Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le bien se fait , mais ne se dit pas. Et certaines médailles s’accrochent dans l’âme et pas sur la veste» Jino Bartoli

Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 6 octobre 2019 à 23h24min
Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

L’entreprise française Arquus, anciennement Renault Trucks Défense, a décroché un important contrat avec le G5 Sahel pour la livraison de véhicules militaires pour un montant de 11 millions d’euros, soit 7,2 milliards de FCFA, rapporte le site capital.fr.

Arquus devra fournir en échange 84 camions d’ici 2021. Dans le détail, il s’agit de 42 camions d’allègement (logistiques) de 7 tonnes et de 42 camions-citernes de 6m3.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 octobre à 15:48, par La verite En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Voilà ce qui confirme plusieurs pensées. Le terrorisme c est un business pour la France. Avec ça comment on peut erratique le terrorisme avec des soit disant des partenaires qui ont une double face. Pitié pour les africains. À quant le reveil

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 15:56, par Kouka En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    ils le font sans gêne ni honte. Mais quand Kémi Séba s’insurge contre cette mafia, nos valeureux présidents l’interdisent d’entrée sur leurs territoires. A quand l’Afrique ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 16:31, par Quand même, quand même ! En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    terible quand même. c´est pour asservir nous peubles ces gesticulations. c´est du bussiness les gars reveillez-vous. Des partenaires qui vous embourbent ne sont pas des amis.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 16:33, par greed En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    On ne veut pas de camions vendez nous des armes. Des pickup equipés de mitraillettes automatic rapide et concu pour la savane et le desert. On fait qupi avec les camion si ca n’est sauter sur les engin explosif improvisé qui tuerons d’autan plus qu’il y’aura de solda dans les camion. En plus on divulgue a l’enemi les les moyen mis pour les trquer bravos la france,

    Répondre à ce message

    • Le 6 octobre à 22:05, par Kouda En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

      greed,
      Et si vous (nous) fabriquiez (fabriquions) ces pickup equipés de mitraillettes automatic rapide et concu pour la savane et le desert ?
      Les Chinois produisent eux-mêmes leurs armes ou les achètent avec leur propre argent. Les Egyptiens, Turcs, Sud-Africains en font autant.
      Au lieu de passer notre temps à mendier et exiger des choses financées par les ressources des autres, mettons nous au travail, faisons des sacrifices, entendons sur ce que nous voulons, comment parvenir à l’obtenir et fonçons.
      Si nous refusons de travailler et consentir des sacrifices les autres (donnateurs) continueront de nous piétiner et ce, d’autant plus que nous semblez n’avoir ni fiérté, ni amour propre ni nationalisme.

      Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 17:53, par Nonga En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Nous, africains nous devrions nous réveiller. Les machines de guerre nous pouvons les fabriquer. Nous pouvons faire la course aux armements aussi. Au lieu de crier que nous sommes toujours affamées, que nous n’avions pas atteint l’autosuffisance alimentaire. Combien de gens meurent de pauvreté et de faim en France, aux USA, en Chine,… ? Si nous ne pensons pas à la puissance militaire, nous crèverons sous la dominance d’autrui, de ces vendeurs d’illusion.
    Nos Présidents peuvent s’organiser et développer des armes en Afrique, qu’ils vendront entre eux et à d’autre pays. 7,2 milliards de FCFA, suffit à développer des types d’armement ici en Afrique.
    Ce marché ne devrait pas aller en France, cela constitue un conflit d’intérêt, puisqu’elle est membre fondateur du G5 Sahel.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 19:24, par Luis En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Les Americains ont refuse de financer le G5 sahel pour la simple raison que cette argent finirai Dans les caisses française. Depuis quand renauld fait des bonne voitures ? La France n’est pas la au sahel pour nous, mais pour le business et il est temps de comprhendre ça . Le Nigeria fabrique ses propre blindè pour l armé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 19:39, par Peuple Insurgé En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Yes ! Business basé sur la terreur (terrorisme).

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 19:47, par mangement En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    La France a gagner son mangement. Sa technique de la terre brulée a fonctionnée. Gageons pour de meilleurs lendemain et que les tueries cessent enfin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 20:48, par Dieu dort pas En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Et nos 5 pays veulent que les USA soutiennent ce g5 français

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 20:53, par Caca En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    11 millions d’euros ne rien comme business à nourrir l’industrie français. Avant le marché du terrorisme le Burkina figurais parmi les dix meilleurs clients de l’armement français. Vous devez avoir honte de vos dirigeants qui fait le terrorisme une politique d’affaire. Quelle forêts au Burkina où peuvent se cacher des terroristes ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 21:19, par Didier En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Encore les Français. Quand allons-nous changer de partenaire ? La France la France Toujours la France. Bon sang. Il y a la Chine qui fait de belles choses maintenant. Le Japon, la Coré, le Canada, les USA, l’Afrique du sud sont également des partenaires. Nous sommes avec la France depuis des siècles, ça n’a jamais marché. Soyons un peu intelligent et changeons pour voir. Elle nous donnera des faux camions. Il y a le Mali qui se plains de ses hélicoptères Puma. Ce sont des fabrications Française.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 21:29, par Mogo En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Voilà que le vrai visage de la France se fait savoir. On vous l’a dit, le G5 Sahel est une pure invention de la France pour continuer à piller nos ressources. Et cela vient de se confirmer. Pourquoi ne pas donner ce marché à une entreprise américaine ou russe ou chinoise ? La France fabrique t-elle les meilleurs blindés ? Balivernes. Nous disons NON à la présence de l’armée française en Afrique et particulièrement au Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 22:00, par welore En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    mes amis, aveu d’impuissance ? mes amis vous n’êtes pas fatigués de parler de la France. Retenez toujours que les pays responsables n’ont pas d’amis mais d’intérêts à défendre. défendons nos intérêts. c’est ça la réalité. quels sont nos intérêts et quels sont les obstacles à nos intérêts. la France n’est qu’un obstacle et généralement les hommes politiques sans vision leur défenseur. dans cette situation un grand travail de conscientisation et d’éducation doit fait à la base pour chasser tous ces vautours.
    l’Afrique noire est mal partie disait l’autre ! elle doit se donner de nouveaux repères par les urnes. c’est seulement à ce prix que tout se sentir impliqué et utile. la France a un idéal, définissons le notre

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 22:04, par Erasmus En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Je ne vois vraiment pas le problème ici. Tout le monde demande à ce que nos FDS soient équipés de façon appropriée, en blindé et autres équipements de défense. La réalité c’est que ces équipements, l’Afrique n’en fabrique pas. Que doit-on faire maintenant, svp ! Ce n’est pas la France qui va nous livrer les équipements mais une entreprise Française ayant de l’expertise. Ça aurait été différent si c’était une entreprise Chinoise, Américaine ou Russe ?! Il faut savoir arrêter de voir le mal partout !9

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 22:28, par Goomsida En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Je vous dis, rien a chercher loin. G5 sahel egale business. Mais le leadership africain est zero sans vision du future pour leur progenitures. on tourne toujours autour du pot sans rien faire concretement. Souvent je me dis que nous n’avons pas notre place dans ce monde la - De l’esclavage aux neolonialisme c’est nous meme les facilitataires. Je vais vous rappeler que des qu’un journaliste francais a ecrit que le terrorisme est au porte du Burkina, Mali, Niger en 2011, je vous assure que j’ai tres vite compris que le processus de la destabilisation a commencer pour ces trois pays la. mais nos dirigeants dormaient et meme continuent a dormir jusqu’a aujourd’hui. Nous sommes devenu des suivistes, on vient vous dire aller a gauche, hop nous sommes a gauche, aller a droit hop nous sommes a droit. Essayons de reflechir par nous meme et pour nous meme. Quant on vient instrumentaliser une ethnie de votre pays et les met en conflu avec ses frere et soeurs c’est inacceptable pour des pays souverains. J’ai suivi un documentaire realiser par un journaliste francais au Cameroun a propos de la misere des peulhs, prennez en note, ca vient au cameroun aussi. Tout ca c’est la faute a nos dirigeants sans vision - Premierement developez le sahel et vous aller voire que ca va s’arreter. Pour revenir au cas de ce contract ; Est-ce vraiment des camions et des citernes que le G5 a besoin pour lutter contre le terrorisme ? a mon avis c’est non non non. Je ne suis strategiste mais ca ne coller pas. Notez egalement que le terrorisme va s’arreter des que on va commencer a exploiter les resources du sahel avec ses meme camions et citernes. et les ethnies du sahel instrumentaliser seront tues pour leur ignorance. A nos journalistes d’investigation de se mettre au boulot, sinon au finish on aura rien pour nos progenitures et ils vont souffrir plus que nous. JE SUIS ECOEURE AVEC CETTE EVOLUTION DES CHOSES.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 02:33, par lynx2025 En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    La France est un sujet facile, passionnant, un bouc émissaire parfait. Nos Etats ont fait publiquement part de leur incapacité à mettre en place cette force de façon autonome, personne n’a bronché. Quand la France s’en fait le porte parole pour mobiliser les ressources, on se méfie. Quand elle donne l’argent pour le financement de cette force, personne ne bronche, mais quand on apprend qu’une entreprise française va livrer du matériel, on crie au loup. Selon plusieurs sources dont Jeune Afrique, les forces nationales au Mali et au Burkina ne s’opposent plus aux dernières attaques terroristes, mais fuient systématiquement au premier coup de feu, personne n’est au courant, n’en parle ou pose le problème. Mais quand la France vient après cette débâcle pour sécuriser les territoires abandonnés et permettre que les forces armées locales puissent envisager de revenir sur place, on crie au scandale que la France veut profiter de la situation pour mettre en place une base militaire.

    On est dans une culture du déni total des réalités et de la désinformation. Nous sommes devenus champions pour extérioriser la source de nos problèmes. Aucune remise en cause.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 07:37, par Kap En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Ou voulez vous qu’on aille acheter les blindés sinon vous mêmes vous ne pouvez pas fabriquer votre propre vélo ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 08:09, par Adama BELE En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Donc en attendant 2021 nous allons continuer à mourir quoi ?😤😤😤😤😤

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 08:19, par non à la france. En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Quand j’entends le nom de la france ,immédiatement ma respiration commence à couper(suis pas asthmatique) .je n’ai aucun problème avec les français mais leur politique.Cependant vous savez la situation que nous vivons actuellement va nous améner a travailler dur et encore dur pour sortir de l’abime sinon ce sera notre disparution.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 08:22, par Tony En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Apparement on est bien parti pour la guerre contre le terrorisme, qui n’est pas prete de quitter nos frontières de ci tot. les seigneurs de guerres vont bien se sucrer. Vivement que l’on trouve des solutions assez pratiques, et ce avant 2021

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 09:05, par Legis En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Vraiment ridicule, ce G5 Sahel !!!!!pour une poignée de camions commandés , pouvant être livrée en moins six mois par la Chine, la Russie ou l’Inde, il faudra attendre 2021 (la guerre sera sans doute à son apogée) avec la France, le temps qu’elle affine son chronogramme et son économie de guerre.
    Ce n’est pas la faute à la France, mais à nos dirigeants qui ne veulent pas voir qu’on leur a créé ce machin abhorré par les yankees, pour anticiper et annihiler toute initiative de défense commune au Sahel , face aux groupuscules terroristes qu’on a puissamment aidés à s’armer et à se disséminer sur nos territoires .

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 09:07, par SANGOULE LWK En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    par SANGOULE LWK

    Pour lutter et l’emporter sur le terrorisme qui frappe notre nation, nous n’avons pas d’autre issue que la voie tracée par le Président Thomas Sankara.
    1. Oser affronter notre combat. Chaque génération a ses combats. C’est les générations qui fuient ou refusent leurs combats qui prolongent les drames des peuples.
    2. Mettre en place à l’image du Secrétariat général national des CDR, un Secrétariat National de la Résistance Populaire. Ce Secrétariat sera dirigé par de jeunes officiers qui ont fait preuve de patriotisme lors du coup d’Etat du 15 septembre et de jeunes de la société civile courageux et intègres. Il supplée à l’armée régulière, coordonne les actions et évite les bavures et les pièges tels que la stigmatisation des ethnies. Il coordonne aussi les activités des groupes d’auto- défense.
    3. Accepter habiller nos FDS avec notre coton et avec notre cuir. Il y a un minimum de 200 milles emplois qu’on peut créer ici. On collecte notre argent pour permettre aux autres de résoudre le problème d’emplois chez eux !
    4. Commencer à fabriquer nos armes. Le Président Thomas Sankara a importé des PMC pour donner une idée à nos forgerons. Il y a un minimum de 300 milles emplois ici. Nos jeunes qui crient le chômage actuellement peuvent se découvrir de grands ingénieurs d’armement, de vidéosurveillance, de télécommunication etc. si on les encourage.
    5. Recourir premièrement aux capacités et idées des burkinabè de l’intérieur et de la diaspora pour les marchés stratégiques. Il est aberrant de confier un marché de télésurveillance de notre pays à un pays étranger alors que des burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur n’attendent que de telles occasions.
    6. Mettre à la tête des institutions des gens qu’on peut suivre parce qu’ils sont des modèles.
    7. Nous mettre rapidement en phase avec le nom de notre pays « Intègre ».
    Il est vraiment aberrant de parler de chômage dans un pays où il y a trop à faire ! Dans cette lutte, chacun doit se sentir concerner : en se couchant le soir, en se réveillant le matin, en circulant dans la rue, en étant au travail, en étant au lieu de culte etc. Qui sait si ce n’est pas l’occasion rêvée pour révéler les valeureux fils de ce pays et pour repositionner notre chère patrie dans le concert des nations.
    Tous debout, nous vaincrons. Nan Laara, An SARA !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 09:29, par Lefou En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Dommage dommage !!! c’est fou ça
    A quand l’Afrique ??????????????????????????????????
    il faudra que tout l’Afrique francophone change de stratagèmes politiques internationales pour combattre farouchement la France et ces vallées locaux. Sinon les générations futures nous jugerons âprement.
    C’est fou d’avoir une main aussi liée
    Et c’est pas fou d’avoir une vision

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 09:51, par Baxter En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Enfin, ces francais ont eu ce qu’ils voulaient !!! Busness is busness

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 10:06, par Ka En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Si ce n’est pas la France ça sera un autre ! Pourquoi toujours accuser la France ? Le Burkina est cité parmi les premiers acheteurs d’armes au monde quand Blaise Compaoré était au commande des affaires de l’état : Ou le Burkina achetait ces armes pour le Liberia ou la Cote d’’Ivoire ? A travers les pays producteurs d’armes comme l’Allemagne, La France, La Russie Excet… Avec la France le prix est abordable que d’autres, alors arrêtez vos Charabias. Le plus important est de pouvoir armer nos FDS qui sont en ce moment la chaire a canons des terroristes déguisés. Si la France ne fait rien, c’est sa faute, si elle fait quelque chose, c’est sa faute !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 10:21, par Désiré Djibril En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    La France, bouc émissaire idéal, responsable de tous les mots du Burkina Faso, mais qu’on bien heureux de trouver pour venir reconquérir la base militaire arraché dans le sang à nos soldats sous équipé, sous entrainé, et sous encadré….
    Enumérer d’autres partenaires ( chinois, américains, russe…) c’est bien ! mais sont il vraiment intéressé par notre situation.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 12:45, par Aemed En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Pauvre de nous, maintenant nous savons pourquoi le G5 Sahel, toujours les intérets de la France.
    A présent une question :
    Les autres pays donnateurs, continueront par financer ce groupe dit antiterroriste dans le Sahel ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 12:55, par BF13 En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Les coupe-ongles et couteaux de cuisine acquis en libre marché sont achetés hors d’Afrique. Notre mal est plus profond, cherchons les vrais remèdes au lieu de fondre à chaque fois dans la critique facile.
    Vive la France qui sait défendre ses intérêts.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 13:01, par PATRIOTE En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    J’ai toujours dis que le G5 sahel est une plan bien orchestré par la France pour se faire des milliards et cela pendant de très longues années. Pour la France tous les moyens sont bon pour ce faire des sous. et sachez bien que la fin du terrorisme ce n’est pas pour ce siècle.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 13:37, par la loupe En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Bsr chers amis. Des véhicules made in France, alliée de l’Afrique et amis de certains groupes armées qui nous endeuillent. Quel émetteur ou information pourrait être incorporé pour transmettre des signales ou dévoiler les stratégies de nos FDS à son fabriquant ou ses amis ? Mon cœur saigne simplement. Vive la résistance populaire et patriotique. Bonne chance nous tous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre à 15:51, par kdeido En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    La plus grosse erreur que nos autorités ont commises , c’est confier notre sécurité à la France et aux pays arabes. Le Burkina devrait se tourner vers la Russie ou l’Israel. En mmatière de sécurité, il n’y a pas de colonisateur. Regardons un peu la Syrie, ni tété la Russie, la Syrie n’allait plus exister. Aux premières heures de la prise du pouvoir MPP, on va a Rome oubliant que Vaticcan n’est qu’un petit pays basé sur la foi or sachant bien meme qu’on a aucune foi.
    Il fallait se tourner vers les grandes puissances comme Israel (cas du Tchad). Hélas, on a appris à bouffer l’argent mais pas à créer l’argent. Je ne suis pas un politicien mais je sais que gouverner c’est prevenir, anticiper et definir un objectif commun. En matière de gouvernance, il faut diversifier les stratégies pour rester solide. Certains Etats font semblant d’être dans G5 Sahel mais ils ont leur propre strategie interne et de collaboration. C’est le cas du Niger. Le Mali aussi avait pris l’initiative de s’en prendre aux interets des colons , en créant des OSC qui étaient en mouvements. Une fois ces OSC ont commencé à doemir et bouffer l’argent corrompu, les colons ont encore allumé le feu à Boulekessi. Par contre au Faso, aucune initiative, ce sont des discours sans actions. A quand la réaction forte ? Ce fameux G5 ne peut pas marcher . Ceux qui ont compris comme hautes personnalités occupant des postes stratégiques ont même parlé et par finir ont cessé de ne rien dire. Notre salut viendra d’abord de nous même par la conscientisation et le choix de bonne collaboration. La France n’est pas la solution.
    Pour ceux qui ne rêvent que de 2020, sachez sans pays sécurisé, ça sera difficile. Travaillons ensemble pour sécuriser le Faso. A ce titre, 03 propositions : faire un fort éveil de conscience, faire une franche réconciliation et libérer tous les prisonniers de tout bord. Et demandons l’aide de Dieu. Nos ancêtres n’ont pas failli même au partage du Burkina en 1932, ils ont travaillé à la réunification. Ensemble on aura la victoire. SVP, laisser passer

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre à 00:48, par V7 En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    Vivement que nos gouvernants aient de la vision pour leurs pays et l’Afrique. Qu’ils se donnent les moyens pour former leurs jeunesses pour un jour nous sortir de l’asservissement et de l’humiliation occidentale. Nous sommes dans un monde de globalisation certes, mais bien loin de l’asservissement inhumain auquel nous assistons. C’est le sacrifice suprême que nos dirigeants se doivent de faire. Ça prendra certainement le temps qu’il faudra. Mais c’est le chemin qui nous donnera de défaire à petit feu les liens de l’esclavage moderne. Si nous cherchons à remplir nos penses aujourd’hui au grand mépris des valeurs qui nous mettent à égalités humaines vis-à-vis des autres, notre existence n’aura servi à rien ; mieux vaudrait qu’on ne soit pas.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre à 14:56, par Vincent En réponse à : Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français

    OK,
    La société Arquus vend du matériel militaire au G5-Sahel........ Mais si les militaires qui combattent n’ont pas de véhicule blindés pour se déplacer en zone de guerre, traquer, pourchasser SES ENCULÉS de terroristes.....ils vont se déplacer comment ?? à pieds, en vélo, en scooter ?? et comme cela ils vont se faire tirer dessus comme des oiseaux sans protections ?? Ou alors s’il passe sur une mine, ils vont exploser comme viande haché ???....... ALORS QUE LÀ SES VÉHICULES BLINDÉS LES PROTÉGENT et surtout ils peuvent vite se déplacer là où on répère des Terroristes........ Et c’est la même choses pour les camions citerne qui servent à transporter le carburant ⛽ pour les matériels de guerre.

    SINON, SI ÇA AVAIT PAS ÉTÉ UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE.... LE G5-SAHEL AURAIT DÛ SE FOURNIR EN MATÉRIEL DE GUERRE......DONC QUE CE SOIT AVEC SOCIÉTÉ FRANÇAISE OU PAS.... DE TOUTES LES MANIÈRES IL Y AURAIT UN BUSINESS DE FAIT AVEC UNE SOCIÉTÉ SPÉCIALISÉE DANS LA FABRICATION DE CE MATÉRIEL MILITAIRE.

    APRÈS SI ÇA DÉRANGE PARCEQUE C’EST UNE SOCIÉTÉ FRANÇAISE QUI A SIGNÉ LE CONTRAT, ALORS LÀ FAUT CLAIREMENT LE DIRE..... AU LIEU DE FAIRE LES GENS EN COLÈRE CONTRE LA VENTE DE MATÉRIEL MILITAIRE LOGISTIQUE

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : Le Mouvement pour la résistance populaire enregistre des résultats encourageants
Province du Gourma : « Le climat sécuritaire connait une dégradation accélérée », s’inquiète le MBDHP
Nord du Burkina : Au moins 28 terroristes « neutralisés » dans des frappes aériennes
Région de l’Est : « Ceux qui parlent de la stigmatisation d’une communauté sont les vrais acteurs de la division », Colonel Saidou Sanou, gouverneur
Attaque de Hantoukoura : Un acte horrible, inadmissible et injustifiable, selon l’évêque de Fada
Attaque de l’église évangélique de Hantoukoura : La Fédération des églises et missions évangéliques appelle au jeûne et à la prière
Burkina : Une vingtaine de terroristes abattus à Toéni et Banh
Attaque d’une église protestante à Hantoukouri : Le Premier ministre, porteur d’un message du président du Faso à la Fédération des églises et Missions évangéliques
Burkina : 14 fidèles tués dans une église protestante
Chef terroriste tué dans le Nahouri : Il a exécuté une étudiante pour avoir refusé de l’épouser
Burkina : Un leader terroriste et cinq de ses hommes neutralisés dans le Centre-Sud
Insécurité : Les Etats-Unis déconseillent à leurs ressortissants de se rendre au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés