Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 16 avril 2020 à 16h02min
Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

C’est la question que l’on pourrait se poser en analysant les comportements irrationnels (on pourrait dire « loufoques » si le sujet n’était pas sérieux) des terroristes ces dernières semaines au Centre du Mali. Entre Kouffa, opportuniste et cupide, déconnecté de la réalité des Peulhs, Abdul Hakim, discrédité en tant que chef de katiba de l’EIGS, et Sarhaoui chef de file non respecté, rien ne va plus !

Non, ce n’est pas un film ou une comédie qui se joue aujourd’hui au centre du Mali ! La jeunesse malienne est la proie des caprices des terroristes djihadistes.
Acculés par la pression des FAMa et de Barkhane sur le terrain, Kouffa et Abdul Hakim ont tenté de s’entendre pour assurer leur survie, mais en vain. Tels des charognards, ils n’ont pu résister à l’appel du gain et de la richesse de nos terres.Ils ont préféré s’entretuer.

Après une défaite sanglante d’Abdul Hakim et de lourdes pertes humaines pour Kouffa, ils demanderaient maintenant à se rencontrer autour d’un thé… ou d’un sukarodji, pour conclure la paix entre tous les musulmans !

Et pendant ce temps, Sarhaoui tente désespérément de remettre de l’ordre dans ses rangs en appelant Abdul Hakim l’indiscipliné à reprendre les armes contre Kouffa, le JNIM et ses alliés de la CMA. Ils n’arrivent même pas à s’entendre entre eux ! Ridicule ! Ce sont des vies et notamment celles d’enfants qu’ils volent !

Ces bêtes sans scrupule ont comme seule ligne de conduite celle de servir leur propre intérêt, et non l’Islam comme ils essaient de le faire croire. Ce ne sont pas nos frères musulmans…Pour qui nous prennent-ils ? Quel Islam veulent-ils ? Ce n’est pas celui de notre histoire et de nos racines. La jeunesse, et notamment la jeunesse peulh, mérite beaucoup mieux.Elle ne mérite pas d’être sacrifiée et envoyée à la mort pour enrichir des terroristes.

La lutte entre ces prétendus frères de la Katiba Macina et de l’EIGS pourrait désormais s’étendre au Burkina, où les populations souffrent déjà trop de la présence des terroristes. Après avoir dévasté le Mali, ils dévorentle pays. Il faut faire vite. Notre avenir est devant nous et ces djihadistes ne doivent pas en faire partie !

Issa Bâ

@issaba170

Vos commentaires

  • Le 16 avril 2020 à 15:43, par raogo En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Voici une aubaine pour faire de la récupération…..Les plus intelligents ont compris ce que j’ai voulu dire ….

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 15:49, par Lom-Lom En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Si les jeunesses des différents Etats concernés pouvaient comprendre aussi aisément les enjeux de cette guerre, on l’aurait gagnée, il y a longtemps ! Mais que constatons-nous sur le terrain ? Ce sont surtout les jeunes que ces terroristes utilisent pour tuer d’autres jeunes et autres personnes âgées sans défense ! Et on parle d’islam ! De quel islam s’agit-il ? Est-ce nos jeunes ne sont pas plus avides d’argent facile que ces chefs terroristes , Je pense que oui, sinon, ils n’auraient pas pu entraîner un aussi grand nombre dans ce massacre de pauvres populations qui n’ont même pas un seul bâton entre leur main comme arme ! Et on ose parler de développement de l’Afrique avec des prétendus chefs religieux indignes, prêts à se servir des cadavres pour s’enrichir ! Notre souhait est que ces chefs terroristes s’entretuent et libèrent l’Afrique qui a besoin d’avancer pour combler son retard par rapport aux autres continents !

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2020 à 05:34, par nicanor En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

      "Et on parle d’islam" je vous conseille de lire la sira (la biographie de Mohamed) puis le coran par vous-même afin de vous faire une idée sur l’Islam. Les leaders des groupes Djihadiste sont des gens versé dans les testes islamiques et ont souvent des doctorats en études islamiques.
      Pour le cas du Burkina n’oubliez pas que Malam Dicko dénonçait l’ignorance de la classe de Marabouts traditionnellement chefs et leaders de l’islam par rapport à eux qui l’ont étudié dans les meilleurs écoles. Les musulmans modérés ne peuvent pas tenir un débat devant ces Islamistes qui veulent appliquer les règles de l’islam à la lettre conformément à ses fondements. Ils sont des fondamentalistes mais pas faux ni aveugle.
      Je vous encourage à lire les textes par vous-même et ne vous appuyez pas sur ce que vous entendez ou voyez pour conclure sur l’idéologie Mahométan.

      Répondre à ce message

    • Le 17 avril 2020 à 05:36, par nicanor En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

      "Et on parle d’islam" je vous conseille de lire la sira (la biographie de Mohamed) puis le coran par vous-même afin de vous faire une idée sur l’Islam. Les leaders des groupes Djihadiste sont des gens versé dans les testes islamiques et ont souvent des doctorats en études islamiques.
      Pour le cas du Burkina n’oubliez pas que Malam Dicko dénonçait l’ignorance de la classe de Marabouts traditionnellement chefs et leaders de l’islam par rapport à eux qui l’ont étudié dans les meilleurs écoles. Les musulmans modérés ne peuvent pas tenir un débat devant ces Islamistes qui veulent appliquer les règles de l’islam à la lettre conformément à ses fondements. Ils sont des fondamentalistes mais pas faux ni aveugle.
      Je vous encourage à lire les textes par vous-même et ne vous appuyez pas sur ce que vous entendez ou voyez pour conclure sur l’idéologie Mahométan.

      Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 15:49, par Lagitateur En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Merci mon frère Issa pour ce témoignage. Si cela est avéré, ça veut dire que ces gens-là pourraient courber l’échine dans peu de temps pourvu que les Autorités du Burkina leur mette la pression comme c’est le cas au Mali. C’est en cela que le Gouvernement est interpellé pour prendre les choses en main rapidement.
    Je reste persuadé qu’avec l’aide de Dieu, nous arriverons à neutraliser ces malades mentaux qui endeuillent quotidiennement nos familles. Nous enverrons alors ces criminels en enfer comme ils le méritent.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 16:17, par Xankyee En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Belle réflexion ! Ce sont ces genres d’écrit qu’il faut encourager.
    Merci Monsieur B !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 16:23, par Sanon Tchèfari En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Les peuls se croient fûtés quoi. Ils vont être bernés par les touaregs pour combattre, mourir pour eux et conquérir des territoires et à la fin les touaregs vont finir avec eux pour s’emparer de tout. Idiots que vous êtes là ! Je n’ai pas encore bu hein !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 16:31, par Le réaliste En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Si on avait un Peuple réaliste comme sous la révolution, on avait vaincu ces fous de Dieu depuis longtemps. Malheureusement, on a une population totalement assoiffée seulement d’argent sans se soucier de travail. C’est malheureux car on souffrira encore du terrorisme pendant longtemps.
    Tant que tous les Burkinabè ne prendront pas conscience, ce fléau sera toujours là avec ses cortèges de victimes dans toutes les couches sociales des populations. Nous sommes irréalistes et inconscients pour la plupart.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 16:55, par Atisuum En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Plus bête que les terroristes du sahel tu meurs. Rien absolument rien dans leur cerveau.Pendant que les mosquées, les temples et les églises sont fermées chacun prie pour la paix eux ils ne font que semer la merde. C’est Coronavirus et la faim qui va les finir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 21:19, par TANGA En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Ce qui me travaille, c’est comment vois avez fait pour savoir ce qui se passe entre les bandits, ce qu’ils négocient entre eux, ce qu’ils se disent.
    Tout cela veut dire que quelque part, vous pouvez les localiser. Si vous pouvez avoir toutes ces infos sans pouvoir les localiser, c’est que vous jouez leur jeux. Vous ne voulez pas que ça finisse.
    Excusez moi de mon ignorance mais l’analyse tient.
    Ce n’est pas par ce que l’on vous expert en x ou y que vous ne mentez pas et ou pataugez pas par ce que dépassés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2020 à 21:27, par Millogo djonkè En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Pourquoi on ne fait pas tout pour envoyer le coronavirus dans les rangs de ces voyous sanguinaires ennemis de Dieu et fidèles de Satan pour les confiner chez eux et les empêcher de nous fréquenter et de nous tuer, nous les vrais fidèles de Dieu ? Il suffit de leur envoyer quelques prostituées malades du COVID 19 et le tour est joué.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 09:27, par TANGA En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Selon moi, on joue toujours avec les terroristes.
    Ils sont parsemer dans le pays en cellules dormantes avec nos populations ;
    Ils ont des base, des villages entiers à eux. Là tous ceux qui y vivent sont des terroristes et leurs enfants de futurs terroristes. Aucun moyen n’existe sur terre pour leur faire venir à la raison car ils y sont nés, ont été formatés de la sorte. Vouloir soigner ces enfants relève de la folie. Pour cela, il faut effacer tous les villages fabriqués par les terroristes. rappelons nous, Poutine a fait nettoyer la montagne où vivait GOULGOUDINE EK MATIAR et il n’y a rien eut. A la possible question : Pourquoi tuer tous ceux qui y vivaient, on répondra que ils étaient tous terroristes, enfants irrécupérables de terroristes bref tous terroristes. dans tous les cas, ça sera un coup dur et ceux qui sont disséminés parmi nous finiront par lâcher car n’ayant pas de points d’attaches où aller, n’ayant pas de donneur d’ordre etc.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2020 à 09:42, par Le Pacifiste En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Nicanor, on ne te comprend pas. dites nous clairement ce que vous voulez dire.vous tournez autour du pot et on ne vous comprend pas. Mr Ba a fait une bonne analyse et attire l’attention des gens sur ce que ces fou sont actuellement et vous vous dites autre chose

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2020 à 19:18, par nicanor En réponse à : Et si le ridicule pouvait tuer les terroristes du Mali et du Burkina… ?

    Le fond de mon message est déjà affirmé par les autres commentateurs. Les tensions existent au milieu des terroristes mais le combat sera encore long car la racine du mal est intacte. Les travaux de recherche sur le terrain pointe du doigt les inégalités, l’injustice sociale, l’absence et peu de présence de l’état, le manque d’assimilation qui donne un terreau favorable à ces groupes qui viennent en sauveur. Ils comblent les vides et attirent beaucoup de sympathies dans la population. Ils proposent un modèle économique, moral, éthique, éducatif, religieux, politique et militaire. Éliminer quelques responsables n’arrêtera pas la menace. Le problème est plus profond. Combat-on une idéologie et un système politique à quelque coups de canons  ?

    Je propose qu’on expose cette idéologie sans tabou, qu’on en discute. Qu’elle soit comparée aux idéologies connues et que ses forces et faiblesses soit connues de tous. Cet éclairage nous aidera à mieux cerner le problème, à en apprendre d’eux, à prendre les meilleurs décisions et mieux mobiliser les forces vives pour la démocratie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés