Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 24 janvier 2020 à 15h00min
Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

Ceci est un Communiqué de presse de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) sur l’attaque de Barsalogho

La Nation burkinabè a été une fois de plus endeuillée. Nos ennemis ont assassiné 36 compatriotes dans la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga, dans la soirée du lundi 20 janvier 2020. C’était lors de deux attaques ayant ciblé des paysans des villages de Nagraogo et de Alamou.

En ces circonstances très douloureuses, l’UPC présente ses vives condoléances aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple burkinabè.

Suite à cette attaque, le Président du Faso a décrété un deuil national de 48 heures, et a publié un message assurant que « nous sommes sur la bonne voie ». Ce qui est inquiétant, c’est le fait que depuis son accession au pouvoir, le Chef de l’Etat a décrété 384 heures de deuils nationaux pour des attaques terroristes de grande ampleur, sans que des décisions fortes, en termes de solutions concrètes, ne soient prises pour arrêter l’hydre terroriste.

Depuis le début des attaques, l’UPC a toujours fait bloc autour de nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui incarnent l’unité nationale. Notre parti, en plus de proposer ses idées, a toujours voté les lois visant le bien-être de nos FDS et une défense plus efficace de la Patrie. C’est dans cette logique que le 21 janvier dernier, nos députés, avec les autres députés de l’Opposition, ont voté favorablement la Loi sur les volontaires de la Défense.

Mais qu’il soit bien entendu que l’unité nationale ne saurait être le fait de se taire et de laisser le MPP enfoncer notre pays dans l’abîme et l’incertitude.
Pour nous, la bravoure et le professionnalisme de nos FDS ne souffrent d’aucun doute. Ce qui est en cause, c’est le manque de compétence, de vision et de volonté des gouvernants.

L’UPC invite à nouveau ses militants et l’ensemble des citoyens à prêter main forte à nos FDS partout et en tout temps, pour combattre les ennemis sans visage.

Ouagadougou, le 24 janvier 2020
Pour le Bureau politique national de l’UPC,
Le Secrétaire général national,
Rabi YAMEOGO

Vos commentaires

  • Le 25 janvier à 05:46, par Lom-lom En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

    Dommage, ça ne ressemble pas, de mon point de vue, à un message de condoléances mais à une tribune pour massacrer le pouvoir en place. Je pense que les mots et les formulations sont très mal choisies pour cette circonstances. Ce Parti gagnerait à revoir la composition de son équipe de communication. C’est juste une suggestion ! Que Dieu bénisse mon Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 25 janvier à 21:59, par YAAM SOBA En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

      Il est loisible de dire que ce communiqué ne ressemble pas à un hommage, sans pour autant avancer d’arguments. Vous êtes un intellectuel, donc vous devriez démontrer les failles du communiqué. A moins que n’ayez un problème personnel avec les communicateurs de l’UPC...

      Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 16:59, par Ahmed En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

    Lom-lôm leur programme politique c’est le parti au pouvoir. Comment battre le MPP si l’upc à le même programme. Au lieu de divulguer leur propre programme c’est profiter pour dénigrer et ne parler que des insuffisances de Rock à toute occasion

    Répondre à ce message

    • Le 25 janvier à 22:03, par Camarade Konaté En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

      Quand les campagnes présidentielles approcheront tu auras le programme complet de l’UPC. Si tu veux apprécier leur savoir faire, il suffira de voter ce parti
      En attendant il faut fixer les yeux sur le MPP qui gère le pays avec amateurisme. Le Président Kaboré a des conseillers spéciaux qui sont payés aux frais du contribuable pour lui proposer des solutions. Sil n’en a pas, le mot démissionner existe toujours dans le dictionnaire.

      Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 06:30, par Lom-Lom En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

    Mr l’internaute Yam Soba, vous dites que ce communiqué de l’’UPC n’est pas critiquable, c’est votre vison du monde et ça ne regarde que vous. De là à penser que j’ai quelque chose contre L’UPC, je voudrais vous dire que dans une société, tout le monde n’est pas intéressé par le jeu sordide de certains minables politiciens comme vous qui voyez en chaque critique un parti pris pour X ou Y. C’est lamentable et avec ça, vous voulez que le.pays avance. C’est les gens comme.vous qui pourrissent le noble jeu politique Avec tout le respect que j’ai pour votre soi-disante intelligence (puisque votre nom est "Yam Soba" en mooré, ce qui veut "linetelligent". Drôle d’intelligence !!

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 00:01, par TONDE En réponse à : Attaque de Barsalogho : Les condoléances de l’UPC

    Dans 1 pays dont la vie de la population est menancer il devrais pas avoir des opposants politique mais des opposants pour lutter contre ces bettes feroce.
    Evitons LES divisions et restons sollidaire pour vaincre ce mal.
    Quand le terrorisme sera fini nous commenserons la course au pouvoir pour semplire les poches.
    Quel tout puissants protegge nos braves soldats .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Politique au Burkina Faso : L’UPC braque les projecteurs sur ses dix ans d’existence
IUTS sur les indemnités : Le MPP accuse des organisations syndicales d’instrumentaliser les travailleurs
CDP : La 67e session ordinaire du BPN reportée au samedi 29 février 2020
CDP : Blaise Compaoré instruit de solder les dettes envers les ex-travailleurs du siège national
Présidentielle de 2020 : Ça trépigne au CDP…, rupture entre Eddie Komboïgo et Blaise Compaoré ?
Burkina : L’ambassadeur Mélégué Traoré, l’assassinat de Thomas Sankara et la réaction du président soviétique, Gorbatchev
Journées parlementaires du groupe Renouveau démocratique : Grande mobilisation à Banfora
Présidentielle de 2020 : Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité, RPI, ‘’décide’’ de soutenir Roch Kaboré
Révision du fichier électoral dans la Boucle du Mouhoun : 42 684 personnes enrôlées en neuf jours
Burkina : L’UPC invite le gouvernement à saisir la main tendue de Zéphirin Diabré, en acceptant une subvention rapide et générale de la Carte nationale d’identité burkinabè
Situation sécuritaire : Le CDP s’insurge contre « l’abandon des populations civiles »
Houndé : Les actions gouvernementales jugées satisfaisantes dans la province du Tuy
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés