Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • dimanche 18 septembre 2022 à 19h52min
Soldats ivoiriens détenus au Mali :  « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

Dans une interview accordée à France 24 et Radio France internationale, dimanche 18 septembre 2022, le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres a déclaré que les militaires ivoiriens arrêtés à Bamako ne sont pas des mercenaires.

« Non, ce ne sont pas des mercenaires et c’est évident. J’ai fait appel aux autorités maliennes pour que ce problème puisse se résoudre. On est en contact permanent avec eux. Je n’ai pas parlé directement avec Goita, mais je vais recevoir la délégation du Mali et c’est une chose qui est pour moi très importante. Il faut résoudre ce problème », a déclaré le patron de l’ONU.

Qualifiés de mercenaires par les autorités maliennes, 49 soldats ivoiriens arrêtés, le dimanche 10 juillet 2022 dernier à l’aéroport de Bamako, seraient pourtant venus sécuriser des sites de la Minusma, selon Abidjan.

Inculpés mi-août pour « tentative d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat », les soldats ont été écroués.

Après près de deux mois de détention, trois soldats de sexe féminin ont été libérés le 3 septembre, grâce à une médiation togolaise. Ce « geste humanitaire » avait été perçu par Abidjan comme « un bon signe ».

En contrepartie de la libération des 46 autres militaires, Assimi Goita exige l’extradition de responsables politiques maliens. Il s’agit de Karim Keïta, le fils de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta et de Tiéman Hubert Coulibaly, ancien ministre de la Défense et des Affaires étrangères.

Pas question, rétorque la Côte d’Ivoire qui crie au « chantage » et dénonce une prise d’otage de ses militaires.

Mercredi 14 septembre, après une réunion du conseil national de sécurité, les autorités ivoiriennes ont demandé la tenue d‘une réunion extraordinaire de la CEDEAO.

Depuis les couloirs du palais de Koulouba, l’on met en garde contre « toute instrumentalisation par les autorités ivoiriennes ». Pour le Mali, le dossier des 46 militaires ivoiriens « est purement judiciaire et bilatéral ».

LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 septembre à 16:17, par Alpha2025 En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Non, cher frères Maliens, non, M. Goita. Ce n’est pas un problème bilatéral. C’est un problème de L’ONU, et je n’ai pas compris pourquoi les autorités ivoiriennes ont saisi la CEDEAO plutôt que L’ONU. Maintenant, j’espère que M. GUTTERES ne se contentera pas de cette réponse faite dans une interview à RFI. Il faut qu’il agisse concrètement pour la solution à ce problème.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 16:38, par Rapou En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Mr. le SG s’aventure sur un terrain glissant. Les NU ne sont pas au courant de ces militaires. Peut-etre qu’il se base simplement sur les propos du Gouvernement ivoirien pour prendre parti et declarer que ces militaires ne sont pas des mercenaires. Qu’en sait-il ? En tout etat de cause, mercenaires ou pas, des militaires etrangers n’ont pas a se trouver sur le sol malien sans autorisation, sans ordre de mission.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 16:42, par Alexio En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    LONU doit veut manipuler l opinon publique internationale. Alors qu elle avait decliner sa solidarite envers ses mercenaires ivoiriens qui en parti ne sont pas tous ivoirien.

    Des ressortissants de la sous-region d apres les speculations des reseaux sosiaux. Le Lyberia de Georges Weah qu on voyait au defile a Yamoussokro a cote d Alassane D.Ouattara.

    s allemands aussi ce sont demarques de ses mercenaires ivoiriens dont lees servide securite etaient alloues. Une affaire de mafia avec lar firme SAS ou une partie des elites de l armee ivoirienne sont utilses avec des faux documents.

    La credibilte du Secretaire de l ONU Gutteres laisse a desirer par sa partialite soit ala crise ukraine et les 49 otages au Mali.

    Le President ivoirien lui avait contacter pour ses services. Car il est le parrain d ADO, voire la crise ivoirienne de 2002-2011 ou lONU ajouer un role a la faveur du tyran d Abidjan.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 16:43, par Le russe En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    C’est un problème africain, resolvons-le à l’africaine. On sait pour qui Gouterres marche.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 18:00, par Mafoi En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Monsieur Guterres Antonio,dites-nous alors ce que les soldats ivoiriens viennent faire sur le sol malien d’autant que l’organisation que vous dirigez ne les reconnaissait pas lorsque l’affaire avait éclaté.Donc ils rentrent dans la case des mercenaires car en français facile,un mercenaire est celui qui accomplit une mission pour de l’argent et non par conviction

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 18:47, par Zambo En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Mr. Guteres si ce ne sont pas des mercenaires dites nous ce qu’ils faisaient sur le sol Malien sans ordre de mission et a quoi etait destiné les armes lourdes dans le second avion.Pourquoi de faux passeports. L’ONU A ETE PRISE LA MAIN DANS LE SAC a travers Ouattara (comme dans mission impossible, si vous faites prendre on niera vous connaitre)
    CAR CES MILITAIRE VIENNENT DE TOUTE LA SOUS REGION. Il y’a parmis eu de liberien, des ghaneens et d’autre personnes non ivoiriennes. Alassane refuse de porter seul le chapeau d’ou ces manigances digne d’un film Western.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 18:47, par AHMED En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Rappeler vous que c’est l’ONU qui avait fait installer Alassane avec l’armée française. Alassane est toujours là dans un troisième mandat

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 19:10, par TANGA En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Monsieur le SECRETAIRE GENERAL DE L’OORGANISARION DES NATIONS UNIES, ou étiez vous des les premieres heures de ce problème ?
    Monsieur, reprenez cette histoire chronologiquement et aussi les définitions des termes y utilisés.
    Si vous avez relu tout ça et vous ne vous êtes pas pris aux démembrements de votre Organisation au Mali, c’est que personne ne doit vous écouter.
    Serait ce par ce qu’il s’agit de la côte d’ivoire ou quoi ? Vous savez, même les enfants nés hier en Afrique sa ent que l’alassane est un protège de l’occident qui elle même vous a placé la où vous êtes.
    Est bon enfant, bon gouvernant et aime par l’occident, qui roule pour cet occident, qui brime son peuple pour l’occident, qui accumule les fautes contre lui même que l’occident utilisera plus tard pour l’enlever.
    GOITA n’est pas de ces genres. Mais vous tous tels que vous êtes voulez le départ de ce monsieur et pourquoi ? Est que le Mali c’est votre pays ? Comment le Mali si éloigné vous pouvez y avoir des intérêts ?
    Monsieur, si vous pouvez faire ces affirmations aujourd’hui, il ne faut pas oublier les preuves que le Mali a contre certains pays, il ne faut pas oublier que votre aimée côte d’ivoire abrite des opposant ou fugitifs recherches par la loi au Mali, et ces des gens qui à partir de la côte d’ivoire travaillent à déstabiliser le Mali. Tout ça vous ne voyez pas. Bien, sachez que ce sont ces genres de pesées qui affaiblissent puis détruisent les organisations même internationales.
    Monsieur, faites attention pour ne pas être LE SECTAIRE GZNERAL DE L’ORGANISATION UNIQUE DÉSUNIE.
    Les enfants d’Arrique ce sont réveillés !!!
    Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 septembre à 21:55, par MBAGOAMA En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Ce secrétaire-là devrait être destitué parce qu’il ne joue pas son rôle qui se veut impartial dans le règlement de conflit entre 2 pays membres. Les hommes sont mauvais. L’ONU n’est pas une organisation ou les pays sont à égalité. Sinon la France devrait être sanctionnée pour sa malhonnêteté qu’il a envers les pays africains en armant et aidant les terroristes. La France ne veut pas laisser le Mali dans la paix. Dans le monde entier il n’y a pas une nation plus politique que la France. Tout ce qui se passe entre le Mali et la Cote d’Ivoire il faut se dire que la France peut etre derriere afin de participer à nuire le Mali. MBAGOAMA

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 01:29, par Floda En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Oui je vois les réactions des uns et des autres, mais le Mali voit la France où l’ennemi partout, ce qui est désolant. Une question ? était-ce la première fois que des soldats ivoiriens débarquaient au Mali ? Des mercenaires comme sont convaincus beaucoup de commentateurs, qui débarquent dans le principal aéroport sans armes à la main ? leurs armes dans un autre avion. Ce sont des forces spéciales un peu de respect.Je suis convaincu que le Mali veut faire chanter Alassane qui s’est opposé à la junte au sein de la CEDEAO.Il y’a eu une faille et le Mali l’a exploité c’est tout

    Répondre à ce message

    • Le 19 septembre à 14:47, par jagger En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

      si y a eu faille c’est que y a problème ! ce que les supporteurs de ouattara oublient, les mercenaires ont parlé, les ivoiriens y sont minoritaires ; la plus part sont anglophones et comprenne zéro français, or même l’ivoirien qui n’est pas allé à l’école parle français ! vous dites qu’ils étaient sans armes ? et l’autre avion qui les suivait la vous en faites quoi ? on n,est pas sur un terrain de jeu il s’agit de vie humaine en jeu ! ou était l’ordre de mission ? pourquoi la minusma avait dit qu’ils ne font pas parti de leur effectif et venir dire autre chose aujourd’hui ? et la cote d’ivoire n’est pas à sa première embrouille ! l’avion qui avait coupé son transpondeur venait d’où ?, c’est à partir d’où un malien s’est proclamé président ?

      Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 02:03, par Alpha2025 En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    L’argument avancé par tous ceux qui ont reagis et qui soutiennent la position des autorités maliennes ne tient pas non plus : ces soldats atterrissent, et leurs documents sont incomplets ou irréguliers. On les expulse sans autre forme de procès. L’accusation de mercenariat ne tient pas car ils n’ont posé aucun acte sur le territoire malien, cette accusation ne repose sur rien. En conséquence, ils doivent être renvoyés d’où ils viennent, c-a-d, en Côte d’Ivoire !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 07:07, par SOME En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Comme toujours nous autres africains on vient s’asseoir là a faire des discours au lieu d’agir. Chacun sait ce qui se fabrique mais personne ene fait rien. Ce ne sont pas nos discours, paroles blablabla, etc qui vont sauver le mali et l’afrique. Tous nous savons que cette attaque contre le mali est une attaque contre l’afrique. Mais alors ou sont les mobilisations des populations africaines dans les autres pays pour obliger les dirigeants africains a agir dans le sens de la volonte et des interets des populations. Si en cote d’ivoire, les ivoiriens descendent par millions dans la rue les militaires ne vont pas les tuer tous : les militaires sont aussi ivoiriens ils ont de la famille et ils meurent eux aussi. Si au burkina, damiba voit que sa chose n’est pas a lui, il va changer, si au niger bazoum , si macky sall, etc se voient menacés par les populations, etcils changeront leur position. Ces dirigeants africains font ca parce que nous populations on les laisse faire. DEGAGEONS LES PAR TOUS LES MOYENS : c’est nos vies dont il s’agit

    M Gutierres a choisi son camp depuis longtemps. Lui le bras droit de koffi annnan est devant la realite de la politique internationale et n’a pas pas le courage de resister. Il faut sauver le soldat ouattara, qui n’est d’autre que le soldat france , qui n’est d’autre que le soldat americain. Eux ils ont une solidarité active, nous on s’asseoit pour faire du blablabla. Quand nous parlions depuis des annees du complot international contre l’afrique, on nous traitait de tous les noms.
    africains, oser lutter oser vaincre pour oser inventer son avenir (thomas sankara)
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 08:24, par Vérité indiscutable En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Ce monsieur cherche des problèmes pour lui-même.
    Sait-il ce que ces militaires ont révélé à la Justice malienne ?
    C’est très facile de grater son bas-ventre et faire des affirmations irréfléchies.
    Vive le Mali
    Vive GOITA !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 08:58, par Jonassan En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Je lis les commentaires et je ris de la malhonnêteté des africains. Tout dans nos comportements expriment le traumatisme français.
    Vous êtes contre la France, vous êtes contre l’Occident, vous êtes contre l’ONU, est-ce une raison pour vous en prendre à votre frère Ado parce que lui en a fait ses amis ? Vous savez tous que les arguments d’accointance évoqués sont fragiles. C’est comme disait un animateur d’une des télévisions maliennes "dire que le Mali a acquis un hélicoptère qui peut atteindre New-York en 2 minutes n’est pas responsable et nous ridiculise ; qu’un responsable d’un grand parti vienne le dire à la télé, c’est une honte pour le Mali."
    Attaquons nos ennemis mais arrêtons de nous liguer contre nos frères parce qu’un royaume divisé contre lui-même est voué à la destruction. Goita même sait que ce ne sont pas des mercenaires. Je refuse de tripatouiller mon comportement à cause de la France, ce serait une seconde phase de l’esclavage et nous y sommes presque.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 09:39, par SOME En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Suivez la trajectoire de M Gutierres et vous verrez ses changements du bon vers le mauvais, et tout ca pour acceder a un poste juteux ! Ce monsieur a travaillé avec koffi annan qui a sauvé l’ONU de la mort certaine et lui a redonné l’honneur. Il etait le l’homme de confiance apres Sérgio Vieira de Mello qui fut assassiné. Mais des son depart tout a été demantelé methodiquement pour servir les interets hegemoniques des USA. Gutierres est rentré dans les rangs apres ses declarations fracassantes a sa prise de fonction : il n’a fait que reculer et se dedire et continuer de renier tout ce qu’il dit et fait.

    Que gutierres nous dise quelle est la definition d’un mercenaire, lui qui n’a pas reconnu ces hommes comme etant ceux de l’onu. Il ne les connait pas, alors qui sont-ils et dans quel cadre ils venaient au mali ? Quand un fonctionnaire de ce niveau d’une organisation de ce niveau, lui qui est censé etre le garant de la paix entre les nations, quand ce genre de personnage renie ce que lui meme a dit, comprenons ce qui se joue reellement dans cette guerre au mali.

    Comprenons qui sont nos ennemis. Alors arretons nos bavardages et luttons par des actions reelles. Eux ils sont solidaires entre eux et contre nous, alors montrons concretement que nous sommes solidaires du peuple malien car il est question de notre salut. Ne restons pas là a aprler et parler seulemen et repeter le memes choses que tous nous savons et voyons maintenant. Agissons et osons inventer notre avenir car c’est une lutte a mort qui se joue là.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre à 15:07, par Floda En réponse à : Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU

    Le Mali n’existerait plus aujourd’hui si la France n’avais pas intervenu il y’a dix ans. Que la junte malienne reconnaisse cela. Où étai le puissant GOITA lorsque les terroristes venaient prendre Bamako. Au lieu de diversifier les partenariats ,elle se lance dans le déni total. La France a dit la vérité lorsque Macron a estimé que l’armée malienne laissaient les zones libérées par Barkane au mains des terroristes.Voici Barkane est parti et on veut sous traiter la sécurité à des mercenaires russes à coup de milliards avec l’exploitation des mines, au lieu d’utiliser ce argent pour recruter des Maliens en nombre suffisant pour émailler le territoire. Le mercenaire vit de la guerre et n’a pas intérêt à ce qu’elle finisse et ne vient pas pour mourir mais se faire le plus d’argent possible. La Russie est courtisane donc elle montre son plus beau visage afin de bien s’installer et par la suite fera pire que la France, c’est une vision à long terme, mais les Africains voient toujours le présent

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Prix Nobel de médecine 2022 : Le suédois Svante Pääbo distingué pour ses travaux sur les origines de l’humanité
Massacre du stade de Conakry : Moussa Dadis Camara dans le box des accusés
Guinée-Conakry : Le capitaine Dadis Camara au bercail pour répondre du procès sur les viols et tueries du 28 septembre 2009
Russie : Une fusillade dans une école fait au moins treize morts, dont sept enfants
Pr Aristide Yoda : « C’est le Commonwealth qui a permis à la reine Elizabeth II de tisser des liens forts avec l’Afrique »
Tchad : Le ministre des affaires étrangères quitte le gouvernement
Tchad : Des sapeurs de la force Barkhane volent au secours des autorités locales et des populations
Gabon : Un ancien président de l’assemblée nationale arrêté avec plus d’un milliard de francs CFA
Soldats ivoiriens détenus au Mali : « Ce ne sont pas des mercenaires », déclare Antonio Guterres, SG de l’ONU
Belgique : Cinquante-cinq magistrats volontaires testent une prison pendant deux jours
Lutte contre la vie chère au Togo : Augmentation de 10% de la valeur indiciaire des salaires et pensions
Affaire Pogba : Mathias Pogba mis en examen et incarcéré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés