Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La liberté d’expression s’arrête où commence la censure de sa propre pensée.» Marie-france Ochsenbein

Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

Accueil > Actualités > International • • mardi 26 mars 2019 à 21h00min
Côte d’ivoire :  KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

La nouvelle est tombée dans la nuit du 26 Mars 2019. Kemi SEBA a été mis dans un avion en direction du BÉNIN aux alentours de 20h40 sur Air Côte d’Ivoire.

Le pouvoir ivoirien a refusé la tenue de la conférence prévue le dimanche 31 Mars 2019 en RCI contre le néocolonialisme français.

Les agents de sécurité ont procédé á l’arrêt et l’interrogatoire, de deux leaders de l’ONG Urgence panafricaniste ivoiriens, dont Hery DJEHUTY, avant de les relâcher. Recherché par les autorités ivoiriennes, Kemy Seba s’etait rendu á la direction de la sécurité , avant de se voir expulsé vers le Bénin aux environs de 20h.

Vos commentaires

  • Le 27 mars à 09:46, par madi En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Dommage pour mon continent ! quand sortirons-nous des griffes de cette néocolonisation avec les dirigeants que nous avons actuellement qui ne sont qu’à la botte des Occidentaux ; que Dieu touche la conscience de ces dirigeants africains qui sont dans une mentalité persistante de dépendance et que les peuples africains se réveillent pour prendre en main leur destinée, cela arrivera nécessairement mais c’est le temps que ça prendra qui me chagrine

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 18:59, par bienfait En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

      Je suis tenté de dire que chaque peuple mérite ses dirigeants et que c’est bien fait pour nous (Africains). Dieu nous a donné des dirigeants comme Sankara, nous les avons tués. Que voulons nous si ce n’est des dirigeants qui ont les cartes d’électeurs des partis politiques français, la nationalité française, des villas/chateaux en France. En réalité ces dirigeants (Alassane Ouattara en tête et tous les autres excepté le Rwandais Kagamé et quelques dirigeants arabes ) ne travaillent que pour "leur" pays c’est à dire la France.

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 09:56, par Gwandba En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Pour ceux qui avaient encore des doutes sur la soumission volontaire d’Alassane Ouattara, Macky très Sall, Blaise Compaoré peuvent maintenant comprendre que ces personnes se soumettent à la France avant même qu’elle ne demande quoi que ce soit.
    Ce qui est à retenir est que nous devons tous par les actes quotidiens, faire en sorte que le plus grand nombre d’entre nous comprennent ce qui se passe.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 10:41, par Fitini En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Burkina qui accepte tout, Burkina le dépotoir de tout, Burkina le facile, Burkina qui reçoit tout, Burkina sans frontière, Burkina le créateur-fabricateur de la démocratie en l’envers du monde, Burkina à ciel ouvert où les bandits armés des pays voisins viennent vivre sans s’inquiété et font leur beau temps et même ils braquent les kiosques ERTEL Money en plein jour, tuent les gérants et ne craignent rien. Burkina qui accepte tout là, vous avez vu comment le gars est traité ailleurs ? Il veut manger son piment dans la bouche de qui ne pense pas loin, alors dans çà s’il devient grand quelqu’un c’est l’autre côté qui va bénéficier et non le Burkina. Burkina, prudence. Si tout le monde appel la vieille, yaaba, on n’a qu’à appeler comme çà aussi. Pour le cas des bandits armés, les services de sécurité n’ont qu’à procéder à des fouilles imprévues souvent aux jeunes qui se remorquent deux deux sur les moto, et ils trouverons des bandits. C’est très récurent. J’aurai appris qu’ils ont braqué un kiosque ERTEL-Money vers Dassasgho et après leur forfait l’un deux a rafalé et un bal a tué un élève de la terminale qui était à coté. La capitale veut un nettoyage.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:12, par SOME En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    mon frere tiens bon ! Ils ont peur : ils savent que c’est la fin pour eux, alors ils pâniquent : on les aura
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:23, par warzat En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Il est évident que KEMI aura des difficultés dans les pays africains francophones où la France a beaucoup d’intérêts et où les politiques jouent depuis toujours au jeu de qui sera le meilleur toutou de la France. Seuls ceux qui font preuve d’une certaine autonomie dans la réflexion,pourront laisser leur jeunesse l’écouter. Et.....ils ne sont pas et ne seront pas nombreux jusqu’à ce que leur jeunesse les vomisse.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:26, par l’Intègre En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    quel merde de Dirigeants nous a t-on donné mon bon Dieu.
    Thomas SANKARA disait en novembre 1985 lors d’une interview avec Mongo Beti : « Il y a partout aujourd’hui, aux quatre coins du continent, des N’Krumah, des Lumumba, des Mondlane, etc. Que Sankara soit éliminé aujourd’hui physiquement, il y aura des milliers de Sankara qui relèveront le défi face à l’impérialisme. »
    Alors mon cher OUATTAO, sache qu’avec les exigences de nos droits y prenant une vigueur et la rigueur de la claire conscience de nos devoirs, tu verras des milliers de Kemi SEBA en face.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 11:53, par loblo En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Quelle honte ? Expulser un africain d’un pays africain juste pour ses opinions ? Cela se confirme le Côte d’Ivoire est redevenue une province française, un territoire d’outre mer. C’est pour cela que la France avec l’appui de Ouattara a exilé Laurent Gbagbo à la Haye tout comme cela avait été le cas de nos voyants résistants à la colonisation comme Samory Touré, Boukari Koutou, Cheik Omar Tall et j’en passe.
    Honte aux valets locaux de l’impérialisme.
    Vive Laurent Gbagbo,
    Vive Paul Kagamé ;
    Soutien à Kemi SEBA

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 13:43, par Youmandia En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Vive Kemi Séba. Tôt ou tard nous vaincrons. Nous allons vaincre l’imperialisme. Nous allons combattre l’exploitation gratuite de notre continent. Honte á nos dirrigeants.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 14:21, par Un Burkinabê En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Que reproche t-on à Kémi ? Lui même ADO a été accueuilli au Burkina et ailleurs lorsqu’il a été persécuté. C’est là aussi que l’on mesure le patriotisme des gens. Pourquoi Guillaume Soro reste t-il aphone et ne monte t-il pas au créneau par rapport à cette injustice. Je sais que Blé Goudé aurait fait mobilisé ceux qui voudraient écouté Kémi pour l’accueillir. Nous savons que ADO ne partage pas la même vision de Kémi par rapport au fcfa. Mais ADO oublie qu’il n’est pas la Côte d’Ivoire et qu’il ya des Ivoiriens qui auraient bien voulu écouter Kémi il ne serait ce que pour mieux appréhender cette polymique sur le cfa. ADO me deçoit de plus en plus !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 14:31, par sidbénéré En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Ce jeune terrorise les valets de la France.Une simple conférence de pressede Kemi Seba leur fait peur.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril à 13:10, par NongSiida ! En réponse à : Côte d’ivoire : KEMI SÉBA expulsé vers le BÉNIN

    Vive KEMI SEBA !!!

    Je suis KEMI SEBA !!!

    a.d.o, ........!!!
    LA VERITE ROUGIT LES YEUX MAIS NE LES CASSENT PAS !!!!!!

    L’AFRIQUE SERA LIBRE AVEC OU SANS VOTRE AIDE JE VOUS LE DIS.

    NOUS SOMMES AVEC VOUS FRERE !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
UNESCO : Bilan satisfaisant pour le Burkina Faso à la septième session de la conférence des parties à la Convention de 2005
Togo : Les élections locales fixées au 30 juin
ONU : Hommage à cinq Casques bleus du Burkina Faso décédés au service de la paix
Bénin : Deux Français enlevés dans le parc de la Pendjari, leur guide tué
Bénin : Un modèle démocratique en danger
Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso
Soudan : Le Président Omar el-Béchir contraint à la démission
Afrique : Une avancée dans les offres de services publics, selon l’enquête Afrobaromètre
Eventuel troisième mandat : Alassane Ouattara va d’abord consulter ses amis
Génocide rwandais : Une leçon contre les violences interethniques
Crise libyenne : Le maréchal Khalifa Haftar lance l’assaut sur la capitale Tripoli
Élection présidentielle slovaque : Zuzana Caputova, nouvelle présidente de la Slovaquie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés