Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

Accueil > Actualités > International • • mardi 11 septembre 2007 à 08h09min

Six ans après les attentats du 11 septembre 2001 qui ont tué des milliers de personnes aux Etats-Unis d’Amérique et causé d’énormes dégâts matériels, le principal commanditaire des crimes Oussama Ben Laden court toujours.

Malgré toutes les recherches du gouvernement américain qui a déclaré une guerre ouverte au terrorisme à l’échelle internationale. Sa traque du terrorisme en Afrique est visible en Afrique de l’Est et au Maghreb où le réseau terroriste Al Qaïda essaie de se développer.

11 septembre 2001-11 septembre 2007. Un anniversaire bien triste pour les Etats-Unis d’Amérique. En effet, des milliers d’Américains sont décédés ce jour suite à des attentats-suicides commis dans le Nord-Est du pays. Trois avions commerciaux se sont écrasés contre des immeubles hautement symboliques : les tours jumelles du Word Trade Center à Manhatan New York et le Pentagone, siège du ministère de la Défense des Etats-Unis, à Washington. Un quatrième avion a effectué sa chute en rase campagne.

Il est ressorti du rapport d’enquête de la commission chargée de trouver les auteurs des attentats que tous les pilotes des avions appartenaient au groupe terroriste Al Qaïda. Ceux-ci ont causé la mort de plus de 2 000 personnes, blessé plusieurs autres et provoqué d’énormes dégâts matériels. Un bilan très lourd, le plus sanglant qu’ait connu le pays de l’oncle Sam depuis la bataille d’Amsterdam en 1862. Il a eu des répercutions socioéconomiques et politiques importantes.

La grande et puissante Amérique a été frappée dans son orgueil, son honneur et sa dignité devant le monde entier. Les événements de cette date historique ayant été vécus presque en direct par des millions de téléspectateurs à travers la planète-terre, ont démontré que le système de sécurité des Américains était tout simplement faillible.

Une humiliation que le président américain George W. Bush et son gouvernement ont décidé de laver. Ils se sont donné donc pour mission de retrouver à tout prix les auteurs des attentats afin de les punir. Les Américains après avoir adopté une législation sécuritaire se sont lancés dans une guerre sans merci contre le terrorisme à l’échelle internationale. Ils ont déclaré la guerre au réseau terroriste Al Qaïda et à son guide spirituel, Oussama Ben Laden dont la tête a été mise en jeu.

Recherches et traques des terroristes se font partout, même en Afrique où Al Qaïda travaille à développer son réseau et à augmenter le nombre de ses adeptes.
Le rapport du département d’Etat sur le terrorisme dans le monde en 2006, affirme que l’Afrique n’a connu que peu d’actes importants de terrorisme d’ordre international. Cependant, les guerres civiles et les violences d’origine ethnique ont été observées dans un certain nombre de pays.

Al Qaïda s’est affilié à d’autres réseaux terroristes qui ont été très actifs l’année passée, en Afrique du Nord-Ouest. Ils ont lancé des attaques de faible ampleur contre les pouvoirs publics et les intérêts des Etats-Unis, collecté des fonds et procédé à des recrutements dans le Trans-sahara. Il s’agit en l’occurrence du Groupe salafiste pour la prédication et le combat qui a fusionné avec Al Qaïda en septembre 2006 et pris le nom d’Al Qaïda pour le Maghreb.

Il était actif dans le Sahel, franchissant les frontières difficiles à surveiller entre le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad pour recruter des extrémistes aux fins d’attaquer dans le Trans-sahara et peut être à l’extérieur.
De son côté, le Hezbollah qui soutien, le réseau de Ben Laden collectait des fonds sur le continent noir, en particulier dans sa partie Ouest.

Les vagues d’attentats en Algérie, au Maroc et en Tunisie et en Mauritanie après ceux du 11 septembre 2001 aux USA montrent que la branche maghrébine d’Al Qaïda fonctionne bien. L’Afrique de l’Est est également une cible pour Ben Laden et ses disciples. L’attentat du 29 novembre 2002 au Kenya “portait leur marque”. Cette extension du réseau Al Qaïda inquiétait les Américains qui ont alors décidé de mettre sur pied le commandement des forces américaines en Afrique chargé de prendre en main la menace du terrorisme sur le continent. Par ailleurs, de nombreux Etats ont accru leur coopération et redoublé leurs efforts dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Mais ont-ils les moyens matériels et financiers suffisants pour lutter contre ce mal ? Selon le professeur de sciences politiques et administratives, Njunga Mulikita, l’Afrique est un terrain parce pour le développement du terrorisme. “Les groupes islamiques radicaux sont conscients des failles qui existent dans d’importantes régions de l’Afrique et tentent de les exploiter”, a-t-il expliqué. Ces failles sont la mal gouvernance qui se manifeste généralement par le manque de démocratie et la corruption. A cela on peut ajouter le manque d’unité, les différences culturelles et ethniques et les frontières.
Des problèmes qu’il faut au préalable résoudre. Mais quand ?

Séraphine SOME


Le drapeau américain en berne à l’ambassade

A travers ce communiqué de presse, l’ambassade des Etats-Unis au Burkina Faso revient sur les attentats du 11 septembre 2001 qui a fait de nombreuses victimes sur le sol américain.

Le 11 septembre 2007 marque le sixième anniversaire des attaques terroristes d’Al QAida contre le World Trade Center de New York et le Pentagone en Virginie. En ce jour effroyable, plus de 3000 victimes innocentes venant de 90 pays, y compris de nombreux musulmans, ont été assassinées par des fanatiques prétendant agir au nom de l’Islam.
Aujourd’hui, six ans plus tard, nous commémorons et honorons les victimes de ce jour fatal, ainsi que les victimes des autres attaques terroristes perpétrées par Al QAida partout dans le monde. Le terrorisme nous affecte tous en apportant tragiquement la destruction, la mort, et de terribles souffrances aux personnes innocentes à travers le monde.

La lutte contre le terrorisme est une lutte concertée pour défendre des valeurs et principes universels. En tant que citoyens du monde, il y a plus à nous unir qu’à nous diviser. Par delà les frontières nous partageons une humanité commune.

Malgré nos différentes couleurs de peau, nos différentes langues, nos différentes manières de prier, partout les gens aspirent à la liberté de parole, de culte, à la liberté de vivre en sécurité et de poursuivre des études, de rechercher des emplois et d’avoir davantage de perspectives d’avenir pour leurs familles.
Le Président Bush a déclaré que le 11 septembre serait la “Journée du Patriote” aux Etats-Unis.

A cette occasion, nous prions pour ceux qui sont morts et pour leurs familles. Nous nous engageons à aider les autres et à montrer notre compassion permanent à l’égard de nos compatriotes. En ce jour solennel, nous nous consacrons de nouveau à établir les fondements de la paix avec un sentiment de confiance dans notre mission et notre libre manière de vivre.

Pour commémorer ce 6e anniversaire du 11 septembre, tout le personnel de l’ambassade des Etats-Unis à Ouagadougou assistera à une cérémonie privée et solennelle conduite par Son Excellence Mme Jeanine Jackson. Une minute de silence sera observé en mémoire des victimes et le drapeau américain sera mis en berne.

Ouagadougou, le 10 septembre 2007

Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 11 septembre 2007 à 10:58, par zwan.bourg En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

    Vous croyez vraiment que Ben Laden court toujours ? Des sceptiques avaient depuis longtemps émis l’idée que ce pseudo-criminel serait de connivence avec nos cow-boys... Franchement, je crois aujourd’hui à cette hypothèse. Sinon comment comprendre qu’avec toute la technologie et les contacts dont ils disposent, ils ne puissent pas retrouver ce barbu depuis plus de 5 ans ? Il n’est quand même pas devenu invisible ??? Ce Monsieur qu’on dit atteint d’insuffisance rénale, par quel moyen, diable, fait-il sa dialyse ???

    Mais qu’ils arrêtent de se foutre de nous, ces s... de cow-boys ? Le temps des Westerns est révolu !

    Et vous avez vu la réaction de Bush, il a le culot d’en justifier son « Strique On Irak »... Bon Dieu, Ben Laden n’a jamais été chez Saddam !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2007 à 11:26, par daniel En réponse à : > Non à la hiérarchisation des races

    C’est la justice et la vérité peut anéantir le terrorisme. Comme on ne peut pas anéantir le terrorisme en donnant à certains le droit de mentir et de tuer des pauvres innocents sans que personne ne dit rien et les autres doivent subir et la fermer.

    C’est comme si il y a une hiérarchisation des races, la vie d’une personne appartenant un tel groupe vaut 10.000 vies des personnes appartenants à un autre groupe.

    Vive la vérité et juste.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2007 à 19:31, par Aziz Boulkiemdé En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

    Les américains se fouttent tout simplement du monde.

    Comment Ben Laden peut réapparaître en vidéo en 2007 vingt (20) ans plus jeune que sur les photos de 1997 avec toute cette insuffisance rénale ? Même sa barbe a retrouvé son teint noir de la jeunesse, quand même ?

    Et pour quelle raison il va appeler ses troupes à frapper en Irak ? Les frappes authentiques de Al Qaida avant le 11 septembre ne sont pas de ces genres. Ils frapperaient plutôt là où il y a de véritables intérêts américains et/où des citoyens américains.

    Pourquoi Al Qaida va aller en Irak après l’arrivée dans ce pays de plus de 500 000 militaires américains ? Il est aujourd’hui plus facile de nuire aux USA sur leur propre terre qu’en Irak. Chercher à les frapper en Irak est d’une idiotie qui ne ressemble au Ben Laden qu’on connaît.

    Pourquoi Al Qaida poserait des bombes qui ne font que tuer des arabes et non des juifs ni des américains ?

    Les enregistrements qui nous sont montrés ne sont que de purs montages de la CIA. Ce sont les arabes qui sont les plus cons dans cette affaire. Al Qaida n’est qu’une invention des américains pour coloniser les autres peuples du monde. Les africains ne devraient pas observer cela sans rien faire. Car après les arabes se serait le tour des Noirs.

    Trop c’est trop !!!!!! Arrêtez de prendre les gens pour des idiots.

    Répondre à ce message

    • Le 12 septembre 2007 à 05:51, par KgB En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

      Comme tu semble bien informer des endroits ou Ben Laden frappe... Peut-etre si on t’attrape tu pourras nous indiquer ou Ben Laden se trouve et sauver ainsi le monde.

      Répondre à ce message

      • Le 12 septembre 2007 à 11:40, par Aziz Boulkiemdé En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

        Mon cher KgB,

        Parce que selon toi, savoir où quelqu’un peut ou comment quelqu’un frappe implique qu’on doit savoir où la personne se planque ? Heureusement que KgB c’est un pseudo, sinon si tu avais été membre de ce service que de victimes innocentes tu aurais injustement torturé....

        Mon ami KgB, mais ce n’est pas à ce niveau tu me choques. Là où je suis dépassé, c’est lorsque que tu lies retrouver Ben Laden à sauver « le monde ». C’est qui le monde ? Tu penses que Ben Laden est en train de s’attaquer au monde ? Tu penses que c’est Ben Laden qui a créé la bombe A ou H ? Tu penses que c’est Ben Laden qui jeté la Bombe atomique sur le Japon. Tu penses que c’est Lui qui a inventé la traite des noirs, le SIDA ? Tu penses que si on attrape Ben Laden, la faim, la maladie, la malnutrition des enfants, les guerres finiront en Afrique, en Asie, en Amérique Latine, au Darfour, en Irak où femmes et enfants meurent par milliers ?

        Avant Ben Laden, « le monde » n’avait pas de problèmes ? Et quand on le retrouvera la paix et le bonheur viendront dans « le monde ». Est-ce que tu ne confonds pas comme on a voulu de faire croire que le monde=USA ?

        Je pense que tu devrais suivre un rinçage de ton tableau culturel. Il y a plein d’intellectuels africains à ton image dont les esprits ont été formatés depuis la colonisation de nos parents, qui ne peuvent que croire qu’à seulement ce que l’occident leur dit. C’est vraiment dommage ! Notre véritable liberté viendra d’abord après la libération de notre esprit de l’esclavage mental. Un conseil, commence d’abord par te méfier des medias occidentaux !

        Je dois dire que tu me surprends quand même. Car bien que ne partageant pas à chaque fois tes avis, je te trouvais tout de même lucide. Mais ya foye, ça peut arriver de temps en temps. J’aurai encore du plaisir à te lire sur le faso.net.

        Bonne journée !

        Répondre à ce message

        • Le 12 septembre 2007 à 23:56, par KgB En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

          This is a fair point. Ton avis est quelque peu juste meme si tu appuis un peu fort pour me faire payer mon premier message.
          Mais je savais de quoi je parlais en parlant de sauver le monde. Voici ma vision :

          Si depuis le 11 septembre le monde est dessus-dessous parce que des gens se sont trouves une raison de refaire le monde, de le redessiner ; si l’Iraq ( la Grande Mesopotamee) est detruit et continue d’etre detruit ; s’il n’ya plus de paix dans les montagnes afghanes, si le monde arabe est menace a jamais, si des millions d’Iraquiens doivent quitter leur pays pour se refugier ailleurs, parce que ya la "chasse a Ben Laden", eh bien si tout ca est vraiment a cause de lui, a single guy, qu’on l’arrete. Et si tu peux aider vraiment, faut pas vous va ziter (j’espere qu’il n’est pas votre parent a plaisanterie). Si on l’arrete, on coupera alors l’herbe sous le pied de tous. Sans Saddam (paix a son ame), sans Ben Laden, sans Ayman, on aura du repis, ne serait que pour quelques annees (le temps peut-etre d’avoir d’autres arguments). Mais tant que Ben Laden sera un cameleon introuvable dont la couleur de la barbe change au rythme des videos, eh bien, on entendra permanemment les bruits de bottes. Et les bruits de bottes, ce jamais bon signe.

          Répondre à ce message

  • Le 12 septembre 2007 à 13:17, par Yamyélé En réponse à : > Six ans après le 11 septembre 2007 : Al Qaïda s’internationalise

    Aziz Bulkiemdé, merci de ton analyse, et surtout de ta réponse à ce KgB. Je lui ai déjà dit que son pseudo me rappelle une institution de sinistre réputation du temps des rouges en URSS. KgB mérite d’être vacciné contre la rage.

    Par Yamyélé, miliatant CDP+ODP/MT

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés