suffisant avant d’intervenir.
    Que ce soit en France, en Russie, aux USA ou en Grande Bretagne, il y a toujours des données et informations militaires de la Seconde Guerre Mondiale qui restent et demeurent secret défense. Selon vous, cela est dû a quoi ?

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre à 13:27, par saleo En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

      Merci bien pour cet éclairage surtout à ceux qui pensent que le budget de la défense est égal au cout d’achat des armes et dont l’intention réelle est d’ évaluer les 10% qu’ils percevaient quand l’autre camps était au pouvoir.
      C’est quand même indécent que pour un régime qui a géré 24 ans de pouvoir sans songer à équiper l’armée de façon conséquente , reproche aujourd’hui au pouvoir actuel le sous équipement de nos soldats.

      Répondre à ce message

    • Le 21 novembre à 10:45, par controle En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

      Chef
      Vous allez vite en besogne quand on parle de lever le secret defence . C’est pas dire de publier sur le net ou les journeaux.
      C est juste permettre a l’ASCE et tout comite parlementaire de pouvoir faire le controle sur l execution du budget. La confiance n’exclut pas le controle . Dans toutes les democraties du monde ca se passe ainsi.
      Bien sur on rentrera pas au detail pres . Soit rassure que personne n’ira demander la piece d’identite de celui qui renseigne l’Etat.

      Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:20, par Omerta En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    C’est tout à fait juste. Ceux qui critiquent le contrôle de lourdeur .... Ne sont que ceux qui veulent gnaper les sous .En Allemangne, USA, GB.. Il y’a des commissions de contrôle à priori pour les acquisitions de biens du ministère de la défense.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:21, par Sak Sida En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Très juste comme analyse... Malheureusement, le nombre d’imbéciles est si élevé dans le pays, que toute analyse objective, juste, inattaquable, passe aux yeux des supporters du régime actuel pour des tentatives de déstabilisation...Dieu aide le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:23, par Ka En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Vraiment ceux qui ne se rappellent pas du passé sont condamnés a le répéter. Et c’est ce qui se passe exactement avec Eddy et consorts qui utilisent le CFOP pour des règlements de compte personnel. Avec cette sortie au nom du CFOP on voit que nous vivons dans un éternel recommencement, malgré tout ce que ce que Blaise Compaoré et sa clique ont vécu dans le passé, ils font toujours les mêmes erreurs comme si ces problèmes n’avaient jamais exister.

    Cette sortie devant la presse est boiteuse loin des véritables réalités. Eddy oublie que le Burkina de son mentor Blaise Compaoré de 1997 a 2001 a été citer parmi les premiers acheteur d’armes de guerre au monde, et aucune opposition de l’époque n’a osé demander a Blaise Compaoré la levée du secret défense sur le budget de la défense. Blaise Compaoré a utiliser le budget de la défense pour acheter des armes de pointe qu’on voyait traverser tout Ouaga pour ses amis Taylor et Soro sans qu’aucune mouche ne vole au secours de la nation.

    Eddy en demandant ce qui n’est pas demandable oublie volontairement les pillages des caisses de l’Etat par les fillettes dit éléments du RSP pour un coup d’état a la maternelle, surtout avant l’insurrection toute la clique de Blaise Compaoré dits des ministres et cadres improductifs s’accaparaient pour eux seulement toutes les ressources du pays.

    Conclusion : Oublier ou faire semblant d’oublier nos expériences passées, c’est faire preuves de stupidité. C’est la raison simple pour laquelle le BLANC nous regarde de loin avec un complexe de supériorité.

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre à 05:31, par EBENEZER En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

      En demandant la levée du secret défense, l’opposition à travers M. Komboigo Eddie veut livrer notre pays aux ennemis du Burkina Faso.
      Dans quel pays a-t-il déjà vu pareille chose ?
      Oui pour la demande du non report de la date de l’élection mais jamais pour la levée du secret défense.
      Si j’ai un conseil à donner à tous les politiciens c’est le suivant :
      entre vous politiciens chatouillez vous, engagez vos ’’ping pong’’,vos catchs....... pour la recherche et la défense de vos intérêts politiques mais de grâce ,laissez notre armée tranquille car elle constitue notre rempart physique.
      Je crains fort qu’à ce rythme le CFOP ne ternisse son image.
      On ne s’amuse pas avec ce qu’on ne doit pas s’amuser parce qu’on porte une casquette de politicien.
      C’est vrai qu’on est en démocratie mais ayons tout de même les pieds sur terre.
      Que le Tout Puissant bénisse le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

      • Le 20 novembre à 12:47, par Ka En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

        EBENEZER : Merci de me lire : Tu as complètement raison d’avertir a notre Eddy national qu’on n’a pas le droit de tout demander : Et comme je le dis toujours dans ce forum ’’’’le libéralisme conduit inexorablement à la dérive morale, l’homme ne peut pas être libre de faire tout ce qu’il veut, sinon, ça devient de l’anarchie totale.’’’’’ Et nous devons faire attention à des pseudos intellectuels comme Eddy. C’est vrai que la démocratie et la liberté d’expression sont une réelle réalité au Faso depuis Décembre 2015 mais il y a des limites.

        Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:34, par Le Boss En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    On dit que les FDS doivent être apolitiques et vous vous parlez de manque de leadership politique. Vous voulez nous ramener au temps de Blaise avec tous ces chefs militaires politisés. Ce sont les conséquences de cette situation passée que nos FDS vivent aujourd’hui et qui les rend inefficace pour luter contre le terrorisme.

    Le Boss

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:38, par SOME En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Vous savez le peuple est plus mature que cela. Dommage que vous en soyez encore a ce stade de la politique ! Vous cherchez ainsi a exister. votre posture nous dit que justement nous ne voulons plus jamais de vous. Une page est tournée meme si vous ne voulez pas le comprendre.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 16:57, par Damis En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    On sent que c’est fini les manigances car le peuple a maintenant tout compris. Il faut donc créer, coûte que coûte situation pour se faire voir !
    Ehh ! Laissez-nous en paix maintenant.
    Y’en a marre... Ahh !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 17:14, par Amadoum En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Oui auX elections, mais est-ce qu’elles sont l’Alpha et l’Omega de la vie d’une nation ? Si l’opposition semble etre aveuglee par et rien que l’acquisition du pouvoir, que le peuple la mette hors jeu lors des elections de 2020 et tout le monde va avoir la paix !
    Pour l’amour du ciel, combattons d’anbord l’ennemi qui est en face de nous, et ensuite les choses qui doivent venir viendront.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 17:29, par warzat En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Un gendarme auteur ou suspect aux arrêts en l’espace de quelques jours après les faits. Qu’est ce à dire, un spécialiste des enquêtes, qui connait les indices recherchés par ces collègues sur les lieux de crimes, mais qui a quand été pris.
    Ces mêmes gendarmes spécialistes des enquêtes criminelles vont aussi sur les lieux des assassinats, vols et autres tueries perpétrés par les ’’individus armés non identifiés’’ qui certainement laissent suffisamment d’indices sur les lieux de leurs crimes plus que le suspect dans cet assassinat du trader.
    Il est normal que les individus armés non identifiés ne soient pas connus de tout quidam, mais certainement pas par la gendarmerie après 4 ans de tragédies. C’est sans doute un acquis indéniable dont une haute autorité politique pourrait être au courant.
    Chers frères du CFOP, votre approche actuelle des problèmes du pays (sécuritaire et économique...) est une précampagne pour la réélection en 2020 du MPP parce que les électeurs y compris les vôtres ont d’autres préoccupations. Du reste un frère, qui est des vôtres dit ceci :’’on veut faire la force à Rock’’ et je ne vois pas parmi nos politiciens qui pourra mieux faire dans cette situation. En toute fraternité.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 17:32, par Papou En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Quand une opposition est en manque d’inspiration dans un pays en guerre, leur sortie donne de telles niaiseries. Pitoyable

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre à 09:44, par Tokouma En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

      J’approuve les propos de "PAPOU" (message No 17) mais sans les insulter. Il faut simplement appeler l’opposition à la raison. Comment voulez-vous qu’on permette à n’importe qui de savoir ce que c’est que notre DERNIERE PROTECTION ( l’ARMEE).
      Donc il faut la dissoudre simplement, plutôt que de la mettre à NUE.
      Réfléchissez un peu Messieurs Dames de l’opposition.
      Pour quoi pendant "27 ANNES FRANCHES" vous n’avez jamais posé ce problème ? soyez honnêtes.
      par "TOKOUMA".

      Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 19:17, par @Ensem En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret défense sur le budget de la défense

    Si le budget de la défense est sécrèt, comment Eddie et le CFOP savent qu’il y a corruption et détournement ?
    Comme ça vous voulez que notre armée mette son ventre en l’air pour que le pays continue d’être poignardé ? Les institutions de contrôle de confiance n’ont elles pas accès à cette information ?
    Ce que les gens veulent c’est la paix au Burkina pour toujours. Vos calculs politiques n’engagent que vous, ça nous intéresse peu.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 08:03, par yako En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    l’opposition demande la levée du secret-défense autour de la gestion du budget de la Défense. hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm quand on a rien à dire on se tait. yako au burkina . vous voulez bernez le peuple ; on vous voit venir.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 09:36, par Wattibo burkinbi En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Il n’est cfob de choisir qui sera président mais au peuple burkinabé, donc laissé vos comédie la ,le Burkina n’appartient a aucun éléments du cfob

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 10:30, par zaki En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    les seigneurs du moment quand les terroristes venait dormir au Burkina vous étiez ou ! vous étiez les proches de blaise en son temps nom de grâce on demande tout simplement de trouver une solution au problème ministre ;premier ministre, président de l’assemblé enfin 26 sur 27 ans tout sa on ne connais rien de ce régime dommage

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 10:33, par Eddy murphy En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Mea Culpa vous avez oublié ceux qui l’ont fait au Libéria et etc.avec l’argent destiné à l’armement de nos vaillants FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 11:19, par Prince du sanmatenga à Montpellier France En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Avec Simon Compaoré à chacun ses preuves des gens qui habitent dans des hôtels de la place au Burkina. Juste avant de partir pour ma formation (Psychologie du sport, option entrainement et optimisation de la performance sportive(EOPS) ), je suis allé en mission de l’ENS/UK à Kaya pour pour les activités pédagogiques. Le soir, je suis sorti à coté pour chercher à manger. Chez un grilleur de poulet, j’ai croisé deux barbus (teints de blancs) qui parlaient activement arabe. J’ai demandé au grilleur qui est un frère du quartier wemtinga d’ou venaient ces gens. Il m’as dit qu’ils sont à l’hôtel kazindé. Mais avant, en partance pour la mission, j’ai vu à l’arrêt de Boussouma un enfant qui portait un tee-short de kadafi ou c’est écrit witibyaanda (ceux qui critique se fatiguent en mooré). Je pense donc ses preuves valident la théorie de Simon, les sciences empiriques étant probables, rien n’est joué mais on montre la signification dans un problème et on décide. Merci à tous les fils dignes et honnêtes du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 12:03, par Camarade Fousseni En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Comment le régime KABORE veut-il obtenir des résultats positifs, sil écarte les officiers compétents soi disant qu’ils sont proches de Diendiéré ? Qu’est-ce qu’un ministre de la Défense qui n’a aucune connaissance pointue en la matière peut-il gérer cette guerre contre le terrorisme ? Je pose la question à ceux qui insulte l’opposition politique.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 12:23, par Mea Culpa En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    @internaute numéro 22, au temps de Blaise personne ne se préoccupait du budget de l’armée parce que le pays était stable et il n’y avait pas des milliers de morts ou de réfugiés internes.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 12:27, par Bagbi Pascal Abdoul KABORE En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    A mon avis, le conferencier du jour (Comboigo) est mal placer pour demander la levée du secret defense. Si le secret defense n’a pas êté instaurer sous le regime de son mentor (Blaise COMPAORE) il l’on laissè en état 27 ans durant, et c’est maintenant qu’il demande sa levé. Pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 12:32, par Milo En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    << La guerre ne doit pas empêcher une élection de se tenir>> Mais voyons : est-ce que nous vivons dans un même pays que ces politiciens là ? Seulement intéressés par le pouvoir ! Ça ne vous dit rien quand les enfants des gens sont tués ! Aviez-vous déjà vu une veuve, les orphelins, les proches des personnes tombées pour fait de terrorisme ? Je ne pense pas. Si cette jeunesse pouvait se départir de cette génération de politicien aussi bien ceux de l’opposition que ceux qui nous dirigent aujourd’hui, notre cher Faso se porterait mieux. Arrêtez ça politiciens sinon ..............!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 16:04, par Volta Noire En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Je viens de lire un article de La lettre du continent dans lequel on parlait des commandes des armes faites par le Président Kaboré avec un franco-libanais. Si ces informations sont avérées, alors il faudra des explications sur la place publique. Ce deal n’est pas normal !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 16:21, par Lwili En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Félicitation au CFOP et à Eddie KOMBOIGO. Claire et limpide !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 16:25, par Zembéndé de Thiou En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Ceux qui sont transparents n’ont pas peur de la levée du secret défense. Vous avez entendu parler de la corruption dans la police, à travers les révélations de l’APN. Imaginez la corruption au sein de l’Armée ! Merci à l’Opposition.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 16:57, par Le marsien En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Par respect pour l’Armée, on ne doit pas permettre le mouta-mouta sur les fonds de l’Armée. Demandez à Bouda voir qui le secret-défense arrange.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 20:18, par Jupiter En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Si ce n’est pas sous un régime si tolérant, un gars comme Eddie, qu’on a vu à la télé lors du coup foiré de Diendéré, jubiler à Dakar là-bas avec les Léonce Koné, n’aurait droit à aucun sarcasme de ce genre aujourd’hui.
    Même en politique, il faut bien être raisonnable, pour ne pas permettre à des trouble-fêtes de ce genre, de se foutre du peuple, jusqu’à prétendre que c’est avec la cession du pouvoir au CDP, que le terrorisme va s’arrêter !. Cela ne sous-entend-il pas trop d’allusions ? çà ne signifie-t-il pas qu’il sait précisément d’où vient le mal ? Veulent-ils alors qu’on baptise d’abord un de nos échangeurs du nom de Blaise, pour qu’ils se décident à mettre systématiquement fin à tous ces crimes ? Ces gens ne seraient-ils donc pas sensibles, à toute cette catastrophe humaine qui décime le pays ? Ailleurs, on le cuisinerait à fond puisqu’il semble bien le savoir, jusqu’à ce qu’il nous précise insensible qu’il est, la recette de ce mal qui sévit.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 11:51, par NNANKOULIBGO Pierre En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Lisez bien le sujet, si vous avez compris vous pouvez intervenir ; ce ne sont pas les personnes qu’ils faut attaquer mais plutôt ce qu’elles proposent. Le secret défense arrange qui ??????????, si avant on n’en parlait pas, c’est par ce qu’il n’y avait pas de problèmes ; mais aujourd’hui, l’insécurité est là. Ainsi, est-ce que l’argent du contribuable alloué à l’armée est bien utilisé ?????????? c’est tout. On dit souvent que "la confiance n’exclut pas le contrôle" et aussi nous voyons que nos FDS sont mal équipés. Du reste, Barack OBAMA, avait noté qu’il faut des institutions fortes pour un Etat démocratique. Enfin l’ASCE-LC avait tiré la sonnette d’alarme dans ses rapports annuels.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 12:16, par Le voyant En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    Attendez ,quand vous serrez au pouvoir vous allez levé le secret defense. En attendant patienté votre tour

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 14:51, par Bigbalè En réponse à : Burkina : L’opposition demande la levée du secret-défense sur le contrôle du budget de l’armée

    En attendant, Mr Eddie Komboigo a réaffirmé que ce qui se passe n’est pas du terrorisme mais de la politique. Lui-même avait dit que si le CDP arrivait au pouvoir, les tueries cesseraient. C’est bien lui que la gendarmerie devrait entendre en premier avant Simon Compaoré. Les enfants de ce pays commencent à distinguer leurs amis des "autres" et les petits politiciens doivent l’inscrire dans leur t^petite mémoire pour de bon. Les élections de 2020 ne seront pas reportées et Mr Eddie a intérêt à rassembler les gens de sa formation politique CDP, à faire tous les pèlerinages à Abidjan chez le Président -Fondateur Blaise Compaoré, le citoyen ivoirien et ainsi espérer gagner les élections. En attendant, notre souci est d’écraser ces cafards de djihadistes et permettre à nos populations de vivre dignement dans leurs villages ! Vive le Faso de Thomas Sankara et de nos dignes Pères qui se sont battus pour l’indépendance de ce Pays !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale : Le gouvernement autorisé à ratifier les conventions de financement par voie d’ordonnance
Situation nationale « Il faut que tous les Burkinabè redescendent sur terre (…) », Pascal Zaïda
Chef de file de l’opposition politique : Les résultats de l’audit organisationnel et fonctionnel passés à la loupe
Djibo : Un nouveau maire pour tresser le courage et la résilience
Gestion au ministère de la Défense : L’opposition insiste sur la nécessité de lever le secret-défense
Lutte contre l’insécurité : L’opposition politique salue l’action des Forces de défense et de sécurité
CDP : Le congrès extraordinaire du 22 septembre 2019 reconnu par le ministère de l’Administration territoriale
Drame de Hantoukoura : Le MPP invite le gouvernement à accélérer le processus de recrutement de volontaires
Burkina : Les jeunes veulent proposer un avant-projet de loi sur leur participation politique
Burkina : La NAFA condamne "les propos calomnieux et diffamatoires" de Clément Sawadogo à l’encontre de Djibrill Bassolé
Burkina : « Prochainement, le MPP tiendra les extraterrestres pour responsables de son inqualifiable échec », Pr Mamoudou Dicko président de la NAFA
Burkina : Le CDP convoque un congrès extraordinaire pour rapporter les sanctions disciplinaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés