Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Méguet : Raogo Pierre Kaboré réinstallé dans son fauteuil de maire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • lundi 3 juin 2013 à 22h46min
Méguet : Raogo Pierre Kaboré réinstallé dans son fauteuil de maire

Réélu maire de la commune rurale de Méguet, dans la province du Ganzourgou, chef-lieu Zorgho, Raogo Pierre Kaboré a été installé dans ses fonctions le samedi 1er juin 2013. La cérémonie, parrainée par le Larlé Naba, a enregistré la présence de Roch Marc Christian Kaboré, ancien président de l’Assemblée nationale, des députés de la province, Jérôme Compaoré et Alexis Kaboré ainsi que d’autres personnalités.

Tout comme d’autres communes, Méguet, commune rurale située à 26 kilomètres de Zorgho, le chef-lieu de la province du Ganzourgou, a désormais son maire. Elu lors des élections couplées du 2 décembre 2012, Raogo Pierre Kaboré a été installé ses fonctions par le haut-commissaire de la province, Sibiri de Issa Ouédraogo.

Après avoir piloté la commune durant les 5 dernières années, l’édile travaillera maintenant en territoire connu. Le mandat écoulé a été jugé très satisfaisant par la population ainsi que le maire lui-même. « Au cours de notre mandat écoulé, nous avons travaillé à équiper des villages en écoles, en forages. Nous avons également travaillé à désenclaver Méguet du reste de la province car il était très difficile avant de venir jusqu’ici. En plus de cela, nous avons travaillé à créer la cohésion et l’entente au sein de la population », a indiqué Raogo Pierre Kaboré.

Un satisfecit pour le mandat écoulé

Ce bilan, plus que satisfaisant aussi bien pour la population que pour le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) d’où est issu le maire, fait la joie des élus de la province. « Nous avons pu voir ce que faisait le maire sur le terrain. Et je puis vous affirmer que c’est pour ce qu’il a fait qu’il a été reconduit. Il était même plébiscité car ce sont les populations qui lui ont demandé de se représenter », a témoigné Alexis Kaboré, un député de la province du Ganzourgou.

Village à fort potentiel agricole, Méguet n’utilise pas suffisamment ses atouts. Afin d’y remédier, le parrain, le Larlé Naba, a annoncé un fort appui aux populations. « Nous sommes conscients que la jeunesse de Méguet a besoin de travailler et d’avoir des revenus. Pour cela, nous allons commencer par remettre 10 mille plants de Jatropha, 5 mille plants de Moringa. Si dans deux ou trois ans, ils arrivent à produire 20 mille tonnes de Jatropha, nous allons installer des plates-formes multifonctionnelles à Méguet pour les femmes. Nous allons racheter leurs productions afin de leur permettre d’avoir des revenus » a indiqué le parrain. Cet appui, selon le Larlé Naba, vise à aider « ses filleuls à résorber le problème de chômage dans cette localité du Burkina Faso.

Le développement économique de Méguet comme principal objectif

Poste administratif depuis 1960, Méguet est devenu une commune de moyen exercice en 1991 avant d’être érigé en commune rurale en 2006. Méguet manque aujourd’hui de plusieurs services et infrastructures. En plaçant son mandat sous le signe de la « cohésion sociale, de l’humilité et de la paix », le maire entend mettre l’accent sur le développement économique de la commune. Pour cela, il entend accorder une place importante à la communication. « Pour une plus grande efficacité de nos actions, la sensibilisation, la concertation et le principe de redevabilité vis-àvis du contribuable seront privilégiés », a ajouté le bourgmestre. Pour améliorer les conditions de vie des populations, le maire entend accroître l’approvisionnement en eau potable dans la commune, développer l’agriculture et l’élevage, promouvoir le genre et initier des activités génératrices de revenus au profit des habitants de Méguet.

Situé à 26 km de Zorgho, chef lieu de la province du Ganzourgou et à 122 km de Ziniaré, chef lieu de la région du Plateau central dont relève la commune, Méguet compte une population d’environ 40 358 habitants vivant dans 22 villages et 5 secteurs. Sa surperficie est de 402 km2. Méguet compte 45 conseillers municipaux dont 22 femmes.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés