Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

Accueil > Actualités > Portraits • Lefaso.net • mardi 10 janvier 2023 à 20h12min
CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

Administrateur des hôpitaux et des services de santé, Ousmane Néré est le nouveau directeur général du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Il a été nommé en conseil des ministres, mercredi 16 décembre 2022. Il occupait précédemment la fonction de directeur général du Centre hospitalier régional de Tenkodogo. Portrait.

Né le 1er avril 1973 à Ouagadougou, à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, Ousmane Néré fait son cursus scolaire dans la ville de Bobo-Dioulasso. En 1985, il décroche le Certificat d’études primaire à l’école Ouezzinville. A 16 ans, il empoche le Brevet d’études du premier cycle au lycée municipal puis le baccalauréat série D en 1992, toujours dans le même établissement.

En 1995, Ousmane Néré décroche le diplôme de gestionnaire des hôpitaux à l’Ecole nationale de santé publique. Sa soif de connaissance le mène à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) où il décroche en 2002 le parchemin des administrateurs des services de santé.

De 2006 à 2011, il occupe le poste de chargé d’études au secrétariat général du ministère de la Santé. Il occupe également pendant cinq ans (2011-2016), la fonction de directeur de cabinet du ministre de la santé. Il sert successivement les ministres Adama Traoré, Léné Sebgo, Prosper Djiguemdé et Smaila Ouédraogo.

Trois ans auparavant, soit en 2013, Ousmane Néré décroche un master en économie de santé, option analyse des politiques et systèmes de santé, obtenu à l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP).

Le 5 octobre 2016, il est nommé conseiller technique du ministre Smaila Ouédraogo en remplacement de Siaka Banon. Et le 20 avril 2017, il prend les rênes du Centre hospitalier régional de Tenkodogo. C’est de là que le conseil des ministres, décide, en sa séance du 16 décembre 2022, de lui confier le poste de directeur général du plus grand hôpital du pays, le CHU-Yalgado Ouédraogo.

Ousmane Néré est titulaire d’un certificat Lead Risk Manager ISO 31000, PECB (Professionnal Evaluation and Certification Board) obtenu en 2020 et d’un certificat Système de management anti-corruption ISO 37001, PECB (Professionnal Evaluation and Certification Board) obtenu en 2022. Sur le plan social, il milite au sein de l’Association vivre avec les autres (AVA) qui est une association de promotion de la santé. Ousmane Néré est chevalier de l’ordre du Mérite de la santé et de l’action sociale, et chevalier de l’ordre de l’Etalon depuis le 11 décembre 2019.

Avant de prendre officiellement ses quartiers dans la capitale burkinabè, en remplacement de Constant Dahourou, le nouveau promu a passé le témoin, lundi 9 janvier 2023, à son successeur au CHR de Tenkodogo. Il s’agit de Ounanlini Thiombiano, également administrateur des hôpitaux et des services de santé.

Rassemblés par Fredo Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 janvier à 01:44, par Karim Fofana En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    Félicitations et bon vent pour ce nouveau défi !

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier à 07:07, par BROO En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    bon vent DG que Dieu vous accompagne dans vos novelles charges
    Felicitation

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier à 09:05, par kafando En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    MR NERE ,un homme intelligent, humble ,très charitable.je l’ ai connu à ses débuts à la DRS centre puis il fut affecté dans le GANZOURGOU et ainsi de suite il a gravi les échelons. Connaissant l’homme je sais qu’il apportera un plus à l’hôpital Yalgado.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier à 19:24, par Anbga En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    Meme si le gouvernement nomme Dieu a Yalgado rien ne va changer. Il ne s’agit pas detailer les efforts individuals d’un homme pour esperer l’irreparable. Yalgado est une honte pour tout le peuple burkinabe et personne n’en parle.
    Le journaliste aurait ete utile s’il etalait ce qu’il faut faire pour reduire cette honte Nationale.

    Malgre son courage et sa Bonne volonte, le Nouveau DG ne peut rien changer sans reforme profonde et sans creation d’infrastructures adaptees au contexte.

    Anbga de Larle
    Fils digne du plus Grand Sage de tout les temps HH Le Larle Naaba ANBGA

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier à 17:52, par Ilboudo Nadège En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    Un directeur général que j’admire beaucoup, un homme très simple, humble et toujours à l’écoute. Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous et le CHR de tenkodogo. Bon vent dans votre nouveau poste et que Dieu vous y accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 18 janvier à 21:35, par Dibi En réponse à : CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?

    Je ne connais ni Mr Néré, ni Bon Dieu !
    Mais je connais les différents régimes qui ont tenu ce pays, depuis Lamizana , Saye Zerbo, puis Kouacou Blaise Compaoré, la parenthèse Kafando et les médiocres héritiers R.M. C. Kaboré et consorts...Une classe politique de médiocres et de raclures qui ont fait de cet joyau colonial de santé, un mouroir pour notre peuple !
    Depuis, les ministres de la santé viennent et passent. Il en va de même, des directeurs de cet hôpital ! Tous arrivent, se gobergent, touchent les émoluments et indemnités qui vont avec les Titres - Ministre de la santé, Directeur de Yalgado, Dr ceci et de cela, Professeur un tel ou une telle, ...- mais l’imagination, la créativité, l’initiative professionnelle, humaniste n’est pas au pouvoir ; même la compétence à tenir un établissement national de santé comme Yalgado, reste douteuse !
    Peu savent, ce que veulent dire les mots suivants : Rénovation, Restauration d’un patrimoine national ; et mêmes les budgets annuels alloués pour l’entretien du patrimoine, finissent dans les sables mouvants du vol, des détournements, de l’incompétence et de la méchanceté contre le respect de nos vies, de notre santé à tous !
    Tout est à l’image de la gestion compradore, méchante, criminelle du pays, au profit d’une minorité de pourritures missionnées à leurs intérêts privés ; des gens sans aucuns scrupules à s’asseoir sur notre avenir commun !
    Que pourra faire Mr Néré dans un tel contexte ? Avec un tel héritage patrimonial abandonné à des années de gestion calamiteuse ! Et à raison compradore maffieuse ; car cette maffia sociale, ces Bokoharams de la pourriture néocolonialiste, ne se soignent plus, depuis belle lurette, à Yalgado, ni même à Tengandogo voulu par le grand satrape Kouacou Compaoré, pour sa clientèle locale de petits bourgeois réactionnaires ethnocentrés.
    Ces Bokoharams de la bourgeoisie compradore, depuis, se soignent à Rabat au Maroc, Tunis, Abou-Dabi, Doubaï, Doha, Istamboul ou Paris et Haut-de-Seine !
    Pour eux, Yalgado, c’est pour nos vies de merde ! Les sans-dents que sont nos pauvres parents venus de brousse ou sortis des bas-fonds crasseux de nos villes !
    Bonne chance à Mr Néré, mais il hérite de la gestion d’un échec national ! Un classique ! Et c’est bien triste pour notre peuple !
    Na an lara, an sara !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
CHU-Yalgado Ouédraogo : Qui est le nouveau directeur général Ousmane Néré ?
CAMES : Qui est le nouveau secrétaire général ?
De Kossouka à Chicoutimi : Itinéraire de Pr Salmata Ouédraogo, une passionnée d’économie
Ministère de l’Urbanisme du Burkina : Mikaïllou Sidibé, un expert du G5 Sahel aux commandes
Burkina/Consommer local : A la rencontre d’Aminata Kabré, la reine des infusions 100% naturelles
Gouvernement Apollinaire Kyelem 1 : Adjima Thiombiano, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
Burkina : Halidou Rouamba, l’architecte logiciel
Kung-Fu Wushu : Régis Zombré, champion national à seulement 10 ans
Ibrahim Traoré : Un ancien Casque bleu au chevet du Burkina
Burkina : Kadiogo Régina, la Yennenga de la coiffure et de l’esthétique
Burkina : Yves Kafando, le "gabelou" de l’Assemblée législative de transition
Dr Ousmane Bougouma : Un spécialiste du droit privé au service de l’ALT
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés