Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • dimanche 9 février 2020 à 22h00min
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action

(Addis-Abeba, 08 février 2020. TU +3). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, à l’issue de la rencontre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine tenue ce soir à Addis-Abeba, a fait le point de son intervention, à la presse.

Pour le président Kaboré, les avis convergent vers le fait que la situation en Lybie a été la source du redéploiement et l’épicentre du terrorisme dans la région sahélienne. Il a relevé l’impératif pour l’Afrique de s’impliquer fortement dans la crise libyenne, et que l’UA assume sa responsabilité.

Il a de ce fait demandé au Conseil de Paix et de Sécurité de prendre des engagements fermes, pour que l’Afrique soit plus engagée, et apporte sa contribution à la résolution de ce problème de terrorisme. « On peut dire que ça ne concerne que le Sahel et les pays du bassin du Lac Tchad. Ces pays constituent la digue, une fois qu’ils sont déboulonnés, cela va entraîner un envahissement du terrorisme dans l’ensemble de l’Afrique » avertit le président du Faso.

Roch Marc Christian Karobé a rappelé que le terrorisme est un phénomène international, nécessitant une solidarité beaucoup plus rapprochée, aussi bien régionale, sous-régionale qu’internationale. Il s’est ainsi félicité de l’engagement pris par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à travers un appui financier.

En ce qui concerne l’UA, le président en exercice du G5 Sahel a appelé à plus d’actions. « Au niveau de l’Union africaine, il y a des soutiens qui sont certainement politiques pour le moment. Mais nous pensons qu’il faut franchir ce Rubicon. L’heure nest pas à faire des déclarations, il faut que nous puissions montrer la solidarité aussi bien dans l’action, que financièrement dans la lutte contre le terrorisme » a-t-il renchéri.

Il a rappelé que le sommet de Pau tenu en France a permis la création d’une coalition internationale dans la lutte contre le terrorisme, et ouverte à tous les pays qui veulent y contribuer aussi bien militairement qu’économiquement. Pour le chef de l’Etat, il est important que ces conclusions soient endossées par l’UA.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Vos commentaires

  • Le 9 février à 20:49, par Sanna En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    Félicitations mon président pour ton courage et ta détermination à dire la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février à 23:30, par Zach En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    Bien dit, Presi ! Comme les etats sont aussi "faux types" que les individus, il faut retailler ce discours et l’appliquer au Burkina. Tout les Burkinabes doivent etre engages pleinement dans la lutte qui prevaut au pays. Et des tetes tomberont juste a cote de nous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 février à 07:30, par boer En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    Franchement je ne comprends pas pourquoi nos pays voisins restent silencieux fasse à ce terroristes du Burkina, mali, Niger et Tchad. Parce que si ça chauffe dans ces pays ils seront touchés d’une manière ou d’une autre. donc c’est le moment d’envoyer des hommes et des armes pour soutenir leurs voisins

    Répondre à ce message

  • Le 10 février à 14:14, par Bao-yam En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    Un pays qui est en guerre, qui a 5% de sa population déplacée et en comptant, mais dont le gouvernement se balade pour inaugurer des morceaux de route et préparer une campagne électorale ne doit pas s’ étonner que les autres pays africains n’envoient pas des troupes. Comment seraient-ils soucieux, eux qui sont dans d’autres pays alors meme que ceux qui sont dans les pays concernés ne se montrent pas soucieux.

    Commençons par lutter nous-mêmes d’abord avant de demander de l’aide car pour le moment on ne fait même pas le 1/10e de ce qu’on est censé faire. Combien de soldats suplementaires le Burkina a-t-il mobilisés ? La lutte contre le terrorisme se gagne par la capacité d’un pays à organiser ses citoyens. Quand la maison de quelqu’un brûle et qu’il jette des poignées d’eau plutôt que des seaux d’eau, il ne doit pas s’ étonner que son voisinage soit nonchalant.

    Répondre à ce message

  • Le 10 février à 14:41, par TANGA En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    En matière de sécurité, nos pays ont trop de problèmes à résoudre mais peut de moyens pour le faire.
    Pour cela, il faut faire comme tout le monde ; utiliser tous les moyens.
    Bien président Rock pourquoi ne pas demander ouvertement l’aide aux pays suivant : Iran, Chine et Russie. Puisque ceux qui disent vouloir nous aider ne sont pas aimés chez nous, il faut tenter le coup avec ces pays qui ne cherchent autres que des partenaires.
    Mais attention, ces aides doivent âtres directe, ne pas passer par les français. Nous lutterons ainsi de deux façons contre le terrorisme, d’un coté barkane avec nos hommes et de l’autre ces pays avec nos hommes aussi. On verra où iront les terroristes mais aussi et surtout qui sera contre.

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 17:34, par A qui la faute ? En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

      Vous pensez que ce n’est pas déjà demandé ?
      Nous avons jeté Taïwan comme de la saleté en scrutant cette aide chinoise, qui met du temps à arriver. Beaucoup salivait mais la Chine viendra se remplir les poches. Vous pensez que venir affronter nos problèmes intéresse quelqu’un ?

      Répondre à ce message

      • Le 14 février à 23:53, par Salomon Justin Yameogo En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

        Mon cher A qui la faute ? moi je dis que OUI, ça intéressera quelqu’un de venir foutre les pieds dans notre merde ici SI CELA LUI RAPPORTE. Pourquoi laisser des gens manger sur notre dos et se faire tous petits quand nous agonisons ?! Il s’agit en fait d’être ingénieux, innovants : il faut proposer quelque chose qui intéresse... J’ai émis des idées costauds à "des têtes" de Ce Système ; tous ont approuvé mais peut-être que Leur Système est TROP FAIBLE OU PAS ASSEZ COURAGEUX. Je ne vais pas ici donner de détails ; mais en tous cas, personne ne m’as pas trouvé irréaliste, et pourtant.... Peut-être parce que je ne fais pas de courbettes-causa, ni de ventre-causa... (rires)

        Répondre à ce message

  • Le 10 février à 15:50, par Bouba En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à franchir le rubicon

    C’est surtout à Pau qu’il allait tenir ce discours car Sarkozy a engagé la responsabilité de la France dans le désordre en Libye.

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 10:30, par Gwandba En réponse à : Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action

    Alors monsieur le président. Nous n’arrivons plus à vous suivre. Il y a pas longtemps, vous même en personne nous aviez fait des déclarations dans lesquelles vous accusez Blaise Compaoré d’en être le commanditaire de ces attaques. Dieu seul sait comment je vomi ce personnage. On ne peut donc pas me trouvé quelques soutiens que ce soit envers Blaise Compaoré.
    A quel moment cette responsabilité à changer d’auteur ??
    Comprenez vous lorsque des burkinabè doutent de vos capacités à anticiper et dirigé le Burkina au vu de vos ambivalences ?
    Ce qui nous laisse penser que vous vous êtes un premier temps trompé dans cette analyse.
    Du reste, nous somme d’avis avec vous qu’il faut que le reste des pays africains se joignent au G5 pour lutter contre ces assassinats barbares.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
Coopération : « Les Africains doivent résoudre leurs propres problèmes », Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Maroc
Transports dans les pays enclavés : Des experts de l’Afrique de l’Ouest et du Centre peaufinent leurs textes à Ouagadougou
Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : Les Emirats arabes unis accordent un prêt de 6 milliards au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés