LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

Publié le mardi 20 février 2024 à 22h16min

PARTAGER :                          
Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

Chers lecteurs et lectrices de « Lefaso.net », bienvenue à cette nouvelle chronique portant sur la gestion des finances personnelles, dont l’objectif est de vous donner des outils pratiques pour mieux gérer vos finances afin de regagner une paix et une liberté financière.

Je suis Cédric Zongo, conférencier et formateur spécialisé en finances. J’aide les individus et les entrepreneurs, vivant avec un stress financier, à regagner une quiétude et une liberté financière. Le stress financier touche toutes les couches sociales, et grâce au concours de « Lefaso.net », je partagerai (bimensuellement) avec vous, des pratiques que vous pourrez mettre en place afin de tirer le meilleur de vos finances et réaliser vos aspirations.

Si nous voulons être francs, la plupart d’entre nous n’avons pas appris à gérer nos finances. Nous essayons de faire du mieux que nous pouvons avec des résultats parfois déconcertants : des comptes à sec avant la fin du mois, un endettement alarmant, des tensions relationnelles soutenues, un stress financier énorme, des nuits sans sommeil, etc. Plusieurs de ces maux ne sont qu’une résultante de certains apprentissages non acquis au cours de notre vie. Les structures familiales préparent peu les enfants à la gestion future de leurs finances et les structures éducatives n’en font pas plus également. Pour avoir eu l’occasion de faire partie du corps enseignant de HEC Montréal et côtoyer le milieu académique, je peux dire que la plupart des milieux académiques nous préparent à gagner un revenu, mais pas nécessairement à savoir l’administrer. En tant qu’individu, nous avons aussi notre part de responsabilité dans ce résultat. Très peu parmi nous, prenons l’initiative d’acquérir ce qui manque à nos apprentissages. Ce faisant, nous répétons les mêmes habitudes et expérimentons les mêmes pressions financières.

Réécrire l’histoire de sa vie

La bonne nouvelle est que nous n’avons pas à continuer sur le même chemin ! Le psychiatre allemand Friedrich Perls disait qu’« apprendre c’est découvrir que quelque chose est possible ». Nous pouvons commencer à changer la trajectoire de nos vies et celles de nos familles en apprenant à mieux gérer nos ressources. Pensez à l’avenir que vous pourriez donner à vos enfants si vous n’aviez plus ces créanciers après vous. Continueriez-vous à hésiter à démarrer votre entreprise, si vous n’aviez plus ces dettes et aviez quelques mois de salaires en épargne ? Peut-être que non ! Vos revenus sont l’un des instruments les plus puissants pour activer et réaliser les projets de votre vie. Décider de reprendre en main vos finances, c’est vous offrir la possibilité d’écrire une histoire différente pour votre vie et celle de votre famille.

Certains d’entre nous sommes actuellement restreints dans nos possibilités, non pas parce que nous n’avons pas eu de l’argent, mais parce que nous l’avons mal administré. Ces multiples week-ends à sortir, ces dépenses dans l’insouciance, ne sont pas sans incidence sur notre bien-être futur. S’il est légitime de vouloir se faire plaisir, il y a cependant un danger à vivre sans priorités financières. Chaque décision financière que nous prenons aujourd’hui élargit ou rétrécit notre chemin pour demain. Décider de reprendre en main vos finances, c’est non seulement décider d’élargir vos possibilités futures et celles de votre famille, mais c’est décider également de regagner une paix d’esprit financière.

(Re) gagner une quiétude financière

Les finances sont bien souvent un sujet majeur de stress. De nombreux employés sont plus préoccupés par leurs épinards que par la qualité de leur travail. Par conséquent, nous faisons des pieds et des mains afin de gagner plus d’argent, en espérant ainsi avoir une plus grande paix d’esprit. S’il est vrai que plus d’argent peut contribuer à plus d’aisance dans une vie, il est aussi vrai que plus d’argent n’apporte pas nécessairement une plus grande quiétude financière.

Vous avez beau gagner 1 million de francs CFA par mois, si vous dépensez 1 million de FCFA par mois, vous n’êtes pas en meilleure posture que votre collègue qui en gagne 100 000 FCFA par mois et qui en dépense 80 000. Avec 1 million, vous aurez peut-être une plus belle voiture, de plus beaux vêtements, une vie plus enviable en apparence. Mais à la fin du mois, lorsque votre voiture et celle de votre collègue auront chacune besoin d’une réparation inattendue de 10 000 FCFA, votre collègue qui a 100 000 FCFA n’aura pas à stresser, tandis que vous aurez besoin d’emprunter parce qu’il ne vous reste plus rien.

Votre paix de l’esprit n’est pas avant tout fonction de ce que vous gagnez, mais de ce que vous faites avec ce que vous gagnez. Des revenus plus élevés sont une bonne chose à envisager, mais ils ne sont uniquement profitables que pour ceux qui apprennent à bien les gérer.

Une quiétude financière et un épanouissement personnel requièrent une éducation financière. L’éducation financière selon l’ordre professionnel auquel j’appartiens (l’ordre des Comptables Professionnels Agréés du Québec) est le « fait de posséder les connaissances, les compétences et l’assurance nécessaires pour prendre des décisions financières responsables ».

Au cours des semaines à venir, vous pourrez vous attendre à des contenus (vidéos et articles) pertinents pour vous équiper à réussir à bien administrer vos finances.
Afin de développer du contenu qui vous sera utile, je vous demanderais la faveur suivante, celle de répondre à ce court questionnaire anonyme en suivant ce lien : https://goo.gl/forms/R7M2hF5fMcabrXBe2

Vos besoins seront ainsi pris en compte dans le contenu qui vous sera publié !
À bientôt.

Cédric Zongo
www.cedriczongo.com

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 1er décembre 2018 à 12:05, par Kouda En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Bonjour Cédric Zongo,
    Vous nous proposez là une initiative très importante car bien gérer ses finances est le socle d’une vie épanouie, d’une vie dans laquelle on surmonte facilement les obstacles et difficultés qu’on rencontre, d’une vie dans laquelle on vit bien les moments de bonheur.
    Je doute fort qu’une grande partie de mes compatriotes vous suivent car, ici au Faso, les apparences priment sur tout. Les moyens sont transformés en objectifs. Nous ne prenons plus la peine de réflechir au sens profond des choses que nous faisons, nous n’allons pas à l’essence des choses. Le "m’as tu vu ?" nous détruit inexorablement et avec notre consentement total.
    Dans un pays où quand on a une voiture, marcher ou se déplacer à vélo ou à moto est vu comme une honte, un recul, le chemin à parcourir est très long et très sineux. Il suffit de regarder ceux et celles qui sont cités en modèles et admirés dans ce pays.

    Néanmoins, je ne suis pas complètement pessimiste car vous (nous compris) pouvez encore changer beaucoup de choses pour rendre notre vie plus agréable. Il existe encore dans ce pays des personnes sages, qui comprennent la vie et se la facilitent.
    Courage et réussite à vous.

  • Le 1er décembre 2018 à 12:18, par tengen-biiga En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Merci frère d’ouvrir cette brèche.
    Vos propos sont véridiques et vos intentions très nobles.
    Je suis certain que ceux qui vous suivront à la lettre changeront leurs vies.

    Bonne réussite.

  • Le 1er décembre 2018 à 12:59, par ILLA En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Merci. Une très bonne initiative ! La jeunesse burkinabè dont je fais partie à besoin d’une solide éducation financière. Bon vent à cette initiative.

  • Le 2 décembre 2018 à 09:17, par le blanc d’Afrique En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Bonjour Cédric et Bonne initiative !

    Beaucoup de courage surtout et de persévérance !

    Je te connais assez bien et te souhaite beaucoup de réussite car c’est un sujet extrêmement important.

    En Afrique en effet, parfois on se croit pauvre alors qu’on ne l’est pas et parfois c’est le contraire (ce qui est plus grave).

    Je connais les réalités du pays et souhaite que beucoup de gens puissent bénéficier de tes conseils.

  • Le 2 décembre 2018 à 10:14, par le serviteur En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    merci pour l’initiative et que DIEU vous soutinne dans cet objectif.seulement que je n’arrive pas à envoyer mes réponse à vos question.aide moi tecniquement.

  • Le 3 décembre 2018 à 11:44, par Wendé Gûudi Alban OUEDRAOGO En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Merci à Cédric pour l’article et à Kouda pour ce commentaire vérdidique.

    En effet, le manque d’éducation financière est plus que criard aujourd’hui. Il n’y a qu’à voir comment les élèves policiers s’endettent dès l’annonce de leur réussite au concours pour le "m’as-tu vu ?". Comment de jeunes employés de banques s’offrent de belles voitures en contractant un prêt automobile (voiture qui se déprécie d’année en année) sur au moins 4 ans. Pourquoi ce comportement ? Encore pour paraître. Notre société est programmée pour fantasmer sur les biens et consommer dès que le montant de l’épargne nous permet d’acheter.
    Je salue votre programme car une éducation financière est plus que d’actualité sous nos tropiques.

  • Le 3 décembre 2018 à 12:16, par Wendé Gûudi Alban OUEDRAOGO En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Merci à Cédric pour l’article et à Kouda pour ce commentaire vérdidique.

    En effet, le manque d’éducation financière est plus que criard aujourd’hui. Il n’y a qu’à voir comment les élèves policiers s’endettent dès l’annonce de leur réussite au concours pour le "m’as-tu vu ?". Comment de jeunes employés de banques s’offrent de belles voitures en contractant un prêt automobile (voiture qui se déprécie d’année en année) sur au moins 4 ans. Pourquoi ce comportement ? Encore pour paraître. Notre société est programmée pour fantasmer sur les biens et consommer dès que le montant de l’épargne nous permet d’acheter.
    Je salue votre programme car une éducation financière est plus que d’actualité sous nos tropiques.

  • Le 3 décembre 2018 à 12:35, par Maiimi En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Merci à vous et au Faso.net qui nous donne cette belle opportunité. La gestion des Finances est un vrai casse sac ou poche et nous sommes disposés à tout essayer pour réussir.

    Que le Seigneur tout puissant vous donne la force de nous assister dans cette noble oeuvre.

  • Le 3 décembre 2018 à 13:59, par L’ANGE DE LA MORT En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    # L ÉTAT (président du Faso et autres) DOIT S EN INSPIRER VU QUE LES DENIERS PUBLICS SONT SPOLIES

    # DIEU VOUS GARDE M ZONGO

  • Le 3 décembre 2018 à 15:58, par salif En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    Dans notre contexte ici au Faso, quand tu te comportes comme vous le préconisez, vous êtes qualifié d’avare, de pingre, de quelqu’un qui ne sait pas vivre. souvent des gens dans votre entourage s’adressent à vous en disant : " tu va mourir laisser l’argent nous on va bouffer".
    En somme il n’est pas du tout aisé d’avoir un comportement financier sains dans notre environnement.

  • Le 3 décembre 2018 à 18:19, par Amadoum En réponse à : Chronique finances : Deux raisons pour lesquelles vous devriez veiller à vos finances

    La loi des finances est simple : toujours depenser moins que l’on gagne, et au cours des mois et annees, on aura commence a epargner et avant que l’on ne se rende compte, on aura accumule une FORTUNE.

 LeFaso TV