Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

Accueil > Actualités > Opinions • • jeudi 16 mai 2019 à 23h20min
Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

« Rage, indignation, outrage, dégoût », les mots ne suffisent pas à ce citoyen pour crier son indignation face à la grave crise sécuritaire que traverse le pays, presque dans l’indifférence générale. Il en appelle à la conscience de tous, surtout le président du Faso, le gouvernement, les syndicats et les partis politiques, pour un sursaut salvateur.

Je crie ma colère, mon indignation, mon dégoût, ma grande honte, pour l’inconscience, l’apatridie d’une catégorie de citoyens de mon peuple, surtout une partie des citoyens dits éclairés. Je ne puis comprendre qu’au moment où notre patrie, notre nation est menacée d’effondrement par une désorganisation de l’administration, des services, écoles brûlées, CSPS fermés, déplacement massif des populations et leur concentration dans certaines parties du pays, notamment dans sa partie Nord, Centre-Nord, Est, Sud-Est, Mouhoun, les morts de citoyens, des enseignants dans l’exercice de leur fonction, des FDS, des religieux, qui s’accumulent, il y ait une place pour le développement d’une telle inconscience.

Dans une telle situation, que des partis politiques, des syndicats, etc., se conduisent de manière inconsciente, irresponsable, en apatrides (et je pèse bien mes mots), je ne peux comprendre. C’est parce qu’il y a un pays, une nation que nous pouvons être tranquilles pour faire des revendications et nous conduire de cette façon. Si le pays s’effondrait comme en Somalie depuis presque 30 ans, où allons-nous trouver des services qui fonctionnent avec les multiples revendications et conduites mesquines que nous connaissons, en ce moment ?

Tout le monde voit comment le peuple somalien est misérable aujourd’hui, avec une désorganisation totale de l’administration et les services, le peu reconstruit est dynamité quelques jours plus tard, les ministères, les services de santé, aucune structure de formation, depuis, rien ne fonctionne. Alors, voulons-nous arriver à une telle situation dans ce pays ? Il convient de nous rendre compte que notre comportement actuel ouvre la porte à une telle situation.

On ne dénie pas parfois le bien-fondé des revendications pour une amélioration de la situation, mais le peu que nous gagnons en ce moment est dû au fait que le pays existe avec encore des services qui fonctionnent. Il est vrai que le gouvernement du Président Roch a commis la grosse maladresse de mettre en application la mesure prise sous la Transition d’augmenter les salaires des magistrats en début de mandat.

Mais est-ce pour autant que les autres syndicats doivent perdre la raison, refuser de prendre du recul et adopter une conduite et une attitude qui peuvent mettre en péril l’existence même de toute la République ? Rappelons que nous revenons de loin, avec plus d’une année de lutte contre l’instauration d’une monarchie et un pouvoir à vie, après toutes les formes de déviations et perversions que nous avons connues depuis 27 ans du régime Compaoré.

Je ne puis comprendre que des syndicats animés par des intellectuels de très haut niveau de culture et d’expérience de la vie et de connaissance de l’évolution politique de la Haute-Volta au Burkina Faso, des magistrats et autres enseignants, CGTB, etc., ne puissent faire un arrêt, faire une révision de vie pour se rendre compte qu’il y a un temps pour tout, notamment pour les revendications, et un temps pour réagir quand l’existence même du pays est en péril.

Depuis fin 2015 et plus particulièrement le 1er janvier 2019, les terroristes ont enflammé le pays avec une volonté farouche de s’établir, le Soum est en agonie avec la prise d’Aribinda, le Sanmatenga est malade, avec les évènements de Barsalogo (Yirgou), Pissila, Bourzanga, Kongoussi, Nasséré, Pensa avec le cri de douleur du maire de Pensa ces derniers jours, les tueries inutiles et stupides de Sirgagué, de Dablo. Les terroristes auraient envoyé un avertissement à partir de Kongoussi vers le Yatenga.

Après les évènements de Kain, de Banh et autres, Sidéradougou dans la Comoé, le Sourou, sans oublier ce que l’Est du pays a connu, le Centre-Est avec l’exécution des 5 enseignants, etc. On constate que tout le pays est en danger et les zones encore tranquilles continuent à se la couler douce comme si rien ne se passe. Les syndicats et autres structures comme les partis politiques ne peuvent pas ouvrir les yeux pour voir que toute la République est en danger et que l’existence même du pays est menacée.

Sommes-nous si inconscients, si apatrides au point de vouloir la disparition du pays que nos ancêtres ont bâti au prix de leur sueur et de leur sang ? Il est temps que l’ensemble du pays se mobilise, parce que notre existence même en tant que pays et nation est menacée. Si l’on se souvient qu’après la chute de Maurice Yaméogo, le 3 janvier 1966, les travailleurs de ce pays ont consenti une réduction de 20% de leur salaire sous la Garangose pour rebâtir ce pays, alors sommes-nous devenus si apatrides aujourd’hui au point de ne pas pouvoir consentir un sacrifice pour éviter un effondrement de ce pays ? Du reste, c’est parce qu’il y a un pays qu’il y a une administration et une fonction publique. S’il n’y pas d’administration, il n’y aura pas de services ni de fonctionnaires et finies les revendications.

A ceux qui nous gouvernent, nous ne comprenons rien. Depuis fin 2015 que les attaques ont commencé, nous ne percevons aucune stratégie pour nous sortir de ce bourbier. Où est le Président Roch Kaboré ? Il est vrai que depuis l’arrivée du Général Minoungou, à l’Est, les choses ont sensiblement évolué.

Cependant, nous constatons encore des attaques sporadiques dans les mêmes zones. Il est grand temps que les zones libérées ne restent plus vides après le départ des FDS ; mieux, il conviendrait que la population soit associée à sa propre défense. Il est inadmissible que des terroristes apparaissent dans des marchés et autres lieux où les populations à mains nues vaquent à leurs activités quotidiennes en toute tranquillité, ou prient et qu’on vienne leur tirer dessus et repartir tranquillement. A chaque acte nouveau, une réponse locale devrait être administrée avant l’arrivée des FDS.

De ce point de vue, le souvenir des Comités de défense de la révolution (CDR) sous le grand héros et patriote Thomas Sankara reste encore vivace dans nos mémoires. C’est en cette période précise que le pays a besoin de CDR formés pour défendre la nation en danger. Alors, qu’attend le gouvernement de Roch pour remettre ces structures en route, pour crier, pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation, inciter le brave et courageux peuple du Burkina Faso à apporter sa contribution à part entière dans la défense de son intégrité ? Au Rwanda, si l’on perd une seule aiguille dans une rue, au bout de 48 heures on la retrouve.

Malgré la situation horrible que connait le pays en ce moment, nos dirigeants continuent à vivre comme si de rien n’était et cela n’est pas normal. Il conviendrait qu’il y ait une vigoureuse réaction, car l’heure est très, très grave et cela est du ressort du gouvernement, et les citoyens que nous sommes ne le sentons pas du tout. Les clivages politiques et débrayages déraisonnables doivent prendre fin immédiatement, les revendications doivent s’arrêter, afin que toute l’énergie du pays soit orientée et consacrée à la défense et à la survie du pays et après l’on verra.

Je ne comprends pas. Dans ce pays, les nombreux officiers supérieurs sont passés par les écoles de guerre, il est vrai aussi que la situation que les pays du Sahel connaissent n’est pas conventionnelle. Cependant, de notre point de vue, une Cellule permanente comprenant des officiers, des économistes et des personnes ressources ayant été formées dans des écoles d’études stratégiques, etc., devrait être mise en place. Laquelle sera en brainstorming permanent pour proposer des solutions pour permettre de venir à bout de ce terrorisme.

Nous n’avons pas connaissance de l’existence d’une telle cellule, à moins que son existence ne soit confidentielle. A ma connaissance, depuis cette crise, seules deux ou trois rencontres d’urgence ont été convoquées par le Président et les états d’urgence décrétées dans cinq régions du pays, dont l’efficacité reste relative. Nous ne comprenons pas pourquoi les motos assassines continuent à circuler allégrement en toute impunité dans tout le Sahel et à tout moment.

Il est grand temps que tout le Burkina Faso sorte de sa torpeur, notamment le gouvernement de Roch qui devrait se mettre à genoux pour rassembler toutes les forces vives et se donner les moyens de sa défense, sans compter sur les autres. Il nous faudrait du matériel de lutte nocturne avec un équipement adéquat (lunettes à infrarouges) pour permettre à des commandos opérationnels en tout temps, et surtout la nuit, de pouvoir travailler pour la libération de notre pays et le rétablissement de la sécurité pour tous dans des conditions optimum.

Il est grand temps que le Burkina Faso ait du matériel aérien performant, comme des hélicoptères, des avions, des armes performantes, des munitions en quantité, des véhicules anti-mines, des drones, etc. Nous ne comprenons pas pourquoi depuis 2015, nous ne voyons aucun hélicoptère national armé pour intervenir dans les sites agressés. Nous avons pris connaissance des images prises par des drones français montrant des terroristes en train de poser des explosifs sur les routes.

Pourquoi le Burkina Faso ne pourrait pas se doter d’un tel matériel ? Il convient d’indiquer que le système de drones installé par les USA au Niger a coûté 67 millions de dollars US, soit 39,20 milliards de francs CFA. Pourquoi le Burkina Faso ne pourrait pas mettre en place un tel budget pour réaliser un tel système surveillance, ou alors que les pays sahéliens, notamment le Burkina, le Mali et le Niger, se mettent ensemble pour élaborer un projet commun dans ce sens et réaliser une surveillance et une organisation de la lutte plus performantes.

Je ne peux comprendre que l’armée française soit basée à Kamboinsé avec des véhicules blindés et des hélicoptères et que les performances dans la lutte contre les terroristes soient aussi négligeables. Que des groupes viennent avec des tricycles, des motos comprenant 300 individus pour agir et repartir en toute quiétude, cela est inadmissible.

Si la France est chez nous inutilement, les accords que nous ne connaissons pas doivent être dénoncés et le pays devrait prendre ses responsabilités en toute indépendance. Si notre souvenir est bon, Maurice Yaméogo avait renoncé à la présence de l’armée française sur le sol de la Haute-Volta. Ce n’est qu’avec le Président Roch que la France est de retour au Burkina et nous avons l’impression que c’est elle notre problème. Les hélicoptères français sont à Kamboinsé et ne bougent pas. Alors quel est le problème ?

Je ne peux comprendre la présence du G5 Sahel, avec des annonces des gros financements obtenus, mais dont les résultats des interventions ne sont pas perceptibles sur le terrain. Aux partis politiques de l’opposition au Burkina aux courtes vues et calculs mesquins autour des élections de 2020, il faudrait vous rappeler que c’est parce qu’il y a un pays qu’il y a des élections. Si le pays s’effondre, les élections vont se tenir où ?

Il est temps que tout le pays se mobilise pour sauver l’essentiel, la patrie en danger, la sécurité de nos braves populations. Les syndicats devraient arrêter cette bêtise de conduire le pays dans la ruine, parce que sans pays, il n’y aura ni services, ni fonctions, ni revendications. Il faudrait que les syndicats se rendent compte que le moment est très mal choisi pour ces multiples revendications, surtout le MINEFID. Aux enseignants dont tout le système éducatif a été ébranlé, par les fermetures d’écoles, le massacre des enseignants, il ne conviendrait pas de mettre notre système éducatif par terre parce que pour le remettre debout, ce ne sera pas facile.

Aux partis politiques, s’il n’y a pas de pays, il n’y aura pas d’élection en 2020. J’espère que personne n’a intérêt que ce pays tombe dans une telle extrémité.
Alors en avant pour sauver le Burkina !

Un citoyen indigné par l’évolution de la situation politique au Burkina Faso (G.R.L.F.)

Vos commentaires

  • Le 16 mai à 10:36, par HUG En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Vous avez parlez d’enseignants que les terroristes tuent mais que fait la coordination nationale des syndicats de l’éducation. Elle a bandé les muscles et a obtenu des avantages et autres largesses de la part du pouvoir du MPP et acolytes. Cher citoyen a t-on entendu ces syndicats faire grève pour une sécurité dans les écoles ? Non, je ne le pense pas.Dites simplement que des Burkinabés sont tués. Mon cher le Burkina Faso n’est pas encore une nation ? Qu’entend tu par nation ?. Cependant où je suis d’accord avec vous c’est que tout le monde doit travailler pour mettre fin à cette situation.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 10:46, par Ayiwah En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Non mais franchement !!
    Nous nous joignons à toi pour crier ensemble notre raz-le-bol !! Si nos autorités ne peuvent pas assumer, protéger la population gràce à laquelle ils sont là où ils sont qu’ils démissionnent pour sauver des vies ! Depuis que Roch a dit que nous devons savoir que cela peut arriver à chacun de nous, j’ai peur sérieusement !
    Si nous aussi, étant dans le même bateau et sachant qu’il coule ne savons pas mettre de côté nos petites humeurs malsaines pour préserver l’essentiel, alors tant pis pour nous !
    La France dans toute sa noirceur et son flou nous met des bâtons dans les roues. Mourrons comme on veut, ils s’en fichent pas mal. Pourvu qu’on touche pas à leurs intérêts (nos richesses). Comptons sur nous. Pas sur la France ! La solution est bien quelque part !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 10:53, par Johnson En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Mon frère tu as tout à fait raison.
    Nos dirigeants sont habitués à attendre des dons de vieux matériel de guerre et ne savent pas voter un budget pour acheter des hélicoptères de combat
    De nos jours aucune guerre ne se gagne sans moyens aériens .
    Laissons même les drones et parlons d hélicoptères accessibles aux pays comme nous autres et efficace pour pourchasser ces bandits terroristes et les abattre .
    Si on regarde par exemple l histoire de cet foutu G5 qui attend de l’aide des occidentaux pour se mettre en place, ça résume la mentalité de nos présidents.
    Surtout le nôtre mouta mouta qui n’a toujours pas compris que " lorsque une pierre est suspendue, chacun protège sa tête"

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 10:54, par Samuel En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Merci Monsieur. Je me joins à votre rage et à votre coup de gueule. Tout le pays doit être mobilisé de même que toute la diaspora pour la défense de notre patrie. Chaque burkinabè (sans exception) doit prendre sa place dans cette lutte.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:01, par AMKOULLEL En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Nous sommes tous en colère contre toute la classe politique, de tout ordre et de toute couleur, contre tous ceux qui ont une once de pouvoir de décision dans ce pays. Cette colère nous traverse comme cette coulée de lave qui fend les entrailles de la terre et jaillit à la surface, par contre la nôtre, parcours le corps sans jaillir et enflamme nos veines, transformant nos yeux en charbon incandescent, face à cette impuissance nationale depuis le sommet de l’Etat. Nous ne sommes pas dignes de nos valeureux devanciers. Nous ne sommes pas dignes tout court. Le président Rock KABORE doit la vérité et toute la vérité au peuple et après le peuple, conscient de la vérité saura décider. Notre maison commune brûle et nous continuons à afficher une telle insouciance, une telle inconscience collectives. Par ci, des condamnations aussi stériles qu’impuissantes, condamnations qui ne convainquent même plus leurs auteurs, par là, des prières aussi hypocrites que les cœurs qui les formulent et les langues qui les lancent, car complètement, étrangères à nos valeureux ancêtres. Définitivement, nous sommes indignes de nos ancêtres sur toute la ligne. Au moins, ça a le mérite de montrer, à suffisance, que nous sommes toujours et vraiment dans un enclos colonial, dans cet enclos et que nous sommes parqués comme le bétail, attendant la lame sur la gorge. Car, incapables d’initiatives propres, incapables d’actions délibérées, incapables d’actions conscientes et volontaires, incapables individuellement et collectivement, bref, incapables.
    Rien dans la communication des dirigeants sur la situation en direction du peuple, nous sommes maintenus dans ce flou et sommes tenus à subir cette furie. Chaque semaine, il devrait y avoir une conférence de chef suprême des armées, le président du Faso, pour tenir informé le peuple de la situation, des actions menées, des efforts faits, des directives collectives à adopter, .... tout cela pour signifier qu’on est vraiment maîtres chez nous. Notre pays subi un viol institutionnel sous couvert d’insécurité et attentats quotidiens, et tous ceux qui ont permis cela devront devant le tribunal de nos ancêtres.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:01, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    - Un citoyen indigné, toi tu racontes ta vie. Au lieu d’écrie à RMCK pourquoi tu n’organises pas une pétition pour appeler le peuple à la mobilisation générale ? En tant que citoyen tu en as le droit non ?

    Tu fais exactement comme cet autre auditeur de la radio HFM, un certain Tamboura Adama qui appelle chaque matin à cette radio pour flagorner et flâter, pomper sérieusement l’air des auditeurs avec son hypocrisie outrancière, et même aller jusqu’à demander avec insistance au pauvre Balma, qui ne sait finalement quoi lui répondre, si vraiment les autorités du pays suivent l’émission. Voilà quelqu’un qui chasse certainement un poste avec cette manière hypocrite de faire et gare à celui qui va tomber dans son piège et le nommer car ce genre de personne, en tant que ’’Maccuɗo’’ va abandonner le navire dès le premier coup de vent. Vous êtes avertis, vous qui aimez écouter les flâtteurs et je vous conseille de lire la fâble de La Fontaine ’’Le Corbeau et le Renard’’ et tirez-y des enseignements pour ne pas vous faire avoir.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:11, par Karim En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Une très belle analyse qui en dit beaucoup de choses. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:17, par Leonidas En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, je suis tout aussi indigné face à tout ce qui se passe dans mon très cher pays le BURKINA FASO que j’aime tant.j’ai mal dans l’âme face au désordre que connait mon pays.je suis prêt à prendre les armes s’il le faut pour défendre ma patrie contre ces mécréants. Nos dirigeants s’ils se sentent incompétents qu’ils démissionnent qu’ils laissent leurs charges à d’autres qui auront les couilles pour prendre les décisions qui s’imposent.je suis d’avis qu’on réactive les CDR sur toute l’étendue du territoire. Qu’on équipe les FDS du jumelles pour la vision nocturne et d’armes opérationnelles. Et qu’on foute l’armé française hors de notre pays car comme l’a dit quelqu’un, on ne confie pas la garde de sa case à l’enfant d’autrui. il faut qu’on se lève nous-même pour défendre notre très cher Pays. Mon dernier mot, je demande de tout mon cœur au Président KABORE, s’il est incapable de prendre de bonnes décisions et des décisions courageuses et de les assumer, de ne pas se représenter en 2020. Que Dieu bénisse le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:18, par Titi En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Les magistrats ont été le problème et je pense que la solution doit venir d eux pour peu qu ils en aient la volonté dans un esprit de sacrifice. Qu ils renoncent à une petite partie de leurs avantages et les frustrations diminueront car la colère est venue a la suite du traitement spécial dont ils ont bénéficié. L argent ne doit pas endurcir nos cœurs, nous mourrons tous un jour, quel pays hériteront nos enfants ? Sauvons ensemble ce pays. Que tout le monde y mette du sien.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:23, par Camarade Fousseni En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Mon ami, les burkinabé n’ont rien à voir avec ce qui se passe actuellement ! Le seul problème, c’est l’insouciance de Roch Marc Christian KABORE ! Ca fait combien de temps que notre pays essuie des attaques au quotidien, sans que rien ne soit fait pour anticiper ? Tout porte à croire que cetaines régions du pays ont été abandonnées par le gouvernement ! Il faut avoir le courage de pointer la responsabilté de ce régime moribond, au lieu de jouer à l’équilibriste !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:24, par armel En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    La vérité est que nos dirigeants manquent de vision.ils tâtonnent.Remarquez que la tête du mpp a été éjectée du gouvernement.L injustice dans le traitement des travailleurs est la source des grèves.Personne, même au mpp ne peut vous dire qu il est capable de lire la vision de nos dirigeants a ce jour.On navigue a vue

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:27, par kaka En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Respect à vous. Vivement que cette analyse parvienne à la majorité des burkinabè. Merci pour la contribution. A votre analyse, j’ajouterai comme contribution, l’enrolement de volontaires pour combattre. Nous sommes en guerre même si elle n’est pas conventionnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:28, par Mars En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Merci pour ce article. Peux tu communiquer ne serai une adresse mail pour une communication en privee afin de voir quelle strategie on peut mettre en place. Au dela des mots il faut des actions !
    Merci encore

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:29, par Le patriote En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Cher frère, ton indignation est légitime. C’est seulement chez nous les nègres qu’une telle insouciance ce vit. C’est pourquoi nous avons livré nos frères à l’esclavage aux arabes, aux blancs et que sais-je encore. Le premier brigand venu de je sais où nous soumet avec notre consentement sous ses chaînes. Ceux-là que tu appelles les intellectuels, c’est la bourgeoisie politico-bureaucratique et compradore qui s’est regroupée dans les syndicats de la fonction publique. Ces gens là ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez. Ils ne pensent qu’à manger tout de suite et maintenant. Ils ne pensent même pas au repas du soir ou de demain. Comment pourraient-ils penser à l’avenir d’une nation qu’ils tiennent à dépecer à tout prix, fut-ce t-il avec le concours de loups terroristes qui leur voleront leur proie commune une fois qu’elle sera mise à mort ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:31, par A qui la faute ? En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Merci parce que ça vient du coeur. Cependant :
    1)c’est seulement à cette occasion que nous constatons que l’appelation "les hommes intègres" c’est une arnaque. Tout ce qui préoccupe nos "intellectuels" c’est le ventre.
    2)La faiblesse de notre armée. Les gens sont rentrés dans l’armée pour se faire un salaire. C’est tout. On envoie quelques jeunes se faire tuer. Nous avons une armée business qui préfère s’envoyer en mission pour toucher des indemnités ou faire des putchs calculés. Dans aucun pays développé vous ne trouverez un militaire milliardaire.
    3)Notre naïveté : ne pensons pas que les USA ou la France ou la Chine vont dépenser les impots de leurs citoyens pour nous défendre. Même entre eux les USA et la France sont toujours partenaires militairement mais concurrents économiquement. Quand l’un utilise le drone de l’autre c’est facturé. Ils peuvent dépenser 1 milliard pour sauver un seul de leur citoyen (par honneur et fraternité) mais si le Burkina entier dispararaît ça sera un fait divers dans ces pays. Les accords dont vous parlez c’est le droit de venir défendre leurs citoyens. On n’est pas au CV/AV. C’est possible quand c’est décidé par l’ONU, parce qu’il y a un budget mais pour des cas extrêmes.
    4)Notre manque de modestie : combien se ventaient qu’on n’a pas besoin d’aide étrangère pour se défendre ? Même des pays développés se font aider. L’armée moderne ce n’est pas faire 100 pompes ou courrir 10km. ça demande du courage à l’extrême(que nous n’avons plus) et de la technologie à l’extrême(que nous n’avons jamais eu).

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:49, par kdo En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Rien a dire. Merci pour cette reaction digne de Burkinabe. Voila un citoyen soucieux de son pays. Au President et au gouvernement de considerer cette lettre.
    Grandement Merci. Il y a toujours de bonnes personnes au BF. MALHEUREUSEMENT, les dirigeants veulent s entourer des pilleurs de ressources et menteurs.
    Bravo a toi
    Decline ton identite.
    Je suis tres fier de vous.
    Dieu vous garde

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 11:51, par LAGUI ADAMA En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Que les MAUDITS TERRORISTES NATIONAUX des 30-31-2014 et leurs complices CRIMINELS de la transition ANTICONSTITUTIONNELLE se mobilisent entre eux pour pour sortir le PEUPLE de l’enfer dans lequel ils l’ont foutu Vive la paix Vive le PEUPLE Vive la DÉMOCRATIE Vive le CDP Vive le RESPECT INCONDITIONNEL DE LA CONSTITUTION Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Blaise Compaoré et sa noble famille

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:09, par XXL En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Le Gle Gilbert Diendere a gaspillé le coût d’Etat. C’est maintenant qu’il devait le faire. Franchement ça manque d’idée et de couilles au sommet. Comment quelques centaines de personnes peuvent inquiété de 18 000 0000 de personnes si jeunes et aguerris. Venir tuer des burkinabés et replier à moto en plein jour sans s’inquiété ? C’est dans un pays ça ? Même au somalie ça ne se passe pas comme ça. Franchement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:14, par Marie En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    N’en demandons pas trop à “Roch”. Parce que vous croyez peut-être qu’être le mannequin national et international du faso danfani c’est de la tarte et petite affaire ? Sélectionner le pagne, choisir le model et la broderie, se faire faire les mesures, faire des essayages, le porter et voyager ici et là... c’est du boulot ça, du gros boulot. S’il faut qu’en plus on attend de lui qu’il gouverne aussi un pays à feu et à sang, sans oublier les humeurs syndicales et les conjectures économiques, c’est trop demander à un seul homme né sous le soleil du Faso. Nous voici bien immergés jusqu’au nez dans les fanges d’Augias. C’est d’un héros de la stature d’Heracles qu’il nous faut pour nettoyer cette écurie d’Augias qu’est devenu le Faso et dont les puanteurs, à l’image de celles de l’epouvantable etable mythique, menacent la fertilité du pays. Un nettoyeur, pas un mannequin.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:17, par LE "CDR " En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    C’EST EXACTEMENT CE QUE JE PENSE ET JE TE REMERCIE POUR CETTE ANALYSE ON NE PEUT JUSTE DE LA SITUATION DE NOTRE PAYS. CERTAINS PENSENT QUE CE QUI EST ARRIVE EN SYRIE, EN IRAK ET AILLEURS NE POURRA JAMAIS ARRIVER AU BURKINA FASO. C’ EST SCANDALEUX DE CONSTATER QUE D’AUCUN NE SE FONT AUCUN SOUCI DES MORTS D’HOMMES QUASI QUOTIDIEN.

    OUI TOUT PEUT SOMBRER D’UN MOMENT à L’AUTRE.

    MA PROPOSITION EST LA SUIVANTE.

    L’ARMEE, LES FDS EN L’ETAT NE PEUVENT VENIR A BOUT D’HOMMES Prêts à MOURRIR.
    NOUS AVONS UNE ARMEE COLONIALE, LES HOMMES QUI LA CONSTITUENT NE SONT PAS VRAIMENT ENGAGE DANS LA PERSPECTIVE DE MOURIR UN JOUR POUR LA PATRIE. EN S’ENGAGEANT ILS NE SE DOUTAIENT PAS QU’UN JOUR LA MORT SERAIT SI PROCHE D’EUX. ILS SONT BRAVES, EFFICACES DANS LE COMBAT, ILS FONT LE BOULOT MAIS ILS NE PEUVENT GAGNER LA GUERRE TOUT SEUL. CETTE ARMEE EST UNE ARMEE CONSTRUITE POUR PRESERVER LES Intérêts DU COLON A LA BASE.

    ILS FAUT RECOURIR A L’ARMEE POPULAIRE POUR VAINCRE PAREILS ENNEMIS. ILS FAUT QUE TOUS LES VILLAGES, LES VILLES, des quatre COINS DU BURKINA S’organisent en comités DE DEFENSE DE LA PATRIE. CREUSEZ PARTOUT DES TRANCHEES CONTRE LES MOTOS QUI SEMENT LA MORT DANS NOTRE PAYS. CHAQUE FONCTIONNAIRE DOIT DONNER DU TEMPS POUR SON TRAVAIL ET DU TEMPS POUR LA DEFENSE DE LA PATRIE.

    LE BURKINA FASO A UNE HISTOIRE MARQUEE PAR UNE SEQUENCE SUR LES CDR/ COMITES DE DEFENSE DE LA REVOLUTION. IL Y A EU DES DERIVES, J’AVOUE, MAIS AUJOURD’HUI, plus QUE JAMAIS C’EST ce qu’il nous FAUT. TOUT LE MONDE DOIT SE CONSIDERER FDS. ça a COMMENCE MAIS ON NE SAIT PAS QUEL JOUR çA VA FINIR !

    L’ARMEE NE PEUT PAS DEFENDRE CE PAYS ; ELLE N’EN A PAS LES MOYENS MATERIELS, HUMAINS ET ENCORE MOINS LA CONSCIENCE POLITIQUE ET PSYCHOLOGIQUE.

    QUE TOUS LES VILLAGES S’ORGANISENT ET SE LEVENT POUR SURVEILLER LE VILLAGE, DU CHEF DE VILLAGE AU GOUVERNEUR DE REGION CHACUN DOIT S’Y METTRE ET PAS EN RESTANT AU GOUVERNORAT ; IL FAUT ALLER DANS LES RUES A TOUR DE ROLE, FAIRE des barrages. ET RESTER VIGILENTS. TRAVAILLER AVEC LES FDS.

    IL FAUT UNE MOBILISATION POPULAIRE.
    IL FAUT UNE MOBILISATION POPULAIRE

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:24, par THIOMBIANO En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Je suis en accord avec tout ce qui est dit dans cet article, notamment que les réactions du peuple burkinabé a divers niveaux dénotent un manque de conscience ! l’heure est grave, très grave même, nous sommes en guerre !!! en guerre contre des terroristes qui tuent et commettent des iniquités de tout genre sans revendications ! nous ne souhaitons pas connaitre leurs motivations, nous souhaitons qu’ils soient tous mis hors d’état de nuire. ils viennent à plusieurs, opèrent pendant plusieurs heures souvent et repartent sans être inquiétés ? ils menacent les paisibles populations et leur ordonnent de stocker leur matériel sous menace de mort ! allez opérer dans les villages dans certaines concessions vous trouverez des caches d’armes ! bientôt la saison hivernale ils vont traumatiser nos braves paysans dans les champs, on na pas besoin d’être voyant pour comprendre que ce fléau va grandissant si on ne trouve pas la stratégie pour les anéantir.... plusieurs zones du Burkina sont totalement sous contrôle des terroristes et les populations des zones non touchées vaquent tranquillement à leurs occupations, continuent de gréver et tout comme si de rien n’était ? ne sentez vous pas cette guerre qui s’intensifie de plus en plus nos ennemis gagnent du terrain !!!! STOP arrêtons tout ça et concentrons nous pour mettre des comités en place pour réfléchir et agir !!! État d’urgence et action ! AU PRÉSIDENT DU FASO MONSIEUR KABORE NE DORMEZ PAS QUAND ON MASSACRE DES RELIGIEUX CATHOLIQUES PROTESTANTS DES IMAMS DES FONCTIONNAIRES DE LETAT DE BRAVES FILS ET FILLES VALEUREUX DE NOTRE CHÈRE PATRIE.... RÉVEILLEZ VOUS ET AGISSEZ AVEC OU SANS LES FRANÇAIS NOUS SOMMES CAPABLES DE NOUS DÉFENDRE IL FAUT REAGIR NE RESTEZ PAS CONFINER DANS VOTRE BUNKER CAR ILS AVANCENT DE PLUS EN PLUS NE LAISSEZ PAS CES TERRORISTES PRENDRE LE CONTROLE DE NOTRE CHER FASO SI RICHE DANS SA CULTURE SES VALEURS MORALES DANS SON SOUS SOL TELLEMENT CONVOITE CEST UN CRI DE COEUR QUE JE VOUS LANCE EGALEMENT A MON TOUR ARRETEZ TOUTES CES CEREMONIES INUTILES QUAND DES PERSONNES MEURENT SUR NOTRE TERRITOIRE SOUS LES BALLES DE CES BANDITS ! TOUS NOS EFFORTS DOIVENT ETRE SUR CETTE LUTTE ET PAS AILLEURS ARRETEZ TOUT COMMUNIQUE ET AGISSEZ CEST CELA QUI NOUS GARANTIRA UN AVENIR AGISSEZ CEST URGENT POUR NOUS MEME POUR NOS ENFANTS POUR NOTRE AVENIR. QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:28, par Sacksida En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    D’abord, votre cri de coeur est legitime, patriotique et venant d’un citoyen comme des millions d’autres qui se soucient de notre existence et de notre avenir commun. Sachez que vous n’etes pas seul ; et si nos dirigeants depuis janvier 2016 ecoutaient et recenssaient des propositions citoyennes dans les media et les reseaux sociaux pour analyser leurs faisabilites et les appliquer noius n’en serions pas a ces crises de natures et de formes diverses.
    Beaucoup, de problemes securitaires, economiques et sociaux en partie seraient resolus. Mais rien n’est encore perdu, il faut en prendre conscience et agir ensemble, chacun selon ses responsabilites, ses possiblites et ses moyens. Que Dieu Grand Maitre du Ciel et de la Terre sauve ma patrie. Pour la Patrie Nous Vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 12:50, par Brak En réponse à : Attaques terroristes : \xab Qu\u2019attend le pr\xe9sident Roch Kabor\xe9 pour d\xe9cr\xe9ter une mobilisation g\xe9n\xe9rale de toute la Nation ? \xbb (Un citoyen)

    VOUS AVEZ RAISON ! JE PENSE QUE SI JUSQU’À PRÉSENT ON CONTINUE DE FAIRE COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT C’EST PARCE QU’ON N’EST PAS DIRECTEMENT TOUCHÉ. CHACUN FONCE SUR SES PROPRES INTÉRÊTS. ON SE DIT QUE C’EST LE MOMENT OÙ JAMAIS. PATIENCE ! ON VA ETRE SOUDÉ COMME UN SEUL HOMME AU BURKINA ICI. CHACUN OUBLIERA SES INTÉRÊTS POUR L’INTÉRÊT SUPÉRIEUR. À L’ALLURE OÙ VONT LES CHOSES C’EST UNE QUESTION DE TEMPS. DOMMAGE

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 13:01, par sidzabda En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Très bon article. Tu as traduit tout le raz de bol des milliers de burkinabès intègres. Malheureusement, il y en a qui ne se sentent pas concernés par ces tueries et c’est là que le message du président a son sens (Ca n’arrive pas qu’aux autres) même si c’est pas lui qui devait le dire.
    Aujourdh’hui, c’est le nord qui est attaqué, et des chrétiens uniquement, mais l’avenir appartient à Dieu. Christ est mort, mais il est ressuscité.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 13:01, par OUATTARA Mamadou En réponse à : Attaques terroristes : \xab Qu\u2019attend le pr\xe9sident Roch Kabor\xe9 pour d\xe9cr\xe9ter une mobilisation g\xe9n\xe9rale de toute la Nation ? \xbb (Un citoyen)

    Un vrai cri de douleur et d’indignation. Très touchant, très profond et vrai.
    Peuple du Burkina, ensemble comme un seul homme, levons nous pour UNE GUERRE POPULAIRE GENERALISEE.
    Je propose que le gouvernement fasse une levée de 50 O00 à 100 000 jeunes volontaires de 20 à 30 ans qui seront formés militairement et politiquement en 45 jours. Après on les déploie sur le terrain pour boucler toute cette zone qui nous échappe. Comme on ne peut faire des omelettes, sans casser les oeufs, il faudra qu’ils soient bien encadrés et traités. Qu’ils aient les mains libre pour défendre la patrie en danger.
    Si cela est fait, je n’en doute point, le pays va retrouver son intégrité et sa paix.
    Pour terminer, à tous je pose cette question : << Où est parti le courage légendaire de notre peuple, qui n’a jamais été vaincu, pour qu’aujourd’hui une poignée de malfrats et d’illuminés, soutenus par des mains aucultes viennent mettre en péril notre existence ? >>...
    Debout pour la nation, ensemble nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 13:14, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    En effet ; et je propose qu’on enrôle dans un premier temps les journalistes experts en guerre. ça foisonne au Burkina, suivez tout simplement les émissions du dimanches à partir de 11 heures sur les chaîne télé. Oui, j’ai la conviction que mêmes vingt à trente boys tirés de leur sein peuvent nettoyer ces djihadistes. les frères FDS pourront alors s’oxygéner et leur tirer le béret, le casque lourd.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 15:09, par alors là ! En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Moi en tout cas je suis prêt à aller m’installer ds une bourgade quelque part entre Arbinda et Dori ou Djibo pour signaler tout mouvement suspect. J’ai un bon portable. Assurez vous que le réseau ne me lâche pas seulement ! Assurez vous aussi de répondre présent quand je vous appellerai sinon je replie direct sur Ouaga.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 16:59, par la vérité En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Vous avez tout dit. Il faut que nous sortons de notre inconscience pour sauver la patrie. Comment en effet comprendre qu’avec cette situation délétère, on est des revendications tout azimut et des politiciens opportunistes qui pensent profiter de la situation.
    En effet, sans pays, il n’ y aura ni revendication ni élections.
    Il faut qu’on se soude les coudes pour éradiquer le terrorisme et après on peut revendiquer et faire la compétition politique.
    Merci pour votre article dans lequel plusieurs burkinabè honnêtes se reconnaissent.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 19:28, par taali soumaré laa maane sougri En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Plus rien ne sera comme avant, ce sont les Européens qui ont déstabilisé la Libye. Vous voyez l’écrit à dit une chose, ne jamais confier son avenir ou sort à autrui et se mettre de côté pour critiquer, Nous sommes tous responsables mais les autorités encore plus responsables. Quand on jure main sur la constutition de préserver l’intégrité du territoire et protéger le peuple, l’échec peut amener à démissionner et pour certains à se donner la mort, car certaines victimes résultent du mauvais choix politiques et stratégiques et le peuple n’est pas responsable de ce choix.. Dire déjà qu’on est la solution du bonheur du peuple et se rendre à l’evidence qu’il semble être le malheur de ce peuple, on doit tirer les conséquences parfois à un prix élevé. On a beau critiquer le régime COMPAORE, Sa didacture et les autres victimes du régime qui étaient des crimes politiques mais aujourd’hui les statistiques de victimes sont très macabres en trois ans. 3 ans est le 9eme de la durée du régime COMPAORE mais le nombre de morts enregistrés sous Roch est inversement proportionnel à celui des 27 ans. Alors, tirons les conséquences et laissons les calculs et alibis démagogiques

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 19:46, par Alexis B En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Bonsoir à Tout le monde
    Bravo à l’auteur de cet article qui est très pertinent.
    En fait j’ai l’impression q’il s’agit de Budget...?
    Alors divisons par 2 le nombre de Ministres, car pour notre si petit pays 15 Ministres sont Suffisant, au Maximum 20, car avec 33 Ministres cela occasionne Beaucoup de Blabla inutile et surtout un énorme Budget... :( En outre c’est bien joli de demander au peuple comme d’habitude de se serrer la ceinture. Mais le + important est que ce "gouvernement" commence par donner l’exemple et diminue drastiquement ses réceptions et ses voyages à coup de dizaines de millions, chaque fois... Voila ou l’on pourrait facilement trouver des Milliards pour équiper nos Service de Sécurité :)
    En espérant que ce mot arrivera sur le bureau du Gouvernement ET Bonne Réflexion à Tous

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 22:44, par brakassa En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    très belle analyse. À quand le sursaut national ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai à 23:51, par Ka1502 En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    C’est légitime tout ce qui a été dit ; ces propostions ont déjà été faites ( dans les réseaux et par d’autres voies) aux autorités compétentes pour prendre des décisions ; et ce, depuis le début des événements ; malheureusement les propositions d’un citoyen lambda n’est jamais pris en compte ; sinon des occasions n’ont pas manqué au chef suprême de l’état pour sonner la mobilisation générale, surtout lorsque la capitale a été foudroyée à maintes reprises ;mais rien ; et voilà hypocrisie de nos autorités qui continuent : pendant que la nation est à genoux , on continue de dire que le burkina est debout ) ;alors c’est quand on va sonné une mobilisation générale dans cette lutte contre l’ennemi commun que l’on pourra en ce moment dire que le peuple est debout et rien ne peut vaincre un peuple debout .

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 00:23, par Noogo En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Nous manquons tous de mots. Je veux contacter l’internaute AMKOULLEL. J’aime bien ton écrit et souhaite discuter avec toi. Merci. tilgre1@gmail.com.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 06:32, par Koum son yandé En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Quelle belle analyse !!! Plus rien à ajouter. Tu es un vrai homme integre.Certes le coup de la vie est cher. Mais nous devrons comprendre qu’il y’a un temps pour chaque chose.Défendons d’abord l’intégrité territoriale de notre nation,une fois l’intégrité territoriale retrouvée, nous pourrions plus tard revendiquer nos droits. J’ajouterai que depuis que nôtre pays a pris le commandement de cette merde de G5 sahel en quête de financement dont la France est cachée derrière, la situation sécuritaire de nôtre pays s’est plus détériorée. Ensemble nous vaincrons. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 06:41, par Mam yeelé En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Nous partageons avec vous cher frère, cette colère et cette indignation. C’est difficile d’admettre ce qui se passe actuellement dans notre pays avec surtout cette passivité dont on n’a point d’explications. Mieux ! pendant que les larmes coulent en longueur de journées, on passe le temps à voyager d’Avion en Avion ; on passe le temps à multiplier les bourdes sur le plan administratif qui font prendre à tout notre système organisationnel (Etat) de l’eau et beaucoup d’eau. Nous avons fort à craindre que ce ne soit de l’insoucience. Si c’est le cas, ce sera inquiétant et dommage. Leurs soucis du moment, c’est l’échéance de 2020 à acquérir nécessairement. Mais en faite, pour diriger qui puisque les auteurs de ces tueries auraient le temps de tuer tout le monde. A moins que ce ne soient les karité, les caïlcédras et les buissons qui composeront leurs troupes à gérer, à diriger.

    Cependant, pour leur tendre une main de frère, nous relèverons le/les comportements des Organisateurs premiers de cette situation et dans le monde, et en Afrique et surtout dans notre pays qui laissent à désirer.

    En effet, force est de reconnaître que ceux-là qui ont organisé la déstabilisation du monde il y a quelques années en brisant les mûrs entre le "Bien" et le "Mal" en faisant tuer les trois personnages réputés qui constituaient ces mûrs. Il s’agit de BEN Laden, SADDAM Houssein & Omar KADDHAFI qui réussissaient à contenir le "Mal", mais qui malheureusement, ne satisfaisaient pas les besoins des Organisateurs réels de l’avènement des fous de l’Etat Islamique qui sème la terreur partout. Pis, ce sont les mêmes organisateurs qui en dessous de la table, fournissent les armes à ces dits "fous de Dieu" pour tuer.
    En termes d’analyses plus clairs que nous souhaiterions que nos frères lisent et comprennent, cette guerre qu’ils (Organisateurs de la situation) qualifient d’assymétrique (c’est la France qui a été la première à baptiser ce terrorisme, notre terrorisme avec cette appellation) n’a d’objectif, ne but ni de visée que des donnes économiques.
    EXPLICATIONS
    Du temps de Georges Bush (fils) et Sarkozy, constats étaient faits de sérieux reculs économiques de ces deux pays sur le plan "Economico-militaires" en faveur de la tendance d’en face composée de la Russie et de la Chine.
    Il fallait de ce fait trouver une/des solutions pour des relances, sinon des renforcements dans ce sens. Et c’est ce qu’ils ont fait en engageant sans raisons fondées, les liquidations de ces personnes ci-dessus citées ; Ben Laden accusé de trahison et de l’attaque du Wold Business Center, Sadam Hussein pour "Tyrannie contre son peuple" et Kaddhafi pour tentative de se libérer du monde Impérialiste (proposition d’une monnaie africaine libre, proposition de l’unification de l’Afrique en un seul bloc géographique tout comme l’a fait Georges Washington en tuant les indiens autochtones pour fédérer leur pays avec sa grandeur que l’on connait etc. etc.)
    Mais voilà ! l’Hydre que ces lunatiques et franc-maçonniques ont réveillé et mis en scelle au lieu de 10 têtes, en a présenté 1 000. Et les voilà eux-même dépassés. Apeurés et incapables d’actions, il se limitent à prodiguer à nos petits Présidents des conseils qui ne tiennent ni la route, ni ne propose de solutions concrètes.
    Tenez ! rien que ce matin, nous lisions sur une Presse international en ligne, une invite de la France et des USA à notre Président de faire attention à ses actes et/ou aux actes qu’il poserait pour ne pas toucher aux "DROITS DE L’HOMME" alors que tout le peuple burkinabé en émoi crie son raz-le-bol. Ne sont-ils pas pathétiques ? Sont-ils conscients de ce que nous vivons ? Ont-ils intérêt à ce que la pays revienne en Afrique surtout de l’Ouest ? Foutaises.....
    Mais comme l’a dit certains analystes de notre pays et surtout le 1er Vice-président de l’Assemblée Nle et le P.F. lui-même d’ailleurs, "si la France et l’Europe ne prennent pas assez la mesure de la situation, après que ces djihadistes auraient fini de détruire la partie africaine qu’elle (France) protège et/ou tente de protéger pour les richesses minières qui s’y trouvent et qui les intéressent avec d’ailleurs les armes qu’ils leur fournissent sous le manteau, ces mêmes djihadistes se retourneront vers eux "EUROPE" et y mettront le feu, brûleront tout et tout. Que le France se rappelle des déclarations de certains dirigeants de ces idiots qui disent "lâcher leurs chiens en Afrique pour faire le plus mal à la FRANCE dans ce qui lui fait le plus mal", fin de citation. En termes on ne peut plus clairs, tout le monde sait que c’est de l’Afrique que la France tire sa vie, sa substance. Tout le monde sait que sans l’Afrique,la France n’est que "Quedal".
    C’est pour dire enfin que de notre compréhension de la situation actuelle de sécurité et de sécurisation de notre pays, les choses semblent êtres pilotées par de bras plus puissants. Ce qui ne permet à personne dans ce pays actuellement (nous ne citons point de nom) de réussir quoique ce soit. Ce n’est que de l’Utopie que de croire que nos Dirigeants sont incapables car, ils peuvent bien, mais empêchés de.....

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:15, par Compaoré En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Excellence Monsieur le Président, après cet écrit, vous ne pouvez ne pas réagir. Au nom de tous ceux qui ont placé leur confiance en vous par leur vote, ne nous décevez pas. Pour la Patrie, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:19, par WENDPANGA En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    je dirai simplement que nous avons des autorités qui ne donnent pas de bons exemples.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:22, par SOME En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Merci mon frere ton ecrit me rejouit a plus d’un titre. Tu cries notre colere a tous, avant qu’elle ne devienne la revolte. Qu’il me suffise de dire que j’ai confiance : malgré 27 ans de deconfiture morale deliberemment instaurée par blaise compaore sur le conseil de ses maitres francais ou il a voulu detruire ce qui faisait l’ame du burkinabe,

    ton ecrit redonne espoir. Si Blaise y a installé la pourriture, le manque de patriotisme, l’egoisme le plus primaire ou le père de famille s’en fout, meme de sa famille, tout le contraire de ce que fit thomas sankara. Le pire c’est cette classe politique et ces soi disant elites qui n’ont aucune pensée pour le pays : ces syndicats pourris qui se sucraient ses interets, ce monde de la justice que le roch aurait du nettoyer de fond en comble, etc. Mais le peuple est resté integre malgré tout.

    Ton ecrit rejouit le cœur car c’est signe qu’ils sont echoué et le burkinabe reste quelqu’un de censé, d’objectif, humain, digne et patriote qui pense a l’autre. Ces attaques ont commencé et etaient previsibles d’une facon ou autre. Nos services de renseignements ne sont pas aussi incompetents que cela ; la seule chose qui nous manque c’est d’avoir un dirigeant politique valable qui ait le courage comme un vrai homme.

    « Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes plus valeureux.
    Si tu ne peux protéger le peuple et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes, qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.

    Voilà des exigences du peuple à travers les griots vis-à-vis du Roi Almamy Samory Touré, qui ne seraient pas de trop, gravées, en lettres d’or, dans les bureaux de bien des chefs d’Etat actuels.
    Oui tel devrait etre le role du vrai chef. Mais helas et trois fois helas ! Peut-on le dire dans notre pays ? Aucun ! Alors il ne reste plus au peuple qu’a prendre ses responsabilités : organisons nous et prenons nous en main notre securité et les gouvernants devront suivre.

    Leur histoire de droit de l’homme, etc qu’ils aillent le mettre là où ils veulent. Ceux qui se font tuer si gratuitement ont un premier droit : le droit a la vie et le devoir de proteger les autres. Alors si eux ils ne le font pas, le peuple reprend ses droits.

    En visionnaire Sankara disait bien : « Un peuple conscient ne saurait confier la défense de sa patrie à un groupe d’hommes quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie » surtout quand cette portion ne joue plus son role. Le peuple responsable prend en main son destin. Tel était le role des CDR. Et aujourdh’ui les CDR traditionnels (Dozos, kolg weogo, etc) doivent prendre leurs responsabilités. Nos parents savaient se defendre !

    « Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes plus valeureux.
    Si tu ne peux dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes plus courageux.
    Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
    Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes.
    Si tu ne peux protéger le peuple et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes, qui t’indiqueront le chemin de l’honneur.
    Oh Fama ! Le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus.
     »

    mais lorsque le president et son gouvernement n’incarnent plus ces vertus et n’assument plus leur role, le peuple ne peut plus leur faire confiance. Mobilisons nous ! n’attendons pas rien de ce president ! sinon qu’il parte sinon il nous ramera en arriere arriere.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:33, par UN BURKINABE En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    IL faut laisser tomber cet jugement initule de pusch et donner le pays à Diendéré et l’unité d’élite (RSP) dans le temps de regler cette situation.ce sont des commandos opérationnelle formé pour de tel combat.

    libérer le colonel , rassembler son unité donner leur le materiel et peu de moyen , vous verrez que les djiadistes font fuir tout seule

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 09:51, par Domdom En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Bonjour cher citoyen,

    Merci bien pour votre indignation légitime, Je ne suis pas géomancien encore moins un charlatan mais je vous assure que l’indignation relatée ici est ce qui est dans le cœur de la majorité des Burkinabé.
    Que les bons citoyens comme vous se mettent en coalition pour sonner la mobilisation nationale.
    Que DIEU épargne le Burkina Faso des politiciens et intellectuels bizarres bizarres qui passent leurs temps à parler au nom du peuple mais au fond c’est autre chose.

    En regardant le visage du président il semble sincère dans sa volonté de combattre ces fous de DIEU toutefois ses actes semblent discordants. Qu’il m’excuse c’est mon opinion.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 10:24, par TIGRITIGRI En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    le président doit déclarer l’état de guerre. mettre en place l’effort de guerre avec la participation de tout le peuple sans exception. acheter des armes adéquats pour les FDS, créer les CDR dans toutes les localités chapeauté par les FDS notamment la gendarmerie. faire des tournées de sensibilisation dans les villages, décréter la trêve sociale, sanctionner tout contrevenant à cette trêve sociale, ne plus faire appel à l’armée française dans les opérations, mettre une stratégie militaire avec le Mali et le Niger pour traquer les terroristes jusqu’à dans leur bases en encerclant les zones habitées par ces terroristes, enfin demandé aux magistrats de rendre une partie des avantages reçus. VIVE LE BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 10:27, par Syabeni En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Bravo à ce citoyen. Tout à fait d’accord avec lui, surtout sa première partie de l’analyse. Un documentaire est passé l’autre jour sur l’insurrection de 2014. Cela fait pleurer de voir qu’un peuple qui a su s’unir pour une bataille noble visant l’avenir, si vite se perd dans des batailles égoistes et court-termistes, et en plus pendant une crise sécuritaire inédite. Scandalisantes, toutes ces actions de grève, avec chaque corps qui essaie de tirer la couverture vers lui, tandis que de gens en province chaque jour sont dans l’insécurité totale. Scandalisant de voir l’esprit de l’insurrection bradé par des revendicateurs tout azimut - en dernier lieu ceux de la SONAPOSTE. La presse n’a jamais su bien expliquer le fond de leurs revendications, et si ce qui est dit sur les réseaux sociaux est vrai (il s’agit de se débarasser d’un DG qui serait trop strict et empeche la continuation de mauvaises habitudes), c’est encore une honte qui s’ajoute à tellement d’autres hontes suscitées par l’égoisme de gens.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 10:44, par SOME En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Oui j’ai toujours incriminé et critiqué ces gars du MPP et roch. oui il est d’une passivite qui ne sied pas du tout a la situation. Posons nous aussi la question pourquoi ? Pourquoi aucun chef militaire n’a le courage de dire un mot ? dans d’autres situation, dans d’autres pays et en d’autres temps, l’honneur de l’homme militaire, le vrai soldat a toujours su se lever quand le dirigeant n’est pas a la hauteur et prendre ses responsabilités. tout dernierement face a Macron le chef d’etat major a eu a dire son sentiment ’son etat d’ame) lorsque meme il savait quelles en seront les consequences. Et il les a assumées en militaire patriote.

    mais ! je dis mais ! si roch se comporte ainsi, n’est ce pas une tactique pour eviter un plan plus macabre qu’on a preparé pour le burkina avec la complicité interieure et exterieure ? Si je le comprends, je lui reproche tout simplement de ne pas prendre ses responsabilités pour preparer la defense du pays, tant dans les gens autour de lui que dans la justice, l’armée et les forces de securité. La diplomatie est une arme pour servir le pays !

    Reagir de facon constituerait l’occasion revée pour mettre en pratique leur plan. Mais a intelligence, on oppose l’intelligence ! Or nous savons que de toute facon le burkina arrivera a cette situation de guerre reelle car la situation ne depend pas du pays seulement. Les pays voisins, chacun s’asseoit regarde en esperant que ce ne sera pas son tour et en cherchant a amadouer l’ennemi visible et ceux (plus nombreux) invisibles dotés de tous les moyens pour mettre en action leur plan.

    Si je suis d’accord jusque là, la situation est au point ou roch ne doit plus continuer de cette facon. il doit dire une portion de la verité de la situation au peuple (je dis une portion) et faire appel au peuple : c’est la mobilisation populaire sinon le peuple s’occupera de lui. Soyons ’en sur tout comme ceux qu’il veut cajoler maintenant s’occuperont de lui : soyons-en surs aussi !

    Roch veut faire un pas sans le peuple, oubliant qu’il est là a cette place parce le peuple insurgé s’est fait tuer pour le mettre là. Ce meme peuple peut se lever encore pour le chasser de là, mais lui il n’aura pas le sort de M Blaise compaore. Qu’il oublie les fausses assurances que ces faux conseillers lui ont données. Mobilisation populaire, defense populaire ou c’est la mort pour lui
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:01, par Le patriote En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Tout Etat est un Etat de Classe disait Karl Marx. Les capacités de l’Etat Burkinabé, c’est à dire de la classe de dirigeants qui est aux affaires aujourd’hui, sont limitées parce que ces dirigeants craignent de scier la branche sur laquelle ils sont assis. Cette branche, c’est l’ignorance des forces productives sur lesquelles ils prélèvent les ressources qui leur permettent de vivre dans l’opulence. C’est pourquoi ils refuseront de répondre aux cris de cœur qui s’élèvent sur cette tribune. Voyez vous, ils n’ont pas résister à satisfaire aux exigences des magistrats parce que la magistrature, c’est eux ! Ils n’ont pas résisté face aux agents du MINEFED (à part Rosine Coulibally, HONNEUR à elle) parce que le fond commun, c’est eux ! La preuve ? il a suffit qu’ils nomment un Ministre (Sinistre) des finances pour rejeter la mise à plat des salaires aux calendes grecs en trahissant les forces patriotiques issues du peuple qui les soutenaient. mais comme l’a si bien dit l’internaute qui a initié ce cri de cœur, chaque chose a son temps. Roch sera bel et bien obligé de laisser le peuple assurer sa propre défense et le peuple trouvera les moyens de sa défense ! Parce que ceux qui nous attaquent, ne nous attaquent pas avec des drones ou des avions ; ils le font avec les motos made in China, qui coûtent des milliers de fois moins chers que les chars et les blindés inefficaces et inappropriés de notre armée pour ce type de combat. Tout comme les fantassins vietnamiens qui ont défait les armées françaises et américaines, notre armée classique sera mise en difficulté par les combattants faméliques et gueux terroristes qui se contentent de peu si elle ne fait pas appelle au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 11:40, par Ka En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Ici je m’adresse à mon ami ‘’’SOME,’’’ pour ses belles analyses, impartiales et simplement citoyenne. Comme je le dis très souvent, les différences des internautes de bonne foi comme toi et moi, font la richesse du forum de Lefaso.net et le bonheur de nos lecteurs et lectrices depuis des années. Même si je ne partage pas ta façon de voir l’évolution d’un régime comme celui de Kaboré qui patine mais cherche des bonnes solutions, je te tire non chapeau quand tu évoques notre révolution inachevée avec l’idéologue Thomas Sankara qui a eu le courage politique de vouloir rompre avec le passé qui a fait son temps, pour explorer d’autres voies susceptibles d’ouvrir un véritable dialogue entre les peuples.

    Sur Thomas Sankara, tu as bien vu et dit juste, car, je suis comme tant d’autres, un témoin de l’histoire récente de notre pays et sa révolution. Quoi qu’on dit de Thomas Sankara, je pense personnellement qu’il est le seul président de notre pays qui a tracé la vraie voie d’une alternance vivante : Et tout Burkinabé qui a vécu les quatre ans de sa révolution doit le remercié. Ceux qui ne veulent pas le faire, c’est comme disait le père de la nation Ivoirienne qui est Houphouët ‘’’seul les imbéciles ne changeront jamais. Oui Sankara s’est ranger au côté d’un peuple Burkinabé qui luttait pour la conquête de ses droits naturels : Et de nos jours, même assassiné pour avoir voulu sauvé tout un continent de la domination des impérialistes, il est porté dans l’histoire par les voies réservées aux chevaliers de la liberté et aux hommes de progrès.

    Je suis d’accords avec toi quand tu viens sur le rôle joué par celui qui est venu après Thomas Sankara qui est Blaise Compaoré trafiquant d’armes pour s’enrichir et tuer qui il veut : Il a semer dans notre pays les dérives tribalismes qui a gagner du terrain, un président qui ne connaissait aucune réalité. Et si notre pays est embourbé de nos jours par le malheur que nous causent les terroristes déguisés, c’est évident que l’introverti et rusé Blaise Compaoré devenu nouveau ivoirien y joue un rôle important. De son temps, Ouaga était la capitale de tous les terroristes et des rebelles. C’est lui qui négociait la libération des otages pour des rançons partagés. À défaut de succès du coup d’Etat, il charge ses milices terroristes de rendre le Burkina ingouvernable et peut sûr. Merci mon ami SOME pour tes critiques fondées.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 12:04, par Lejuste En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    « Notre village est Hérémakono, c’est un hameau peul. Il est situé à 7 km de la ville de Niono. C’est vers 00 heure que nous avons senti des bruits de moteurs de motos. On pensait que c’était loin de nous. Mais à notre grande surprise, nous avons entendu le chant de rassemblement des Donsos », a déclaré un travailleur de la mairie qui a parlé sous le couvert de l’anonymat.

    De 00 heure à 05 heures du matin, il y a eu des combats entre ces hommes armés en tenue donso et les civils de Hérémakono. « Ils avaient des armes de chasse, des armes automatiques et des fouets. C’est ce matin que nous avons compté les morts. Le bilan fait état de 12 morts, de 06 blessés transportés à l’hôpital de Niono et de plusieurs disparus », ajoute la même source.
    Selon nos informations, les Donsos seraient à la recherche de collaborateurs des jihadistes. « Certains d’entre eux nous demandent pourquoi nous acceptons des gens qui ont travaillé avec les terroristes dans la zone. Pour eux, nos parents qui sont venus faire le mois de ramadan sont des informateurs et collaborateurs des terroristes. C’est pour cela qu’ils ont attaqué notre village », affirme Amadou Diallo, notable du village.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai à 16:24, par Kaboré En réponse à : Attaques terroristes : « Qu’attend le président Roch Kaboré pour décréter une mobilisation générale de toute la Nation ? » (Un citoyen)

    Je dis merci à tous pour vos commentaires et nous partageons tous cette rage de vouloir changer les choses. Lançons une pétition pour prendre notre destin en main et exterminer ceux qui sèment la terreur dans notre patrie.
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaques terroristes : « Eviter la surenchère politicienne »
Héros méconnus, héros oubliés : Hommage aux milliers de tirailleurs burkinabè morts pour la France
Koutougou : Les racines du mal
Pour un retour définitif de la paix au Burkina : « Et si on osait un gouvernement d’union nationale ? »
Le Burkindlim : Une analyse comparative entre la Haute-Volta et le Burkina Faso
Burkina : « Négocier avec les terroristes ? Pas une si mauvaise idée… »
Un citoyen au Premier ministre : « A quand la fin des recrutements par affinité dans nos services publics ? »
Statut valorisant de l’enseignant : Lettre ouverte d’un instituteur au ministre Stanislas Ouaro
Décision du Conseil constitutionnel sur le recours de citoyens contre le Code pénal : « En attendant les explications du Gardien du temple burkinabè... » (Me Batis Benao, avocat à la cour)
Burkina Faso : « Se sacrifier (travailler) pour les générations futures, tel est notre défi »
Rejet du recours de citoyens contre le Code pénal : « Quand le Conseil constitutionnel retire un droit accordé aux citoyens par la Constitution ! »
Franc CFA : Lettre ouverte d’un Français à l’ambassadeur de France au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés