Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

CDP Kadiogo : Arthur et François vous disent “y barka”

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • vendredi 21 décembre 2012 à 16h29min
CDP Kadiogo : Arthur et François vous disent “y barka”

La section Kadiogo du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a tenu, le samedi 15 décembre 2012 à la Maison du peuple, une Assemblée générale de remerciement à l’endroit des responsables de ses différentes structures et des militants de base ainsi qu’à l’intention de tous ceux qui l’ont soutenue et lui ont renouvelé leur confiance en lui accordant une fois encore la majorité absolue lors du scrutin du 2 décembre 2012.

« Merci ! Merci ! Merci ! » Ces mots sont du directeur provincial de la campagne du Kadiogo du CDP, Patindé Arthur KAFANDO, à l’endroit de l’assistance composée des responsables de structures et des militants à quelque niveau que ce soit, ainsi qu’à tous les électeurs qui ont renouvelé, une fois de plus leur confiance au parti de l’épi et de la daba. Celui-ci a traduit ainsi toute la reconnaissance du parti, au nom du Secrétaire exécutif national (SEN) du CDP, aux jeunes, femmes, hommes, anciens, secteurs structurés, structures spécifiques, aux marchés et yaars, ainsi qu’à l’ensemble des populations de la capitale pour leur contribution à la brillante victoire du parti majoritaire.

Comme cela s’entend, le CDP est de nouveau majoritaire avec 70 députés sur les 127 du Parlement qui va bientôt siéger et 12 340 sièges de conseillers des 366 communes. Mais, pour l’instant, même si les résultats ne sont que provisoires, la direction nationale du parti reste confiante quant à l’issue définitive avec la prochaine proclamation des résultats des élections couplées par le Conseil constitutionnel.

La rencontre a débuté avec le mot du secrétaire général de la section du Kadiogo, Noël SOURWEIMA. Puis, tour à tour, les représentants des différentes franges dont celui des jeunes, des femmes, des anciens, ont traduit la gratitude de ces embranchements du parti au niveau provincial. Chacun d’eux a renouvelé l’engagement et la détermination de ses troupes à maintenir le cap pour des victoires futures.

Egalement dans la même veine, les membres de l’équipe provinciale de la campagne dont le Larlé Naaba Tigré, le directeur provincial adjoint de campagne, Paul François COMPAORE et le directeur provincial, Patindé Arthur KAFANDO. Face à des militants et sympathisants venus nombreux, ceux ci ont salué l’engagement de chacun qui a conduit à cette victoire. Egalement ils ont réaffirmé la nécessité pour tout militant de poursuivre la culture de la cohésion pour permettre une optimisation de la mise en œuvre du programme présidentiel : « Bâtir, ensemble, un Burkina émergent » qui a constitué la clé de voûte du message de campagne du CDP à ces élections couplées.

Le directeur provincial adjoint de campagne, Paul François COMPAORE, en plus de cette satisfaction est également revenu sur le cas Nongr-Massom. Pour lui, le meeting du CDP de l’arrondissement, « Il suffisait seulement d’y être et de voir la mobilisation pour pronostiquer la victoire du CDP ». Et le directeur provincial de campagne, Patindé Arthur KAFANDO, de renchérir : « Mais, n’en déplaise à qui veut l’entendre. Que les élections soient reprises dans cet arrondissement autant de fois qu’on le voudra, les résultats resteront inchangés, voire pire pour les adversaires plaignants ».

Il s’est dit suffisamment comblé pour l’issue de ces élections couplées, même si leur organisation aura été à bien des égards, en défaveur du CDP : « Nous sommes très satisfaits parce que nous sommes dans une compétition qui a été suffisamment rude. Vu même le mode de scrutin, vu les difficultés que nous avons connues par une certaine organisation approximative des élections dans certains bureaux, ce qui nous a pénalisé suffisamment. Le CDP ne s’est pas encore prononcé mais nous reconnaissons que n’eût été ces difficultés, nous aurions encore un score beaucoup plus important que cela »...

Wendpouiré Aristide OUEDRAOGO
L’Opinion

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés