Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Incendie de la forêt amazonienne : Jair Bolsonaro sous le feu des critiques

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 27 août 2019 à 11h50min
Incendie de la forêt amazonienne : Jair Bolsonaro sous le feu des critiques

Depuis quelques mois, la forêt amazonienne est confrontée au pire incendie de son histoire. Des milliers d’hectares sont en train d’être consumés par le feu. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, est accusé « de négligence et d’indifférence » dans la gestion de cette catastrophe.

Le « poumon de la terre » est en feu. Des hectares de forêt partent en fumée depuis quelques mois. C’est la consternation au plan mondial. Le riche patrimoine que compte la forêt amazonienne se décime. Les causes de ces incendies sont multiples. Mais pour de nombreux experts climatiques, la politique économique du gouvernement brésilien en est la principale cause. En effet, depuis son arrivée au pouvoir en janvier 2019, le président brésilien Jair Bolsonaro mène une politique défavorable à la préservation de l’environnement.

Bolsonaro, le climato-sceptique

Le président brésilien est connu pour son climato-scepticisme. Il élabore des lois qui favorisent le défrichement des grandes forêts brésiliennes. Cette politique vise essentiellement à permettre aux lobbys agricoles d’exploiter les forêts sans une quelconque barrière. Des associations d’indigènes brésiliens et des écologistes ont plusieurs fois manifesté leur désaccord, accusant l’exécutif d’être à la base de cette hausse d’incendies dans la forêt amazonienne.

Mais la réponse du président aux critiques émises pour sauver cette forêt a choqué plus d’un : « J’accuse directement les ONG écologistes et les indigènes d’avoir intentionnellement créé les incendies afin d’attirer l’attention de la communauté internationale ».

Paris et Brasilia en froid

Dans ce bras de fer, écologistes et gouvernement se renvoient la balle. Cette crise écologique a même créé des discordes entre le président français Emmanuel Macron et le président brésilien Jair Bolsonaro. A l’occasion du sommet du G7 à Biarritz, le président français a déclaré que Jair Bolsonaro est un « menteur » qui a décidé de ne pas respecter ses serments climatiques. Paris va plus loin en menaçant le pouvoir brésilien de possibles sanctions économiques.

Les réactions ne se sont pas fait attendre du côté de Brasilia. En effet, le gouvernement brésilien a qualifié le président français « d’opportuniste et de colonialiste ».

Pour l’heure, de nombreux pays annoncent la mobilisation de fonds pour stopper le feu qui continue sa rage dans la forêt amazonienne. Il est temps donc d’agir !

Samirah BATIONO (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaques du 11 septembre 2001 aux USA : 18 ans après, le terrorisme est toujours d’actualité
Tribune : Robert Mugabe, « héros national » controversé d’un Zimbabwe mal décolonisé
Zimbabwe : Robert Mugabe a tiré sa révérence ce vendredi 6 septembre 2019
Désarmement nucléaire et sécurité internationale : Le Prix Nazarbayev décerné au Dr Lassina Zerbo
Incendie de la forêt amazonienne : Jair Bolsonaro sous le feu des critiques
Présidentielle en Guinée Bissau : Le premier parti d’opposition réclame un fichier électoral fiable
Côte d’Ivoire : La réforme la Commission électorale divise la classe politique
Côte d’ivoire : Les conclusions de la rencontre entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles
20 ans de règne de Mohammed VI au Maroc : Une vision royale pour une Afrique prospère et décomplexée
Lutte contre le terrorisme : 250 soldats britanniques attendus au Mali en 2020
Sénégal : La voiture de Macky Sall avec à son bord le président malien prend feu
CEDEAO : Alassane Ouattara espère que la monnaie unique sera mise en place "le plus tôt possible"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés