LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Burkina : EducommunicAfrik organise une sortie des élèves chez le leader des médias en ligne, Lefaso.net

Publié le samedi 29 octobre 2022 à 22h28min

PARTAGER :                          
Burkina : EducommunicAfrik organise une sortie des élèves chez le leader des médias en ligne, Lefaso.net

A l’occasion de la semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (SM-EMI) édition 2022, les élèves des lycées Bogodogo et William Ponty, par le biais de EducommunicAfrik, ont effectué une visite dans les locaux du leader des médias en ligne, Lefaso.net. Cette sortie qui s’est tenue dans la matinée du vendredi 28 octobre 2022, avait pour but de leur permettre de se faire une idée du processus de traitement de l’information, depuis la phase de programmation des activités jusqu’à (ou après) publication de l’article.

"Nourrir la confiance : un impératif de l’éducation aux médias et à l’information", tel est le thème qui a été retenu cette année pour la célébration de la quatrième édition de la semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’information (SM-EMI) au Burkina, célébrée du 24 au 31 octobre 2022. A cet effet, EducommunicAfrik organise une série d’activités impliquant les jeunes, toutes choses qui leur permettront d’une part de « s’imprégner du processus de création des contenus médiatiques, d’autre part, d’apprendre davantage sur le quotidien des journalistes », a laissé entendre Pierrette Paré, communicatrice à EducommunicAfrik.

Le directeur de rédaction de Lefaso.net Désiré Sawadogo a expliqué le processus de traitement de l’information aux jeunes élèves

C’est donc dire qu’au cours de cette semaine, les jeunes seront au cœur des activités de l’entreprise. L’une d’entre elles était la visite du média en ligne Lefaso.net. Guidés par le directeur de rédaction Désiré Sawadogo, ce moment fut une aubaine pour ces jeunes de satisfaire leur curiosité, à travers une série de questions adressées aux journalistes présents sur place, les autres étant déjà sur le terrain. Les journalistes ont d’ailleurs tâché de leur apporter des éclaircissements sur leurs zones d’ombre et ce, sans filtre. « J’ai retenu l’année de fondation du média qui est 2003. Aussi, j’ai appris que les journalistes sont souvent confrontés à des risques dans la recherche de l’information. J’ai appris que les journalistes manquent souvent de temps et qu’ils sont beaucoup occupés », a laissé entendre Kadidiatou Natama, élève en classe 2nde C, au lycée privé William Ponty.

Le journaliste Cryspin Laoundiki au milieu, en chemise bleu a répondu aux questions des jeunes élèves

Par ailleurs, cette visite a permis à quelques-uns d’entre eux, dont le rêve est d’embrasser ce métier d’être mieux situés sur ce qui les attend. « Mon rêve c’est d’être journaliste. A travers cette visite, ma passion devient plus vivace. Après toutes les interventions qu’on a suivis, j’ai vu que c’est un métier qui demande beaucoup de travail, beaucoup de disponibilité et beaucoup de passion. Il faut être passionné par le métier pour pouvoir l’exercer. A travers cette visite, je suis fière. Je rêve et j’espère que je pourrai être un jour une journaliste », nous a confié Doriane Pedambou, élève en classe de 1ère A au lycée Bogodogo.

Une photo de famille avec les élèves ayant visité le media

Concernant la suite des activités de cette semaine, « les jeunes sont conviés à un cross populaire ce samedi 29 octobre 2022. Le rassemblement est prévu pour 7h à l’Institut supérieur des technologies de l’information et des communications. Dans la soirée, il y aura la cérémonie de clôture » a laissé entendre Pierrette Paré.
En rappel, EducommunicAfrik est une organisation de jeunes qui a été créée en 2012. Sa mission principale est de promouvoir l’éducation aux médias et à l’information en milieu jeune. L’organisation intervient dans plusieurs domaines parmi lesquels on peut citer la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation, la lutte contre la désinformation, la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles et la promotion de la paix.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lefaso.net : Un vingtième anniversaire dans la sobriété