LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Lutte contre la dengue au Burkina : Le ministère de l’Environnement va lancer une opération de destruction de gîtes larvaires

Publié le samedi 9 décembre 2023 à 10h45min

PARTAGER :                          
Lutte contre la dengue au Burkina : Le ministère de l’Environnement va lancer une opération de destruction de gîtes larvaires

Le chiffres sur la dengue au Burkina Faso en 2023 font ressortir 141 789 cas suspects, dont 65 480 cas probables et 695 décès. Pour freiner l’épidémie, le pays a adopté un plan d’actions de mobilisation populaire. Dans ce cadre, le ministère de l’Environnement prévoit une opération de destruction des gîtes larvaires qui couvent les vecteurs de la dengue. Un point de presse a été organisé le 8 décembre 2023, en vue de donner les grandes lignes de cette opération.

Selon Boubakou Ilboudo, directeur général des études et statistiques sectorielles, la stratégie adoptée par le Burkina vise deux principaux objectifs. « Premièrement, il y a la sensibilisation des ménages à une gestion écologiquement rationnelle des déchets solides et des eaux usées ; et le deuxième point important, c’est la destruction des gites larvaires », a-t-il fait savoir.

Boubakou Ilboudo, directeur général des études et statistiques sectorielles, secrétaire général par intérim du ministère de l’Environnement

Les activités prévues pour réaliser le plan d’actions sont, entre autres : organiser des rencontres d’échanges avec les leaders d’opinion, promouvoir la réalisation de puisards domestiques, réaliser des campagnes de salubrité sur toute l’étendue du territoire et, de concert avec les municipalités, assurer un traitement écologiquement rationnel des déchets collectés.

Boukary Kaboré, directeur général de la prévention de l’environnement a demandé l’implication de tout le monde monde pour la réussite de l’opération

Pour réussir cette opération, le ministère de l’Environnement compte sur la prise de conscience de toute la population. « La question de l’assainissement et de la salubrité urbaine n’est pas l’apanage du gouvernement uniquement. Sans une réelle implication de l’ensemble des couches sociales, on ne pourra pas gagner ce pari », a indiqué Boukary Kaboré, directeur général de la prévention de l’environnement.

Concernant les sites de déplacés internes, la directrice générale de l’assainissement, des eaux usées et excréta, Julienne Tiendrébéogo, assure que des dispositions seront prises, de concert avec les directions régionales, afin de réaliser des ouvrages sanitaires.

Julienne Tiendrebéogo, directrice générale de l’assainissement, des eaux usées et excreta

Dans le cadre de cette lutte contre la dengue, le ministère de la Santé avait lancé une opération de pulvérisation spatiale le 10 octobre 2023, pour éliminer les moustiques.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Changement climatique : La planète envoie des signaux
Déchets plastiques : Ces « voisins » qui nous envahissent