Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Covid-19 : De nombreuses personnes ne croient toujours pas en l’existence de la maladie

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mercredi 7 octobre 2020 à 23h12min
Covid-19 : De nombreuses personnes ne croient toujours pas en l’existence de la maladie

Le sous-groupe Feedback de Afrique de l’Ouest et du Centre du groupe de travail CREC (Risk Communication and Community Engagement) et BBC Media Action ont tenu, ce mercredi 7 octobre 2020, un webinaire (conférence en ligne) sur le sujet de la non-croyance en la pandémie du Covid-19 et le manque de confiance dans la réponse à la maladie.

Elles sont nombreuses, ces personnes qui ne croient toujours pas au Covid-19 en Afrique. Que ce soit au Mali, au Congo, en Sierra Leone ou au Nigeria, les médias rapportent des propos de personnes ne croyant pas du tout en la maladie. Selon Deji Arosho de BBC Media Action, l’un des conférenciers du jour, il ressort d’une étude menée au sein de quelques médias dans les pays ci-dessus cités, que les populations croient que le Covid-19 a été créé par la Chine, et n’hésitent pas à l’affirmer sur les ondes.

Certains affirment qu’ils n’ont jamais vu un de leurs proches souffrir de la maladie ou encore que les températures élevées de leur pays font que le virus ne peut pas y survivre. D’autres aussi voient dans le Covid-19, un moyen pour les gouvernements de se faire de l’argent à travers les dons des partenaires. Mariana Palava, coordinatrice du sous-groupe Feedback de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du groupe de travail CREC, indique d’ailleurs que les populations doutent de la réponse que les gouvernements apportent à la pandémie du Covid-19 et craignent la corruption qui peut découler de la gestion de cette crise sanitaire.

Face à tous ces propos qui mettent en doute la réalité de la maladie, ces médias ont développé des programmes pour lutter contre la désinformation et faire accepter la réalité de la maladie à leurs auditeurs et téléspectateurs. Ainsi, ils ont initié des spots en langues locales pour sensibiliser les populations. Certains ont invité des spécialistes pour parler de la maladie ou encore des leaders religieux et communautaires pour mieux faire passer le message. Ces programmes ont porté fruit, selon Deji Arosho, qui indique que certains auditeurs et téléspectateurs ont affirmé avoir changé d’avis sur l’existence de la maladie après avoir suivi ces émissions.

Deji Arosho suggère que les agents de santé portent la sensibilisation.

Mettre l’accent sur les agents de santé pour porter la sensibilisation

A en croire Deji Arosho, il faudrait minimiser la participation des responsables politiques dans la lutte contre la pandémie et plutôt mettre les agents de santé en première ligne dans la sensibilisation sur le Covid-19. En plus des agents de santé, il suggère de donner le plus souvent la parole aux survivants du Covid-19 ou aux proches de malades pour des témoignages sur la maladie. « Utiliser les histoires personnelles des survivants du Covid-19 aide à résoudre le problème de ceux qui sont dans la négation de la maladie », souligne-t-il.

Mariana Palava, elle, suggère aux responsables politiques d’être plus clairs et transparents dans la gestion de l’argent alloué à la réponse contre le Covid-19, mais aussi d’avoir des messages harmonisés et actualisés. Elle ajoute que les membres du gouvernement et les leaders communautaires doivent aussi montrer l’exemple en respectant les gestes barrières quand ils apparaissent dans les médias.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
Covid-19 au Burkina : 31 nouveaux cas à la date du 16 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés