Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général

Accueil > Actualités > International • • mercredi 30 octobre 2019 à 15h04min
 Agence internationale de l’énergie atomique  (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général

Le nom du nouveau Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) est connu depuis le mardi 29 octobre 2019. L’Argentin Rafael Mariano Grossi a été « nommé » par les 35 membres du Conseil des Gouverneurs, après la tentative infructueuse de la veille. Monsieur Grossi a obtenu 24 voix contre 10 pour son challenger, le Roumain Cornel Feruta, actuel Directeur général par intérim de l’Agence. Le choix du sixième Directeur général de l’histoire de l’AIEA sera approuvé le 2 décembre 2019 par la Conférence générale des Etats membres, et il prendra fonction dès le lendemain.

Le spectre d’une mise à plat de la procédure et du lancement d’une nouvelle phase d’appel à candidatures pour la désignation du nouveau Directeur général de l’AIEA, qui semblait se profiler à l’horizon, s’est définitivement éloigné.

En effet, le processus très complexe de la nomination du DG de l’Agence, avec en sus le suspense, qui avait fait redouter le remake de 2009 où les Gouverneurs n’avaient pas pu départager en première instance les deux candidats, a connu mardi son dénouement. Jusqu’à la date du lundi 28 octobre, il n’était pas aisé pour l’observateur lamda de prédire de quel côté se pencherait la majorité des membres du conseil. A l’issue du deuxième vote, Rafael Mariano Grossi avait enregistré 20 voix contre 14 pour Cornel Feruta, alors qu’il fallait les 2/3 des voix, soit 23 suffrages pour décrocher le fameux sésame. Il a donc fallu le troisième vote du mardi dernier pour connaitre le nom du nouveau patron de l’Agence internationale de l’énergie atomique, en attendant l’approbation formelle de la Conférence générale des 171 pays membres.

Le candidat argentin a ainsi bénéficié de la confiance de la majorité du conseil des Gouverneurs. Il succède à Yukiya Amano, décédé en juillet 2019, dont le troisième mandat de quatre ans courait jusqu’au 30 novembre 2021. Une rencontre extraordinaire de la Conférence générale prévue pour le 2 décembre 2019 devra adopter cette nomination. Le nouveau Directeur général, qui assurera un mandat de quatre ans, prendra fonction dès le lendemain 3 décembre.

Agé de 58 ans, M. Grossi était jusqu’alors ambassadeur de l’Argentine auprès de l’AIEA depuis 2013. Avant cette date, il fut, durant trois ans, Directeur de cabinet de l’Agence sous Yukiya Amano. Après sa nomination par les Gouverneurs, il a indiqué que son travail est de mettre en œuvre le mandat d’une manière indépendante, juste et neutre.

Interrogé sur certaines questions délicates telle que la police de l’accord de l’Iran avec les grandes puissances, Rafael Mariano Grossi assure les Etats membres et la communauté internationale qu’il est « absolument indépendant et imperméable aux pressions ».

A l’issue du processus qui a conduit à l’élection du nouveau Directeur général, le mardi 29 octobre courant, Dr Lassina Zerbo, qui était également candidat à ce poste, lui a présenté toutes ses félicitations. A l’endroit des deux autres candidats (Mme Marta Ziakova, candidate de la Slovaquie et le Roumain Cornel Feruta), le Secrétaire exécutif de l’OTICE a indiqué que de nombreux autres défis les attendent. Enfin, Dr Zerbo a, dans un tweet, traduit ses « sincères remerciements au Président du Faso, à la Commission de l’Union africaine et à la Commission africaine de l’énergie nucléaire (AFCONE) pour leurs soutiens. A toute la jeunesse burkinabè pour sa mobilisation et aux missions diplomatiques pour leur travail remarquable ». « Ensemble, nous relèverons d’autres défis », a-t-il conclu.

Simon YAMEOGO
Attaché à l’Ambassade du Burkina Faso à Vienne en Autriche

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
Sommet Russie-Afrique de Sotchi : « Nous n’imposons pas notre position ; nous respectons le principe proposé par les Africains », Vladmir Poutine
Crise à Honk Kong : La Chine pointe du doigt les Occidentaux
Prix Nobel de la paix : Le premier ministre éthiopien lauréat 2019
Côte d’Ivoire : Plus de 1000 agents fictifs expurgés de la Fonction publique
Conférence internationale sur le constitutionnalisme pour la consolidation de la démocratie en Afrique : Les participants plaident pour le respect de limitation des mandats présidentiels
Attaque de Boulikessi et Mondoro : Le bilan s’alourdit pour l’armée malienne
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés