Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Institut 2iE : Le Cercle des DRH s’informe sur le « Master international assainissement non-collectif »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • samedi 6 juillet 2019 à 19h00min
Institut 2iE : Le Cercle des DRH s’informe sur le « Master international assainissement non-collectif »

À l’initiative de la Direction de l’entreprenariat et de la formation continue, le Cercle des DRH a pris part à un atelier d’information et d’échanges sur le projet de « Master international assainissement non-collectif », le vendredi 5 juillet 2019 au sein du campus de 2iE, à Ouagadougou. Une participation active qui a abouti à de vives recommandations au sortir de la rencontre.

Le « Master international assainissement non-collectif (ANC) » a été développé sur l’initiative d’IHE-Delft Institute for water education, aux Pays-Bas, sur financement de la Fondation Bill et Melinda Gates. Ce programme de formation a été conçu suite à un constat d’offres insuffisants des centres de formation de cadres de haut niveau (Masters spécialisés) en assainissement dans les pays en voie de développement pour atteindre les OMD 6 « Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assumer une gestion durable des ressources en eau ». Cette formation implique une dizaine d’établissements partenaires sur tous les continents dont l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE).

Le responsable du projet, Dr Harinaivo Anderson Andrianisa, explique : « À 70% près, le même programme sera délivré au Pays-Bas, en Inde, au Bangladesh, en Thaïlande, au Népal. Au Kenya, en Afrique du Sud et en Amérique du Sud, il y aura également des partenaires qui vont offrir le même programme. Pour le Master en ANC, 2iE sera le seul établissement à délivrer son programme entièrement en français pour cibler la communauté francophone de l’Afrique sub-saharienne ». Le début des cours interviendra le 1er janvier 2020 et la soutenance du mémoire de fin de formation se déroulera en décembre de la même année.

La formation est une combinaison de théorie (44% du volume horaire) et de pratique (56%) dans les domaines de l’ANC

Profil des apprenants

L’initiative de créer ce master vise la formation de cadres (Bac+4/Bac+5) qui évoluent déjà de préférence dans les domaines de l’Eau, assainissement et hygiène (EAH). Ils sont spécialisés dans l’un des aspects proposés de la formation (technologies, gestion, politique, gouvernance, finance, communication), mais désireux ou obligés de se mettre à jour sur l’état de l’art et renforcer leurs capacités sur d’autres aspects de l’Assainissement non-collectif (ANC), a précisé Dr Harinaivo Anderson Andrianisa. Avant de se prononcer sur les débouchés de ce programme : « Les diplômés pourront occuper des postes de responsabilité au niveau des organismes internationales, des ministères des services décentralisés. Ce sont des leaders pour apporter les changements nécessaires afin que l’ANC soit mieux pris en compte dans les projets/programmes de développement ainsi que dans les activités de développement ».

Le directeur pays de Water Burkina Faso a loué l’initiative

Des échanges fructueux

Des discussions ont eu lieu à l’issue de la présentation du projet de formation et ont abouti à des pistes de recommandations. « J’ai demandé qu’on puisse compléter certains aspects au niveau des curricula. Le premier aspect, c’est en rapport avec le cycle de l’eau, parce que si on comprend le grand cycle de l’eau et le petit cycle de l’eau, c’est plus facile de concevoir, d’opérer et de gérer. Le deuxième complément est relatif à l’économie circulaire. Elle est basée sur trois piliers : la réduction, le recyclage et la réutilisation », a confié le directeur pays de WaterAid Burkina Faso, Halidou Koanda.

Il y a également le profil des apprenants. « Il faut faire en sorte que ceux et celles qui vont s’inscrire pour cette formation puissent être dans les meilleures prédispositions pour sortir avec des compétences précises, robustes et avérées et les utiliser une fois de retour dans leurs structures d’origine », a-t-il avancé.

Au-delà du Master spécialisé, M. Koanda pense qu’un volet certifiant serait le bienvenu. Cela permettra aux juristes, économistes, sociologues de venir approfondir des aspects liés au management des systèmes ANC et aux ingénieurs de développer des compétences en matière de leadership, de gouvernance, de mobilisation de ressources, de communication et de plaidoyer.

Le Cercle alimente la réflexion sur les curricula en donnant la parole aux DRH et aux dirigeants d’entreprises

À propos du Cercle des DRH

Le Cercle des DRH a été créé par 2iE lors des Journées entreprises 2014. Il réunit des enseignants de l’institut 2iE et des DRH d’entreprises pour réfléchir sur les curricula des formations. Cela, en vue de les ajuster pour répondre aux besoins des entreprises, a fait observer le Directeur de l’entrepreneuriat et de la formation continue (DEFC), Djim Doumbé Damba. Ce Cercle est ouvert à tous les DRH d’entreprises, dirigeants, cadres opérationnels. L’adhésion, volontaire et gratuite, doit juste se manifester par un courrier adressé au DEFC conformément à un modèle défini à demander à l’adresse suivante : sarah.ouedraogo@2ie-edu.org.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Recherche scientifique : Le ministre Alkassoum Maïga dans les champs de l’INERA
Institut 2iE : Le Cercle des DRH s’informe sur le « Master international assainissement non-collectif »
Communication dans la promotion des bonnes pratiques culturales et agronomique du maïs au Burkina Faso : cas des producteurs de la province du Boulkiemdé
Education au Burkina : L’avenir se trouve dans l’enseignement bilingue, selon des chercheurs
Université Joseph Ki-Zerbo : Des chercheurs s’intéressent aux politiques agricoles en faveur des femmes
Financement de la recherche : Le FONRID octroie 182 millions de F CFA à trois universités et des instituts de recherche
Les ambiguïtés de la politique de transport urbain à Ouagadougou : le cas des taxis verts
Institut des sciences et des sociétés : Une doctorante décortique l’institution chef de file de l’opposition
Soutenance de thèse unique : Mention très honorable pour le Dr Bazombié Yidain Jacob Daboué
ENAM : Huit opérateurs économiques reçoivent des toges de reconnaissance
Championnat international du débat francophone : Mathilde Zerbo félicitée par son établissement l’USTA
Communication et Journalisme : Tiga Cheick Hamed Sawadogo s’intéresse aux koglwéogo dans une recherche
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés