Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 18 juin 2019 à 11h59min
Scandale

La conférence de presse hebdomadaire du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) a porté, ce mardi, 18 juin 2019, sur ce qui est désormais qualifié de scandale de charbon fin, les déclarations du ministre de la défense en Afrique du Sud, les déplacés internes, le dialogue politique et le dernier sondage du "Presimètre’’.

"Depuis un certain temps, le scandale du charbon fin défraie la chronique. La société IAM Gold Essakane, avec la complicité de membres du gouvernement, a tenté d’exporter frauduleusement de l’or et d’autres biens précieux estimés à plus de 335 milliards de francs CFA", ont retracé les conférenciers, qualifiant l’acte de "vol étatique aggravé’’.

Selon Yumanli Lompo et Amadou Diemdioda Dicko, animateurs de la presse, s’appuyant sur l’apparition du journal Le Reporter du 15 au 30 juin 2019, le ministre des mines, Oumarou Idani a joué un rôle trouble dans cette affaire.

"En plus de s’être constitué avocat d’IAM Gold Essakane sans convaincre personne, il aurait tenté de négocier avec la justice pour cacher certaines choses. Plus grave, le journal fait savoir que le ministre aurait expliqué que sa démarche était faite au nom du président du Faso lui-même", explique le CFOP-BF.

De son avis, le ministre Idani a échoué à sa mission et doit donc rendre sa démission et se mettre à la disposition de la justice.

Lire aussi : Affaire charbon fin : « Un mensonge répété sans démenti devient la réalité », déclare Oumarou Idani, ministre des Mines

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 juin à 12:09, par HUG En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Ah mon pays va mal avec ce pouvoir du MPP et acolytes. Le pouvoir va encore dire que les opposants ne disent pas la vérité mais ce même pouvoir ne sera pas en mesure de poser une plainte contre cette opposition. Quelle triste réalité. Monsieur de l’opposition combien de ministre ont démissionné au Burkina Faso. Moi j’en ai connu un qui est Tahirou BARRY

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 12:14, par HUG En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Si ce que l’opposition dit est vrai on comprend pourquoi le traitement salarial a atteint un record jamais égalé de nos jours. Le pouvoir a donc des arrières pensée alors. En plus qu’on arrête de nous divertir en disant que la justice est indépendante de nos jours.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 12:25, par ODOADI En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Les gars, vous fatiguez maintenant les gens avec votre "Bal Poussière chaque Mardi". 1-2- 3 Démission.. Demission !!. Vous avez tellement confiance à votre Évangile "REPORTER" que vous ne faites même plus attention à vos affirmation !!
    walàà ..Y’aura pas de DEMISSION ici ; attendez 2020 pour battre campagne.. Point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 12:34, par Citoyen Oprimé En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Nous sommes de tout cœur avec l’Opposition ! Ce genre d’impunité ne doit plus se répéter après notre insurrection du 30 & 31 octobre 2019. Le ministre doit démissionner après cette forfaiture ! le Premier ministre nous doit des explications !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 13:03, par THE NIGHT KING En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    DANS UN PAYS QUI SE RESPECTE CE MINISTRE SERAIT DE LA PRÉHISTOIRE.
    MAIS QUAND MÊME 330 A 500 MILLIARDS DE F CFA DEPUIS LA MENDICITÉ DE LA HAUTE VOLTA JUSQU A NOS JOURS AUCUN PAYS N A JAMAIS DONNE PAREILLE SOMME A CE PAYS !!!
    CHAQUE FOIS QUE LE PAYS N A PAS D ARGENT !!! QUE LE GOUVERNEMENT CONSACRE SES MAIGRES SOUS A L ARMÉE PENDANT QU AU FRONT IL N Y A RIEN DE CONSÉQUENT : HORMIS LA DÉSILLUSION TOTALE
    BREF CE QUI EST SUR TÔT OU TARD DES GENS VONT DORMIR A LA MACO ET PAYER DE LEURS POCHES CA JE VOUS LE GARANTIS QUELQUES SOIT LE NOMBRE DE TOUR FAIT DANS LE BUREAU DU PROCUREUR PAR JOUR !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 13:46, par L’homme au sourire contagieux En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Les gens préparent leur future vie au Canada au cas où... Combien de tonnes de francs CFA faut-t-il pour faire vivre une famille sans travailler dans un pays comme les USA, le Canada, la France ? Et ce après une carrière de fonctionnaire à Ouagadougou dont on connait les salaires légaux. C’est la technique qui nous échappe mais tout le monde sais que le pays est corrompu

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 14:13, par Yanamar BF En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    ils sont tous corrompus, ce gouvernement va continuer à piller nos ressources jusqu’en 2025 si on continue à les voter.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 14:44, par Bigbalè En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Si l’Opposition est sûre de ce qu’elle avance, quelle donne les preuves car les Burkinabè sont fatiguées de ce qui ressemble à des débats de gargote. En plus au lieu de demander tout le temps la démission du Président ou de telle ou telle personnalité, saisissez la Justice avec un dossier sinon, vous risquez de devenir de plus en plus ridicules. De mon point de vue, c’est la seule manière de prouver que la majorité des vos critiques sont fondées. Si j’étais à la place de ce ministre, j’allais déposer une plainte contre le Journal "Le reporter" jusqu’à ce qu’il fournisse les preuves de ce qu’il avance ! Burkinabè, prenons-nous désormais au sérieux et avançons car le monde progresse sans nous !

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 16:05, par Jeune Patriote En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

      Monsieur BIGBALE il y a bel et bien eu fraude à la commercialisation de l’or, exportation sans déclaration, détournement de marchandises soumises à autorisation spéciale de leur destination. C’est donc une quantité importante d’or qui quitte illégalement le territoire national, sous le regard attentiste et coupable des autorités.

      Rappel. La brigade nationale anti-fraude de l’or a saisi et mis sous scellés, au cours du weekend du 29 au 30 décembre 2018, une trentaine de conteneurs de charbon fin contenant de l’or, de l’argent, sur le point d’être exporté vers le Canada. La presse révélait par la suite qu’il s’agissait d’une tentative d’exportation frauduleuse d’or, maquillée en exportation de déchets de charbon.

      Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) note que le ministère des Mines et des carrières qui devrait en pareille circonstance diligenter une enquête pour ‘’voir clair’’ dans cette affaire, s’est simplement contenté de réfuter les allégations, tout en défendant la société incriminée.

      Et pourtant, a soutenu la structure de lutte contre la corruption, « de sources sûres et concordantes, il y a bel et bien eu tentative d’exportation frauduleuse d’or de la part de IAMGOLD Essakane SA ».

      -  Les conteneurs saisis contenaient des sacs avec du minerai
      -  les teneurs déclarées ont été sous- estimées, elles sont anormalement élevées par rapport à celles rencontrées dans le charbon fin des autres mines et par rapport au minerai,
      -  la pesée des sacs a montré que les masses humides des sacs ont été bien souvent sous-estimées, induisant une forte minoration des quantités de matière précieuse. Le différentiel de poids sec déclaré est ainsi de 67, 4 tonnes. En prenant en compte les teneurs déclarées par IAMGOLD Essakane SA pour l’or et l’argent, on aboutit à 59,048 kg d’or et 24,11 kg d’argent non déclarés.

      En plus, le REN-LAC ajoute qu’une expertise douanière portant sur les exportations litigieuses de charbon fin et autres substances minérales effectuées par la société IAMGOLD Essakane au cours des années 2015, 2016 et 2018 confirme également les soupçons de fraude dans cette opération d’exportation.

      De tout cela, plusieurs délits ont été commis :

      -  le détournement de marchandises soumises à autorisation spéciale de leur destination privilégiée
      -  l’exportation sans déclaration
      -  la fraude à la commercialisation de l’or
      -  l’infraction à la règlementation des changes

      Malgré tout, « le ministère des Mines et des carrières s’est permis d’accorder à IAMGOLD Essakane SA l’autorisation , en 2015, d’exporter au Canada 447, 288 tonnes de charbon fin qui contiendraient 514,439 kg de métaux précieux (or et argent) en vue d’un traitement métallurgique, en violation des textes en vigueur. Il a répété cette même forfaiture en 2016 et 2018 », clame le secrétaire exécutif, Sagado Nacanabo. Ce qui est choquant, ont regretté les conférenciers, c’est que tout cela se fait avec « la bénédiction voire la complicité de l’autorité ».

      Vous avez besoin d’autres preuves monsieur l’avocat du diable ?

      Répondre à ce message

      • Le 19 juin à 11:12, par Bigbalè En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

        Monsieur le jeune patriote ! Vous traitez les autres d’avocats du Diable, c’est bien ! J’espère que vous n’avez pas d’accointance avec le diable, vous, ledit "jeune patriote" ! En quoi vous êtes patriote ? Je vous conseille d’aller donner ces preuves à l’Opposition pour que désormais, elle parle avec plus de sérieux au lieu d’affirmer souvent des choses sans preuves ! C’est tout ! Si vous êtes un militant d’un parti quelconque de l’Opposition ou de la Majorité Présidentielle, c’est votre droit ! Mais un conseil : ne réduisez pas tout le monde à votre bas niveau de compréhension, vous qui semblez tout connaître et surtout que vous êtes jeune et patriote, semble-t-il, évitez de traiter les autres d’avocats du diable car la route peut être "longue" ou "courte" ! C’est juste un conseil d’ami, Monsieur l’ange des anges !

        Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 16:29, par guiguemdeguiguemde@yahoo.fr En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

      Je vous suis dans la première partie de votre intervention ; l’opposition devait être plus précise dans ses accusations. Par contre dans la seconde partie de votre post je pense bien que si le Ministre avait l’assurance de son comportement il ya bien longtemps que le journal en question était au banc des accusés

      Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 20:14, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

      si vous étiez a sa place Vous sauriez certainement ce que ce ministre sait ou cache dans cette affaire et pourquoi peut être il est plus bénéfique pour lui de pas déposer plainte !

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 15:27, par armel En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    En toute franchise,l opposition est très mal placée pour donner des leçons de morale au gouvernement.Le chargé de la mobilisation de l upc, Seydou Compaoré, actuel maire de l arrondissement 07 a été condamné a 12 mois ferme pour fraude aux concours de la fonction publique de 2015.C est a la MACO que vous êtes allés le chercher pour être candidat.Laissez les intègres mener le combat de la bonne gouvernance, vous êtes disqualifiés pour en parler

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 15:34, par Manuel En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Bonjour,
    Tout à fait en accord avec certains qui demandent au CFOP de changer de chanson car leur disque est rayé. Chaque jour ’’démission, démission’’, ayez honte de vous conduire comme des débiles .Le président Rock est là jusqu’en 2020 ,n’en déplaise aux maladies mentaux qui prennent leurs désirs pour la réalité. Ceux qui n’ont même pas obtenu 2% aux élections devraient se la boucler , on est démocrate ou on ne l’est pas.
    Si le ministre est coupable, qu’il réponde, mais arrêtez de tout confondre. Une opposition sérieuse propose autre chose que de profiter des subsides de l’État pour exister. On se connaît tous ici , on verra en 2020 qui est Homme d’État. Trouvez du travail pour vous d’abord au lieu de vous assoir chaque mardi pour ricaner.
    Pauvres de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 16:02, par YAAM SOBA En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Internaute @Bigbalè pourquoi êtes vous de mauvaise foi ? D’abord c’est le Bureau de lutte Anti Fraude du ministère des mines qui a détecté cette fraude d’or du ministre IDANI en complicité avec la compagnie IAMGOLD Essakane IAMGOLD. Ensuite c’est la douane burkinabé qui a saisi les conteneurs et mis et les a mis sous scellé à Bobo Dioulasso.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 16:33, par Domdom En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    En écoutant les commentateurs autour du fameux charbon fin on a l’impression que c’est la société minière qui emploie le ministre et non le l’État.

    Et moi président si je n’ai rien à me reprocher ce ministre doit justifier son salaire.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 16:51, par LE GRAND ZAPATA En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    QUAND LE MOUVEMENT DU PEUPLE POUR LE PROGRÈS = LE MPP PRÉPARE DÉJÀ SON TRÉSOR DE GUERRE À COUP DE MILLIARDS FCFA POUR ASSURER SEREINEMENT LE FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE D’OCTOBRE 2020 : Reprenons tout depuis le début en citant pêle-mêle quelques cas graves d’enrichissements illicites et de mauvaise gestion qui seront bien évidemment classés sans suite et sous silence : LES MINISTRES ERIC BOUGMA et JEAN-CLAUDE BOUDA ont construit à une vitesse incroyable des maisons = des résidences secondaires dans leur village respectif à des coups faramineux de centaines de millions FCFA, je dirai insultants. L’autre cas flagrant est celui du PATRON DE LA POSTE BURKINA qui gère l’entreprise comme sa propre famille et va irrémédiablement la pousser à la faillite avec ses émoluments quasiment taillés sur mesure. Mais, rien ne sera fait pour l’arrêter à temps car il a des soutiens solides au sein du RÉGIME KABORÉ pour le couvrir et le blanchir. Et enfin, la dernière affaire qui défraie actuellement la chronique est celle du MINISTRE DES MINES OUMAROU IDANI qui se débat des pieds et des mains avec le boulet du charbon fin qui le tient à la gorge = des centaines de MILLIARDS FCFA en jeu et qui au passage, il faut le dire a 2 de ses enfants qui sont des hauts cadres miniers.

    LE RÉGIME KABORÉ ne peut pas sanctionner ces hommes et femmes qui sont en mission commandée pour réunir l’argent nécessaire à la campagne électorale de 2020 qui avance à grands pas. Tous, à savoir particulièrement les directeurs généraux des institutions parapubliques qui disposent de budgets propres, sont rackettés à coup de MILLIONS FCFA par leur ministère d’origine pour financer des activités régaliennes, sous couvert. Désormais, elles sont tenues de subventionner l’état burkinabè en équipements et argent frais, clairement inscrits dans leur budget. C’est une obligation que même LE RÉGIME COMPAORÉ dans sa mal gouvernance légendaire n’a pas osé imposer à presque toutes les structures paraétatiques. Avec LE RÉGIME KABORÉ, plus d’exception. Tout le monde est tenu de passer à la caisse pour financer l’état burkinabè. Quel paradoxe !

    On nous avait toujours dit que LE BURKINA DES AFFAIRES S’OCCUPE DES AFFAIRES DU BURKINA. C’est bien vrai de nos jours, même en pire. Avec LE RÉGIME KABORÉ au pouvoir, nous avons une nouvelle race de prédateurs financiers et de voleurs. À coup de populisme et de démagogie, l’arme secrète, on croit pouvoir tromper les burkinabè pour longtemps. Pourtant, un constat est clair : LE RÉGIME KABORÉ a fait pire que LE RÉGIME COMPAORÉ en seulement moins de 4 ANS au pouvoir. Vraiment dommage et ahurissant.

    LE MPP TRAVAILLE ACTUELLEMENT À RENFLOUER SES CAISSES D’ICI OCTOBRE 2020 !

    AUCUN MINISTRE MPPISTE NE SERA SANCTIONNÉ POUR S’ÊTRE MIS UNIQUEMENT AU SERVICE DU MPP EN FAISANT UN TRANSFERT DE FONDS !

    LE MPP A URGEMMENT BESOIN D’ARGENT FRAIS POUR FINANCER LA CAMPAGNE ÉLECTORALE ET CORROMPRE SURTOUT LES ÉLECTEURS SINON IL EST CARRÉMENT FOUTU EN OCTOBRE 2020 !

    QUE DIEU LE PÈRE TOUT PUISSANT BÉNISSE LE BURKINA FASO !

    PAIX ET AMOUR AU BURKINA FASO ! ……L’HOMME DU RENOUVEAU BURKINABÈ, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:18, par Mea Culpa En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    La démission du ministre est insignifiant .La société Essakane doit être dépossédé de ce marché pour tentative de vole , détournement de biens nationaux. Faux et usage de faux, profit de l’ignorance d’un pays pauvre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:19, par Jean de Dieu En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Dieu vous voit. En suçant le sang de ce brave peuple vous léguez tous les malheurs du pays à vos soi-disant progéniture. Dieu vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:19, par Nikiema En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Les gens de ce régime sont venus se servir et non servir le peuple. Donc demander à quelqu’un de démissionner c’est comme lui dire d’aller arracher les dents du diable

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:25, par Divorce avec l’insurrection En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Au nom des martyrs du 30 & 31 Octobre 2014, le ministre IDANI doit non seulement démissionner mais aussi être mis à la disposition de la justice pour crimes économiques, trahison et de crimes contre l’humanité.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:27, par Volta Noire En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Le président Roch doit donner des explications au peuple. Nos centaines de milliards s’envolent bêtement et il faut que ça s’arrête. Le ministre démissionne après avoir empoché quelques milliards, mais le pays perd des centaines de milliards. Comment on peut se développer. Le président doit donner explications au peuple les mesures prises pour éviter le vol de nos ressources. C’est quand même des centaines de milliards qui s’envolent. Ce sont les vraies causes de notre sous développement !

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 18:28, par Lasso En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Si des groupuscules de délinquants politiques, des apatrides s’accaparent du pouvoir d’État ça ne peut que donner ça !
    Nos dirigeants actuels ont trop volé l’argent de leur parent quand ils étaient enfants, ce n’est qu’une suite logique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 21:59, par Cherif Traore En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    POURQUOI CETTE CABALE CONTRE LE MINISTRE IDANI ?
    - Qui en veut au minsitre Idani ?
    - Ce n’est pas la premiere fois que le charbon d’Essakane a été expédié ? En 2015 et 2016, ce n’est pas le ministre Idani qui etait aux affaires. S’il y a eu des fraudes, pourquoi blamer ca sur Idani.
    - Pourquoi jusqu’a present, personne ne connait les noms et spécialisations des Experts qui ont produit les rapports pour le procureur ?
    Soyons raisonnables et ne jetons pas la pierre sur nos prochains avant que les preuves soit faites qu’ils ont fauté

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 00:07, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Si ces malversations sont avérées, ce serait un crime contre la jeunesse de ce pays car les montants évoqués peuvent permettre d’octroyer une bourse mensuelle de 30 000 FCFA à 100 000 étudiants pendant 10 ans. Bonnes gens, un crime aussi odieux ne mérite-t-il pas une sanction exemplaire ? Mais nous sommes sous le régime RMCK où le mea-culpa de certains suffit à les absoudre tandis que d’autres sont obligés de passer par la case justice (une idée lumineuse des insurrescrocs). Les Burkinabêêêêêêê......êêêêês sont tombés vraiment bas avec ce trio-magique-moins-un.
    A bas les insurrescrocs.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 06:56, par Pol 05 En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Si l’opposition n’arrête pas ces farces, elle sera surprises de voir Zéphirin en 4è position aux présidentielles de 2020/
    1er Roch avec 52%
    2è Edie
    3è KDO
    4è Zephirin
    Notez bien . C’est le quarté venant dans l’ordre

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 12:29, par OUE En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    CETTE AFFAIRE RISQUE DE S EMPLIFIER SI LE GOUVERNEMENT N ECOUTE PAS L OPPOSITION.
    UN PETIT FEU S ETEINT FACILEMENT AVEC DES DOMMAGES LIMITES. SINON CETTE AFFAIRE PEUT ETRE LOURDE DE CONSEQUENCES ET INCENDIAIRE SI LA FRAUDE EST CONFIRMEE

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 15:09, par Oscar En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Alors comme cela c’est nous mêmes qui pillons notre pays au profit des autres.
    Burkinabé, si on ne se lève pas comme un seul homme pour y voir clair, nous, nos enfants, nos petits enfants allons périr comme des animaux sauvages. En effet, un petit nombre d’entre nous nous candamnent par leur cruauté. Regardez les Compaore, Zida, et cie. Ils vivent tranquillement a l’étranger après avoir littéralement piller nos ressources. Quand j’imagine notre misère et les potentialites que l’on possède, il suffit de balayer la classe politique actuelle toutes tendances confondues. Mais l’homme burkinabè a besoin d’un formatage sérieux. Des échos qui nous parviennent depuis l’extérieur, nous ne méritons même plus l’appellation pays des hommes integres.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 17:24, par Vavoir En réponse à : Scandale "charbon fin" : Le ministre des mines doit rendre sa démission, selon l’opposition

    Jean de Dieu, ces gens s’en foutent de Dieu. Jeune patriote, je suis d’accord avec votre analyse à 100%. Mais j’ai eu l’impression que vous mangez aussi dans l’or parce que les termes techniques de "l’or" sont récurrents dans l’analyse. Le Ministre IDANI s’il est vrai qu’il est de connivence avec la mine, s’il échappe à la justice des hommes, il répondra à celle de Dieu. Jean de Dieu, es-tu satisfait ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Congrès d’annulation des sanctions au CDP : Les militants concernés brillent par leur absence
Décorations : La nation reconnaissante à 978 de ses fils et filles
Assemblée nationale : Le gouvernement autorisé à ratifier les conventions de financement par voie d’ordonnance
Situation nationale « Il faut que tous les Burkinabè redescendent sur terre (…) », Pascal Zaïda
Chef de file de l’opposition politique : Les résultats de l’audit organisationnel et fonctionnel passés à la loupe
Djibo : Un nouveau maire pour tresser le courage et la résilience
Gestion au ministère de la Défense : L’opposition insiste sur la nécessité de lever le secret-défense
Lutte contre l’insécurité : L’opposition politique salue l’action des Forces de défense et de sécurité
CDP : Le congrès extraordinaire du 22 septembre 2019 reconnu par le ministère de l’Administration territoriale
Drame de Hantoukoura : Le MPP invite le gouvernement à accélérer le processus de recrutement de volontaires
Burkina : Les jeunes veulent proposer un avant-projet de loi sur leur participation politique
Burkina : La NAFA condamne "les propos calomnieux et diffamatoires" de Clément Sawadogo à l’encontre de Djibrill Bassolé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés