Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si un buffle rouge t’a attaqué, quand tu verras une termitière rouge, tu prendras la fuite. » Citation africaine

Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 26 juillet 2020 à 13h26min
Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

Les Mouvements des associations de soutien à Roch Marc Christian Kaboré section Hauts-Bassins ont tenu ce samedi 25 juillet 2020 à Bobo-Dioulasso leur assemblée générale sous la présidence du député Abdoulaye Mossé 5e vice-président de l’Assemblée nationale et coordonnateur national des Mouvements et associations de soutien à Roch Marc Christian Kaboré et le parrainage de Simon Compaoré président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Abdoulaye Mossé a invité les sympathisants du MPP à voter une fois de plus Roch Kaboré pour remporter la victoire lors de l’élection présidentielle de novembre 2020.

La coordination nationale de ces Mouvements a pour objectif de rencontrer les potentiels électeurs au plan national afin de soutenir la réélection du leader du MPP Roch Kaboré lors de l’élection présidentielle de novembre 2020.

C’est également une initiative nouvelle de mobilisation de nouveaux militants qui consiste à prendre d’assaut les secteurs, villages régions… pour enrôler de nouvelles personnes pour un soutien dans le cadre les élections de novembre 2020. Les associations pourront par ailleurs plaider leurs préoccupations en attendant les élections.

Des militants MPP

Lors de son allocution, Abdoulaye Mossé a invité la classe politique à respecter les règles du jeu et mener des combats d’arguments pour l’intérêt des burkinabè.
Tout en faisant un récapitulatif des réalisations du président Roch Marc Christian Kaboré dans le domaine des infrastructures, de l’éducation, la santé…, il a invité tous les sympathisants du MPP à voter une fois de plus Roch Kaboré lors de l’élection présidentielle de novembre 2020.

Député Abdoulayé Mossé coordonnateur national des Mouvements et Associations de Soutien à Roch Marc Christian Kaboré

Il a rappelé l’importance des associations qui exécutent à la place de l’Etat les tâches et aspirations des peuples dans les quartiers et régions… C’est en ce sens, qu’il y a un mois de cela ils ont rencontré les associations pour les solliciter à s’enrôler massivement. Cela a été effectif et pour mieux agir, il leur a été demandé de revenir avec les fiches enregistrées avec les numéros de cartes d’électeurs.

Et dit-il « nous avons demandé un échantillon représentatif par associations pour pouvoir tenir les rencontres et présenter les cartes d’électeurs pour prouver à Roch Marc Christian Kaboré que les associations et leurs leaders sont réellement engagés pour l’accompagner. Je suis satisfait de la mobilisation qui va au-delà de nos attentes ; ce qui montre que la suite qui sera la campagne va maintenant être facile par ce qu’il ne sera pas facile que des comités de soutien surgissent de nulle part sans carte d’électeur. Je pense que nous allons cette fois frapper chirurgicalement en agissant utile et profondément pour le candidat du MPP aux élections Roch Kaboré ».

Martin Coulibaly Coordonnateur régional des Mouvements et Associations de Soutien à Roch Marc Christian Kaboré des Hauts-Bassins

Le coordonnateur régional des Mouvements et associations de soutien à Roch Marc Christian Kaboré Martin Coulibaly a à l’instar de Abdoulaye Mossé, également invité les militants à voter massivement pour permettre à Roch Kaboré de remporter ‘’Un coup KO’’ l’élection présidentielle de novembre 2020.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 26 juillet à 13:42, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    APPAREMMENT LE COVID-19 N EXISTE PLUS AU BURKINA FASO

    PS RESPECTONS LES MESURES barrières SINON LE PIRE N EST PAS LOIN

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 16:57, par Nabiiga En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    Du courage, mais nul besoin de quelconque galvanisation car, qu’on le veuille ou pas, Rock sera réélu sans le moindre effort. Il peut s’asseoir chez lui sans battre campagne et il gagnerait toujours les élections. Pour qu’il ne les gagne pas, il lui faudra un adversaire. Pour l’heure, il n’y en a pas donc, il n’en pas. UPC n’a pas l’habitude de gagner des élections donc, ne pourra pas gagner par manque d’expérience électorale. CDP, eh oui, le CDP ! Le CDP pourrait être un adversaire de poids devant Rock mais encore faut-il qu’il y ait un CDP. Le CDP comme un parti, entre dans la campagne en rang dispersés, en fait, trois CDP précisément : CDP d’Eddie, de Diendéré, Fatou et le clan de Yako d’une part, le CDP de Kadré, de Blaise et sa famille de l’autre, sans oublier bien sûr l’autre CDP en état de gestation de Kouanda. Avant qu’un de ces groupuscule entre dans le jeu électoral, il faut que CDP en tant qu’une entité, rembourse Kouanda 75 million franc cfa si la cour lui donne raison ; reste à savoir lequel de ces innombrables CDP se chargera de ce remboursement. Si le CDP d’Eddie, Diendéré et Fatou décide de s’occuper de ce remboursement, il ne lui restera pas un seul franc noir pour battre campagne mais, surtout et avant tout, acceptera-t-il de rembourser Kouanda au nom des autres groupuscules CDP ? Idem pour le CDP de Kadré et Blaise. D’ici là, le CDP sera embourbé dans des querelles intestines si bien que les élections passeront sans que personne de ces CDP ne s’en rende compte laissant ainsi Rock le maître ; et pour cela, tout Burkinabè de bonne foi doit se réjouir.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 17:23, par Jupiter En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    Tellement de laissés pour compte à l’issue des premières promesses, que tout le monde a compris maintenant que sans le "donnant donnant", personne ne sera prêt à s’engager. On fera peut être semblant, mais on ne suivra dans les urnes, que les plus offrants.
    Ce n’est que sur la base du sort réservé aux anciens, que vous pourrez espérer conquérir de nouvelles voix et rien d’autre. Autrement dit, ce ne sont plus les paroles qui comptent, car non seulement les gens vous observent, mais ils surveillent et contrôlent aussi le sort de ceux qui vous ont fait confiance avant eux. Par conséquent, cessez de jouer les "politiciens-poules", en éparpillant vos arrières dans votre cheminement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 17:45, par David En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    Comme le disait Mr. Simon Compaoré, au niveau du MPP, la mobilisation est totale, dense et compacte. C’est vraiment no comment !!!
    Le rouleau compresseur du MPP et de ses alliés est en marche, pour le " un coup K O technique".
    Le coup K O du Président Rock est certain, ce qui intéresse les Burkinabè : 1)Quel sera le score, c’est à dire le pourcentage de ce coup K O que va infliger le Président Rock ?
    2) Quel sera l’ordre d’arrivée après le Président Rock ? Autrement dit Zeph pourra t-il sauver son fauteuil de Président du CFOP ou sera t-il retrogradé ? Et quel sera le rang de cette rétrogradation sue va subir Zeph ?
    La LONAB pourra voir dans quelles mesures elle peut organiser un grand pari relatif aux élections de novembre prochain.
    Le vainqueur sans contesté sera Rock. L’enjeu d’un tel pari, ce sera l’ordre d’arrivée après le Président Rock.
    Le bon parieur va jouer un grand carnet en prenant Rock comme coup sûr puis x x x x, et comme champ Zeph, Eddy, Tahirou, Kadré, Loada, Gilbert.
    Les tocards n’ont aucune chance d’être dans le quinté.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 19:12, par triste En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    POURQUOI ON PARLE D’ASSOCIATIONS ? Les associations, par principe, doivent être APOLITIQUE, etc. Les ACTEURS de la société civile (Associations, ONG) se doivent de réagir pour se démarquer de ce type de comportement car ne doivent pas être instrumentalisées par les acteurs politiques à la veille des élections de ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet à 20:26, par Paul KERE En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    Continuez à rêver, Honorable Moossé, le réveil sera douloureux. Avec tout le respect que j’ai toujours observé à votre égard, ce n’est pas aux encablures de l’élection présidentielle qu’il faut s’intéresser aux associations. La méthode n’a pas changé. Mon association apolitique a quinze ans et a fait des merveilles dans le village de Loanga sans attendre ni les élections, ni le pouvoir central qui a également fait des choses également (CEG, Retenue d’eau) Mais avec Monsieur Eddie KOMBOÏGO, vous serez surpris. Votre coup K.O. va se retourner contre vous car c’est le Mpp qui sera mis K.O en n’arrivant pas au second tour de l’élection présidentielle. Ce sera un coup de semonce pour tous ! Vous verrez, allons seulement, disait Feu Salif DIALLO. Paul KERE

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet à 08:14, par David En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    @ Paul KERE,
    Vous pouvez continuer à rêver sur le BF depuis votre environnement français, déconnecté de toute réalité socio politique du BF.
    Les Burkinabè n’ont pas chasse l’ex dictateur Blaise Compaoré, pour que ses caniches et ses larbins prennent le relai. Les Burkinabè n’ont pas la mémoire courte.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet à 09:47, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    - J’ai vraiment pitié de ces jeunes bobolais qui se laissent embarquer par un gars nul comme Abdoulaye MOSSÉ. Regardez-le même pour savoir qui il est. Il est incapable de quoi que ce soit si ce n’est pas passer son temps à parler mal à l’Assemblée Nationale.

    Je jure que si ce n’est pas dans pays céréalier comme le Burkina, celui-là va passer par où pour être député ? Il ne représente même pas sa personne à fortiori une population. Et il n’y a que dans des villes comme Bobo-Dioulasso où les gens sont trop gourmands où ce type peut faire aisément sa porpagange !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet à 20:20, par HUG En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    vraiment ditr moi les raisons que peuvent gzgner l’actuel président.. Moi je nen vois pas.ce que je vois c’est l’augmentation des taxes et impôts,la corruption,les licenciements et les affectations arbitraires des travailleurs, la vie chère, une insécurité grandissante,qui dit mieux

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet à 16:49, par saraphin Pierre En réponse à : Elections 2020 : La coordination nationale des Mouvements et associations de soutien à Roch Kaboré galvanise ses militants de Bobo-Dioulasso

    Pour gagner les élections, il faudra d’abord vous associer pour lutter contre la corruption, le laxisme, le népotisme, les détournements de fonds publics, les entreprises prête-nom, ... Mais, c’est peine perdu car vous n’avez plus le temps pour le faire.

    Je suis désolé de vous le dire, en 2020, le MPP ne gagnera pas les élections. Il faudra donc garder vos forces pour pleurer après le découragement. Le MPP, c’est le CDP BIS et le peuple n’en veut plus.

    Cette année là, ça ne sera pas comme l’autre cette année . Le MPP va trembler et ne croira pas à ses oreilles. Vous penserez que vous êtes entrain de rêver que vous avez rêvé et que vous vous êtes réveillés dans votre premier rêve et vous vous dites que ce n’est qu’un rêve et qu’après le réveil, vous entendrez la bonne nouvelle. Mais, vous vous rendrez compte que ce n’est pas un rêve, c’est la triste réalité. Roch Marc Christian KABORE est devenu Chef de File de l’Opposition Politique.

    DU COURAGE POUR 2070

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Présidentielle de 2020 au Burkina : L’opposition dénonce une « campagne ouverte » du candidat Roch Kaboré, en « violation de la loi »
Présidentielle de 2020 au Burkina : Le Faso autrement investit son candidat ce samedi 15 août
Code électoral du Burkina : L’UNDD exhorte les députés à "rester dignes" en évitant d’accorder leurs votes à des modifications périlleuses
Burkina : Un nouveau site pour la construction de l’hôpital de référence de Bobo-Dioulasso
Présidentielle de 2020 au Burkina : Cérémonie de mise en circulation des documents électoraux le lundi 17 août 2020
Législatives du 22 novembre 2020 : Les formulaires de déclaration de candidature disponibles à partir du lundi 17 août 2020
Burkina Faso : L’Opposition non-affiliée exige une « large majorité » pour la modification du Code électoral
Burkina Faso : La CENI s’entoure de toutes les précautions pour des élections apaisées
Affaire Jean-Claude Bouda : L’ex ministre de la Défense reste en prison
Cadre sectoriel « gouvernance administrative et locale » : Des taux d’exécutions de 38, 60% et de 29,87% à mi-parcours en 2020
Vie politique : L’UPC outille une quinzaine de journalistes sur les contours de l’idéologie sociale-libérale
Périple à l’intérieur du Burkina : Le Premier ministre en visite dans la région des Hauts-Bassins
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés