Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Lotissement à Bobo-Dioulasso : Les habitants des « non-lotis » annoncent un probable affrontement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • lundi 3 décembre 2012 à 03h38min
Lotissement à Bobo-Dioulasso : Les habitants des « non-lotis » annoncent un probable affrontement

La vieille du scrutin a été le jour idéal choisi par la Coordination pour la transparence dans les opérations de lotissement (CTOL) pour tenir une Assemblée générale. Dont l’objectif était de rappeler aux uns et aux autres la situation qui prévaut. A défaut d’une solution favorable, un conflit pourrait naître après les élections.

Tour à tour, chaque habitant des « non-lotis » de Bobo-Dioulasso est passé à la tribune pour expliquer l’état d’avancement des lotissements. Lassina Konaté, le représentant du secteur 31, soutient qu’ils ont été trahis par les autorités en l’occurrence Fatou Ziba, deuxième adjointe au maire de l’arrondissement de Dafra. En effet, a-t-il dit : « En 2006, elle est venue solliciter notre voix lors des élections municipales contre des promesses de parcelles. Chose que nous n’avons pas réfuté. Mais depuis, qu’elle a eu gain de cause, elle nous traite de rebelles. C’est pourquoi, nous prions Dieu pour qu’Il nous éloigne de ces types d’autorités locales ».

Idem pour le secteur 15, devenu maintenant secteur 32. Benjamin Millogo révèle que c’est grâce aux habitants des « non-lotis » que le CDP a eu 100% lors de ces suffrages en 2006. « Ils ont préféré attribué les parcelles à ceux qui vivent en Europe à notre détriment », a-t-il dit. Pire, poursuit-il, la décision du président du Faso pour l’arrêt des lotissements n’a pas empêché certaines autorités à les poursuivre, faisant ainsi du tort aux réels bénéficiaires. Julien Yaméogo n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pour lui, l’heure de se débarrasser des maires voleurs a sonné. « Nous en avons marre des maires qui vendent des parcelles pour battre leur campagne », a-t-il indiqué. Julien Yaméogo dit déplorer l’attitude du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, qui selon lui, est de connivence avec les maires dans leurs actes frauduleux.

Dafra ou Konsa ?

Le secteur 18 semble être un quartier à multiples problèmes. Il est devenu aujourd’hui suite au découpage de la ville, le secteur 26. Aux dires de Moumouni, le secteur relève de l’arrondissement de Dafra. Mais à leur grande surprise, le maire de l’arrondissement de Konsa s’en est accaparé pour procéder à des lotissements. « Des gens venaient nuitamment borner les parcelles », a-t-il annoncé. Il ajoute que suite à ces comportements peu intègres, un comité a été mis en place pour suivre de près toute action relative aux lotissements. Mécontent de la situation, le comité a adressé une lettre à la présidence, à la chancellerie, au médiateur du Faso, au Mouvement burkinabé des droits de l’homme (MBDH), au Gouvernorat, au Haut-commissaire, à la Mairie de Bobo-Dioulasso, pour les tenir informés. Ils disent alors attendre la fin des élections pour la suite.

A défaut, ont-ils informé, « c’est la justice qui tranchera ». Quand aux résidents du secteur du 23, ils lancent un ultimatum aux autorités locales pour une solution à ce problème d’attribution de parcelles qui n’a que trop duré.

Bassératou KINDO

Fasozine

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés