Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Rentrée politique du Nouveau temps pour la démocratie : « Roch est l’homme qu’il nous faut », foi de Vincent Dabilgou

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 25 octobre 2019 à 23h50min
Rentrée politique du Nouveau temps pour la démocratie : « Roch est l’homme qu’il nous faut », foi de Vincent Dabilgou

Le bureau exécutif du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) a effectué sa rentrée politique, le 19 octobre 2019 à Bogandé, dans la région de l’Est. Une foule immense a accueilli Vincent Dabilgou, président du NTD et fils de la localité.

Le rendez-vous de Bogandé avait des allures de meeting électoral. Habillées aux couleurs du NTD, toutes les couches sociales se sont mobilisées pour réserver un accueil majestueux à Vincent Dabilgou et à sa délégation.

Les militants du parti sont venus des quatre coins de la province de la Gnagna pour exprimer leur soutien au Nouveau temps pour la démocratie (NTD) et à a mouvance présidentielle en vue des échéances électorales de 2020. Ce fut aussi l’occasion pour les populations de réitérer leur soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) dans la lutte contre le terrorisme.

Pour le président du NTD, Vincent Dabilgou, il est important de se mobiliser pour assurer à « notre candidat Roch Marc Christian Kaboré une victoire éclatante en 2020 dès le premier tour ». Il a invité les militants de l’Est à se tenir prêts dans les mois à venir. Fier de de la mobilisation, Vincent Dabilgou a également appelé les fils et filles du Burkina à une union sacrée face au terrorisme et à la mobilisation conséquente de moyens au profit des FDS. Pour le président du NTD, « la paix est un bien public ». Dressant un bilan partiel du pouvoir de Roch Kaboré, l’homme s’est dit satisfait des réalisations. C’est ainsi qu’il a lancé : « Malgré les difficultés, Roch est l’homme qu’il nous faut ».

Le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) est un parti de l’Alliance des partis de la mouvance présidentielle qui participe activement à la mise en œuvre du programme de mandat du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le parti a été créé en avril 2015 et est présent dans 45 provinces et 327 communes du Burkina Faso.

E.K.S.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Dialogue politique : « Nos divergences ne nous empêchent pas de nous fréquenter », selon Me Gilbert Noël Ouédraogo
Suspension du FPR : L’opposition demande la levée pure et simple de la sanction
CDP : Les secrétaires généraux réitèrent leur attachement et leur fidélité au fondateur du Parti
Insécurité au Burkina : « C’est le MPP et ses alliés qui sont les premiers et principaux responsables de cette débâcle historique de notre pays », accuse le CFOP
Suspension du FPR : L’opposition politique convoque une réunion d’"urgence"
Burkina Faso : Un parti politique de l’opposition, le Front patriotique pour le renouveau, suspendu de ses activités pour trois mois
Situation nationale : « Un gouvernement avec un bilan comme celui-là, la sanction du peuple doit être lourde », juge Pr Augustin Loada
Burkina : La lutte contre le terrorisme implique une bonne lecture de la situation nationale, selon le mouvement patriotique pour le Salut (MPS)
Zéphirin Diabré à Abidjan : « L’abattement, le découragement, la résignation ne franchiront jamais les portes de nos cœurs »
Sécurité : Le MPP invite les Burkinabè à répondre sans réserve à l’appel du président du Faso pour la défense de la Patrie
Burkina Faso : "Comment faire pour aider un gouvernement qui n’arrive pas à s’aider, lui-même ?", s’interroge Zéphirin Diabré
Eddie Komboïgo au président du Faso : « Permettez que les éléments du RSP aillent au front pour défendre le Burkina »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés