LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

Publié le samedi 20 avril 2024 à 07h53min

PARTAGER :                          
Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont donné un nouveau départ à leurs relations de coopération qui ont été mises à mal ces derniers mois, par des incompréhensions. Cela est intervenu le vendredi 19 avril 2024 au cours d’une rencontre entre les deux ministres de la Défense à Niangologo, frontière côté du Burkina Faso, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

« Nous quittons Niangologo avec les cœurs remplis de joie. Nous avons passé en revue tous les points des relations entre les deux pays et je peux vous assurer que cette réunion de Niangoloko donnera un nouveau départ aux relations entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. On ne peut que se féliciter pour ce qui vient de se passer ce jour et je n’en dirai pas plus », a affirmé vendredi le ministre d’Etat ivoirien de la Défense, Téné Birahima Ouattara.

Le ministre ivoirien s’exprimait au terme d’une rencontre sollicitée par lui auprès de son homologue burkinabè, le général de brigade Kassoum Coulibaly.

« Nous espérons que nous reprendrons un nouveau départ dans le cadre du renforcement des relations entre nos deux pays pour lutter contre le terrorisme dans notre sous-région et les différents trafics qui ont lieu à la frontière commune entre nos deux pays », a estimé le général Coulibaly.

Ces derniers mois, les relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso ont connu des tensions, liées aux arrestations de deux gendarmes ivoiriens et de deux éléments des Forces combattantes burkinabè, accusés d’avoir franchi la frontière avec leurs armes de service.

De l’avis du ministre d’Etat Ouattara, s’il existe « des points d’achoppement », il faut les régler pour « aller de l’avant ».

« Cette rencontre que nous avons souhaitée, nous partie ivoirienne, était très utile pour nous permettre de nous parler. Les peuples qui sont de part et d’autre de ces frontières, ont pratiquement beaucoup de choses en commun. (….) Et pour ce faire, ces deux peuples, doivent tout faire pour rester ensemble », a-t-il expliqué.

Pour le ministre d’Etat Kassoum Coulibaly, il sied que les deux nations voisines se parlent toujours et fassent en sorte qu’il n’y ait pas de rupture de dialogue.

« Nous souhaitons vivre dans un espace commun de sécurité dans la fraternité et la cordialité. Chers frères vous êtes chez vous. Il n’y a peut-être qu’une bande imaginaire qui nous sépare, (mais) on est ensemble », avait déclaré le général de Brigade Kassoum Coulibaly à l’ouverture des travaux.

Le ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara a saisi l’occasion pour féliciter le Burkina Faso pour les victoires engrangées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Il a fait part du soutien du Gouvernement ivoirien et affiché sa compassion face aux pertes subies dans le cadre de cette guerre.

Lefaso.net
Source : AIB

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 20 avril à 08:03, par legrand2000 En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    C’est vraiment inedit. Mais enfin, comme de chaque cote les renseignments marchent fort, chacun a l’oeil sur l’autre.
    Ce qui est sur, pourvu que les populations soient en securite. Le reste on s’en fout

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril à 08:56, par LOURGO En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    Bonjour prudence est mère de sûreté. Merci. Nous devons toujours être vigilent pourquoi la rencontre à Niangologo.J’ose espéré que la prochaine sera plus officielle.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril à 09:33, par Kabre En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    Un peuple béni de DIEU et Unique (Côte d’Ivoire - Burkina Faso)

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril à 11:04, par Sacksida En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    J’accuse Ibrahim Traore et son regime MPSR 2, qui semble ne pas savoir ou se trouve les Interets du Peuple Burkinabe et dint les agissements relevent de la Politique Populisme. Depuis des decennies durant la Cote D’ivoire et le Burkina Faso ont toujours marches la main dans la mains pour resoudre des problemes sociaux economiques et Politiques. Meme sous la Revolution Democratique et Populaire d’Aout avec Thomas Sankara et les Revolutionnaires Burkinabe consequents, le Dialogue a toujours prevalue entre les deux Peuples et il n’y’a nullement de Concurrence. Pourquoi donc depuis l’arrivee de Ibrahim Traore et son regime MPSR 2, des problemes inutiles sont crees ? Savez vous ce que l’Economie Nationale Ivoirienne apporte a celle du Burkina Faso ? Donc ce n’est pas pour rien que le Burkina Faso devient le 1er Investisseurs en Cote D’ivoire. Depuis la Crise Securitaire Desastreuse au Burkina Faso, quest ce que la Cote D’ivoire ne fait pas pour le Peuple Burkinabe et le Burkina Faso ? Nos Populations Inoncentes deplaces Internes prise en charge decemment par la Cote D’ivoire ; et est ce que le Burkina Faso a envoye le Ministre de l’action Sociale en Cote D’ivoire pour soutenir nos Populations Inoncentes desemparees et ensuite remercier les Autorites Ivoirienne pour leurs Solidarites ? Il faut arreter vos Inepties et Reves Farfelues, la Cote D’ivoire est la tete de Ponts de l’Economie de la Sous Region et quand la Cote D’ivoire progresse dans son Economie Nationale, elle tire celle du Burkina Faso. Cessons l’Ibeologie pro Russe qui n’apporterons rien de positif au Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 07:56, par Zadi-bagnon En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

      Merci pour votre analyse pertinente, nette et claire. Si tous les compatriotes Burkinabès pouvaient comprendre que notre intérêt n’est pas à ailleurs. Le Burkina et la côte d’ivoire sont des frères siamois. Regardez le nom des deux ministres. Ouattara et Coulibaly c’est le même peuple. Les politiques passent mais les peuples demeurent. Cultivons le vivre ensemble dans l’intérêt de nos populations. IB doit se ressaisir. L’ennemie du Burkina c’est loin d’être la côte d’ivoire.

      Répondre à ce message

  • Le 20 avril à 11:52, par Rasta En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    Bonjour la famille.
    Paix au Burkina .
    Vive lAfrique unis.
    Enfin la rencontre tant entendue. PLUSIEURS PAREIL REUNION DU LEADERSHIP DOIT SUIVRE .
    I faut retablir les relation avec surtout la cote Divoire ... On es un et UN .

    Cependant si je vois un Coulibally rencontrer son frere un Ouatttara a Niangologo pour parler dune frontiere imaginaire , Ca reitere le besoins dune afrique uni , je sens aussi la presence de limperialisme en afrique a but de diviser pour regner .

    La cote divoire diriger par Barahima doit imperativement se joindre a LAES et avoir un plan clair PANAFRICAIN . LES TEMPS ONT CHANGER LA JEUNESSE VEUX UN DEVELOPMENT ABSOLU du CONTINENT .
    Aussi ON NE PEUX ENVSAGER UN BURKINA PROSPER SANS LA COTE DIVOIRE.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril à 12:21, par Mninda En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    Pourvu que tout cela soit sincère et que le comportement surtout de la CI ne soit pas plus tard un baiser de Judas. Sinon objectivement ces deux pays sont condamnés à vivre ensemble comme les dents et la langue dans une même bouche . Dans ce sens ,nous devrions tous être contents que les incompréhensions soient levées et que les deux pays regardent dans la même direction en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme .

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 09:39, par walaye En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    je crois que personne ne doute des avantages que les deux pays ont à s’entendre et à être ensemble. ils ont tous à gagner et c’est tant mieux si les les malentendues se dissipent. il faut que nous regardons dans la même direction et avec les mêmes convictions. Le problème ce sont nos alliés. La Cote d’Ivoire peut-elle être avec le Burkina Faso et la France. Nous avons plus besoin de la Cote d’Ivoire que la Cote d’Ivoire de nous c’est certain. Comment vivre avec l’ami de ton ennemie ? C’est de ça qu’il s’agit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 14:53, par iso En réponse à : Burkina Faso-Côte d’Ivoire : Vers « un nouveau départ » des relations de coopération

    Allez-y demander à vos revolutionnaires qui pensent que insulter, bander les muscles amélioreront la situaton du BF. Lorsque le Burkina a demandé à ses voisins de l’aide, seule la Côte d’Ivoire a donné quelque chose, certes modeste, lmais cela reste une aide. Quid des réfugiés au nord de la Côte d’Ivoire pendant que le Ghana chasse les BF. Mais panafricanisme 2.0 il parait que ça fait des vagues

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique