Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du MPSR • Lefaso.net • mercredi 16 février 2022 à 23h38min
Ibrahima Maïga :

L’une des images fortes de la cérémonie de prestation de serment du LCL Paul Henri Sandaogo Damiba ce 16 février 2022 aura été la présence à ses côtés de l’activiste burkinabè Ibrahima Maïga qui réside aux Etats-Unis. Une apparition abondamment commentée sur les réseaux sociaux au point de rivaliser presque avec l’objet de la cérémonie du jour.

Cette présence d’Ibrahima Maïga à cette cérémonie solennelle est d’autant plus remarquable qu’il était l’un des deux seuls civils, avec Abdoul Wahab Drabo, diplomate et ex député du PDC de Saran Sérémé, parmi les militaires encadrant le lieutenant-colonel Damiba en tant que membres du MPSR. Mais des deux, l’activiste est sans doute celui dont l’apparition fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Membre fondateur et président du mouvement « Sauvons le Burkina », Ibrahima Maïga avait contribué, par ses publications sur la situation sécuritaire, à la chute du régime de Roch Kaboré ; même s’il se défend d’être un des tombeurs du pouvoir du MPP.

*********************************************************************

Lire aussi Ibrahima Maïga, membre fondateur du mouvement « Sauvons le Burkina Faso » : « Je n’ai absolument rien à voir avec l’arrivée du MPSR »

*********************************************************************

Alors qu’il s’apprêtait à rentrer au pays au lendemain de la prise du pouvoir du MPSR, Lefaso.net l’avait interviewé sur son combat pour le changement de gouvernance au Burkina. Tout en saluant l’avènement du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, il avait dénié toute appartenance au mouvement porté par la junte militaire.
"Avez-vous d’une manière ou d’une autre participé à l’avènement du MPSR ?" lui avions-nous demandé. "Ce sera prétentieux de ma part de le dire et je ne peux le dire parce que je n’ai absolument rien à voir avec l’arrivée de ce mouvement, même si je partage leur vision" nous avait-il répondu.

C’est donc avec surprise que, comme beaucoup de Burkinabè, nous l’avons découvert, lors de la séance photos, à la droite du président du MPSR qui venait juste d’être nouvellement investi président du Faso.

Interrogé sur les raisons de sa présence au sein du MPSR, Ibrahima Maïga nous a révélé qu’il a adhéré au MPSR parce que, comme il nous l’avait déjà dit, il partage leur vision.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 février à 19:34, par burkinameilleur En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    DONC AVANT DE VENIR AU POUVOIR VOUS AVEZ TRAVAILLE DANS L’OMBRE POUR DESTABILISER LE POUVOIR ?
    FINALEMENT C’ETAIT DAMIBA QUI TE FILAIT LES INFO TOP SECRETS.
    DIEU EST GRAND. TOUT VA FINIR PAR CE SAVOIR.
    COMMENT UN CHOMEUR AU USA PEUT CONNAITRE CE QUI SE PASSE DANS TOUS LES RECOINS DU BURKINA ET N’ETANT PAS DU SERVICE DE RENSEIGNEMENT ?
    ALLEZ Y COMPRENDRE. NOUS AVONS RECULE DE 100 ANS EN ARRIERE

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 19:37, par kwiliga En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    La présence d’un individu comme lui pourrait porter préjudice au MPSR. Beaucoup se poseront la question de savoir comment fait-on pour adhérer au MPSR ? Est ce que le MPSR a t-il une Charte de Valeurs pour tous ces membres ? Du coup aussi c’est peut-être une bonne chose car ce qu’il critiquait devrait enfin prendre fin en ce sens qu’il aura eu le temps de réfléchir sur les solutions et leurs implementations.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 07:37, par ZEUS En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Le mossi a dit que lorsque le moment de parler n’est pas arriver, il ne faut point le faire, et vous savez pourquoi ! Je vais donc être bref et demander juste longue vie au bon Dieu pour moi, mes proches et à vous tous qui me lisez, afin qu’il nous donne de voir du peu de sa sagesse prêtée aux Mossis.
      Le Mossi a dit aussi que ce qui se passe en pays peul, se passe en pays mossi aussi ! Le MPSR va certainement gouter bientôt donc à sa propre médecine. Et ça ne va pas être beau.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février à 08:00, par kwiliga En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Bonjour kwiliga,
      Juste pour vous rappeler que nous sommes deux à utiliser le même "pseudo". Comme j’interviens de longue date sur le forum du faso.net, cela me contrarierait fort de devoir en changer.
      Ne pourriez-vous, de votre coté, faire l’effort de modifier légèrement le votre ?
      Merci de votre compréhension.
      Sinon, Maïga à coté de Damiba, c’est une grosse maladresse populiste, mais bon, l’heure étant au populisme...

      Répondre à ce message

      • Le 17 février à 10:20, par Le Vigilent En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

        Mon cher @Kwiliga, cette présence de Maiga à la droite du LCL Paul Henri Damiba, président du MPSR, signifie peut-être que le premier nomme est le premier vice-président de la structure. Comme vous êtes très sage et très prudent, vous qualifiez de « maladresse » cette présence de Maiga sur la photo des membres du MPSR. Pour ma part cette présence est une grave erreur et même une catastrophe et n’augure rien de bon pour le Cl Damiba et son MPSR. Cela montre le caractère partisan de l’organisation ; ce qui, à coup sûr, portera un coup très dur sur l’espoir suscité par l’avènement du MPSR et la confiance qu’une grande majorité des burkinabé avaient placée, jusque là, en ses dirigeants. Je suis sur que la mise en place des organes de là transition ne sera pas aidée et pourrait même nuire à la cohésion qui se profilait. Faisons confiance à la sagesse et à la perspicacité du groupe chargé de proposer la charte de la transition et sa durée pour mettre tout le monde d’accord. Dieu bénisse le Burkina.

        Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:22, par À qui la faute ? En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Le monsieur Maiga vit dans un pays qui ne connaît pas les coups d’État il nous adhère à ça. Quand aux Saran Séré elle devait savoir que quelque chose se préparait, pour quitter un poste juteux juste à temps pour se ranger du bon côté de l’histoire. C’est sûr que ce coup a été préparé peut-être même avant Inata. Comment on peut distribuer des billets lors des élections et venir crier quand les conséquences de ces actes portent leurs fruits ?
    Si le Monsieur Maiga occupe un poste important dans le nouveau système je ne pourrai le prendre au sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:27, par Lom-Lom En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Alors ça devient us clair que des Burkinabe ont décidé de tuer des milliers de civils et de militaires juste pour faire tomber le
    regime de Roch Marc KABORÉ. L’Armée de Blaise Compaoré avait donc décidé d’exécuter les ordres de Guillaume SORO et de Djibril Bassolet tout en envoyant les informations aux apatrides à l’extérieur pour atteindre leur objectif. Bravo à Mr Maïga d’avoir eu le courage de se dévoiler à temps et nous espérons que les vrais FDS ne vont pas se laisser berner par ceux qui ont contribué à tuer leurs camarades sur le terrain. C’est vraiment maintenant que la vraie lutte va commencer car nous ne permettront pas à des médiocres de tuer notre nation que nos grands-parents ont transpiré pour construire. Et on ose parler de dépolitisation et de réconciliation !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:33, par Sala En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Les choses commence à s’éclaircir. L’armée lui filait les Infos, il n y a aucun doute la dessus, il a bien fait son travail RT il rentre maintenant pour la soupe avec ses amis du MPSR.! Ça fait pitié,. Allons seulement, ce n’est sue le début, nous serons édifié avec ce MPSR

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:46, par Burkina En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    C’est le burkinabé qui est stupide de ne pas comprendre que ce coup d’état est une farce . Pour soi-disant restaurer le territoire. Ceux qui ne connaisse pas Maïga c’est le bon petit d’alizeta Gando . C’est pour ça qu’il faisait la navette entre les usa et le
    niger pour prendre l’argent chez sa marraine. C’est ainsi qu’il avait des taupes au sein de l’armée qui lui refilait les informations top secret, pour dire encore une fois que les barons de l’ancien régime ont financé ce coup d’état . Damiba c’est leur pion qui entravait le fonctionnement de l’armée , ainsi la chute de rock fu programmée Qui vivra verra continuons d’être toujours rancuniers et médiocres , sinon un vagabond comme Maïga au usa . Dans quelques mois la vérité éclatera

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:47, par Veron En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    C est sûre et certain que dans l armée ils y avait du sabotage et qui file les infos top secrets tout les bas coups comploté à leur activiste véreux !!! Ce monsieur à comploté contre l état c est dommage !
    Tout à été bien préparer de longue date, et malheureusement pour le président Kabore il a fait confiance au diable en personne !!
    Mais quelque soit la durée de la nuit le soleil fini par reaparaitre toujours !!!
    L avenir nous dira.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:49, par Vérité Indiscutable En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Maiga, Maiga, et puis quoi ?
    Rock était super MEDIOCRE. Que l’on soit du bord des arrivants ou non. Rock n’a jamais inspiré aucune confiance depuis 2015.
    On s’en fout des aigris ! Mieux vaut DAMIBA que Rock mille fois encore et encore !!!!!!!!!!!!!
    Tous les profiteurs du système Blaise bis, c’est-à-dire du Système Rock vont souffrir ici. Qu’ils se casent tranquillement et qu’ils cherchent honnêtement maintenant leur nourriture. La nation ne va pas être votre vache laitière !!!
    LE BURKINA FASO D’ABORD !!!!

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 16:49, par Le Vigilent En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Monsieur ; ;Vérité indiscutable ; ; ; gardez vos « certitudes » pour vous. Vous vous insurgez contre ceux qui dénoncent la présence de Maiga dans l’équipe du MPSR parce que vous vous êtes rendus compte que le pot aux roses a été découverte. Vous avez induit en erreur le jeune Damiba qui a accepté de porter le chapeau et êtes prêts à mettre votre crime sur son dos lorsqu’on voudra vous demander des comptes. Vous avez passé votre temps à saboter le système de défense de sécurité et à collaborer avec les groupes terroristes qui tuaient les FDS, les VDP et les civils et contraignaient les populations a déserter leurs zones de résidence, et tout ça pour dire que Roch n’est pas capable d’assurer la sécurité de son peuple. Maintenant que tout est clair, on verra bien où cette traîtrise vous mènera. Sachez que les groupes terroristes n’ont pas d’amis. Vous avez été leurs complices et ils se retourneront bientôt contre vous.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février à 23:24, par Le Vigilent En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Monsieur ; ;Vérité indiscutable ; ; ; gardez vos « certitudes » pour vous. Vous vous insurgez contre ceux qui dénoncent la présence de Maiga dans l’équipe du MPSR parce que vous vous êtes rendus compte que le pot aux roses a été découvert. Vous avez induit en erreur le jeune Damiba qui a accepté de porter le chapeau et êtes prêts à mettre votre crime sur son dos lorsqu’on voudra vous demander des comptes. Vous avez passé votre temps à saboter le système de défense et de sécurité et à collaborer avec les groupes terroristes qui tuaient les FDS, les VDP et les civils et contraignaient les populations a déserter leurs zones de résidence, et tout ça pour dire que Roch n’est pas capable d’assurer la sécurité de son peuple. Maintenant que tout est clair, on verra bien où cette traîtrise vous mènera. Sachez que les groupes terroristes n’ont pas d’amis. Vous avez été leurs complices et ils se retourneront bientôt contre vous.

      Répondre à ce message

  • Le 16 février à 21:08, par Le cdp-bis En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Alizeta Gando tient sa revanche sur les insurgés mais leur Maïga a été très mal conseillé et voilà, il était pressé de montrer à ses camarades qu’il a réussi. Dommage pour Mr Damiba et son MPSR, car les Burkinabe ne se laisseront pas marcher sur les pieds par des médiocres ! Merci à Mr Maïga d’avoir contribuer à montrer au grand jour les intentions réelles des putschistes ! Mr Damiba et Maïga risquent de le regretter un jour !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 21:21, par kwiliga En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Merci d’avoir censuré mon post. Je boycotterai Lefaso.net désormais. Vous ne me verrez plus sur votre toile. Longue vie à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 21:53, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    La bonne blague ! Hey, Maïga, y a mon cousin Yamba qui veut aussi "adhérer" et être à droite du président. Montres-lui la "route" ?

    Des putschistes, "activistes" manipulateurs de masse qui prennent les autres pour des idiots. Ici, c’est pas les USA hein, mais on comprend que un et un font deux.

    Vous avez créé la frustration, fait monter la tension, chauffé la rue, et quand le fruit a été mûr, vous avez frappé. Soit.

    Maintenant, il faut nous débarrasser de la raison principale pour laquelle les mêmes qui ont combattu le coup d’état de Diendéré ont accepté celui-ci : Les terroristes.

    Mais attention aussi ; Si c’est trop rapide, trop facile et comme de la magie, on ne manquera pas de penser que ce sont vos associés depuis le début. Bonne chance nous tous...

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 22:00, par Ka En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Internaute Veron tu dis : ’’’’’’’’’’’’’’’’’C est sûre et certain que dans l’armée ils y avaient du sabotage et qui file les infos top secrets tous les coups bas comploté à leur activiste véreux !!! Ce monsieur à comploté contre l’état c’est dommage !
    Tout a été bien préparé de longue date, et malheureusement pour le président Kabore il a fait confiance au diable en personne !!’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

    Je souscris entièrement ce qui est écrit. Enfin tout le monde me rejoint. Ce n’est pas trop tard, mais il a fallu que Maïga se montre pour que le masque tombe concernant le sabotage du régime Kaboré par l’armée pour le pouvoir. Solhan, Inata, était des œuvres de sabotage par notre armée de gueux qui ont pris leurs propres frères d’armes pour de la chaire a canot.

    Avec Maïga au milieu de ces militaires, le dicton qui dit que ’’le mensonge court vite et prend l’ascenseur, mais la vérité qui va beaucoup plus lentement, et qui prend les escaliers fini toujours par rattraper et même dépasser le mensonge est une réalité.’’ Le peuple Burkinabé commence a comprendre la duperie.

    Et comme l’honorable Koffi Annan nous le confirme, ’’’’c’est l’ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres.’’’’’ Bientôt SORO aura sa carte de résidence au Burkina, et que les Gando reviendront pour la corruption a ciel ouvert. Bravo Damiba. On ne s’étonne plus pourquoi les terroristes déguisés possèdent les tenus de l’armée et commettent impunément leurs actes macabres et les bleus accusent le régime Kaboré. Messieurs les militaires, dans une démocratie, le pouvoir ne se donne pas, il s’arrache dans la légalité des urnes et dans la non-violence.

    Conclusion : Pour qu’il ait la paix, nous devrons avoir une armée Forte, sincères, disciplinée, bien structurée et organisée. Particulièrement dans un pays comme le nôtre ou il y a malheureusement des dissensions entre différents groupes ethniques, du nord au sud en passant par l’ouest et le centre. A mon avis, on doit dés a présent mettre l’accent quant à la totale restructuration de notre armée,/ une restructuration en profondeur s’entend.,. Faute de quoi, nous allons le regretter dans un proche avenir.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 15:35, par Yako En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Bonjour mon frère Ka, prompt rétablissement et sincères condoléances pour la disparition aussi brutale que inattendue du mpp on le savait moribond depuis 6 ans mais bon ainsi va la vie.Quant au patriote Maiga que vous accusez à tort d’être responsable de votre chute c’est ne rien comprendre de la situation dramatique que le pays vit depuis 2016. Posez-vous les bonnes questions : A Inata les gendarmes ont été affamés ou pas à Solhan...Mr Milogo avec son associé Franco-libanais ont pris les gombo pour le bricolage d’hélicoptères....Bref le crime de Maiga c’est d’avoir mis à la lumière les mensonges d’état du système mpp et le pays lui est reconnaissant. Désormais l’union sacrée derrière le mpsr pour reprendre notre pays en main. Bien à toi.Yako

      Répondre à ce message

    • Le 17 février à 19:01, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      @Yako, dites nous, qui a affamé et abandonné nos éléments à Inata ?

      Répondre à ce message

      • Le 17 février à 21:14, par Ka En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

        Merci mon ami Sidpawalemde Sebgo : Avec des revanchards comme Yako qui n’arrivent pas à digérer le soulèvement populaire du 31 Octobre 2014 qui a chasser leur mentor, tous les prétextes sont bons pour eux de ne pas faire soi-même les efforts nécessaires. On refuse de se remettre en cause, on trouve toujours des causes extérieures à nos malheurs, et, au moment venu, on se livre à des comparaisons et des amalgames douteux pour "arranger" la réalité.

        Les coups de force pour accaparer le pouvoir surtout affamer ses frères d’armes ou les utiliser comme de la chaire a canot pour saboter le programme d’un président élu démocratiquement s’appelle du terrorisme ou d’atteinte à la sureté de l’Etat, un délit condamnable a la perpétuité. Il est temps que les internautes de bonne foi et le peuple Lambda dénoncent ces militaires fayots, car, dénoncer les choses qui ne vont pas n’est ni une offense ni une atteinte à la sécurité nationale. Bien au contraire, c’est une aide vers la perfection (qui, quoi qu’il en soit, n’est pas de ce monde...)

        Avec des personnes comme Yako et ses semblables, il vaut mieux avoir l’honnêteté de constater que, si les "blancs" sont bien à l’origine de nos misères, ils ne peuvent aujourd’hui nous y maintenir que grâce à la complicité de ces intrus.

        Répondre à ce message

  • Le 16 février à 22:42, par Henriette kouassi En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Vive le Mali, vive le Burkina. Notre problème actuellement c’est la souveraineté. La reconquête du territoire sans la France, sinon waahou Maurice a chassé la basse française. Damiba pas d’accord de coopération militaire avec la France. On doit dénoncer les accords coloniaux. On te regarde. Le Peuple est souverain.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 23:16, par Passakziri En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Vraiment pitoyable de se rendre compte que la branche armée fournissait les infos à la branche politique avec pour seul but d acceder au fauteuil présidentiel. Pauvre Burkina ! En dehors des discours creux, certains ne voient que leurs intérêts. Depuis plus de 3 semaines que le MPSR est lá, rien de concret en dehors des discours et des viols de la constitution. Je suis simplement dégouté.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 00:28, par Maang Biiga En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Rock avait dit que la crise au Burkina est financee et entretenue par des Burkinabes qui n’ont pas digere certains evennements recents de notre histoire politique. Beaucoup n’avait compris. L’armee de Blaise ne peut aider Rock a vaincre le terrorisme. Maintenant qu’ils sont au pouvoir on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 05:28, par Nabayouga En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Malgré tous les discours négatifs sur le MPSR,IL N’EMPÊCHE que Roch etait mauvais, incapable de résoudre le problème du BF. ROCH était chef suprême des armées, à lui de faire le nettoyage nécessaire pour assurer l’efficacité de sa gouvernance. S’il ne l’a pas fait, alors il mérite d’être chassé du pouvoir à cause de son incapacité.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 10:52, par Le Vigilent En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      @Nabayouga, a vous lire, on dirait que vous pourriez accabler le prioritaire d’une maison d’une grave imprudence, après qu’un groupe de brigands aient détruit les portes blindées de sa maison pour s’y introduire pour piller tout ce qui s’y trouve. Dites-nous si vous êtes un des éléments du groupe des malfaiteurs menés par Maiga.

      Répondre à ce message

  • Le 17 février à 07:47, par LUI En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Voilà quelqu’un qui brûle le Burkina pour chauffer son café et veut le boire au su et au vu de tout le monde.Je crois que DAMIBA s’il n’a pas été de mince avec ce monsieur doit garder ces distances avec lui.Vous ne pouvez pas contribuez au pourrissement de la situation sécuritaire en vous délectant de la mort de nos FDS ,des VDP et de ces milliers de civils et revenir les narguer de la sorte.Les informations confidentiels qui sortaient démontrent de la traitrise qui a été orchestrée des fins malsaines.La présence de ce monsieur effritera pour longtemps votre engagement patriotique et fera douter bon nombre de burkinabè à la franchise de vos discours.Utiliser des moyens déloyaux,pour parvenir au repas finira par vous donner le cout amer et ne vous conduira nulle part.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 07:58, par yambia En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    les masques commencent à tomber. je remarque qu’il ne fait d’annonce sur les attaques terroristes, alors que ça continuent. Où est l’objectivité ? Ca va se savoir sous peu. Allah protège le BF.

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 11:06, par Lejuré En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Oui, c’est ça même. Il s’est apparemment reconverti en "griot du MPSR" et adepte des visions autres que celles du MPP et de RMCK. Et il est légitime aujourd’hui de se poser la question des sources de financement de cet activiste et voir mème du coup d’état.

      A mon avis l’ALC devrait sérieusement prendre en main la question du financement des activistes. Les informations obtenues par certains d’entre eux ne sont surement pas gratuites et les moyens que ces activistes détiennent ne sont pas forcement de sources très catholiques.
      Ces activistes deviennent de plus en plus les Bras armés des politiques à l’instar des syndicalistes des années 60-70-80 qui ont été à l’origine de la quasi totalité des coups d’état de ce pays.
      Et malheureusement aujourd’hui avec les réseau sociaux, une dizaine de personne bien organisée peuvent manipuler des millions de personnes.

      Répondre à ce message

    • Le 17 février à 11:13, par Lejuré En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

      Oui, c’est ça même. Il s’est apparemment reconverti en "griot du MPSR" et adepte des visions autres que celles du MPP et de RMCK. Et il est légitime aujourd’hui de se poser la question des sources de financement de cet activiste et voir mème du coup d’état.

      A mon avis l’ALC devrait sérieusement prendre en main la question du financement des activistes. Les informations obtenues par certains d’entre eux ne sont surement pas gratuites et les moyens que ces activistes détiennent ne sont pas forcement de sources très catholiques.
      Ces activistes deviennent de plus en plus les Bras armés des politiques à l’instar des syndicalistes des années 60-70-80 qui ont été à l’origine de la quasi totalité des coups d’état de ce pays.
      Et malheureusement aujourd’hui avec les réseau sociaux, une dizaine de personne bien organisée peuvent manipuler des millions de personnes.

      Répondre à ce message

  • Le 17 février à 08:21, par chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Avec l’affaire Ibrahima Maïga, les MPPistes déboussolés par la chute ont trouvé un sujet de diversion pour se consoler, mais c’est peine perdue. D’ailleurs votre Dieu RMCK devrait passer devant une cour martiale pour répondre des chefs d’accusation de haute trahison, parjure et non assistance à personnes en danger.
    A yi foo.
    Honte aux insurrescrocs en faso dan fani qui se croient plus intelligents que tout le monde !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 08:35, par Burkindi En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Vraiment on est très découragé de ce MAIGA il est un grand traite que DIEU nous garde et bénisse notre pays. Chacun récoltera ce qu’il a semé le peuple vous ait fait confiance mais apparemment vous êtes entrain de le trahir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 09:03, par Ka En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    ’’’’’’’’’’’’’’’’A’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’ Henriette Kouassi : C’est extraordinaire comme la désinformation et le sens de la simplification outrancière propre aux internautes de mauvaise foi "parallèles" et non-sincère finit par dénaturer une vraie information pour en faire un mensonge, voire une absurdité.

    ‘’’’Damiba n’a jamais dit qu’il ne coopèrera pas avec la France’’’’’

    Henriette Kouassi, nous avons une base de force Française au Burkina et Damiba le sait. Il ne faut pas nous distraire avec ce que tu ne sais pas. Comme je l’ai toujours dit avec ces coups de force, le développement du Burkina devient un pas en avant, trois pas en arrière. C’est la troublante chorégraphie du Burkina après 60 ans d’indépendance.

    Henriette "se montrer professionnels dans la manipulation de l’information", justement, c’est bien là le nœud du problème. Une personne honnête se disant internaute de bonne foi ne doit pas "manipuler" l’information, mais la traduire sans déformation en lui donnant la juste importance qui découle de son contexte.

    Attention Henriette, un despote peut en cacher un autre. Il ne faut pas crier victoire trop tôt au risque de tomber de Charybde en Scylla. Exemple : "on" a chasse la France parce qu’elle n’a pas pu comme nous Africains éradiquer les terroristes, on peut se demander, à juste titre, si les Russes ne sont pas pires ? Nous le verrons après le départ total de la France au Mali, car la Russie est là pour protéger les fesses des dirigeants Malien comme Asssad.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 09:42, par Article 37 En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    La Présence de ce Monsieur annonce que la transition avec des activistes va poser des problèmes. On va se dire les vérités. On verra quel rôle il va jouer après avoir été un activiste connecté à des réseaux lugubres ayant occasionné la mort de nos vaillantes FDS.
    Quitter les états unis pour venir jouer un rôle, c’est peut être louable, mais se présenter comme membre du MPRS, il n’appartient pas à notre armée soutenue pour le changement.
    Qu’il comprenne que ZIDA est plus fort que lui mais il réside définitivement au Canada.
    Entre les nations et les gouvernants, il y aura toujours un devoir d’ingratitude.
    Personne ne sera au dessus du Burkina, personne. Il faut que cela reste dans la tête des acteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 09:56, par Deafnot En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Ah voilà....J’ai toujours dit qu’il y a quelque chose qui ne tournait pas rond dans cette armée. Les informations divulguées par Maïga étaient de sources sûres. Comment on peut vouloir réunir les Burkinabè de cette manière d’arrivée au pouvoir. Mais Maïga, c’est mal connaitre le Burkinabé. Toi un ancien militant désespéré du MPP, tu penses que c’est ton heure. Nous ne t’accepterons dans aucune instance de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 09:56, par KEMS En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    C’est une erreur grave pour le président d’associer son image à cet activiste divisionniste et dépourvu de toute objectivité.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:01, par Deafnot En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Dites à Maiga que les Mairies de Kougny et de Yondé ont été incendiées par les terroristes. N’a-t-il pas cette information ? Le MPSR aura de nouveaux activistes contre lui aussi maintenant. Et puis, on acceptera pas plus de 12 mois pour cette transition. Ils n’ont qu’à organiser les élections en janvier 2023 et retourner dans leurs casernes

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:10, par YES En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    yakoo à toi ROCK. On t’a blâme pour rien. le vrai ennemi du peuple Burkinabé était tapis dans l’ombre et tirait les ficelles. livrer ses frères d’armes pour juste parvenir aux affaires. pauvre de nous qui avons cru à une délivrance. le vin est tiré et nous devons le boire maintenant .le peuple a une fois de plus été trahi.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:16, par KARIM En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    J’ai mal pour mon peuple car à savoir que des gens ont usé de mensonges et autres fake news pour accéder au pouvoir mais quelque soit la profondeur de la nuit ; le jour finira par se lever !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:28, par vision En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Est-ce que partager la vision du MPSR vous confère le titre de membre ? Ce propos est une insulte à la l’intelligence des burkinabè, et une défaillance grave d’arguments.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:33, par L’HOMME En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    c’est vraiment dommage pour mon pays qui ne mérite pas ce qu’il vit actuellement. nous relevons que des médias comme RFI , France 24 n’ont pas relevé les insuffisances constitutionnelles pour la prestation de serment au conseil constitutionnel par notre président DAMIBA. son discours du 16/02/2022 n’est pas terminer par la patrie ou la mort nous vaincrons,barkhane annonce récemment avoir neutralisé 40 terroristes au BURKINA chose nouvelle pour nous.Ne soyons pas étonné que les accords coloniaux restent intacts et que de nouveaux accords soient signés avec BARKHANE.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 10:43, par Deafnot En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Dites à Maiga que les Mairies de Kougny et de Yondé ont été incendiées par les terroristes. N’a-t-il pas cette information ? Le MPSR aura de nouveaux activistes contre lui aussi maintenant. Et puis, on acceptera pas plus de 12 mois pour cette transition. Ils n’ont qu’à organiser les élections en janvier 2023 et retourner dans leurs casernes

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 11:02, par Rassambi En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Ce qui est bien, c’est que le *MPSR* ou comme Yacouba Ladji BAMA l’a dit, le *RSP en Mouvement* si on lit a l’envers comme en arabe, vient de donner aux yeux de tous, l’ABCDaire (technique) pour faire un coup d’Etat au Faso :
    1. recruter des webactivistes a l’étranger hors de portée de toute action des autorités politiques et judiciaires burkinabè et les financer pour qu’ils soient beaucoup suivi sur les réseaux sociaux par les nationaux
    2. Recruter des webactivistes locaux qui seront les relais de la manipulation et de l’intoxication orchestrée par ceux de l’étranger ;
    3. Filer des informations et documents stratégiques aux webactivistes nationaux et étrangers pour intoxiquer l’opinion publique nationale et internationale
    4. Créer des OSC pour organiser la contestation et pousser l’autorité a restreindre les libertés ;
    5. Favoriser sinon orchestrer des drames pour choquer encore davantage l’opinion ;
    6. Attendre que le fruit soit mur pour simplement le cueillir.

    Et vous croyez que d’autres n’ont pas les mêmes moyens pour répliquer cela ?
    Vous avez 6 mois d’état de grâces. S’il n’y a pas de résultats au plan sécuritaire, préparez-vous car la même thérapie va vous être appliquée a la perfection. Et ils seront intraitables...

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 12:55, par Sylvanus En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Je ne sais pas si l’activiste MAIGA est membre du MPSR (comme cela se dit et se dément sur d’autres plateformes), mais je me pose des questions sur la supposée incapacité de RMCK décrétée par les auteurs du coup d’état du 23 janvier. J’attends de voir la CAPACITÉ du MPSR quand il devra gérer le pays en faisant face à un activiste aussi malodorant que celui de Mr MAIGA. Au lendemain de la chute de RMCK, quand j’ai vu un post attribué à ce Mr qui disait d’attendre maintenant de voir comment l’armée allait monter en puissance et inverser la tendance, j’ai été ébahi.

    A présent il est clair que le coup d’état a été bien préparé, que peut-être manipuler l’opinion publique pour qu’elle en vienne à « demander à l’armée de prendre ses responsabilités » faisait partie du plan. Peut-être même que « les échecs » de nos FDS et VDP étaient le fait d’individus tapis dans l’ombre et dont le seul but était de tomber le régime KABORÉ pour accéder au pouvoir sans la légitimité des urnes. Nous serions donc gouvernés par des traitres du Burkina ? Ou bien par des gens bien éclairés qui, bien qu’ayant eu recours à des méthodes contestables d’accession au pouvoir, seront capables de nous sortir RAPIDEMENT du bourbier sécuritaire dans lequel nous sommes ? On attend de voir.

    RMCK aussi a failli, parce que visiblement il avait atteint ses limites dans la lutte contre le terrorisme qui a contraint près de 2 millions de Burkinabè à devenir des PDI et rendu inaccessibles des contrées entières du pays. Même en admettant qu’il y a eu des actes de complot et de sabotage de sa gouvernance, il ne peut que s’en prendre à lui-même. On lui avait dit de changer son chef du renseignement et il n’a pas voulu s’en séparer. On ne gouverne pas avec des sentiments, mais avec stratégie et opportunisme. Il fallait être aveugle pour ne pas voir que ce DG du fait de son corps d’origine ne faisait pas (ou plus) l’unanimité au sein de l’armée. En conséquence, les gens ont croisé les bras pour laisser libre cours aux putschistes. Nous sommes au Burkina, et donc ceux même qui ont perdu leurs postes dans la chaine de commandement militaire n’ont pas perdu grande chose de leurs anciens avantages ! Ils n’avaient donc pas grande chose à perdre, sinon qu’à gagner ! Le MPSR a vite fait de nommer un « béret rouge » à la tête de l’ANR et décidé la « dissolution de facto » du GSPR, ce qui satisfait les attentes de bon nombre. Peu importe, gouverner c’est prévoir et c’est aussi savoir être réaliste.

    Dans tous les cas de figure, l’essentiel pour le Burkinabè lambda, c’est la paix, la sécurité et la vitalité économique. Si cela n’est pas rapidement garanti, le monde entier sera désormais convaincu qu’au Burkina Faso, le seul « homme fort » est le peuple, uni ou pas. Pour l’heure, le minimum qu’on puisse attendre de nos FDS et VDP et d’une manière générale du MPSR, c’est la levée de tous les blocus de routes et de localités pour que l’administration puisse retourner partout où des Burkinabè vivent et que les PDI puissent regagner leurs domiciles pour reprendre leurs activités en toute sécurité. Il leur faudrait faire en sorte que, même si des terroristes arrivaient à échapper aux dispositifs sécuritaires mis en place pour aller intimider, menacer ou tuer des populations d’une localité donnée, ils ne puissent pas repartir vivants de notre territoire.

    Un conseil au MPSR pour finir, qu’ils fassent taire rapidement les rumeurs (de complot et d’accointances avec des activistes, politiciens et dignitaires d’anciens régimes déchus…) en montrant patte blanche ou en corrigeant le tir pendant qu’il est temps, parce qu’en plus d’attendre impatiemment le retour à la pleine sécurité du pays, les gens ne supporterons pas longtemps l’idée d’avoir été le dindon d’une farce qu’ils auront finalement contribuer à préparer. Il n’est point besoin d’ajouter qu’il faudra aussi éviter la méthode RMCK qui consistait à tordre le cou à la liberté d’expression ; ça ne marche plus au Burkina Faso. Il leur faut montrer par leurs actes et les résultats atteints qu’ils travaillent réellement pour le bien du pays et de tous ses habitants et là, la population elle-même se chargera de leurs détracteurs. RMCK était « vomi » parce que les gens étaient lassés du sentiment d’impuissance qui caractérisait leur quotidien, en plus de plein d’histoires de corruption, et même ceux qui ne le vomissaient pas ne trouvaient plus de raison objective de le défendre.

    Alors, à bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:00, par Article 37 En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Le Burkina sera intraitable avec les traitres. Si l’ANR est vigilante, ce Monsieur sera traduit devant les juridictions. Un homme qui a exposé nos FDS, qui a conspiré contre son bienfaiteur.
    En attendant il est venu mesurer son niveau de popularité. Il sera servi. Les burkinabè le lui rendront bien.
    Les hommes forts passent, mais le Burkina demeure.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:25, par boco En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Les burkinabe inteligent devraient savoir qui donne les Infos a Ibrahima Maige et Aminata Rachow. Aminata Rachow la bonne Petite de Francois compaore etIbrahima maiga le bon Petit de Alizeta gando . pauvre Roch il coroyais qu en remaniant l armee celle ci allait le proteger

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:29, par tapsoaba_yassiki En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    aaahh , ramiba, s’il est vrai que maiga est de mèche avec toi et ta bande, sache que le sang des innocents versé pour juste pourrir la situation et arriver au pouvoir va vous hanter jusqu’à votre dernier soupir. depuis le coup d’état, remarquez que Barkane commence a frapper les terroristes. en plus, les éléments de forces spéciales du Burkina qui ont joué un rôle majeur dans la prise de pouvoir sont basés a Kamboinssin avec les force françaises. SEIGNEUR TOUT PUISSANT ne nous laisse pas entre les main de ces gens . car TOI SEUL connait leur intention

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:34, par ayo En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Pourquoi y a til une telle levée de boucliers contre Maiga. je ne comprends pas les internautes. Maiga a joué à fond sa partition a coté des miliaires pour prendre le pouvoir et vous vous plaignez. c’est parce que c’est un peul ou touareg, que vous vous plaignez ou quoi ? Sinon ils sont nombreux les civils qui aidé à la prise de pouvoir. laisser ibrahim Maiga tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:40, par le citoyen En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Tôt ou tard toute trahison doit être punie conformément à la loi.
    Que le procureur du Faso prenne des dispositions pour interpeller le sieur MAIGA et autres pour trahison, publication d’informations confidentielles, et. Par ce que si ce n’est pas fait alors sachez qu’on sera dans la merde.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 13:46, par Kalonji rock En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Pour le moment il est le PF tout en attendant le sort qui lui sera reservé reservé a la fin de son Mandat.
    We shall see.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 17:45, par Tororoso En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    C’est une erreur Stratégique monumentale. Qu’est ce qui coûtait d’attendre un peu avant de se promener avec ce Monsieur si Controversé. Même si c’est pour dire qu’on assume tout, je pense qu’on pouvait y aller Molo. faire semblant au moins.... Vous savez, la science montre que ce sont nos petits mensonges qui aident à rendre la vie acceptable... par exemple, quand il arrive qu’on soit en retard à une réunion, il n’est pas rare de dire qu’on est dans un embouteillage ou qu’on a une crevaison. ça peut être faux, mais l’interlocuteur accepte plus facilement. Donc, il valait mieux laisser les Burkinabé dans l’Espoir même illusoire que ce coup d’Etat était la solution et un tant soit peu justifié.. Maintenant qu’on sait qui fréquente qui, on ne sait plus...Dieu Bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 21:04, par Maxence En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Rock était nul ? Soyons sérieux, soyons honnêtes. Le nombre de km de routes goudronnées, les CEG construits, les écoles et les salles de classes construites, les retenues d´eau réhabilitées ou construites, les barrages réalisés les lycées scientifiques construits, les centres médicaux édifiés, les hôpitaux, les marchés, les marchés de bétail, les forages, la gratuité des soins pour les moins de 5 ans, les gares routières provinciales etc. Il ne faut pas être forcément touché personnellement pour reconnaître des avancées pour la nation. Ce serait faire preuve d´égoïsme et de cécité politiques. ROCK, en 6 ans, a fait plus de réalisations que Blaise en 27 ans.
    Reste, bien sûr, la question sécuritaire mais cela dépendait-il vraiment de lui ? Où étaient nos officiers bardés de diplômes ? Et ceux qui complôtaient dans l´ombre ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 février à 21:48, par Maxence En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Rock était nul ? Soyons sérieux. Soyons honnêtes. Nombre de km de routes goudronnées (rien qu´à Ouaga et à Bobo), nombre de CEG construits, d´écoles, de salles de classe construites, les lycées scientifiques ouverts, les universités publiques ouvertes, les retenues d´eau réhabilitées ou construites, les marchés, les marchés de bétail, les gares provinciales les centres médicaux les hôpitaux, les forages, les salles de loisir, la gratuité des soins au moins de 5 ans etc. Il ne faut pas attendre d´être personnellement touché pour reconnaître du progrès pour notre pays. Ce serait faire preuve d´égoïsme ou de cécité politique. En 6 ans, Rock a fait plus de réalisations que Blaise en 27 ans.
    Reste la question sécuritaire mais cela dépendait-il vraiment de lui ? Bien sûr que non.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 19:04, par jan jan En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Avec ce Maiga, cela confirme mes inquiétudes des la prise du pouvoir par le New groupe. Je ne connaissais pas ce Maiga, mais avec les infos sur le forum, je vois de Kel couleur il est, si c’est pour ramener les "chassés" de 2014, nous sommes dans de beaux draps. Ce ki les ont soutenu dans ce forum n’ont même pas pense que ce sont ces mêmes militaires ki detallaient comme lapins face au djihadistes, voilà que leur couleur commencé à sortir, j’ai réellement peur pour ce pays, les tueries ke l’on a connu de la révolution à l’air Blaiso risques de reprendre. Ke Dieu sauve le BF

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 12:42, par jan jan En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    Qui vivra verra, j’ai peur pour ce pays.. si ce dénommé Maiga est ce qu’il est selon les réseaux, alors c’est grave.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 19:41, par Ka En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    ’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’Yako : ’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’ Je vais être très indulgent avec toi. et revoyons toutes les sorties de Maïga contre le régime de Roch Kaboré, Maïga collaborait avec les militaires pour faire tomber un régime élu démocratiquement. Le voyant au côté de Damiba a son investiture, disqualifie le coup d’état. Car, quand le peuple Burkinabé dit que ça ne se fait pas, ça ne se fait pas.

    Quand a vous les revanchards, continuez de vous vanter de votre victoire funeste et passez votre temps à accuser les autres de vos propres crimes. Toute chose a une fin. Priez Dieu, pour ne pas avoir une fin brutale, comme il est de coutume dans ce pays depuis plus de 2 décennies. Car, vous risquez encore de reconnaître le sort des vaincus.

    Nous sommes en présence du Diable qui veut se faire passer pour un ange. L’impunité se paie d’une façon ou d’une autre. Les victimes d’Inata et se Sholan seront tôt ou tard sanctionnés par le seul juge suprême qui utilise des voies détournées pour frapper les abominables criminels qui veulent se faire passer pour des innocents. Maintenant le peuple est au courant de qui Maïga tenait les renseignements des attaques pour narguer le président Kaboré.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 21:23, par BARNETT En réponse à : Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"

    CEST DIALLO LE COUSIN OU FRERE DE MAIGA QUI PILOTAIT LAVION QUI A BOMBARDE LA VOITURE DE ROCK

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
LCL Daba NAON : « Le MPSR invite tous les Burkinabè à s’impliquer sans réserve dans le processus en cours pour une restauration de notre intégrité »
Burkina Faso : Le M21 se réjouit de la prise de pouvoir par le MPSR
Burkina Faso : Le Comité de soutien au MPSR propose le recrutement de 500 000 jeunes pour appuyer l’action des VDP
Prise et gestion du pouvoir MPSR au Burkina : Paul Henri Sandaogo Damiba apporte des éclairages
Bilan du coup de force du MPSR : Deux morts et une douzaine de blessés
Coup d’Etat du 24 janvier 2022 : Près de 76 % des Burkinabè favorables, selon un sondage
Burkina/MPSR : Une coalition d’organisations annonce un « giga-meeting » pour ce samedi 19 février 2022 à la Place de la nation de Ouagadougou
LCL Paul Henri S. Damiba, président du Faso : "L’œuvre de refondation portée par le MPSR ne s’inscrit pas dans une logique révolutionnaire mais un retour aux fondamentaux"
Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"
Burkina : Une organisation de la société civile donne six mois au MPSR pour restaurer l’intégrité du territoire
Burkina Faso : Une délégation de "l’Appel de Manéga" rend visite à l’ex président Roch Kaboré
Burkina/Pouvoir MPSR : « Il faut combattre cette crise morale qui caractérisait les pouvoirs Kaboré et Compaoré », préconise Pr Etienne Traoré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés