LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Quand un enfant a les mains propres, il prend son repas dans le cercle des anciens.” Les proverbes et adages du Burkina Faso

Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

Publié le mercredi 18 mars 2020 à 12h49min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

Le gouvernement a annoncé ce mercredi 18 mars 2020 qu’une patiente de 62 ans est décédée dans la nuit du 17 au 18 mars 2020, suite à une contamination au Covid-19. Le Burkina Faso enregistre ainsi son premier décès du fait du coronavirus.

Selon des sources concordantes contactées par Lefaso.net, il s’agit de la députée Rose Marie Compaoré/ Konditamdé née le 13 novembre 1958, soit 62 ans ; décédée dans la nuit du 17 au 18 mars 2020.

Interrogé sur l’identité de la victime, le porte-parole du gouvernement a refusé de répondre.

Par ailleurs, le lundi, 16 mars 2020, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale avait décidé de la suspension de toutes les séances plénières à l’hémicycle jusqu’au 1er avril 2020. Une décision prise à cause du Covid-19, indique le communiqué de l’Assemblée nationale parvenu à Lefaso.net

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 18 mars 2020 à 13:04, par broo En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    CHÈRE HONORABLE, QUE VOTRE ÂME REPOSE EN PAIX, QUE LA TERRE DU BURKINA FASO VOUS SOIT LÉGÈRE ;NOUS PRIONS DIEU DE VOUS ACCUEILLIR DANS SON LIEU SAINT DANS SA GLOIRE POUR L’ETERNITE ;
    ADIEU COMBATTANTE

  • Le 18 mars 2020 à 13:07, par Goudiaba En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Que le tout puissant la reçoive auprès de lui. Cependant je pense que les autorités doivent déjà déclarer l’état d’urgence pour cette maladie qui n’a pas de frontière, tue et se contaminé de façon rapide et progressive. N’attendons pas plusieurs morts pour prendre de décisions, qui ne la suspendront pas certes, mais limiteront les dégâts. Nous sommes juste à la phase 1 de l’epidement qui ira jusqu’à 4 si un vaccin n’est pas vite développé.

  • Le 18 mars 2020 à 13:10, par verite no1 En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Quelle triste nouvelle ! Paix a son ame !
    Rien ne peut contre la volonte de Dieu !

  • Le 18 mars 2020 à 13:54, par zihindo En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Que les portes du Royaume Céleste s’ouvrent pour vous Honorable Rose.
    On aurait pu éviter cet événement tragique si on avait pas dissimuler le cas du couple Karambiri. Pourquoi avait-on voulu taire leurs identités ? C’est une question de santé publique et ce couple a un statut d’acteurs publiques. Il aurait fallu que les autorités invitent immédiatement tous les contacts à se présenter dans une structure sanitaire appropriée pour plus d’information et envisager les mesures à prendre. Mais le cas a été "privatisé". Le président Trump a été testé publiquement , des ministres et députés testés positifs en France immédiatement diffusés sur les chaînes de radios et télévisions. Au Burkina on se réserve, pire, on nous cache les stratégies de lutte au nom d’un certain droit de vie privée. Erreur. A situation exceptionnelle mesures exceptionnelles. Adaptons nos méthodes de communications et d’informations à l’ampleur de la pandémie. Mes condoléances aux familles éplorées

  • Le 18 mars 2020 à 14:04, par Voltaïque indigné En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Il faut que nos journalistes fassent leur job. Comment elle a contracté le virus ? Lors d’un voyage à l’étranger où est ce une croyante de l’église du pasteur passeur de covid-19. Quand en est il des députés et des parents et amis ayant été en contact avec la défunte. Pour parler comme Macron le pouvoir MPP n’est pas conscient qu’on est en guerre et les coquetteries de langue de bois sont inappropriées dans la communication des faits relatifs aux contaminés ou décédés du Covid-19 .

  • Le 18 mars 2020 à 14:24, par Assane En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Sur Burkina Info, la ministre disait qu’il fallait s’inquiéter pour le plus de 75 ans, car le pasteur a 73 ans et se porte maintenant comme un charme. Le 1er cas de décès avait 62 ans

    • Le 18 mars 2020 à 15:58, par S. DIALLO En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

      Il n’y a pas que l’âge il y a également l’état de santé globale avant de contracter le virus. Un vieux de 73 ans en bonne santé supporterait mieux le virus qu’un jeune de 30 ans diabétique asthmatique .....etc. En français facile le vieux de 73 ans vigoureux qui assure sans viagra résisterait mieux au Covid-19 qu’un jeune étudiant flegmatique de 20 ans qui a besoin d’accompagnement médical pour assurer son devoir dans l’acte naturel de procréation.

    • Le 18 mars 2020 à 16:37, par VISION En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

      Je crois qu’ici la patiente avait déjà une santé très fragile. Un diabète très avancé dit-on. C’est ce qu’on observe en Italie et en France notamment. Les personnes avec une santé déjà précaire sont plus à risque.
      Mais dans tout cela, respectons les consignes, et Rendons grâce à DIEU.
      Moi je profite demander juste au Gouvernement d’arrêter de faire atterrir ces avions dont on ne sait plus quoi penser.
      Allez bon courage à Tous.
      On s’en sortira !

  • Le 18 mars 2020 à 15:33, par caca En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Mes condoléances à la famille du défunt. Que son a^me repose en paix ! Cependant, ce premier décès du coronavirus indique indispensable urgence des burkinabè à comprendre la gravité de la pandémie. La deuxième vice présidente du parlement burkinabè est morte du virus covid 19 que nous ne savons pas comment et où elle a contacté ce virus. Étant une personnalité politique et populaire imaginez vous le nombre des contacts avec cette dame. Même dans le parlement français nombre de députés ont contacté le virus et se trouvent en confinement et en soins. C’est dire que une fois notre pays est frappé et déjà trop tard pour les gouvernants de pouvoir éradiquer le fléau.
    Voyez la réalité en face et les syndicats doivent impérativement sursoir leur grève bidon et se mettre au travail. Ça ne sert à rien de prolonger la crise pour des motivations personnelles et égoïstes. Il y a temps pour chaque chose comme le dit ecclésiaste. Aujourd’hui le temps est une crise sanitaire qui demande une union nationale quelque soit la divergence de chacun en politique comme en syndicaliste. Dépassons nos intérêts et mettons nous au travail.

    • Le 18 mars 2020 à 18:34, par Nabiiga En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

      @Caca

      Chapi, je ne dis plus rien. Les syndicats doivent abandonner cette grève irresponsable pour se mettre au travail de lutte contre le virus. Le Burkinabè avec sa legendre salutation de serrer la main en guise de respect et appartenance, les syndicats finiront par contaminer tout le monde. Tiens, Tiens, Tiens, Caca est bien capable de dire des choses intelligentes et non partisanes. Et Blaise, as-tu de ses nouvelles ? François Compaoré l’as-tu rencontré récemment dans un café à Paris ? Qu’ils se lavent les mains deh !!!

  • Le 18 mars 2020 à 16:16, par Vivra verra En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Ne soyez pas étonnés d’entendre prochainement que des personnes décédées de suites de paludisme ou d’accidents de la route soient qualifiées de morts par coronavirus.Depuis que l’actualité du corona s’amplifie,on ne parle plus d’attaques terroristes.C’est comme s’il y avait des mains invisibles derrière le terrorisme et coronavirus au Burkina avec des objectifs visés et masqués.La vérité triomphera tôt ou tard.

  • Le 18 mars 2020 à 16:20, par Le petit tranquilos En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Cessons de trop parler et d’accuser inutilement. Que chacun soit responsable de ses faits et gestes. Si vous pensez que nos politiciens qui vont nous sortir de ce bourbier vous mentez. Avec cette situation toute l’Assemblée nationale doit être mise en quarantaine. C’est ceux qui ont les moyens qui nous transmettrons cette maladie. Ces mêmes gens voyagent en Europe et nous ramènent le vernis.
    Ne soyons têtus et regardons la vérité en face. Aidons tous le gouvernement quelque soit votre bord politique. Cessons de faire une pression inutile au gouvernement. Ce n’est pas facile. Que l’âme de la défunte repose en paix.

  • Le 18 mars 2020 à 19:01, par Diallo En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Que Mme le député repose en paix.
    A mon avis tous les autres députés doivent être mise en quarantaine.

  • Le 18 mars 2020 à 20:03, par Neya. Ibrahimec En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    Tous les deputes sans distinction doivent se presenter volontairement pour la quarantaine et aider a identifier toute leue frequentation immediate. Que le tout puissant assiste le Burkina.

  • Le 18 mars 2020 à 21:02, par Ibmafrique issa mahamoud DION En réponse à : Burkina Faso : La patiente de 62 ans décédée du coronavirus était députée à l’assemblée nationale

    LES CONDOLÉANCES les plus Distinguées.

    Conseil :
    A
    *Pour éviter la contagion laver bien les mains à savon ou eau de javel avant tout contact avec la bouche et les narines.
    *Utiliser un peu de SEL ou le SEL mélangé au beurt de karité ou du crème du LAIT sur les lèvres et narines le matin avant de décoller.
    B
    En cas de CONTAGION :
    Utiliser le sucre et la vitamine de l’arbre appelé en Dioula<>.
    Le sucre aide l’organisme en cas de difficultés respiratoire pour faire monter la pression artérielle.
    La vitamine de l’arbre "Conan yiri " aide constamment pour régulariser la pression artérielle (la tension) et tous ces problèmes de santé s’inscrivent dans les syntômes et effets du CORONA VIRUS...
    D’ici l’obtention d’un vaccin ou sérum officiel contre # ce mal appelé CORONAVIRUS.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Décès de ZANGO RASMANE CHARLES : Faire part