Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • dimanche 17 novembre 2019 à 23h05min
Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

Dans le communiqué ci-après, l’armée burkinabè annonce que plusieurs terroristes ont été neutralisés à l’issue d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord. Un soldat a malheureusement perdu la vie au cours de cette opération.

Vos commentaires

  • Le 17 novembre à 01:45, par Hamon En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Vive l’armée burkinabé et courage à nos FDS. Le Burkina sera le cimetière grandeur nature du djihadisme en Afrique. Comme l’a proclamé le ministre Compaoré nos FDS débusqueront tous les terroristes qui s’attaquent à notre pays où qu’ils se cacheront même à Kidal. Notre peuple est un peuple d’avant garde qui indiquent toujours le chemin aux autres peuples d’Afrique et du monde. Les ennemis intérieurs et extérieurs seront écrasés sans pitié. Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 01:49, par Moi MEME En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 05:26, par Tom sank En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Félicitations a l’armée pour la victoire La meilleure stratégie de défense’ c’est l’attaque. Il faut les tracker nuit et jours et écrasé cette vermine. Un groupe d’individus ne peuvent pas être plus fort qu’une nation.Il faut rechercher leurs chefs et les eleminer pour couper les racines du mal.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 06:03, par Kaman En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Bravo aux forces armées Burkinabè et paix eternelle au soldat tombé sur le champ d’honneur. Voila une nouvelle que les médias français ne vont pas commenter abondamment à la différence du massacre de civils ou de soldats Burkinabè. Bref ! Cette guerre qui nous a été imposée nous pouvons la gagner et nous la gagnerons. Aucun doute la-dessus. Pour cela, nul besoin de sous-traiter notre sécurité à des gens qui se révèlent être des sponsors et des complices des terroristes. Il faut croire en nous-mêmes et en nos propres forces. Bien sur, c’est une guerre et au cours d’une guerre des homme tomberont. Inévitablement. C’est le prix à payer pour la liberté. Même s’il faut se garder de trouver cela normal, il faut accepter ce sacrifice et repartir au combat afin que ceux qui sont morts ne soient pas tombés pour rien. LE TERRORISME SERA VAINCU AU SAHEL. Au Nigeria Boko Haram a été presque totalement décimé et n’existe plus que sous forme de cellules squelettiques aux abois. La situation des terroristes au Burkina n’est déjà guère meilleure. La stratégie offensive porte ses fruits et il faut la poursuivre. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 06:05, par Alexis En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Puisse Dieu notre Seigneur vous accompagner ,la victoire est de votre côté chers FDS,combattants de la liberté.Bravo à vous

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 06:10, par Papa En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    L’opération a permis de libérer des femmes qui étaient retenues comme esclaves sexuelles. !!! voilà la preuve que ces assassins ne sont pas des musulmans comme ils veulent faire croire, ces gens sont simplement des délinquants,des bandits organises’ que Dieu a maudit . Ils vont tous mourir un a un comme des chiens .

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 06:14, par Sans rancune En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Paix à l’âme du soldat mort dans les combats qui les opposent aux forces du mal.
    Félicitations aux FDS burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 07:41, par Bouba Le Panafricaniste En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    L’armée burkinabè est confrontée à un phénomène qui lui est nouveau mais qui sera tôt ou tard endigué et étouffé. Par cette bravoure et cet exploit incommensurable, je félicite notre armée, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, les autorités gouvernementales, la hiérarchie militaire et tout le peuple burkinabè dans son ensemble. En tant que Burkinabè, nous devons participer activement à la lutte contre toute agression de l’Etat burkinabè et des populations. Je lance un appel au président Kaboré de penser à initier une distinction aux forces armées nationales dans ce sens pour les encourager. Il doit également appeler à une conférence nationale pour que tous comprennent qu’il faut nous battre ensemble. Car, quand un pays vit un problème, c’est l’affaire de tous et nous devons tous accepter de le défendre quelque soit le prix, en dehors de toute considération politicienne. Vive la victoire contre le terrorisme à travers ces genres d’exploit et de résultats satisfaisants sur le terrain ! Aussi, respectons nos autorités et nos dirigeants pour faire disparaître ensemble cette situation difficile, c’est vraiment nécessaire. Nos interventions sur les réseaux sociaux ou sur quelque support que ce soit doivent être en faveur de la lutte contre l’agression du territoire du Burkina Faso. Donnons nous sincèrement la main pour défendre le Burkina Faso et ses filles et fils. Encore félicitations à la vaillante, intrépide, valable et courageuse armée burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 08:04, par le pays va mieux En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Ce sont ces communiqués là que nous voulons entendre. Que des libellules viennent surprendre à tout moment des agents bien formés et repartir nous n’en voulons plus entendre. Malheureusement nous avons perdu un des nôtres. Paix à son âme.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 10:04, par le Nomade En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Toutes nos felicitations a nos FDS. C’est une preuve que si l’armee passe a l’offensive elles en finiront rapidement avec ces criminels ! Partout ou l’armee prendra l’iniytiative, les djihadistes disparaitrons et nous auroint bientot la paix par la grace de Dieu le tout puissant.

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre à 11:18, par Le Malien Ami du burkina En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

      Feliciation a vous Burkinabé.Mais je conseils au gouvernement Burkinabé a avoir une communication realiste.Les gens doivent s armer de plus de courage et de resiliance car des morts il y en aura toujours dans les deux camps.Quand cette vermine terroriste est acculee elle se fond dans la population et a 2 ou 3 reagissent un jour nul part et tue 5 ou 6 personnes innocentes.Certains terroristes vivent et mangent avec vous et jour........Le Nigeria n a pas vaincu Boko haram bien qu on dise que c est la meilleure armee apres l Afrique du Sud et le Nigeria.L Armee Americaine malgré une puissance de feu sans pareil au monde n a pas vaincu le terrorisme et ses taliban en Afghanistan.Alors invitez honnetement vos concitoyens a la resiliance car ce n est pas facile.Que Dieu vous aide.

      Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 10:18, par Saw En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Félicitations à nos FDS. C’est dur mais on va y arriver. La patrie ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 10:44, par Pierre Claver Ouédraogo En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    LES BILLETS D’AFRIQUE TRIBUNES

    MÉMOIRE DES PEUPLES : A LUI SEUL, LE SAHEL PEUT BEL ET BIEN VAINCRE LE TERRORISME S’IL EN A LA VOLONTÉ !

    (post proposé en relecture)

    Maix Somé,

    Sous le titre "Qui doit assurer la sécurité au Sahel ?", tu passes au peigne fin les problèmes liés aux "bonnes feuilles" (le fameux nerf de la guerre) mais aussi à la réserve de certains pays à apporter une aide conséquente aux pays du G5-Sahel dans leur croisade contre le terrorisme et ses dérivés "tant que des réformes institutionnelles et des efforts de gouvernance ne seront pas réalisés".

    On s’en doute, aussi bien les Belges, les Américains que les autres prestigieux partenaires au développement du continent africain ont raison, à 100% d’exiger de nos pays sahéliens des réformes audacieuses avant de voler à notre secours. En effet, pendant que nous tendons régulièrement l’obole aux puissances étrangères qui ont-elles-mêmes maille à partir avec les terroristes, nos dirigeants refusent de donner le bon exemple. Or en consentant des efforts, nos pays peuvent sécuriser leurs territoires à 100%. De jour comme de nuit. Sans la moindre mainmise d’une force étrangère !

    CHARITÉ BIEN ORDONNÉE COMMENCE PAR SOI-MÊME !

    A ce jour malheureusement, dans certains pays africains, les émoluments de chefs d’Etat, de présidents d’institutions, de ministres, de sénateurs, de députés, de maires, bref, d’élus et de responsables administratifs insultent l’intelligence humaine et fouettent les appétits égoïstes. A cela s’ajoute une gestion peu rigoureuse des ressources publiques allouées au développement. Or, pour obtenir une rationalisation des dépenses publiques, une gestion drastique des ressources, l’exemple doit être donné par l’exécutif et le législatif. Via essentiellement la réduction très sensible le train de vie de l’Etat.

    C’est alors que, sans même exiger quoi que ce soit des autres corps de la société, les populations peuvent consentir volontiers d’importants efforts de guerre en vue de bouter rapidement hors du territoire national des bandits armés. Quelle que soit leur puissance avérée ou supposée ! Mais, comme c’est hélas le cas presque partout, nous avons au sommet de l’Etat de grands commis qui se sucrent sur le dos du pauvre contribuable. Comme s’ils étaient des immortels ou des mortels pouvant emporter dans leurs tombes les immenses fortunes accumulées au fil des ans sur la planète-terre !

    Pis, ils totalisent allègrement deux à trois ans de dette intérieure impayée, handicapant fortement le progrès national en ce qu’ils poussent à la ruine des opérateurs économiques et des entreprises peu fortunées ayant emprunté des sous à la banque à des taux d’intérêts élevés. Pendant ce temps, les terroristes recrutent à tour de bras des chômeurs indécrottables et des indigents laissés à eux-mêmes, les arrosent de billets craquants, de pièces sonnantes et trébuchantes.

    UN TABLEAU DES PLUS SOMBRES…

    Après avoir formenté leurs têtes et les avoir bourré de formules terroristes, les nouveaux maîtres à penser les droguent à satiété et les lancent sur des terrains de combat pour saccager, brûler et tirer à bout portant sur tout ce qui bouge. De fait, demain ne semble pas la veille où la jeunesse désœuvrée pourra sortir des sentiers battus, puisqu’elle est abandonnée par nos princes gouvernants aux mains des bandits armés prêts à les arroser d’argent frais : les "bonnes feuilles du crime" !

    Il se trouve que, comme l’a répété plus d’une fois l’ancien président ivoirien Félix Houphouët Boigny, "un homme qui a faim n’est pas un homme libre". Il aura donc beau vouloir contribuer à des efforts de guerre en vue de protéger son pays contre des attaques extérieures, il lui faudra disposer d’un minimum. Or, chaque jour que Dieu, il trime pour obtenir un repas comestible pouvant lui permettre de subsister tant bien que mal en attendant son ultime rappel au Seigneur.

    Quand il souffre de palu, de toux ou de dengue, il lui est souvent difficile d’obtenir des comprimés pour calmer sa douleur. Lorsqu’il s’agit d’opérations coûteuses comme les accouchements par césarienne, la plupart des hommes regardent leurs épouses mourir à la queue-leu-leu sur les lits de nos hôpitaux sous-équipés, vétustes, sales et constamment délaissés par des spécialistes gloutons et inconscients au profit de cliniques privées. Autant de cadres de santé pourtant rigoureusement formés grâce à l’argent du pauvre contribuable.

    Il y a même sans doute pire : dans la plupart de ces centres de santé règnent une insouciance bon enfant et une incroyable impunité, les agents volant à la belle étoile les médicaments de l’Etat et les revendant aux cliniques privées, aux pharmacies conventionnelles et aux marchands de médicaments ambulants secrètement rencontrés en nocturne dans des lieux pour le moins obscurs.

    Au regard du sombre tableau ci-dessus dépeint, nous devrions avoir l’honnêteté d’arrêter d’indexer la France et les autres partenaires au développement. Ce n’est pas de leur faute si le G5-Sahel n’est pas encore financé comme il se devrait. C’est parce que jusqu’ici, nous nous croyons incapables d’assurer la sécurité de nos populations sans aide et intervention étrangères. Or, c’est même le contraire !

    EN MATIÈRE SE SÉCURITÉ INTÉRIEURE, COMPTER SUR DES PAYS AMIS ÉQUIVAUT AU SUICIDE COLLECTIF !

    Résultat : aussi longtemps que nous compterons sur des pays amis pour éradiquer l’hydre terroriste, les temps ne seront que davantage lointains où nous obtiendrons de bons résultats. Quant à la victoire finale sur l’ennemi, inutile d’insister : ce serait alors un leurre ! D’ailleurs, les forces impérialistes qui composent avec les assaillants le savent pertinemment : des dirigeants africains qui comptent sur des vendeurs d’armes, de chars à canon, des pillards de ressources minérales ne peuvent rien contre de courageux terroristes prêts opérer des deals succulents et à partager équitablement les fruits de leurs ravages.

    Il faut bien que des innocents meurent pour que d’autres vivent décemment, fût-il au prix du sang de populations affamées et laissées à elles-mêmes dont les chefs d’Etat élus semblent plus friands de voyages somptueux en vue de participer à des réunions au sommet budgétivores que d’injecter de l’argent dans le renseignement.

    A la question "Qui doit assurer la sécurité au Sahel ?", répondons en échos : le Sahel, avec ou sans G5 !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 10:44, par iliass En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    félicitations ! et que le burkinbila décédé repose en paix .victoire éternelle aux FDS qui luttent pour la paix au Burkina Faso.la patrie ou la mort nous allons vaincre !!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 12:12, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Nous attendons les commentaires de tous ces experts et analystes prompts à philosopher sur les stratégies de lutte contre les terroristes et à pointer du doigt le manque d’anticipation, d’organisation, de stratégie etc de nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 13:00, par citoyen LAMBDA En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    . D’abord félicitations à nos FDS POUR CETTE BELLE ACTION MILITAIRE . Voilà c’est comme ça, qu’il faut agir contre ces criminels .Comme le dit un proverbe "la meilleure défense c’est d’attaquer l’ennemi " . Je suggère même que nos FDS bouclent de temps en temps et de manière inopinée des villages ,des chefs lieux de commune ,des quartiers dans les régions du Sahel ,du Nord ,du centre Nord ,de la Boucle du Mouhoun le long de la frontière avec le Mali pour fouiller maison par . maison ,puits ,WC ,arbres etc . Si on trouve quelqu’un avec arme de guerre genre KALACH ou AK dans sa maison, poteau et exécution immédiate . Idem pour tout ce qui s’apparente à une forêt ,les collines autour des villages ,les bois touffus, bref toute végétation même sommaire qui peut servir de caches potentielles aux terroristes pour des embuscades contre des FDS
    Dans ce sens ne peut-on pas demander au ministère des Infrastructures d’effectuer des travaux de dégagement des abords des voies reliant les chefs lieux de commune d’au moins 100 m de la chaussée, de manière à rendre impossible ou en tous cas plus difficile tout camouflage de terroristes ,toute pose d’engin explosif . Une telle œuvre dégagera suffisamment la vue de nos FDS et tous ceux qui se déplacent dans leur mouvement pour apercevoir tout mouvement suspect et adopter une attitude de prudence . Je pense que certains financements destinés à des travaux de bitumage de voies à OUAGA et BOBO peuvent être réaffectés à ces travaux urgents .

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 13:51, par Bao-yam En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Mon Cher "Le Vigilent", si on a eu ce genre de succès, c’est peut-être parce que l’armée a tenu compte des critiques qu’on lui fait. Ce qui est dommage c’est que nous n’ayons pas agi de la sorte depuis longtemps. Les Bandits n’auraient pas pu croître en nombre de la sorte.
    On continuera toujours à critiquer là où ça ne va pas. Ça ne veut pas dire qu’on ne veut pas que notre armée réussie. Bien au contraire ! On aurait dû faire ça depuis longtemps au lieu d’attendre tout le temps de se faire attaquer pour ensuite « riposter« ou « repousser ».

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 17:39, par La vérité En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Mes condoléances à la famille du soldat tombé sur le front. Bravo à nos FDS. Dieu nous aidera à vaincre ces fils de diable que sont les terroristes.
    Dieu bénisse nos FDS et vous protège.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 07:09, par EBENEZER En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Mes condolèances à la famille èplorèe.
    Mes fèlicitations et soutien totale à l’armèe du Burkina Faso.
    Que le Tout Puissant vous accompagne dans votre notre noble et courageuse mission.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 09:02, par Le Financier En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Bravo mes frères et paix à l’âme de ce valeureux soldat tombé pour sauver sa patrie. La mission est dure et périlleuse. Mais vous allez gagner, car votre combat est noble et Dieu est toujours du côté du juste. Oui le Burkina va gagner. Aussi longue soit la nuit, le jour finira par paraitre. Nos prières vous accompagnent

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 13:06, par Zas En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Voici le genre de communiqué que l’on voudrait entendre tous les jours sans mort de FDS bien sûr.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 21:45, par Jupiter En réponse à : Burkina : 32 terroristes neutralisés et un soldat tombé au cours d’intenses combats dans les régions du Centre-Nord et du Nord

    Eh voilà ! Ce n’est que de cela que nous voulions depuis le départ. Cacher les infos ne nous arrange en rien tant que nous subissons. Car nos enfants meurent sans qu’on ne sache quelle est la mesure des réactions. Continuez ainsi à tout nous dire en ajoutant même les photos des terroristes arrêtés. Cela participe de la guerre des infos en temps de conflits. N’en déplaise au MBDH et ses suppôts qu’on voit se pavaner chaque jour sur les plateaux de la télé, ce sont eux-là mêmes les vrais terroristes.. Tirez sur tout ce qui bouge, tant qu’il s’agira de défendre la patrie, et à travers elle vos vies et nos vies contre celles des assaillants. En la matière il n’y a pas de demi-mesure, soit c’est eux, soit c’est vous. Et tant pis même pour ceux qui prétendent se retrouver dans les champs à ces moments-là.Ce sont des trouble-fêtes ou des traîtres qu’il faut balayer sur votre passage. D’ailleurs, qu’est ce qu’ils manigancent en se retrouvant là-bas à cet instant précis ? Bravo et mille fois Chapeau encore !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nord du Burkina : Au moins 28 terroristes « neutralisés » dans des frappes aériennes
Région de l’Est : « Ceux qui parlent de la stigmatisation d’une communauté sont les vrais acteurs de la division », Colonel Saidou Sanou, gouverneur
Attaque de Hantoukoura : Un acte horrible, inadmissible et injustifiable, selon l’évêque de Fada
Attaque de l’église évangélique de Hantoukoura : La Fédération des églises et missions évangéliques appelle au jeûne et à la prière
Burkina : Une vingtaine de terroristes abattus à Toéni et Banh
Attaque d’une église protestante à Hantoukouri : Le Premier ministre, porteur d’un message du président du Faso à la Fédération des églises et Missions évangéliques
Burkina : 14 fidèles tués dans une église protestante
Chef terroriste tué dans le Nahouri : Il a exécuté une étudiante pour avoir refusé de l’épouser
Burkina : Un leader terroriste et cinq de ses hommes neutralisés dans le Centre-Sud
Insécurité : Les Etats-Unis déconseillent à leurs ressortissants de se rendre au Burkina
Région du Sahel : Le ministre de la sécurité en visite de soutien et d’encouragement de ses troupes sur le terrain
Burkina : 18 terroristes neutralisés et un gendarme tué à Arbinda
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés