Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Mines et carrières au Burkina : La contribution de l’artisanat minier au développement socio-économique au menu du CASEM 2022

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • LEFASO.NET • jeudi 28 juillet 2022 à 13h28min
Mines et carrières au Burkina : La contribution de l’artisanat minier au développement socio-économique au menu du CASEM 2022

Le ministère des Mines et des carrières a tenu sa première session ordinaire de l’année 2022 du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM), ce jeudi 28 juillet 2022 à Ouagadougou. Il s’est agi de réfléchir sur les enjeux et perspectives de l’artisanat minier au Burkina Faso.

Dans le but de promouvoir le secteur minier pour en faire un levier de développement socio-économique durable (objectif stratégique), le ministère des Mines et des carrières multiplie des politiques pour y arriver. En vue de mettre en œuvre les orientations définies dans les documents de politiques de développement, le ministère a adopté la Stratégie des mines et des carrières (SMC) pour la période 2017-2026 et la stratégie nationale du contenu local pour la période 2021-2025 assorties de plans d’actions.

La mise en œuvre des mesures et actions contenues dans le programme d’activités du ministère adopté au premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de 2021 indique un taux de réalisation physique de 74%, a affirmé le ministre des mines et de carrières, Jean Alphonse Somé. Il a félicité l’ensemble des acteurs, car, ils ont su « faire preuve d’efficacité et d’efficience malgré le contexte sécuritaire et la faiblesse du budget alloué » à leur département.

Les participants à cette session vont examiner le rapport du comité d’évaluation des performances des structures de l’année 2021

L’implication des acteurs locaux

« Réforme de l’artisanat minier au Burkina Faso : enjeux et perspectives pour une meilleure contribution au développement socio-économique ». C’est sous ce thème que les acteurs du secteur minier vont mener des réflexions au cours de ce premier CASEM de 2022.

Pour le ministre Jean Alphonse Somé, ce thème convie les participants à mener des réflexions fructueuses afin que l’artisanat minier puisse pleinement occuper la place qui est la sienne dans l’économie du Burkina Faso. « L’accroissement des retombées de l’exploitation minière artisanale dans l’économie ne saurait être une réalité sans l’implication des acteurs locaux en particulier les artisans miniers dans les réformes qui sont et seront entreprises dans le cadre de la réorganisation dudit secteur », a affirmé le ministre.

Selon le ministre, le présent CASEM est un cadre privilégié pour mener des débats francs et constructifs autour de ce thème et de proposer des résolutions et recommandations pour une meilleure contribution de l’artisanat minier à l’économie nationale.

Le ministre des mines et de carrières, Jean Alphonse Somé, a fait remarquer que des cas d’incidents malheureux se sont multipliés sur plusieurs sites d’exploitations artisanales

Au cours de la présente session, le rapport d’activités 2021 dudit ministère et le programme d’activités réajusté au titre de l’année 2022 conformément aux orientations de la lettre de mission et le contrat d’objectif du ministre vont être examinés. Le rapport de performance du ministère au titre de l’année 2021 va également passer à la loupe des participants.

Le ministre Jean Alphonse Somé a rappelé que la présente session se tient dans un contexte marqué, entre autres, par une situation sécuritaire difficile, les éboulements, les explosions dont celle de Gongombiro, les événements malheureux survenus dans la mine de zinc de Perkoa et le regain de conflits entre orpailleurs et sociétés minières.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Gestion du fonds minier dans la commune de Houndé : Plusieurs projets de la délégation spéciale rejetés
Secteur minier au Burkina : Ce qu’il faut retenir du rapport 2020 de l’ITIE
Mines et carrières au Burkina : La contribution de l’artisanat minier au développement socio-économique au menu du CASEM 2022
Exploitation artisanale de l’or au Burkina : Le gouvernement suspend les activités pendant la période des pluies
Mines : La mine de Karma joue sa survie
Mine de Perkoa : Quatre corps retrouvés
Fermeture et réhabilitation des mines : Le Burkina à l’école du Niger
Mine de Perkoa : Après l’atteinte de la chambre de refuge, c’est l’insoutenable attente
Exploitation minière : Houndé Gold opération pris à partie par les orpailleurs
Mine de Perkoa : "La chambre de refuge n’est pas inondée", selon les sapeurs-pompiers
Mine de Perkoa : La chambre de refuge serait inondée
Drame de Perkoa : « Il reste dix mètres de profondeur pour atteindre la chambre de refuge où nous espérons retrouver les huit mineurs », Lionel Bilgo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés