Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Une nation n’a de caractère que lorsqu’ellе еst librе. » Madame de Staël

Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • samedi 22 février 2014 à 00h47min
  Reprise des municipales  à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes

Sinali Barro, maire déchu de Dandé, est dans la course pour la mairie de Dandé. Transfuge du CDP, il est désormais membre actif de l’Union pour la renaissance/ Parti sankariste (UNIR/PS), à laquelle il a adhéré après la dissolution du conseil municipal qu’il présidait. Et c’est donc sous les couleurs du parti sankariste, que Barro va à ces municipales partielles du 23 février 2014. Il se dit confiant mais craint les fraudes.

« J’ai au moins 60% de la population avec moi. Ici, les gens ne votent pas les partis mais les hommes. Quand j’étais au CDP ils m’ont voté maintenant que je suis à l’UNIR/PS, ils me voteront », c’est par ces mots que l’ex-maire de Dandé nous a accueilli. Entourés par ses fidèles sous un petit hangar, l’homme est revenu brièvement sur son bref passage à la mairie de Dandé et la guerre des leaders qui l’a opposé à Daouda Sanou. Daouda Sanou, qui n’est autre que le frère de Salia Sanou, le secrétaire général de la section provinciale du CDP/Houet. A entendre l’ex-maire de Dandé, si les textes du CDP avaient été respectés, Daouda Sanou allait être simplement et purement radié de la liste des militants de son ancien parti. « Mais avec un mentor de la trempe de son frère, il se trouve être à la tête du parti en ce moment. C’est justement ce qui va handicaper le CDP ». Quant à ses chances à ces municipales partielles du 23 février, Sinali Barro se dit confiant avec sa nouvelle formation politique. « Sur le terrain de la mobilisation, nous sommes devant. Nous sommes également sûrs de notre assise sociale. Maintenant, ce que nous craignons, c’est la fraude et le bourrage des urnes. C’est sur ce terrain que nous devrions être vigilants », nous a encore confié le candidat de l’UNIR/PS à la mairie de Dandé.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés