Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • vendredi 14 juin 2019 à 01h45min
IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises

L’Institut burkinabè des arts et métiers (IBAM) de l’Université Joseph-Ki-Zerbo a entamé, ce 13 mai 2019, les 72 heures dudit institut. Ce sont des journées consacrées au renforcement du partenariat entre les entreprises et les étudiants de l’IBAM. 

La fédération des clubs des étudiants de l’Institut burkinabè des arts et des métiers (IBAM) vient de sacrifier à la tradition en organisant l’édition 2019 des 72 heures de l’IBAM. Elles sont placées sous le thème « Renforcer le partenariat entreprises/IBAM pour produire des ressources humaines compétentes et adaptées au marché de l’emploi ».

À cette occasion, l’établissement entend mieux aborder la problématique de l’insertion socio-professionnelle de ses étudiants en dépit de la « formation professionnalisante » qu’elle offre.

Dr Blaise Koné, directeur de l’IBAM

Ces journées sonnent alors la campagne de séduction et d’écoute des entreprises en vue de répondre à leurs besoins en personnels qualifiés. « Et nous ne pouvons pas être fortement adaptés aux besoins de l’entreprise sans associer les entreprises », a reconnu Dr Blaise Koné, directeur de l’IBAM. 

Et la formation…

En attendant la formalisation des partenariats, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) annonce le début d’un partenariat gagnant-gagnant entre les deux institutions. À cet effet, le président de l’ARCEP, Tontama Charles Millogo, promet un soutien de son institution à l’établissement qui devra se matérialiser à travers le renforcement de la qualité du corps professoral et la mise d’outils techniques à la disposition des étudiants.

Un étudiant en informatique présentant un de ses logiciels aux visiteurs

En marge de l’ouverture officielle de ces journées entreprises/étudiants, il y a eu des visites de stands animés par les étudiants des différentes filières en formation. Les étudiants en Méthodes informatiques appliquées à la gestion (MIAGE) ont dévoilé des logiciels qu’ils ont déjà conçus. Il s’agit entre autres de « Maestro Zik », qui offre des cours de musique et des informations sur les écoles de musique au Burkina, et de « Faso zaaka », un logiciel de gestion immobilière.

L’IBAM est un institut supérieur relevant de l’Université Joseph-Ki-Zerbo, créé en 2000. Il offre des formations en comptabilité, contrôle et audit financier, gestion financière, secrétariat de direction bilingue et informatique.

La photo de famille

Ces journées se déroulent du 13 au 15 juin 2019 dans l’enceinte de l’établissement et seront ponctuées de panels, de conférences thématiques et un partage d’expériences avec les aînés.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 juin à 16:23, par Sacksida En réponse à : IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises

    D’abord, cet Institut professionnel public de l’Universite de Ouagadougou, est une ecole d’exellence de notre pays, et dont des anciens etudiants actuellement dans des entreprises ou des organisations internationales a cause de leurs competences et leurs connaissances font la fierte du Burkina Faso. Une anecdote : Un "IBAMISTE" de Bac+ 2 dans une structure africaine a competit avec des Maitrisards d’autres ecoles pour un poste, et il a pulverise ceux qui ont Bac +4 censes etre plus qualifies. Donc, les responsables de cet Institut doivent maintenir la trajectoire et les regles de l’excellence pour que cette ecole superieure publique soit toujours parmis les meilleures en Afrique. En tout etat de cause, il faut donner les moyens aux Instituts ou Facultes publics qui font des efforts dans la qualite de l’enseignement et egalement dans le respect stricte de la rentree annuelle Universitaire sans les fameux chevauchements des annees Universitaires. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin à 10:53, par THE NIGHT KING En réponse à : IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises

    VOUS PERDEZ VOTRE TEMPS CHERS ÉTUDIANTS EN ORGANISANT CECI AU BURKINA FASO IL N Y A RIEN QUI RESPECTE LES RÈGLES SURTOUT PAS LES RECRUTEMENTS. PARTOUT IL FAUT CONNAITRE QUELQU UN !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin à 20:26, par Sacksida En réponse à : IBAM : 72 heures d’activités pour renforcer le partenariat avec les entreprises

    A priori, moi, je conseillrais a ces jeunes etudiants de continuer serieusement leurs etudes et leurs activites parauniversitaires avec des milllieux professinnels, des entreprises et d’obtenir des stages durant votre cursus afin d’etre plus competents et operationnels. Car, je connais des Diplomes de cet Institut qui ont pu decroche des postes et des emplois suite a des tests dans Cabinets de recrutements et dans des organisations qui recherchent encore des gens competents et excellents tant bien au Burkina Faso et qu’en Afrique. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Syndicats du Burkina : Des « actions immédiates » de lutte actées
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
FIIJA 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
Décès de sa majesté le Kupiendieli : Les condoléances du gouvernement
Décès du Kupiendieli : Le CDP rend hommage à un un « grand homme politique »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés