Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 18 février 2020 à 18h25min
Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

Une attaque terroriste a visé le détachement militaire de Kelbo dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 février 2020, rapporte Sahel Security.

Ce sont plusieurs assaillants lourdement armés qui ont fait irruption dans le camp.

Un bilan non officiel fait état de trois morts dans les rangs des forces armées nationales.

Les assaillants auraient emporté des armes et moyens roulants avant d’incendier une quantité importante de matériels sur les lieux.

La région du Sahel essuie régulièrement des attaques armées. Le même détachement avait été la cible d’une attaque le 21 novembre 2019 au cours de laquelle au moins deux soldats ont perdu la vie.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 février à 19:04, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Une attaque le 21 Novembre 2019, une autre le 18 Février 2020, soit deux attaques en trois mois du même détachement. J’espère que comme souvent c’est le cas le ratissage de la zone va permettre de neutraliser les assaillants et récupérer le matériel volé. Nous sommes quand même au sahel, ça ne devrait pas être si difficile de repérer ces véhicules volés non ?
    Cette zone est vaste comment au point où ni nos FDS, ni Barkhane, ni le Mali ni le Niger ou tous ces acteurs réunis n’arrivent pas à sécuriser le secteur ?
    Il faut avouer vraiment que nos dirigeants ne sont pas vraiment à la hauteur. Abandonner un territoire ainsi aux mains de terroristes ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 19:22, par Le berger En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Il est temp, pour rock Marc Christian de demissioner

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 19:38, par Nabiiga En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    @ Le berger

    Et pourquoi doit-il démissioner ? Rock seul est incapable de régler le probleme. Ça prend la contribution des gens comme vous. Va aux fronts et après, tu pourras demander la démission de Roch. N’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 19:39, par Raso En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Ils ont attaqué le même détachement en Novembre. Qu’est-ce qui a été fait depuis cette attaque pour en améliorer la situation ? On ne peut pas rester dans le même schéma de comportement et espérer des améliorations. Depuis le début de ces attaques, la priorité devrait être de rendre ces camps impénétrables ou à tout le moins capables de résister le temps qu’arrivent des renforts rapides par voie aérienne et cela qu’elle qu’en soit le coût. La vie d’un seul FDS en vaut plus.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 20:15, par Bao-yam En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Est-ce que les assaillants étaient plus "lourdement" armés que nos fds ? Comment ont-ils fait pour se laisser surprendre ? Pourquoi n’y a t’il pas eu d’appui aérien pour les empêcher d’emporter le matériel ?
    Le silence des autorités sur les attaques n’est pas rassurant.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 20:35, par Banga En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Mon frere la demission d’un president est une capitulation pour la nation burkinabe Rip pour nos FAN la Victoire viendra si les terrorists sont des hommes courrageux qu’ils fixent l’heure la date et le lieu nous les civils au burkina faso ont va aller se battre et finir le combat je suis sure qu’ il aura plus de 5 millions de volontaires nos ancestres n’ont pas eux peurent pour affronter les blancs et aller faire la geurre mondiale 1945 .nous mourions pour une juste cause le burkina faso ne cedera pas 1metre de son territoire au terrorists

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 07:01, par À qui la faute ? En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

      Au compatriote @Banga : Arrêtez de vous voilez la face. Si nous étions plus forts que les occidentaux nous les aurions colonisés. La modestie est une étape nécessaire à tout succès. C’est d’ailleurs pour cela que nous africains n’avançons pas. Notre génération passe trop de temps à se féliciter. De 1945 à maintenant tous les autres pays, les vainqueurs comme les vaincus ont pris conscience qu’il y avait des manquements et donc ont tous évolué. Que vous soyez un soutien inconditionnel de Roch vous avez le droit. Enfant gâté-guerrier Ça s’est jamais vu dans l’histoire. Les Roch n’ont rien vu venir. Il pensaient se vanger et profiter tranquillement. Où sont les Simon avec leurs phrases de fanfaron, celui-là même qui se "yada yada" avec arme de guerre. Vous pensez que vous civil, vous allez faire mieux que les FDF ? C’est vraiment ignorer ou minimiser l’ampleur du problème comme les gens que vous soutenez donc logiquement. Tout s’explique

      Répondre à ce message

  • Le 18 février à 20:56, par RV En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Non ! La démission n’est pas la solution parce que cela engendrer le désordre et le chaos. Roch doit se retirer de la vie politique à la fin de son mandat. NON à la candidature du soldat Roch !

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 08:19, par Minute En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

      Le problème n’est pas à la démission ou à la non candidature du Président. Ce n’est pas lui qui doit poser un plan sécuritaire autour des édifices militaires à la place des militaires. Je me dit qu’il a certainement manqué de vigilance et de concentration de ces derniers. Or, qui est mieux placé pour une telle vigilance que le soldat ? Les gens doivent corriger leur maladresse en matière de responsabilisation des situations. Ça devient comme de la méchanceté

      Répondre à ce message

  • Le 18 février à 21:13, par caca En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Il ne faut jamais baisser la garde sur soi-même. Votre ennemi ne dort jamais et vous êtes conscient qu’une petite erreur de votre part serait fatale pour vous. Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5, 8

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 21:28, par Vérité En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Ce régime a échoué et doit impérativement démissionner

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 21:58, par Pascal O En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Paix aux âmes des disparus. Mr Sy vous dites quoi. Il faut que les responsabilités soient situées. Ce problème là, c’est lpas a bouche, c’est pas le populisme. Il faut faire chose pour sauver vos soldats.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 23:33, par EBENEZER En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Mes condoléances aux familles ėplorėes des soldats dėcėdės.Que Dieu console les coeurs de leurs proches.
    Prompt rėtablissement aux soldats blėssės.
    Soutien aux forces de dėfense et de sėcuritė du Burkina Faso.
    Que le Tout Puissant soutienne nos fds.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 00:59, par Dibi En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Je suis sans voix ; on est sans voix !
    J’ai même l’impression que tout le monde s’en fout, mis à part les gars des Forces armées qui se battent sur le terrain.
    Tout le monde est en campagne électorale et il s’agit de s’emparer des dépouilles de ce qui reste de la Nation et de l’Etat. Tous sont en campagne ; je veux dire le régime entier et toute la soi disant opposition (Diabré Zéphirin, Bénéwendé S. et autres Libéraux du FCFA et de la Françafrique (au RDA-CDP-NAFA et consorts en plus de tous les Féodaux et bonnets rouges du pays...) ; ce qui préoccupe, c’est de gagner les élections et non de se mobiliser contre les tueries opérées par les Djihadistes (pardon les terroristes soutenus et armés par qui on en sait trop mais on ne le dit pas ; je veux dire les forces proxy au service des Occidentaux - Français et Américains - capables de repérer sur une colline au Kosovo, depuis le ciel, les 10 cm dépassant du bout d’un canon de char serbe, camouflé, enterré et en action ; mais incapables de repérer ici des détachements entiers de Djihadistes en motos roulants de jour à l’assaut de villages ou de marchés réguliers à quelques encablures de villes casernes, pour commettre des massacres de paysans.
    Mais dans cette affaire, il n’y a pas que les Occidentaux à la manoeuvre. La guerre ou plutôt la lutte contre le terrorisme est avant tout un business. Il y a aussi leurs amis, les Emirs arabo-islamistes d’Arabie, du Qatar et du Golfe où nous convoyons régulièrement des milliers de croyants qui nous reviennent dogmatiques et bien rigoristes, en plus des dons de carcasses congélés de moutons halal ; leurs amis, ces amis là, sont aussi les nôtres, sans oublier que localement, chez nous-mêmes, bien des forces réactionnaires travaillent à la même mission : la destruction du pays et de la Nation dont elles n’y croit plus.
    A ce niveau, nos maladies collectives sont connues : corruption, affairisme, irresponsabilité, incompétence et vacuité de la conscience nationale. Elles sont surtout, celles de toute notre classe politique, toutes tendances confondues ; sans oublier que toute la Presse et tous les médias sont dans leurs mains et à leur service. N’est publié que ce qui est a-critique, a-historique et favorable aux intérêts néocoloniaux dominants ; et pardon pour ces gros mots qui riquent la censure !.
    Dans ces conditions, toutes perspectives d’évolution émancipée de la nation et de notre peuple restera problématique et coincée dans les impasses de calculs étroits.
    On manque de mots devant tant de massacres impunis, de déplacés internes condamnés à vivre de l’aide et des ONG.
    On a honte de cette ONGisation de l’avenir de notre peuple, de notre pays ; ce pays qui débout peut faire exemple pour toute l’Afrique.
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort !

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 10:29, par kwiliga En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

      "Dans ces conditions, toutes perspectives d’évolution émancipée de la nation et de notre peuple restera problématique"
      Et dans ces conditions, les perspectives de survie dans une république démocratique, se réduisent drastiquement.
      Priorisons nos problèmes.
      Les perspectives d’évolution, vers l’émancipation, on est passé à coté depuis 1960, que dis-je, depuis toujours en fait.
      Alors, bien entendu, il faudra s’y remettre un jour, mais pour l’instant, tachons de rester vivant, dans un état démocratique.
      Donc, à mon sens, les attaques contre le reste du monde (de même que les appels à la Russie, à la Chine, ainsi qu’à tout potentiel messie) doivent être reléguées à plus tard.
      Je conclurai en disant que, si nombre d’entre nous s’indignent que nos FDS ne fassent que subir les mêmes attaques, sans que cela n’engendre de réaction nouvelle, nous mêmes, internautes, ne faisons qu’abonder de commentaires similaires, depuis le début des attaques.
      Ce doit être une sorte d’atavisme, le même qui nous poussera sans doute à voter mouton, lors d’élections ou un tiers du pays ne pourra pas participer.

      Répondre à ce message

  • Le 19 février à 03:40, par le Nomade En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Mes condoleances aux familles des victimes. Mais franchemt On n’y comprend rien du tout. Le governement et les FDS doivent revoir leur strategie dans le Sahel. Ce n’est pas normal que depuis des anees les FDS se font attaquees dans la meme zone et chaque fois elles sont surprises. Et par la suite i n’y a aucune reaction des FDS et on attend la prochaine attaque ! c’est effarant !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 05:13, par David En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Ne pensons pas que c’est le Burkina seul qui est attaqué.Les attaques des camps militaires au Mali et au Niger c’est tous les jours ! Mais ils ne demandent pas aux présidents de démissionner ! Ce n’est pas un problème politique mais de moyens logistiques et ces moyens même tout le budget national ne peut pas se les procurer donc allons doucement et encourageons nos fds.

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 10:43, par kwiliga En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

      Pardon, mais c’est la politique qui décide de la répartition des moyens logistiques.
      Pendant que innocents se font massacrer, d’autres paradent dans des cohortes de 4x4 de luxe, encadrés par des forces de sécurité sur-équipées et en grand nombre.
      Posez-vous donc la question de savoir combien coutent chacun de ces fastueux déplacements, ces interminables et pompeux protocoles, ces distributions généreuses,... qui ont des relents de campagne électorale.
      Ces somptueuses dépenses ont toujours couté des vies dans notre pays, ici par l’absence d’un pont, là par un goudron qui aurait du exister, ailleurs par la carence de moyens médicaux,...
      Mais aujourd’hui, les morts, on les ressent en direct, cruellement, ça devrait frapper notre intelligence collective.
      Mais non ! On se dit qu’il en a toujours été ainsi, que "le chien ne change jamais sa façon de se coucher". Et bien figurez vous, que le chien, lorsqu’il a deux pattes cassées, il change de façon.

      Répondre à ce message

  • Le 19 février à 06:58, par Diandé En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Le burkina traverse les pires épisodes de son existence mais les burkinabé doivent maîtriser leurs émotions car sans cela nous ne serons pas à mesure de gagner cette bataille. Notre pays est victime d,une invasion exogène soutenu par des grandes puissances .ils ont tout fait pour mettre un pays en chao qui sert et servira le déploiement des armes très sophistiquées. Si les djihadistes avaient un pays on aurait vite les neutraliser mais c,est parce que tous pays les complices et concerner qu’il très difficile. Sinon le Vietnam a fait plus de 10 ans de guerre avec les états-unis mais malgré la puissance de son adversaire il ont fini remporter la victoire car seulement ils savaient à qui ils se battaient. Courage aux Burkinabé que Dieu nous protège

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 07:17, par Kashs En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Deux fois le même camp !? Qu’est ce qui a été mise en place après la première attaque de ce camp ?
    Les autorités n’ont jusqu’à présent pas pris conscience de la gravité de la situation.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 07:46, par Fils de Diaba LOMPO En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Que Dieu protège le Faso. Je pense que la démission de RMCK n’est pas la solution pour nous mais pour les terroristes et leurs alliés. S’il le fait, c’est le signe que nous avons perdu le combat. C’est une guerre imposée de façon lâche et ce n’est pas en quelques jours que nous allons la remporter. Mais une chose est sûre, quelle que soit la durée de la nuit, le jour finira par se lever. Restons seulement unis et luttons ensemble.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 08:24, par celka En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Paix à nos soldats tombés depuis le début de l’hydre terroriste. J’ai pensé accuser la chaine militaire en lisant l’article. Mais profane des questions de défense et de sécurité d’un État de droit je me garde d’exprimer mes ressentiments. Je souhaite que chaque acteur suivant cet ordre d’abord politique, ensuite militaire, puis civil et religieux prenne ses responsabilités pour sortir le Burkina de cette situation de défaitiste.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 09:19, par Burkinameilleur En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    VOILA MA PART DE VERITE : tant que l’Etat ne va pas prendre cette affaire de terrorisme au sérieux en marquant sa présence sur chaque camp attaqué, nous ne pourrions point nous en sortir. C’est simple, POUR UNE ZONE ATTAQUEE= UN CAMPS MILLITAIRE. On n’a plus le choix. C’EST FINI CETTE INTERVENTION APRES ATTAQUE OU PENDANT L’ATTAQUE IL FAUT MARQUE SON TERRITOIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 11:20, par Daniel Romaric Ouedraogo En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Je m’y connais pas en stratégie militaire mais je pense que pour un camp ou un détachement, c’est écœurant qu’on nous disent qu’ils ont été surpris. On devrait quand même avoir le moyen de repérer des personnes se déplaçant en masse sur des motos quoique bruyantes à des kilomètres à la ronde. Force et courage à nos FDS et au peuple Burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 12:04, par Pacmogda assami En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Vraiment nous en sommes au moment où la tergiversance naa plus sa place.mais tant que d’autres veront que ses leurs opportunités rien ne changera.il vaut mieux que nos FDS prennent leurs initiatives au lieu de comptes sur les ordres qui les menent à la morgue.Que Dieu protège le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 12:05, par Le lingouste En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Paix aux âmes des disparus !
    Notons que partout où sont passés les terroristes, les fils de la Nation regardent dans la même direction : ramener la paix et la inquiétude dans le pays. Or, toute direction a un directeur. C’est le Président. Chez nous, c’est bel et bien Rock. Arrêtons alors de l’accabler de tous les mots d’Israël. Plus il se sentira aimé, mieux il essayera de se surmonter pour ramener la paix dans le pays. Surtout n’oubliez pas qu’il est certes le Président, mais avant tout un être humain. Vive le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 12:34, par boer En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Autour d’un camp militaire il doit y avoir des quêteurs, pourquoi il a manqué de quêteurs. Ils doivent être a quelques kilomètres du camp pour informer les autres d’éventuelles instruits.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février à 09:35, par Desire Camille En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Si et seulement si les « débatteurs » de ce forum pouvaient passer ne serait-ce qu’une semaine avec les FDS sur les positions, leurs mots allaient avoir une autre couleur. Merci de dépassionner le verbe car aucun homme, soldat soit-il, ne souhaite mourir sur le front même si cela est son destin probable. La surprise a plusieurs facades, diverses modes operatoires et nos vaillants soldats y tirent des lecons meme si c’est dans la douleur

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 13:41, par mehdi mountather En réponse à : Burkina/Sahel : Attaque terroriste contre le détachement militaire de Kelbo

    Ces séismes avertissement d’ ALLAH. La fin des guerres en Yémen en Libye en Syrie en Afghanistan en Mali Daech et Boko Haram de poser leurs armes et l’application de la charia islamique par les pays musulmans le 21.2.2020 pour éviter Coronavirus séisme plus 6 tsunami déluge volcan tempête de neige les tornades astéroïde grondement crash d’avion dans les pays musulmans et non musulmans.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région de l’Est : Une vingtaine de morts dans une attaque terroriste à Namoungou
Opération Barkhane : Les commandos parachutistes tractent les Groupes armés terroristes dans le Gourma malien
Force Barkhane : Le Général de division Marc Conruyt, nouveau commandant en chef
Forces armées burkinabè : Le Général Miningou galvanise les détachements militaires au front
Force Barkhane : Le point des opérations du 24 juillet au 3 août 2020
Région de l’Est : Couvre-feu prorogé jusqu’au 2 octobre 2020
Opérations de sécurisation hebdomadaire : les Forces de défense et de sécurité aux côtés des populations déplacées
Tankoualou (région de l’Est) : Deux morts et cinq blessés dans l’attaque du détachement militaire
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : Huit opérations aériennes et 271 patrouilles menées du 13 au 19 juillet 2020
Lutte contre le terrorisme : La Task Force Takuba lancée pour compléter les actions de Barkhane
Lutte contre le terrorisme : Les Forces armées maliennes reprennent le contrôle de la localité de Labbézanga, avec l’appui de Barkhane
Opérations de sécurisation des forces armées nationales : 269 patrouilles et 27 escortes menées du 6 au 12 juillet 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés