Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

REPRISE PARTIELLE DES ELECTIONS MUNICIPALES : Pourvu que les leçons aient été bien tirées

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • jeudi 14 février 2013 à 00h42min
REPRISE PARTIELLE DES ELECTIONS MUNICIPALES :  Pourvu que les leçons aient été bien tirées

La reprise partielle des élections municipales a été un peu éclipsée par la 29e Coupe d’Afrique des nations de football. Et pourtant il fallait y penser. Après les irrégularités constatées le 2 décembre 2012, suivies de la sanction judiciaire, les partis politiques se devaient donc de retourner au charbon. Ce qu’ils essaient de faire…

Timidement, mollement même, les formations politiques engagées dans la reprise partielle des élections municipales tentent à leur manière de se remotiver et de se donner les arguments nécessaires pour repartir à la pêche aux voix.

Avec l’espoir sans doute d’être enfin comblés dans leurs attentes légitimes. Ce faisant, il faut espérer que les irrégularités qui ont occasionné l’invalidation partielle des résultats du 2 décembre 2012 soient totalement effacées.

Du reste le découplage dont il est désormais question confirme bien le fait que ces élections auraient pu être mieux organisées. Ceci afin de tenir compte de l’incidence d’une éventuelle reprise sur le plan de la mobilisation des ressources humaine, matérielle et financière.

Si l’on ajoute à cela le préjudice moral causé aux populations concernées, l’on peut aisément comprendre combien la facture liée au processus est salée.

Démocratie locale à double détente

Tandis que certaines circonscriptions électorales s’apprêtent à retourner aux urnes, d’autres par contre ont déjà désigné leurs élus.

Et même que par endroit le choix du maire s’est fait ou est en voie de se réaliser par l’intermédiaire des conseillers municipaux.

A l’évidence, il y aura un déséquilibre entre communes, dans le démarrage futur des activités de terrain.

On peut d’ailleurs le dire, les mairies qui auront accusé du retard dans la désignation de leurs élus n’auront pas la tâche facile par la suite. Elles devront batailler dur pour tenir leurs engagements respectifs.

Héros ou zéro ?

Dans la mise en place des exécutifs locaux, il y a des individus qui, jusqu’au bout, ont tenu à appliquer la stratégie du lépreux et de la calebasse de lait. Pour rien au monde la mairie ne devait leur échapper. Comme s’il s’agissait d’un bien propre !

Pour ce faire, ils étaient prêts à en découdre sérieusement et à ne rien concéder. Même lorsque la réprobation générale était à son paroxysme.

Il s’agit là d’un jusqu’au-boutisme préjudiciable à la démocratie locale et qu’il faut absolument bannir. Malheureusement certains ont montré durant les élections qui se sont déroulées, combien la conception qu’ils avaient de la chose publique laissait parfaitement à désirer.

Gageons alors que la réorganisation du processus électoral saura se faire sans heurts, au nom de la vox populi !

Les Etalons footballeurs ont montré le bon exemple... Pourquoi ne pas faire comme eux ?

Juvénal SOME

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés