Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Covid-19 au Burkina : Les députés adoptent trois projets de loi portant financement de lutte contre la pandémie de plus de 39 milliards de FCFA

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • jeudi 15 avril 2021 à 23h15min
Covid-19 au Burkina : Les députés adoptent trois projets de loi portant financement de lutte contre la pandémie de plus de 39 milliards de FCFA

Pour assurer une riposte efficace et atténuer les effets économiques de la pandémie du Covid-19 au Burkina, le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a défendu le jeudi 15 avril 2021 devant l’Assemblée nationale, trois projets de lois portant ratification de financement de lutte contre le Covid-19. Après l’avoir entendu et posé des questions, les députés ont adopté les trois projets de loi à l’unanimité des 125 votants.

Le premier projet de loi porte sur l’autorisation de ratification de l’accord de prêt entre le Burkina Faso et le Fonds africain de développement (FAD), pour le financement du programme d’appui en réponse à la crise du Covid-19 dans les pays du G5 Sahel (parc covid-19-G5 Sahel). Il intervient au titre de l’année 2020 à hauteur de 15 800 000 000 FCFA sous forme de prêt. Le soutien du Fonds africain de développement (FAD) permettra d’atténuer les effets socio-économiques de la pandémie au Burkina Faso. Il appartient au ministère de la Santé d’adopter un plan de communication, de rendre exécutoire les mesures d’allègements fiscaux annoncées pour lutter contre les effets du Covid-19 et réactiver les boutiques témoins de la Société nationale de gestion des stocks de sécurité alimentaire (SONAGESS).

Les députés par ce geste ont apporté leur quitus aux projets de loi

Le second projet de loi est l’autorisation de ratification de l’accord de financement composé du crédit entre le Burkina Faso et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du projet pour la préparation et la riposte au Covid-19. Le financement de l’Association internationale de développement (IDA) est d’un montant total de 21,150 millions USD, soit environ 14,632 milliards de FCFA. Ce projet sera financé par un crédit de 10,575 millions USD (soit 6,419 milliards de FCFA) et un don de 10,575 millions USD (soit 6,419 milliards de FCFA). Le projet, d’une durée de vie de deux ans, sera exécuté par l’Unité de gestion du programme budgétaire « santé publique » du ministère de la Santé et comprendra deux composantes structurées ainsi qu’il suit : Composante 1 : riposte d’urgence au Covid-19. Elle apportera un appui immédiat au Burkina Faso pour limiter la transmission locale grâce à des stratégies d’endiguement. La composante 2 : gestion de la mise en œuvre, suivi et évaluation. Elle est un appui au renforcement des structures publiques pour la coordination et la gestion du projet.

Le ministre de la Santé, Pr charlemagne Ouédraogo, a fourni toutes les explications pour l’adoption des trois projets de loi

Le dernier projet est relatif au projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt entre le Burkina Faso et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) pour le financement de l’opération de réponse urgente pour affronter le pandémie « covid-19 ». D’une durée de huit mois, le financement de la BADEA est d’un coût global de 15,6 millions USD, soit environ 9,469 milliards de FCFA. Cette opération est financée par un prêt de 12 millions USD (environ 76,92%), une assistance technique de 400 000 USD (environ 2,56%) et des reliquats d’anciens projets de 3,2 millions USD (environ 20,51%). Mis en exécution par l’unité de gestion du programme budgétaire « santé publique », il permettra de renforcer les systèmes de surveillance des maladies, les laboratoires de santé publique et la capacité épidémiologique de détection précoce et de confirmation des cas, de combiner la détection de nouveaux cas à la recherche active des contacts, de soutenir les enquêtes épidémiologiques et renforcer l’évaluation des risques.

Un cumul de plus de 39 milliards de FCFA

Les trois accords de prêts soumis à la ratification, présentant un total de 39 901 000 000 FCFA, permettront d’atténuer les effets socio-économiques de la pandémie au Burkina Faso, de renforcer la capacité de prévention, de détection et de prise en charge des cas de Covid-19 et de renforcer les compétences des personnels de la santé. Le Pr charlemagne Ouédraogo a tenu à préciser que l’aide des financements de l’IDA et la BADEA bénéficieront particulièrement aux personnes infectées, aux populations à risque, en particulier les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques, les personnes vulnérables affectées par l’épidémie, le personnel soignant, de surveillance épidémiologique et de diagnostic.

Les députés présents ont tenu à avoir toutes les informations pour adopter les trois projets de loi

Après ses explications, les députés ont souhaité avoir des précisions ou des éclairements. Ainsi le ministre de la Santé a dû s’expliquer sur comment s’effectue la prise en charge d’un patient testé positif au Covid-19, faire le bilan des dons (matériel et financier) reçus dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 par le gouvernement, apporter des explications sur les différents variants de Covid-19 qui existent au Burkina Faso et surtout éclairer sur l’initiative Covax où certains pays limitrophes ont déjà reçu leurs doses de vaccin contre le Covid-19, contrairement au Burkina Faso qui n’a reçu aucune dose.

C’est à l’issue de ces différentes précisions et informations fournies par le ministre de la Santé, que les députés présents ont apporté leur quitus aux trois projets de loi à l’unanimité des 125 votants.

J.E.Z.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés