Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

Accueil > Actualités > International • • mardi 15 janvier 2019 à 11h03min
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

La nouvelle vient de tomber. La Cour pénale internationale (CPI) a « fait droit aux demandes d’acquittement » de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, et prononcé leur libération. Les deux accusés vont donc pouvoir quitter leurs cellules de la prison de Scheveningen, à La Haye (Pays-Bas).

Cette décision intervient après quatorze (14) demandes successives de liberté provisoire refusées.

Huit années après la chute de l’ancien président ivoirien, et trois ans après le début de son procès à La Haye pour crimes contre l’humanité, les juges de la première chambre de la Cour pénale internationale (CPI) ont répondu favorablement à la demande de remise en liberté formulée par les avocats de Laurent Gbagbo et de son coaccusé, Charles Blé Goudé, son ancien ministre de la Jeunesse, qui était également le leader des Jeunes patriotes.

Détenu depuis le 30 novembre 2011, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) va donc pouvoir quitter sa cellule de la prison de Scheveningen, à La Haye.

« … cet ordre de mise en liberté a été suspendu »

Quelques minutes après, cet ordre de mise en liberté a été suspendu jusqu’à demain, en attendant de voir si le procureur va faire un appel ou non de la décision. Ainsi, une audience doit avoir lieu demain à 10h (heure locale). C’est cette audience qui va déterminer si les deux hommes seront remis en liberté ou non.

LeFaso.net
Sources : Jeune Afrique, RFI

Vos commentaires

  • Le 15 janvier à 11:22, par MOLOTOV En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    La justice et la politique ne peuvent pas faire bon menage.Quoiqu’on dise la justice c’est pas les "on m’a dit", "il parait que" et autres spéculations de cabarets et de militants fanatiques.

    La justice c’est les faits, les preuves irréfutables. Donc s’il n’y a pas de preuves tangibles contre Gbagbo et consorts "pour crime contre l’humanité", on ne peut que l’acquitter. La loi est dure mais c’est la loi. Et puis c’était quand même flagrant et inequitable que dans un conflit, un affrontement( qui a fait 3000 morts) que ce soit un seul camp qui soit poursuivi.
    Gbagbo le grand boulange devant l’Eternel , la bête politique libre de ses mouvements, ADO a sérieux soucis à se faire.

    #MOLOTOV

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:46, par alexis En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Je pense que la cour pénale vient de se rattraper et mon humble avis les pays contributeurs fonctionnement de cette cour doivent lui demander des comptes si ne pas simplement refuser de contribuer.Il n’est pas normal qu’une telle institution bâcle des procédure ou soit de connivence avec le politique

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:46, par La vérité En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Tôt au tard, la vérité triomphera !
    Bonne suite de carrière politique à ces leaders.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:47, par palenfo En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    s’il quitte ça veut dire qu’il n’est pas coupable. donc qui doit aller le remplacer ? il faut que le ou les coupables partent le remplacer. vive la justice !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:47, par alexis En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Je pense que la cour pénale vient de se rattraper et mon humble avis les pays contributeurs fonctionnement de cette cour doivent lui demander des comptes si ne pas simplement refuser de contribuer.Il n’est pas normal qu’une telle institution bâcle des procédure ou soit de connivence avec le politique

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:48, par PRO GBAGBO En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    NOUS L ACCUEILLONS PROMPTEMENT AU BURKINA. ON L’ATTENT A OUAGADOUGOU.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 11:54, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    - Voilà qui est bien ! Le mensonge a beau courrir 100 ans, la vérité la rattrappe en un seul jour. Parce que GBAGBO n’a pas voulu resigner les contrats de 100 ans qui avilissent son pays et le soumet à la Domination d’un autre que nous connaissons tous, on a organisé sa chute et son transfert à la CPI.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 12:06, par Ibn Youssif ONAK En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Waaaou !!! quelqu’en soit la durée de la nuit, le soleil apparaitra !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 12:12, par Alex En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    C’est une décision très sage de la part de la CPI. La libération de ces deux détenus va propulser la Côte d’Ivoire vers une vraie réconciliation. Vivement que le pouvoir d’Abidjan se saisisse de cette opportunité pour réconcilier les ivoiriens avec eux-mêmes. C’est un jour historique pour la Côte d’Ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 12:19, par non au fc En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    l’autre nom de Dieu c’est le temps.je vois un avenir sombre pour la cote d’ivoire et le Burkina faso,car les individus obscurantistes sont toujours tapis dans l’ombre.Mais si cette libération pourrait apporter la paix dans nos pays ,ce ne sera que la bienvenue.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 12:20, par Moïse ZONGO En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    De toute façon, c’était un procès contre la justice pour humilier la vérité. c’était loin d’un procès contre Gbagbo encore moins Blé GOUDE. C’était une façon pour d’autres, de dire au reste du monde ce dont ils sont capables toute hauteur de bestialité. Et c’est peut-être pas fini, pauvre BENSOUDA !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 12:44, par Nana En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Le seigneur est vivant. Que gbagbo, blé, soro, Blaise,Alassane,rock, peuple ivoirien, peuple burkinabé, laissent tout tomber, regardent le ciel, fasse tout pour la paix . pardon et réconciliation , la rci redeviendra comme avant et tirera le Bf et ensemble on fera mal, on émergera.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 13:05, par le petit En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Blaise COMPAORE saura ou aller maintenant. On dit toujours que quelque soit les kilomètres parcouru par le mensonge, la vérité va l’attraper. Que Dieu aide le Burkinabè et les Ivoiriens.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 13:12, par Mafoi En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Très bonne nouvelle.Maintenant c’est ado le criminel qui aura chaud aux fesses et par ricochet le grand terroriste de tous les temps bilaise kouassi né compaoré.J’imagine que ce minable sdf est entrain de préparer ses bagages pour fuir la CI en plein midi comme ce fut le cas en 2014 mais pour aller où ?That’s the question

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 18:58, par Rigolo En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

      Mafoi tu dis vrai. C’est justement parce que Blaise ne sait plus où s’enfuir depuis que la libération de Gbagbo est dans les tuyaux que ses partisans cdpistes réclament à cor et à cri qu’il revienne au burkina. On voit aussi maintenant et ici même dans les commentaires de certains fasonautes le rapprochement simpliste qui est fait entre Gbagbo acquitté et le sort des généraux en procès, ou même de blaise s’il devait revenir et répondre devant la justice . Mais tous les cdpistes qui ont cet espoir seront déçus parce que la justice burkinabè aujourd’hui n’est pas la justice du temps de blaise ni la justice de la CPI !

      Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 13:23, par caca En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Si cet acquittement est confirmé, le pouvoir de Waga doit revoir leur copie du justice. Comment comprendre que celui qui est suspecté de tuer 3000 morts soit en liberté pour manque de preuves irréfutables et sur la base d’un coup de force avec 14 morts des balles perdues deux généraux vétérans de sécurité soient dans un geôle. Il y a de ces crimes que la justice punitive bien qu’elle soit nationale ou CPI ne peuvent rien rendre à apaiser les cœurs. 3000 morts contre 14 morts de balles perdues, soyons quand même honnête. Que le juge Saydou prend ses responsabilités et de permettre nos deux généraux de retrouver la liberté de mouvement et d’être utile pour la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:01, par nabakiba En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Hé !!!!!!!!!!!les politiciens mettent le feu dans leur pays , ils créent leur prison et après ils retoupent leur liberté et tant pie pour ceux qui sont morts. Des hommes , des femmes et des familles entières ont disparu à cause des ces politiciens. En réalité personne ne voulait construire mais plutôt détruire . Ou la justice "were is justice ?" Oh my GOD

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:17, par fandegbagbo En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    une décision très salutaire. Quelque soit la durée de la nuit la lumière finit toujours par jaillir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:28, par Bebeto En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Dans les normes, Compaoré Blaise doit aller les remplacer, pcqu’il est la racine principale de tout le bordel qui a été créé en Côte d’Ivoire. Il devrait être accompagné de Bassolé Djibril ami personnel de Guillaume Soro

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 14:57, par Henriette kouassi En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    On ne comprend pas les Burkinabé. On parle d’ acquittement vous ,vous veniez parler de Blaise et D’ADO. Il y a actuellement trop de problèmes au Burkina Faso, au lieu d’aider à trouver les solutions, vous passez le temps à bavarder. A vous masturber l’esprit. Oh,Dieu sauve le Burkina, la Côte d’Ivoire et l’Afrique.

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 16:58, par Mafoi En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

      @Henriette kouassi,ça se voit que tu es dans tes petits souliers avec cet acquittement.Je ne suis pas un historien mais il me semble que les 2 pays faisaient qu’un par le passé.Alors où est ton problème que les Burkinabè donnent leur avis par rapport à cet acquittement ?Il aurait donc fallu t’en prendre aux responsables du site Lefaso.net pour avoir mis en ligne le présent article.Maintenant que les internautes parlent de ado ou de bilaise kouassi né compaoré,je ne vois pas le problème d’autant que c’est le même voyou bilaise kouassi né compaoré qui avait hébergé des rebelles ivoiriens sur le sol burkinabè pour que l’autre criminel ado parvienne à ses fins.D’ailleurs n’est ce pas aussi le même criminel fuyard en plein midi pour se cacher en CI qui avait dit que Laurent Gbagbo se retrouvera à la CPI ?Ce fut fait et maintenant que Laurent Gbagbo est acquitté,tu ne veux pas qu’on en parle alors que ce sont les mêmes sinistres acteurs(bilaise kouassi né commpaoré,ado,soro etc...)qui nous empêchent actuellement de respirer dans ce pays en recrutant des délinquants pour semer la désolation.Normal que les citoyens intègres se réjouissent de cette libération de Laurent Gbagbo et ce sont tes criminels ado,soro,bilaise kouassi né compaoré et consorts qui doivent maintenant avoir chaud aux fesses.Ok ?

      Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 21:31, par Mohamed En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

      Toi au moins tu as bien parlé prion tous ensemble notre pays le Burkina Faso est en danger

      Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 15:01, par pazitiba En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    La loi du grand penseur Lavoisier à savoir " tout se transforme, rien ne se perd " s’appliquera en tout temps et en tout lieu. Courage aux peuples en lutte pour leur libération et pour l’indépendance vraie des pays africains. ce dont nous sommes sûrs est que la CI et L’ex-Haute-volta aspirent à vivre en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 15:04, par le meme En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    et la politique nous a abruti
    j’ai limpression que les 3000 morts se sont suicidés.
    ni ADO ni GBAGBO sont coupables.
    vous allez les voir s’embrasser et faire des alliances.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 15:27, par ib En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Moi je crois que nous sommes dans une situation où la justice est influencée par la politique, sinon Gbagbo et Blé sont coupables de même que ADO et Soro. Deux camps ont fait une bagarre qui a engendré beaucoup de morts dans chaque camp, un des camps est allé en justice et il est déclaré non coupable ; je ne vois pas comment on pourra alors culpabiliser l’autre camp si ce n’est pas que la justice est influencée par la politique. Dans tout ça se sont les victimes qui sont les grands perdants. Voilà pourquoi à mon avis tous les ivoiriens sans exception doivent s’asseoir ensemble à la même table se pardonner yeux dans yeux comme aiment le dire les ivoirins eux-mêmes afin de repartir sur une nouvelle base.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 16:15, par Razambwende En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Ce message de la CPI doit servir de leçon et de conseil à ce tribunal militaire du fameux putsch piloté par lesdits vainqueurs d’aujourd’hui. Soyez sûr le renard passe passe, chacun à son tour chez le coiffeur Mamadou. Attention au revers de la médaille politique et un vaincu d’aujourd’hui sera vainqueur demain. Alors soyons des hommes de pardon épris de paix pour l’intérêt supérieur de la nation et de tout le peuple et ne sacrifions pas notre nation sur l’idole de la haine, de la vengeance et du protectionnisme de notre règne.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 16:16, par changeons En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Bonne nouvelle et vivement qu’ils reviennent en Côte d’Ivoire, terre de leurs ancêtres et contribuer au développement de leur pays avec des nouvelles compétences acquises durant leur détention. Souhaitons les voir aller rendre une visite de courtoisie à Blaise et c’est l’Afrique qui gagne. Ce geste là sera la mieux partagée sur la toile.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 16:52, par Neekre En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    « Gbagbo » libre, ce n’est peut être que Justice. Ce qui est flagrant c’est que des acteurs du camp d’en face devaient aussi repondre. Ils l’ont echappé parce qu’ils etaient au pouvoir.
    Maintenant pour faire une retour en arrière, Gbagbo avait il besoin de s’arcbouter au point de faire perdre la vie a des gens comme Desiré Tagro ? Même s’il avait accepté le verdict des urnes, le vent lui aurait été favorable aujourdhui et son aura de democrate se serait accru.
    La leçon qu’on peut tirer de ce film ivoirien est que les politiciens, même s’ils ont leurs bases electorales qui correspondent logiquement a leurs regions d’origine devraient eviter d’instrumentaliser la question ethnique au point que le simple port d’un patronyme peut constituer un danger mortel. Ce fut le cas en Cote d’Ivoire a un moment donné et c’est regrettable.
    Pour la Cote d’Ivoire, je pense que la theorie des 3 baobabs de Zeph s’applique a merveille :
    FPI+ PDCI sort vainqueur
    PDCI+RDR sort vainqueur
    RDR+FPI sort vainqueur

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 16:52, par Dieudonnéy En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Vraiment la politique. Serait vous surpris d’une alliance entre le RDR d’ADO et le FPI de Gbagbo ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 17:01, par KAR En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Bonne nouvelle, tout de même il faut que la CPI rends des comptes pour sa mise en liberté, l’injustice de ces 8 ans passé.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 17:37, par SOME En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Comme quoi quand le peuple lutte, la verite triomphe. Seule la lutte paie. La verite c’est de chercher maintenant pourquoi on a tenu a le juger pour subitement se rendre compte qu’il n’etait pas coupable. La verité c’est pourquoi on a instauré cette guerre artificielle pour le compte de qui ? Pourquoi on a tenu a ce que Ouattara soit declaré gagnant quand on savait que c’etait Gbagbo et largement ? Pourquoi c’est maintenant qu’on le libere ? Pourquoi ? Pourquoi ? etc A qui profite le crime ? Tout cela est plutot un element du plan qui a foiré ou qu’ils ont du abandonne en cours de route au vu de la mobilisation populaire. A tous ceux qui se voient des destins vont commencer a trembler. Le burkina a interet a suivre les choses de plus pres : roch doit-il souffler ou trembler ?
    la lucha continua
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 17:42, par Vérité indiscutable En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    La justice c’est un jeu sérieux. Celui qui joue bien gagne. Cela ne signifie pas forcément que celui qui gagne est dans la vérité.
    Félicitations à Gbagbo et Blé Goudé qui ont massacré des milliers d’étrangers en Côte d’Ivoire et qui ont bien joué pour mériter d’être libérés.
    Mais de grâce, que les ivoiriens respectent les étrangers chez eux. La CPI devait au moins le mentionner clairement.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 18:41, par lechris En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    heeee !!!!!!!!!!la Politique, ; !!!!!!!!! faut pas mourrir en politique c’est ta famille qui perd !

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 19:17, par Ka En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Pour la fierté d’un pays, une élection transparente s’impose : Et pendant la crise Ivoirienne qui a coûté la vie de 3000 personnes à cause d’un tripatouillage électoral, j’étais contre la CENI de GBAGBO qui déchirait des procès-verbaux devant des millions de téléspectateurs du monde entier et qui confirmait un holdup électoral comme ça se passe actuellement en RDC.

    En 2011 sur les réseaux sociaux, 80% des internautes Ivoiriens ou Burkinabé y compris Ka, étaient pour ADO et son équipe retranchés dans un hôtel. Sans parti pris, remontons l’histoire récente de la Cote d’Ivoire et représentons cette Cote d’Ivoire avec GBAGBO, SIMONE, et Goudé ? Aujourd’hui, je pense qu’avec 7 ans et demi passé dans des cellules, qu’ils ont changées ! Pour l’instant il y aura des recours contre cette libération, mais tout mon souhait est que GBAGBO ait sa liberté et revenir au pouvoir pour une réconciliation nationale avec l’expérience vécu en cellule. Car, la Cote d’Ivoire d’ADO malgré l’émergence que cet économiste donne a son pays, ADO et son poulain SORO et consorts restent dans le plat de l’injustice et de la manipulation. ’’’Comme forcer un pays comme le Burkina avec des miettes d’électricité pour protéger des criminels ou un rebelle intouchable.

    Si le pouvoir revenait dans les mains de ce bété, père du multipartisme en Côte d’Ivoire, et ancien prisonnier politique a plusieurs reprises, il optera pour lutter contre l’impunité et l’injustice. Pour dire à Blaise Compaoré le nouveau Ivoirien, qu’il sera dans la merde, après avoir armée les rebelles avec le denier public Burkinabé pour combattre GBAGBO dans l’injustice. Et pour lui, le mieux c’est d’accepter comme GBAGBO, revenir a la MACO pour avoir une expérience sur l’impunité et l’injustice.

    Répondre à ce message

  • Le 15 janvier à 21:01, par Le roi Salomon En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Bonne nouvelle pour certains. Je souhaite une vraie paix et un vrai réconciliation en RCI et dans le monde

    .

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 06:32, par Wassa En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Un conseil ! Faites tout pour ne pas être victime de la politique car il n’ y a jamais de responsable ! En cote d’Ivoire , il y a eu des milliers de morts qui sont "morts tout seuls dans leur lits" au Burkina : Sankara, dabo boukari, lengani, Norbert Zongo.... Sont morts pour la liberté " de mort naturelle " sans acteur ni commentaire ! Le coup d’État dont on fait le procès en est un exemple encore ! ! Le coup d’Etat s’est fait " seul" sans auteur ni commanditaire ! Donc faites tout pour que la politique ne vous " bouffe" pas !

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 12:09, par BF13 En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Un coup dur pour la participation des citoyens a la vie publique. Un boulevard pour les ennemis de l’émancipation des peuples africains. 3000 morts comme simple voyage touristique dans l’au-delà. Y’a pas de quoi fouetter un éléphant.

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 13:11, par SOME En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    On ami Ka ? j’admire ton autocritique et c’est pourquoi je me permets d’intervenir sur ton post. Je n‘avais pas suivi ta prise de position anti Gbagbo à l’époque. Donc je ne reviendrai pas la dessus. Je t’aurais dit que tu avais tort.

    Mais tu n’etais point seul a l’epoque. « En 2011 sur les réseaux sociaux, 80% des internautes Ivoiriens ou Burkinabé y compris Ka, étaient pour ADO et son équipe retranchés dans un hôtel. » ces 80%, tu sais au fond pourquoi : ce n’était pas par objectivité d’une analyse objective d’une situation politique. Je pense qu’il y avait un telle machine de desinformation et devant l’horreur de la guerre en cote d’ivoire, que la victime etait toute trouvée : gbagbo. Quant a moi j’ai toujours soutenu et soutiens toujours gbagbo n’a été qu’une victime.

    Tous on savait qu’il n’y a jamais eu de tripatouillage d’election du fait de gbagbo. Il y a eu effectivement tripatouillage de cette election là, non pas par gbagbo mais par les adversaires de gbagbo contre gbagbo et contre le peuple ivoirien. Ca c’est un fait averé et ils l’ont dit fierement et publiquement apres. C’est pourquoi ils ont refusé de recompter les votes comme Gbagbo le demandait car ils savaient que meme en recomptant Ouattara ne pouvait jamais gagner.

    La lecon a tirer de cela est l’importance des medias qui formatent et manipulent les gens : il faut donc recourir a des sources d’informations plus objectives et plus fiables pour se faire une autre idee de la realité des faits et des responsabilités respectives. En afrique à l’époque, qui n’a pas traité Gbagbo de bourreau de yopougon, etc. Quels noms n’a-t-on pas donné a Gbagbo ? La meme chose a été faite a Mugabe, etc. Reprenons RFI, BBC, VOA etc de l’epoque... Nous savons pourquoi ils sont là, ces mediaas là. Et pourquoi aussi les chinois s’y sont mis. Donc voyons là ou se fait la vraie guerre contre nous !

    M Pikass a dechiré les PV devant les cameras car déjà on n’obeissait pas aux reglements de la commission electorale. Et ils savent pourquoi ils avaient decidé de proclamer ainsi ces resultats de cette facon. Eux ils avaient fait le "holdup électoral comme ça se passe actuellement en RDC ». Et regarde bien ce qui est en train de se passer en RDC : c’est bizarrement curieux !!! Non !!?

    « Si le pouvoir revenait dans les mains de ce bété, père du multipartisme en Côte d’Ivoire, et ancien prisonnier politique a plusieurs reprises, il optera pour lutter contre l’impunité et l’injustice. » La tu tombes plein dans ce piege ethniciste créé de toute piece : ce n’est pas une question de bete. Je pense que tu t’exprimes mal ; la suite de tes idees le montre que ce n’est pas ce que tu veux dire. Or tu peux etre mal compris par les gens de mauvaise foi comme tu en as l’habitude de rencontrer.

    Gbagbo s’était laissé piegé par certains de ses conseillers et s’est rendu compte apres, mais trop tard. Et ce sont les memes ethnicistes qui ont failli tuer la mobilisation pour la liberation de gbagbo au tout debut de son incarceration en faisant de lui une victime ethnique de ouattara. Heureusement que les debats ont permis de montrer que le combat de gbagbo est tout d’abord panafricaniste et non ivoiro-ivoirien. Voila là où il y a eu victoire, c’est-a-dire quand ils ont su ouvrir la lutte. Et tel est l’avenir des luttes en afrique.

    Et tu sais tres bien que jamais Blaise n’aura les couilles pour venir assumer. Déjà ces generaux de paille qu’il a créés de toute piece (et ils sait pourquoi il l’a fait), n’ont jamais eu les couilles pour reconnaitre l’evidence evidente et reconnaitre leur responsabilité patente. Ils ont tout simplement cherché a fuir comme leur maitre quand ils ont vu que leur mission avait echoué. Certains ont feint la maladie, agonisant sur leur lit, d’autres se sont refugies dans des ambassades, ou a l’etranger, etc.

    Ce qui vient de se passer a la Haye donne des sueurs froides a certains jusqu’au burkina. De plus Roch doit-il s’en rejouir ? ou doit-il en fremir ? telle est la question ?
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 16 janvier à 17:50, par Ka En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Mon ami SOME : Merci pour tes éclaircissements constructifs. Oui, j’ai lutté aux cotés de Laurent pour son combat aux multipartismes dans notre continent. Laurent, on se connait, même participer a aller le récupérer dans une forêt de la frontière entre Le Burkina et la Cote d’Ivoire. Et comme je l’ai précisé, le pouvoir dans les mains de ce bété, comme il me disait au Restaurant Tam-Tam ou nous fréquentions pendant son séjour d’exile au Burkina, il me disait avec son humour ‘’toi le mossi là, tu devais aller aider ma mère a Gagnoa pour récolter le café et la banane puisque je bloquer dans ton pays. Dire ce bété, ce n’était pas une attention particulière d’un problème ethnique, et je suis d’accords avec toi que d’autres le prendront autrement : Mais comme je l’avais déjà élucidé a un internaute quand je parlais de notre frère Ghanéen Kofi A, c’est le jeu de l’humour quand des amis s’y retrouvent.

    Oui mon ami SOME, GBAGBO farouche opposant à Houphouët, était la proie des valets impérialistes groupés en Côte d’Ivoire a une époque, a commencer par ADO et Bedié. Depuis le début de la crise Ivoirienne dans les années 2001, GBAGBO était dans le viseur de toutes et de tous les loups Ivoiriens.

    Mais ma distance avec un compagnon de lutte du multipartisme est dû à sa lâcheté de se laisser manipuler comme ça se passe actuellement dans notre pays par son entourage égoïstes qui étaient ses mauvais conseillers, à commencer par sa femme Simone et compagnie. C’est pourquoi je n’ai pas hésité de dire que la fierté d’un pays est de pouvoir faire des élections libres transparentes. Ce qui s’est passé en 2011 avec cette élection qui lui a été piégé pour l’éliminer, ses conseillers l’on enfoncer, sinon il y avait d’autres moyens de ne pas rentrer dans la gueule du loup. Heureux de te lire mon ami . Notre lutte contre l’impunité continue. Peut-être un nouveau GBAGBO en Côte d’Ivoire va ouvrir un jour l’autoroute de la justice équitable dans notre continent : Espérons-le.

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier à 11:48, par SOME En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Oui, merci mon ami ka, je savais ce que tu voulais dire, mais tu sais que nos adversaires sont aux aguets du moindre faux pas ; et comme ils sont de mauvaise foi, de TRES mauvaise foi, alors… vigilance ! En ecrivant cela j’avais a l’esprit tes plaisanteries avec Koffi Anan, et tu fais bien de le rappeler ici. On se comprend ! il était important que tu precises ton idee.

    Oui, il est clair que s’il y a eu un combattant pour la democratie dès la premiere heure en afrique, c’est bel et bien gbagbo, et c’est justement ce souci de democratie qui l’a perdu lors de ces elections, surtout qu’il était entouré de gens qui n’avaient pas cette vision et le conseillaient mal. Pire (et tu le dis bien) : les bedie et ouattara aidés et soutenus par leurs amis gros financiers nationaux et internationaux, ne jurent que par sa chute et son emprisonnement. On sait pourquoi ils ont imposé cette guerre civile à la cote d’ivoire. Tu comprends pourquoi je parle de ceux qui vont trembler en cote d’ivoire avec cette liberation (et pas seulement un certain kouassi compaore ).

    J’en veux a gbagbo d’etre tombé si facilement dans la gueule du loup et dans ce piège si grossierement tendu. Et par qui ? Par Bedie et Ouattara car tous on sait que cette sale idee d’ivoirité a été créée par ces deux là ! Il leur a donné les moyens de reussir leur plan.

    Je critique Roch actuellement mais je lui reconnais d’avoir avalé des couleuvres et humiliations pour ne pas sombrer dans la guerre civile qu’on veut imposer au burkina. Mais il y a des limites quand tu sais que c’est la mauvaise foi la plus manifeste qui guide les adversaires. C’est là où Roch est tombé lui aussi dans le piege et dans la gueule du loup comme gbagbo. « …cette élection qui lui a été piégé pour l’éliminer, ses conseillers l’on enfoncer, sinon il y avait d’autres moyens de ne pas rentrer dans la gueule du loup ». Et tu vois que notre Roch ne fait pas mieux ! A partir du moment où il opte pour la « solution diplomatique » là où il n’a meme pas a tergiverser, alors…. Et pire il ne donne meme pas les moyens a l’armee. Voila là où il peche enormement : l’armee sert la diplomatie et la diplomatie sert l’etat ; ca il le sait !

    Les 10 gendarmes auraient été purement et simplement executés car ils se sont rendus aux assaillants faute de munitions… Excusez du peu !! Tu t’imagines ?!! c’est a peine croyable ! Je crains que ca c’est un evenement de trop pour la gouvernance de Roch ! c’est trop ! ca lui coutera cher ! Peut-on explique cette recrudescence de violence a ce moment ci ?

    Oui bien sùr je suis les debats et c’est avec plaisir que je lis toujours tes arguments si solidement ancrés tel un baobab que meme l’elephant ne peut deraciner. Oui mon ami toi, mafoi, tapsoba le bobolais, etc, tous ces valeureux camarades et patriotes, « Notre lutte contre l’impunité continue. » comme tu l’ecris si bien. Et Gbagbo (je reste convaincu) qu’il aura appris et rendra justice au peuple africain.

    Oui ceux qui ont trahi et continuent de trahir les luttes des peuples africains devront rendre compte. comme l’a montré Sankara les africains ont compris que c’est a eux de se prendre en charge. Et pour cela les peuples doivent d’abord se debarrasser de ces valets locaux de l’imperialisme, ces hyenes affamées transformées en bergers des agneaux dans nos bergeries (pour paraphraser un conte dagara), instaurer un minimum de justice et de respect du bien commun.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier à 17:56, par Ka En réponse à : Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté

    Oui mon ami SOME, je suis tout à fait d’accords avec toi que les valets des impérialistes ont tout fait pour dévier Laurent GBAGBO de son ideal, celui qui a tant lutter pour le multipartisme pour notre continent. Ici je vais rendre hommage a des anciens comme T. Ouédraogo et d’autres de notre ministère des affaires étrangères, anciens conseillers dans nos ambassades à Abidjan et Paris, des partisans incontournable de la liberté pour notre continent, qui ont à l’époque ou Laurent GBAGBO de passage comme exilé dans notre pays, ont tout fait pour qu’il puisse sortir du pays avec des papiers pour la France. Laurent quoi qu’on le qualifie, était un vrais ami du Burkina.

    Quant à notre pays de Roch Kaboré, ayant travaillé avec l’homme durant des années, je ne cesse de lui tirer à bout portant ma vérité, car je le connais en homme de parole. Malheureusement comme toi aussi tu le mentionne, il s’est fait entourer par quelques mauvais conseillers qui va le couter chère, s’il n’écoute pas le peuple. Car, en tant que le président du Faso, il doit faire ce qui est bien pour le pays sans tenir compte des états d’âme des uns et des autres. Seules qui devait compter pour lui, c’est la paix et la stabilité pour aller vers le progrès et le développement du pays. Pour cela, il devait rappeler auprès de lui, ceux qui ont planter la graine de l’alternance politique, et qui sauront l’arroser à leur manière pour que le pays avance. Mais voilà, autour de lui, ce sont des amis, qui le caresse le dos oubliant la vraie situation nationale qui touche le peuple. Mais je pense que les jours à venir, un remaniement ministériels nous dira s’il écoute son peuple. Merci mon ami SOME de me lire. Oui notre lutte contre l’impunité et l’injustice continue.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle en Guinée Bissau : Le premier parti d’opposition réclame un fichier électoral fiable
Côte d’Ivoire : La réforme la Commission électorale divise la classe politique
Côte d’ivoire : Les conclusions de la rencontre entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles
20 ans de règne de Mohammed VI au Maroc : Une vision royale pour une Afrique prospère et décomplexée
Lutte contre le terrorisme : 250 soldats britanniques attendus au Mali en 2020
Sénégal : La voiture de Macky Sall avec à son bord le président malien prend feu
CEDEAO : Alassane Ouattara espère que la monnaie unique sera mise en place "le plus tôt possible"
Le Togo organise des élections municipales après 32 ans
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié reste campé sur ses propos controversés sur les étrangers
Madagascar : La fête nationale endeuillée (au moins seize morts)
Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !
UNESCO : Bilan satisfaisant pour le Burkina Faso à la septième session de la conférence des parties à la Convention de 2005
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés