Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 12 juillet 2020 à 21h33min
Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

De retour de la commune de Tambaga, le convoi de Mathias Tankoano, président du Conseil supérieur de la Communication, a été la cible d’une attaque terroriste sur l’axe Diapaga - Kantchari, a-t-on appris de sources concordantes, ce dimanche 12 juillet 2020. Il s’agit d’une attaque aux engins explosifs improvisés suivi de tirs qui s’est déroulée l’après-midi.

Fort heureusement, le bilan provisoire fait état de trois militaires légèrement blessés et du véhicule du président du CSC entièrement endommagé. Le convoi était escorté par le détachement militaire de Kantchari et la Compagnie républicaine de sécurité de Fada N’Gourma.

Un ratissage est en cours, apprend-on également.

Affaire à suivre.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 juillet à 21:54, par LOMLAKIJAMUJA En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    C est Grave. Que faire ? C est plus que Grave. le résultat dépasse le TOTAL. Burkina Faso pays imaginaire. des forces imaginaires. des généraux imaginaires. Une guerre a mené et que nous fuyons. Des Hommes qui s’imaginent en SECURITE. Comme des autruches. Ils va falloir un grand CHOC pour réveiller ceux qui ne dorment pas mais n’entendent point.
    Les terroristes ont tues 2, 5, 10, 25, et plus. toujours rien. Ca va aller. tant que ouaga est calme la vie continu. les FDS payent le prix le plus lourds ca va aller disent les ouagalais.
    A mon avis il faut VRAIMENT CHANGER LA STRATÉGIE. ESSAYONS DE VENDRE UNE PARTIE DU TERRITOIRE OU NE CE RESTE DE FAIRE UN PARTENARIAT AVEC UN GRAND PAYS SUR LES MINERAIS DE LA ZONE DONNÉE ET VOUS VERREZ LE CALME REVENIR SOUDAINEMENT SURTOUT SI C EST AVEC LES ASIATIQUES OU eUROPEENS. iL NOUS FAUT D AUTRES PISTES. D’AUTRES STRATÉGIE POUR RETOURNER A LA SECURITE. DONNER QUELQUE CHOSE POUR MIEUX DORMIR.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 22:14, par Ouedraogo En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Seigneur prend pitié ! Seigneur je t’en supplie Épargne Cet homme honnête , bon, humble et travailleur.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 22:21, par Ouedraogo En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Dieu soit loué Amen ! Rendonsi grâce au seigneur car il est Bon !
    fort heureusement, malgré l’état endommagé de sa voiture, lui et ses occupants en seraient sortis indemnes.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 23:03, par lefaso va mieux En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    J’ai mal d’entendre des nouvelles pareilles. Avec tout ça il y a des gens qui montent la population contre nos braves FDS. La zone est infestée. Les organisations de droits de l’homme devraient s’impliquer autrement. Elle doivent faire un travail de communication avec la population afin qu’elle collabore sans réserve avec les FDS. C’est à ce prix que nous pourrons venir à bout du terrorisme. Sinon à travers leurs sorties actuelles c’est comme si ils n’encouragent pas la dénonciation. Et c’est ce que l’ennemi veut dresser une partie de la population contre une autre. Vous vous battez, vous vous fragilisez pendant ce temps lui il gagne du terrain. Ne joueons pas leurs jeux. Serrons nous les coudes pour le combat. Nous n’avons qu’un seul ennemi : les terroristes. Ne nous trompons pas d’ennemi.

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet à 10:59, par Yobi En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

      # le Faso va mieux ?, À bien voir, personne ne monte la population contre"nos braves FDS". C’est des éléments peut-être mal formés de ces FDS, qui montent les populations contre"les braves FDS", et qui les amènent à ne pas collaborer. C’est ce qu’on tente de faire entrer dans vos têtes, depuis longtemps, et vous ne comprenez toujours pas. Si vous exécutez sommairement les parents de quelqu’un, qui n’ont absolument rien à voir avec des terroristes, vous pensez que cette personne va " collaborer sans réserve" avec des FDS ? Bien au contraire, vous le poussez dans les bras des vrais terroristes. C’est ça qui complique la situation de "nos braves FDS" sur les fronts. Les vrais terroristes profitent des effets néfastes et suicidaires des exécutions sommaires, pour recruter le plus facilement possible ! Il est tout simplement demandé de ne pas confondre lutter contre le terrorisme et exécuter sommaires des populations civiles innocentes. Sinon, vous vous tirez une balle dans le pied. Est-ce que ça c’est difficile à comprendre ? Faisons donc cesser ces exécutions sommaires et le Faso ira mieux.

      Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 23:09, par kiriki En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Dieu merci que personne n’ait été atteint.
    Grand KA. tu vois mon soucis majeur là, c’est ça. Quand je dis qu’il faut voir au delà de Ouagadougou , c’est pour cela.
    Il faut responsabiliser les. Hommes politiques. Il leur faire prendre les engagements et qu’ils respectent. Ne chantez pas leur gloire. Ne vantez pas de succès car ils n’ont rien fait en 5 ans a côté des problèmes d’insécurité auxquels le Burkina est confronté.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 03:19, par Un avis En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Fort heureusement que le bilan soit limité à des blessés. Dieu soit donc loué si l’on en croit l’auteur de cet écrit. Je relève que ces attaques représentent une véritable défiance au peuple du Faso tout entier. Je souhaite sincèrement que les auteurs de cette nouvelle agression armée et probablement les cas à venir, soient traqués et ce jusqu’à leur dernier souffle. J’en appelle à la détermination sans faille de toutes nos FDS, à leur union et à la coopération de chaque citoyen. Un avis.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 06:41, par papa En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Je pense qu´il est plus honnorable maintenant de banir ce mot RATISSAGE apres chaque attaque qui est devenu honteux et ridicule .. Depuis quatre ans apres chaque attaque vos ratissages n´ont jamais rien donne´donc arretez de vous ridiculiser avec ce mot RATISSAGE :

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 08:19, par Alexis En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Puisse Dieu venir en aide à chaque Burkinabè.Quant aux djihadistes ,le jour n’est seulement pas arrivé mais le peuple les vaincra

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 08:21, par Indjaba En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Human Right watch, vous êtes là ? Rassurez-vous , ceux qui ONT tiré sur le président du CSC sont probablement connus dans les villages . Après leur acte, ils vont ensuite enterré leurs armes dans des buissons et ensuite jouer les civils innocents. Croyez-vous qu’on va continuer à leur faire des bisous parce qu’on veut des financements extérieurs ? Imaginez-vous une personnalité américaine ou russe de la trame du président de notre CSC attaqué par des hommes armés dans un de leurs villages ! Ce village sera bombé recto verso et vous HRW vous ne direz rien. Les fabricants d’armes aux USA et en Russie paient des impôts à leurs États qui à leur tout vous donnent des financements.Plus les armes sont vendues, plus les impôts payés par ces armuriers sont importants et plus vous recevrez de financements. Donc vous HRW êtes financés indirectement par la vente des armes et comme les armes sont aussi utilisées par les terroristes. Ils ne les utilisent pas pour faire des bisou. Conclusion : vous êtes consciemment ou inconsciemment bénéficiaire de la vente des armes donc responsable aussi des conséquences de ces armes. Bref ! en tout cas le Burkina n’a aucune usine de fabrication d’arme.....

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 08:26, par Oscar En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Prompt rétablissement aux blessés. Où sont ceux qui racontaient que la sécurité y était ?
    Personne n’est en sécurité dans ce pays, les ennemis de la nation étant les nôtres et vivant parmi nous.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 08:57, par Affairage En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Moi j’aurai besoin d’une petite précision. Etait-ce une mission du CSC dans une commune du Burkina (Peut-être pour discuter avec kes journalistes de Tambaga) ou était-ce l’individu Tankoano qui rentrait dans sa région pour mener une campagne MPP avant l’heure ?

    Cela pourra certainement renseigner sur l’utilisation des moyens militaires de l’Etat et sur le danger qu’on fait courir à nos populations.

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 08:57, par sheikhy En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Ouf ! Fort heureusement. Dans les années 2000 et au temps ou le grand banditisme était en plein essor, l’escorte de Paramanga Yonli avait subit une situation quelque similaire sur l’axe Kantchari - Diapaga. Les gendarmes et les CRS surtout avaient fait du bon boulot après cela.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 09:20, par Lool En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Ça commence. Voyez vous que Bala Sakandé a en partie raison. Ceux qui oseront battre campagne pour être député devront s’attendre à ça. Le président du CSC a eu la baraka. Les Dieux du sable étaient avec lui.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 09:37, par caca En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    L’axe Kantchari - Diapaga depuis hier est devenu l’axe du mal. Quel serait le message politique de l’incident au lendemain du candidat investi au MPP ? C’est vraiment décevant qu’un petit carré comme le Burkina le pouvoir de Waga n’arrive pas à rassurer. Il faut revoir les salamandres tapis dans les murs du roi comme des micros émetteurs de l’ennemi. Qui a informé le déplacement du convoi ? N’est ce pas Boungo 2 ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 09:55, par LENGANE OUSMANE En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Prompt rétablissement aux blessés.
    J’espère que les partisans des bandits armés sont informés de cette n-ième, donc ne venez pas après nous parler de tueries extra-judiciaires.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 12:30, par Ka En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Internaute Kiriki comme tu m’interpelle, je vais te dire ici que c’est trop facile de critiquer une fois que l’événement s’est produit. On ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde surtout au régime et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Il faut savoir que le propre du terrorisme c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. Et les internautes de mauvaise foi devant leur clavier à l’extérieur du pays, simplement à dénigrer, critiquer à gogo sans donner des solutions, je dis que ‘’’’le malheur de notre pays, vient de ce que nos intellectuels à défaut d’être dépositaires de la vérité n’ont même pas l’humilité d’en être assoiffés ; et ainsi faisant ils servent comme des agents de marketing payés pour fabriquer des vérités qui les éloignent de la réalité du leur pays.’’’’ Ce n’est pas la faute de Dieu. Lui a déjà confessé que le peuple périt par manque de connaissance.

    Kiriki : Pour moi, ce sont des internautes malhonnêtes et irresponsables qui bafouent l’honnêteté. Pour eux, comme leur mentor a perdu le pouvoir, ‘’’tous les prétextes sont bons pour ne pas faire soi-même les efforts nécessaires. On refuse de se remettre en cause, on trouve toujours des causes extérieures à nos malheurs, et, au moment venu, on se livre à des comparaisons et des amalgames douteux pour "arranger" la réalité.’’’ Ce sont ces internautes qui éclaireront avec leur jeu d’autruche, toutes les personnes honnêtes à ne pas se tromper dans les urnes. S’il te plait, ne cautionne pas ces revanchards. Pour ton vieux Ka, qu’il soit Blaise Compaoré, Zépherin Diabré, KADO, Zida, T. Barry, a la tête de notre pays avec la situation du terrorisme qui est mondiale et mette les bâtons dans les programmes des décideurs, j’agirai la même chose comme je le fais maintenant. Merci de me lire. Je profite dire merci à l’internaute LENGANE OUSMANE, pour sa contribution intelligente et pertinente.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 12:55, par Le Boa En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Prompt rétablissement aux blesses et que Dieu continue de protéger le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 13:23, par Citoyen Lambda En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Rendons grâce à Dieu que le président du C S C et ses compagnons aient pu sortir indemnes de cette embuscade terroriste .
    Mais voilà, il y a des gens qui pensent que le BURKINA FASO se limite à OUAGADOUGOU et alentours . Voilà pourquoi aussi, jusqu’à présent certaines autorités gouvernementales et même morales se semblent pas encore suffisamment conscients de la gravité du terrorisme dans notre pays qui peut les atteindre également .
    Cette fois, Dieu a bien sauvé une haute autorité et nous rendons grâce au Tout Puissant le miséricordieux pour ça .
    Mais ça prouve aussi, que nos autorités aussi sont en danger et qu’on aurait tord de penser, que ça n’arrive qu’aux autres ,car même escortées nos autorités ne sont pas à l’abri du danger .

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 14:53, par GPANGA-PANGA Gagannt-Gagnant En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Courage à chacun des membres de l’équipe victime de l’attaque, meilleur et prompte établissement aux blessés. Que le SEIGNEUR, LE TOUT PUISSANT en CHRIST JÉSUS, manifeste toujours sa protection immuable au profit des fils, frères, sœurs et amis du Burkina entier, Burkina qui est debout et, qui continuera sa route dans le noble progrès, au sein des concerts des nations de la Terre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 18:09, par Cheikh En réponse à : Axe Kantchari - Diapaga : L’escorte du président du CSC, Mathias Tankoano, victime d’une attaque terroriste

    Et pourtant, quels sont ceux qui lui en veulent ouvertement aujourd’hui, si ce ne sont pas les "Communicateurs" eux mêmes, qui viennent de lui adresser une pétition de reproches ? De grâce braves "Communicateurs", épargnez-nous la tentation de vous traiter en "terroristes" comme d’autres !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
Prise en compte de l’animisme dans l’ONAFAR : L’association pour la tolérance religieuse salue le geste
Dori : L’UFC mobilise les FDS et la population civile pour le curage des caniveaux
Stage militaire des énarques : 45 jours en « terrain inconnu » pour 850 élèves
Fada N’Gourma : Un éclatement de pneu sème la panique
Solidarité nationale : Le cabinet INDABA International vole au secours des personnes déplacées de l’arrondissement 11
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés